Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Maréchal NEY (Oli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 25 Nov - 20:03

Ok. Le temps qu'il déboule, il devrait être 19h quand même, 20h pour se jeter dans la bataille.


Sinon, oui, tu peux combattre la nuit, mais il ne faut pas en espérer grand chose de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 25 Nov - 20:12

SP a écrit:
*** MESSAGE DU MARECHAL DE WREDE ***

(vers 17h30)

Citation :

Au general commandant les forces francaises,

Monsieur,
Votre
marche extremement rapide sur mes divisions depuis la ville de Reims ne
me laisse plus d'autres possibilites que de voir avec vous si nous
pourrions arriver a un accord en vu de la reddition de mon corps.
Si une telle eventualite pouvait se faire, je vous serais gres de bien vouloir me rencontrer a 19h00 pour discuter des details.

Comme
vous pouvez le constater, j'ai mis mes divisions en ordre de bataille,
sachant qu'il est inutile de prolonger pour moi cette fuite.
si d'aventure vous preferiez faire parler les armes je reste votre homme.
Je
reste persuade qu'il nous serait possible d'arriver a un accord,
sachant le temps que nous avons passer a servir la meme cause.
Il est hors de question pour moi de reproduire la catastrophe de Hanau une deuxieme fois.

Marechal de Wrede


Les Bavarois opèrent un mouvement rétrograde méthodique pour prendre position derrière le ruisseau de la Chaussée. L'estimation de quinze mille hommes semble correcte.

Message au Maréchal de Wrede,

Je suis entièrement disposé à discuter de la reddition des forces bavaroises, anciennement nos alliées.
Voici mes conditions:
*les forces bavaroises faites prisonnières ici s'engagent sur l'honneur à ne plus prendre les armes contre la France pour toute la durée des hostilité.
*les forces bavaroises iront jusqu'à Reims où elles resteront cantonnée jusqu'à la fin de la guerre ou jusqu'à un accord d'échange de prisonnier.
*les forces bavaroises garderont leurs drapeaux.
*les forces bavaroises garderont leurs armes jusqu'à leur arrivée à Reims.

Symboliquement, le maréchal de Wrede viendra à 19h00 remettre son épée au Maréchal Ney, Duc d'Elchingen, Prince de la Moskowa.
Après son serment sur l'honneur, son épée lui sera rendue.

Les conditions suivantes, magnanimes et conforme à la conception de l'honneur qui anime tout homme de guerre, ne sont pas négociables.

signé: Maréchal Michel Ney, duc d'Elchingen, Prince de la Moskowa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 25 Nov - 20:18

SP a écrit:
Ok. Le temps qu'il déboule, il devrait être 19h quand même, 20h pour se jeter dans la bataille.


Sinon, oui, tu peux combattre la nuit, mais il ne faut pas en espérer grand chose de bon.

Ok, c'est noté.

Concernant l'offre de reddition, je dois avouer que je n'y crois pas trop et qu'il cherche à gagner du temps en face...mais ça tombe bien, je ne serais prêt à lui rentrer dedans qu'à 19h00...alors...

Et puis j'ai été clair: il se rend à 19h00 ou alors la bataille commence.


J'aimerais envoyer quelques reconnaissances vers l'Est: La Cense des près-Bronne-Vano-Bassu. Et puis aussi au Nord-Est: Francheville-Coupéville-Bussy le repos...afin de voir qu'il n'y ait pas des renforts qui arrivent aux ennemis de cette direction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 1:04

*** INTERVENTION DU GENERAL QUIOT ***

(vers 18h30, après observation des positions bavaroises)

Sauf votre respect, votre Altesse, j'en compte facile dix mille, peut-être même plus. Je veux bien attaquer tout ce que vous voulez, mais je serai plus tranquille si j'avais au moins les hommes de Marcognet avec moi...


*** MESSAGE DU GENERAL SOULT ***

(vers 18h30)


Mes chasseurs se tiennent prêts à se joindre à vous sur vos ordres. L'ennemi n'a aucune cavalerie. D'après les observations de leurs colonnes faites durant l'après-midi, ils doivent être autour de quinze mille.



*** MESSAGE DU MARECHAL DE WREDE ***

(vers 19 heures)



Citation :
Cher Marechal Ney,

Permettez moi d'abord de vous feliciter pour votre succes lors de la bataille de Belle-alliance face a Wellington.

Concernant vos conditions, celles ci me paraissent acceptables sauf sur un point.
La
ville de Reims ne me parait pas une destination acceptable, je suis
bien place pour savoir qu'il n'y reste plus de ravitaillement pour
15000 hommes, etant donne que j'ai moi-meme ordonne la destruction de
tout vivres dans cette ville.
Je vous propose a la place, soit une
ville situe en arriere ou des vivres de l'armee francaises seraient en
abondance, soit vous permettez a mes divisions de marcher sur un de nos
depots (a nancy par exemple), contre promesse de ne plus lever les
armes contre vous et votre empereur.

Marechal de Wrede.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 9:59

Message au maréchal de Wrede:

Cette question du ravitaillement ne me parait pas infondée, cependant, les conditions n'étaient pas négociable.
Nous discuterons donc des conditions matérielles suite à votre reddition.

Maréchal Ney.


Dernière édition par Oli le Belge le Sam 28 Nov - 10:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 10:01

De Wrede cherche juste à gagner du temps...il me semble...un peu inutile puisque moi-même je ne suis pas encore prêt pour l'attaquer

Cependant, on peut faire commencer à tirer l'artillerie de Quiot...

Et puis on commence l'attaque...vers 19h30 hein...j'attaque avec Quiot, c'est un risque mais j'ai des bonus à faire valoir...[et puis je suis Ney].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 11:25

NOTE DE JEU

Compte tenu des effectifs mis en oeuvre, la bataille se déroulera sur 2 fronts lors du premier round de combat (19h-20h), puis 3 fronts avec l'entrée en action des divisions Marcognet et Soult (20h-21h). Dernier round de 21h à 22h, avec l'entrée en action de Durutte et de la réserve d'artillerie.

Ce sont des "demi-rounds" (puisqu'un round ne dure théoriquement qu'une heure), avec ajustement des pertes en fonction.




*** MESSAGE DE L'EMPEREUR NAPOLEON ***

(vers 19 heures)


Citation :
Jour 2, message 2/2, 16h30, à l'ouest de Châlons.

Je viens de
recevoir votre message de 14h15 - enfin celui de Grouchy. Michel doit
être mort, ou bien son estafette s'est faite violer par des dragons
bavarois en rut sur la route, parce que je n'ai toujours pas eu de ses
nouvelles. Je préfère l'une ou l'autre des solutions, ce serait au
moins une explication rationnelle au fait que je sois obligé
d'apprendre l'arrivée des troupes à Châlons par ce message plusieurs
heures après les faits...

Il est hors de question d'accorder
plus d'importance à la route de Valmy à l'heure actuelle. Toutes les
forces possibles et imaginables doivent se concentrer sur Vitry pour
exterminer la force bavaroise. Comment justifier la présence d'un
demi-corps à Saint-Menehould pour nous garder d'une menace qui ne s'est
encore nullement matérialisée, alors que nous avons une idée claire et
immédiate de l'ennemi sur la route de Vitry?
Vous avez déjà failli
me faire un coup à la Bernadotte à Waterloo, ça va devenir une fâcheuse
habitude d'être partout sauf là où on a besoin de vous. Kellermann ira
prêter main forte aux forces de Ney contre les Bavarois, et l'affaire
devra être expédiée au plus vite. Nous aurons tout le loisir de
souffler et de nous tourner vers d'éventuels Russes venant du nord-est
après ça. Grouchy, vous pouvez garder les forces déjà allouée à la
défense des approches nord-est puisqu'elles y sont, mais interdiction
formelle d'y ajouter de nouvelles troupes. Toute notre attention doit
se porter sur la neutralisation des bavarois. Votre ordre de retrait de
vos troupes sur Châlons en cas d'opposition importante a toute ma
sympathie.

Quant à Ney, s'il devait accrocher les Bavarois,
qu'il les retarde un maximum, mais qu'il ne prenne pas d'initiative
risquée si le rapport de force n'est pas clairement en sa faveur.
J'arriverai dans la demi-journée suivante pour, si besoin est, écraser
l'ennemi de concert avec lui en constituant une grande batterie.

Maintenant
si le Prince de la Moskova pouvait retrouver l'usage de la parole, ou à
défaut l'usage de la plume, je lui serais reconnaissant de bien vouloir
m'envoyer un message à chaque fois qu'une nouvelle étape (Châlons?
Bavarois? hors RP: merde quoi Oli tu es sérieux ou quoi là?) ou qu'une
nouvelle rencontre doit être rapportée, et pas uniquement gracieusement
une hypothétique bafouille en fin de journée en guise de rapport
quotidien. Si c'est pour que je prenne de ses nouvelles en lisant le
journal ou en prenant un verre avec ses traînards sur la route, autant
passer chez les Coalisés tout de suite ce sera plus simple...

Quant
au message que vous me rapportez, il me semble heureux et tout à fait
authentique: il me semble que notre vitesse a surpris l'adversaire
partout dans le théâtre, et qu'il est possible qu'il ne s'attendait pas
à vous trouver à Châlons de sitôt. Disons que toutes les informations
qui sont données sont pour l'instant vérifiées (Murat poursuit
effectivement des Russes entre Sézanne et Vitry - le dénommé Czernivev
j'imagine -, la cavalerie bavaroise gît sur le bas côté de la route) et
Langeron est un très crédible commandant d'une aile gauche russe. Vous
avez bien fait de protéger la route mon brave Grouchy, mais tant qu'on
en aura pas fini avec les Bavarois, on reste sur la défensive dans ce
secteur, avec le moins de troupes possibles. Que vos hommes en
profitent pour se reposer.

Amitiés à tous deux, allez courage! La fin de la première phase est proche. Et Michel, sois un peu plus bavard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 15:17

Tout cela ne me dit pas s'il a reçu mes autres rapports ?? [en même temps, vu qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à dire que "je poursuis les Bavarois"...].

Puis il y a eu cette histoire de Cosaques avec Grouchy...[il me semble qu'un empaffé avait dit au départ "les Cosaques ne nous poserons pas de problèmes tout de suite..." ...c'est cela oui...].

Enfin bon, là on va lui envoyer un nouveau message.

A l'Empereur.
Message 3.

Sire, je ne sais pas combien de messages vous avez reçu de moi. J'en ai envoyé un lorsque j'étais à Reims et d'autres lorsque j'ai dépassé Chalons...je suis toujours à la poursuite des Bavarois et dans quelques instants je vais les engager un peu avant Vitry.
Il ne me semble pas que j'aie été "trop silencieux" mais que pouvais-je dire d'autre que "je continue à poursuivre les Bavarois" ??
[Hors RP: Je joue sérieusement hein...j'ai envoyé des messages quand j'étais à Reims et après Chalons].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 15:24

Bon, j'ai bien lu le "rapport préparatoire de l'arbitre concernant la bataille", je suis prêt...

Je dois te dire quoi maintenant ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 15:39

Rien de plus, c'est à moi d'arranger les trucs. Mais là je suis un peu trop pris pour tout faire bien comme il faut là.

EDIT : Sûrement pas avant lundi en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 16:09

SP a écrit:
Rien de plus, c'est à moi d'arranger les trucs. Mais là je suis un peu trop pris pour tout faire bien comme il faut là.

EDIT : Sûrement pas avant lundi en fait.

Ok...

Sinon, j'ai relu mes messages antérieurs à Napy:

Le premier était très bref [faut dire que je pensais qu'il y avait du Bavarois possible entre lui et moi].
Le deuxième a été envoyé il y a peu.
Le troisième a été envoyé maintenant.

On pourrait dire que c'est peu [le deuxième était quand même la relation de tout ce que j'avais fait ou était en train de faire].

Napoléon/AJ m'a envoyé plus de message mais finalement plus de la moitié indiquaient juste "faut courir vite !! vite !! plus viiiiite !!".

Moi je veux bien lui envoyer un message toute les minutes en disant "je cours"...mais ça ne me semble pas très utile...et puis en plus, il y a eu les Cosaques qui ont attaqué Grouchy ???[j'ai toujours pas très bien compris comment il y avait des Cosaques par là d'ailleurs].


Bref, je ne vois pas le coeur du problème ?? AJ sait ou je suis, il sait ce que je fais...

Ah oui...il faudrait peut-être que je lui dise combien de Bavarois j'engage


ATTENTION, NOUVEAU MESSAGE POUR NAPOLEON:

"message 4,
à l'Empereur,

Sire, il est 19h30, j'entame les combats avec mon armée contre environ 15000 Bavarois du Maréchal de Wrede que je poursuis depuis Reims.

J'ai aussi établi le contact avec des cavaliers du maréchal Soult.

Nous somme à Omey et l'ennemi est à La Chaussée sur Marne

Ney."


Dernière édition par Oli le Belge le Sam 28 Nov - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 16:16

Mais c'est pas grave, vot' patron est juste en train de mettre en application une des règles de la guerre : "faut travailler en groupe, comme ça on peut faire porter la responsabilité d'un échec sur quelqu'un d'autre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 16:18

SP a écrit:
Mais c'est pas grave, vot' patron est juste en train de mettre en application une des règles de la guerre : "faut travailler en groupe, comme ça on peut faire porter la responsabilité d'un échec sur quelqu'un d'autre".

J'ai un peu édité le message 4 à Napy...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 16:41

Pour l'instant, les positions de l'ennemi à 19 heures peuvent être représentées ainsi :




A droite, une division ennemie positionnée derrière le ruisseau de la Chaussée.
A gauche, une autre qui a, sous la contrainte de la poursuite, dû se mettre en bataille alors qu'elle n'était pas encore entièrement derrière le cours d'eau.

Au total, deux formations d'effectifs comparables, pour 15 000 hommes au total environ, sans cavalerie ni déploiement important d'artillerie.

Tu disposes pour le moment de la division Quiot et de la division Jaquinot. Tu dois déployer au moins une unité face à chaque adversaire.

Comme dit plus haut, Marcognet pourra entrer en action à partir de 20h, de même que la cavalerie de Soult (frère de).
Durutte et la réserve d'artillerie pourront se déployer à partir de 21h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 16:53

NOTE DE JEU : L'ouverture du 3e "front" de bataille (à priori, à droite des positions bavaroises) signifie également que, à partir de 20h, tu pourras déborder les positions ennemies et, à 21h, les prendre de flanc sauf si, bien sûr, l'ennemi a entretemps reçu des renforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 28 Nov - 17:57

Bon alors, Quiot prend position devant la gauche adverse [les divisions mal préparées] et avec moi on attaque ces bêtes types en culottes de peau.**

En face du ruisseau, on place Jacquinot. Marcognet quand il sera prêt, viendra remplacer Jacquinot.

La suite du déploiement dépend des suites de la bataille...



**Direction, le trou du cul de mon cheval, chargez !**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 29 Nov - 14:06

*** BATAILLE DE MUTIGNY, 26 juillet 1815, après 19h ***

Nos troupes ont pris position face à l'adversaire. Soult et Marcognet achèvent de se mettre en bataille pour intervenir dès que possible, de même que Durutte et la réserve d'artillerie.
Les batteries ennemies ont commencé à répondre à nos propres tirs. L'engagement est imminent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 30 Nov - 18:41

*** RAPPORT ***

(vers 20 heures)


Les Bavarois opposés à Quiot ont entièrement retraversé le ruisseau pour nous faire face. Les combats sont violents mais confus. L'ennemi ne semble pas reculer. Les pertes demeurent modérées pour le moment.

Le général Jaquinot signale que lui aussi doit faire face à l'avance des Bavarois. Il a pu contenir toute tentative d'attaque de flanc sur Quiot, mais demande des renforts.

Les cavaliers de Soult et les fantassins de Marcognet sont prêts à entrer en action.


NB : un troisième front s'ouvre désormais à la droite des Bavarois, que tu pourras donc déborder. Tu es obligé de déployer au moins une unité dans ce nouveau front.

(je fais une carte dès que tu m'as donné tes ordres, à moins que tu en aies absolument besoin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 30 Nov - 20:12

SP a écrit:
*** RAPPORT ***

(vers 20 heures)


Les Bavarois opposés à Quiot ont entièrement retraversé le ruisseau pour nous faire face. Les combats sont violents mais confus. L'ennemi ne semble pas reculer. Les pertes demeurent modérées pour le moment.

Le général Jaquinot signale que lui aussi doit faire face à l'avance des Bavarois. Il a pu contenir toute tentative d'attaque de flanc sur Quiot, mais demande des renforts.

Les cavaliers de Soult et les fantassins de Marcognet sont prêts à entrer en action.


NB : un troisième front s'ouvre désormais à la droite des Bavarois, que tu pourras donc déborder. Tu es obligé de déployer au moins une unité dans ce nouveau front.

(je fais une carte dès que tu m'as donné tes ordres, à moins que tu en aies absolument besoin)

Bon, alors Marcognet vient remplacer Jacquinot et attaque la division devant lui. Les cavaliers de Soult se placent sur le flanc de l'ennemi et charge...[c'est un peu un sacrifice, mais ensuite, on pourra mettre Durutte et l'artillerie à la place et normalement ça devrait faire le boulot...].

Idéalement, j'aimerais bien mettre Jacquinot sur le flanc avec Soult, mais il faut qu'il repasse par la réserve il me semble...[et puis comme ça, j'aurais une unité de cavalerie légère prête pour aller sabrer l'ennemi en déroute...ou couvrir ma déroute...].

Bon, je reste avec Quiot et on cherche la décision grâce à mes bonus...[enfin, c'est bien, fixation du front et débordement...on dirait une des plus belle manoeuvre de Napoléon pour le moment...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 30 Nov - 20:21

Soult ne pourra se lancer sur le flanc découvert bavarois qu'à partir de 21h (le temps d'"occuper" le front ennemi vide qui lui fait face.

Donc, Quiot sur la gauche bavaroise, Marcognet au centre, Soult en mouvement sur la droite, Jaquinot qui se retire en réserve. Le Rougeaud avec Quiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 30 Nov - 21:14

SP a écrit:
Soult ne pourra se lancer sur le flanc découvert bavarois qu'à partir de 21h (le temps d'"occuper" le front ennemi vide qui lui fait face.

Donc, Quiot sur la gauche bavaroise, Marcognet au centre, Soult en mouvement sur la droite, Jaquinot qui se retire en réserve. Le Rougeaud avec Quiot.

Mais euh...c'est toi qui me dit que le front s'ouvre à droite...si j'y avais placé Marcognet, il lui aurait aussi fallu du temps pour se déployer alors...

Sinon, c'est un bon résumé de mes ordres [je vais pas laisser un centre "mou" avec des cavaliers légers contre une division bavaroise de 7500 hommes...].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 1 Déc - 14:27

*** MESSAGE DU GENERAL D'HURBAL ***

(vers 20 heures)


Votre Seigneurie. Ayant sur l'ordre du maréchal Grouchy pris la direction de Vésigneul, j'ai pris l'initiative, à l'écoute du canon, de me joindre, avec mes cuirassiers, à votre combat.
J'espère arriver à temps.




NB : En fait, d'Hurbal est un peu plus éloigné que la carte ne le laisse entendre. Il ne sera pas disponible pour l'engagement avant 23 heures, soit pas avant la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 1 Déc - 17:06

C'est bien urbain de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 1 Déc - 17:15

Bon, message à Grouchy/Groucho


---------------------------------------------------------------------------

Message du Maréchal Ney, bataille de Mutigny, 26 juillet 1815, vers 20h.

J'ai engagé le combat contre les Bavarois, ils sont plus ou moins 15000, divisés en deux corps de 7500 hommes. Je dispose d'un peu moins d'hommes...environ 13000 fantassins et deux divisions de cavalerie légère. Il me faut donc du renfort. La division de cuirassiers de D'Hurbal annonce son arrivée vers 23h en marchant au son du canon.
Il serait bon que tu arrives aussi par ici le plus tôt possible.
---------------------------------------------------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 2 Déc - 21:25

*** RAPPORT ***

(vers 21 heures)



Les attaques, autant lancées par la division de Quiot que par celle de Marcognet, se heurtent à des ennemis supérieurs en nombre et essuient des pertes grandissantes. Pour le moment, l'ennemi s'accroche et lance même des contre-attaques locales. Le poids du nombre se fait sentir. Néanmoins, le moral ne semble pas encore atteint.

Le général Soult s'est engagé en débordement sur la droite ennemie.

La division du général Durutte achève son déploiement, de même que la réserve d'artillerie.


NOTE : pour des raisons de saine logique, Durutte et l'artillerie ne pourront être engagés que sur la gauche et le centre. A la droite, Soult y est déjà, Jaquinot peut éventuellement s'y engager pour le rejoindre dans l'attaque de flanc à partir de 22 heures - mais Jacky peut aussi très bien se lancer sur le centre ou la gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Maréchal NEY (Oli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mort d'un Maréchal
» Arrivée du Maréchal d'armes Royal
» Supposition sur l'exil du Maréchal Ney
» QG du Maréchal MURAT (Keyser)
» Les victoires du Maréchal de Saxe : Fontenoy - Lauffeld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la Grande armée de Marie-Louises-
Sauter vers: