Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Maréchal NEY (Oli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 12 Déc - 17:05

Bon...on peut envoyer cette carte des positions à l'Empereur hein...

Accompagné du message ci-dessous:

Sire,

Voilà les positions de l'ennemi. Il s'agit d'environ 15000 Bavarois en retraite depuis Reims et d'une autre colonne russo-bavaroise d'environ 20000 hommes.
Je vais marcher vers Plichancourt à l'Est de Vitry.
Je laisse la cavalerie légère de Jacquinot masquer votre arrivée.
J'ai avec moi, la division Durutte, la division Marcognet, la division de cuirassiers de d'Hurbal et de l'artillerie.
Je vais demander à la division Quiot de me rejoindre vers Plichancourt après avoir atteint le bois de Couvrot

Je vais attendre quelques heures avant de lancer ce mouvement, afin que vous vous rapprochiez avec la garde et Vandamme.
---------------------------------------------------------------------------

Bon, ordre à Soult de masquer nos mouvements arrières. En effet, en prenant l'itinéraire St-Quentin, Changy, Outrepont, Pontion, on peut atteindre Plichancourt en étant relativement "caché" [on est plus bas].

Il faut donc que Soult [et on va rajouter aussi un peu les hommes de Jacquinot] patrouillent, fassent du bruit devant le bois et interceptent les reconnaissances, tout en nous en fournissant pour qu'on atteignent Plichancourt.

Ordre à Quiot de faire le plus de bruit possible jusqu'au coude de la route qui rentre dans le bois de Couvrot et de nous rejoindre ensuite "discretement"

Ordre à ma colonne de se reposer quelques heures avant d'entreprendre le mouvement indiqué...et ce avec le plus de discretion possible...


Sinon, on peut bien trouver quelques paysans qui ont vu les Bavarois reculer...qu'on les interrogent sur l'état de ces derniers...et puis qu'ils servent de guide à mon mouvement qui doit être discret...puisqu'ils connaissent bien le coin, ils pourront nous aider. Un payement est prévu pour tout qui nous donnera de l'aide !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 12 Déc - 18:38

*** RAPPORT ***

(vers 11 heures)


Jaquinot et Soult ont cerné les abords du bois de Couvrot pour tenter de dresser un écran solide sur notre gauche.
Notre colonne a engagé sa manoeuvre en direction du village de Changy avec l'appui de quelques hommes du crû.
Peu de renseignements intéressants ont été collectés sur nos ennemis. Les témoignages sont contradictoires et semblent de peu de valeur.





*** MESSAGE DE L'EMPEREUR ***

(vers 11 heures)


Citation :
A Ney, 9h30

Bien reçu, nous vous suivons sur la route
principale. Nous comptons briser l'adversaire dès notre arrivée en
donnant de la grande batterie, s'il s'agit des Bavarois d'hier je pense
pouvoir les briser. Un positionnement bloquant la route de l'est, à
défaut d'un contournement, sera déjà une bonne chose Michel. A vous de
voir si vous avez les ressources pour faire davantage, mais je ne veux
pas vous mettre dans une position vulnérable.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 13 Déc - 17:04

Bon, on continue alors... on se déploie entre Plichancourt et Rains la Brulée...

De là, on devrait avoir une bonne vue sur l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 13 Déc - 22:34

*** RAPPORT ***

(vers 14 heures)


Le ruisseau de Plichancourt a été franchi par les unités de Durutte, qui se dirige à présent vers Rains-le-Brûlé.
Aucune réaction de l'ennemi jusqu'à présent. Les cavaliers de Soult signalent que celui-ci s'est replié autour de Vitry en position défensive derrière le bois de Couvrot sous la pression de la colonne de l'Empereur.

A priori, rien n'est déployé face à nos unités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 14 Déc - 10:47

J'envoie des reconnaissances vers Thieblemont sur la route de St-Dizier et vers Norois au sud de Vitry.

Sinon, quand les divisions seront déployées en ordre de bataille entre Plichancourt et Rains, on avance vers Marolles et Vitry.


Message à l'Empereur:

de Plichancourt,

Sire, je me déploie entre Plichancourt et Rains la brulée, j'avance ensuite sur Vitry. j'ai aussi envoyé des reconnaissances au sud de cette ville et sur la route de St Dizier...
Si vous attaquez à travers le bois et avec ma prise de flanc, nous pourrons peut-être écraser l'ennemi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 14 Déc - 21:19

*** MESSAGE DE L'EMPEREUR ***

(vers 15 heures)


Citation :
A Ney, 14h30

Michel, si tu te trouves en
position favorable face aux formations ennemies, tourne les et attaque
vers 17h00. Je lancerai ma première attaque vers ces eaux-là moi aussi.
Le Prince de Wrède a reçu un ultimatum, mais je doute qu'il dépose les
armes. Ton positionnement complètement décalé devrait nous permettre de
couper l'herbe sous le pied à l'ennemi, qui est peut-être à peine moins
nombreux que nous, mais beaucoup moins flexible.

Nous donnerons
tout ce que nous avons, l'affaire doit être terminée pour ce soir. Nous
aurons toute la journée de demain pour nous reposer. Dis à tes hommes
que l'Empereur leur demande un dernier effort, et qu'ils ont bien
mérité des honneurs qui les attendent!

N.



*** RAPPORT ***

(vers 15 heures)


Une colonne ennemie a été repérée sur la route entre St Dizier et Vitry. Seules ses unités de tête ont pu être plus ou moins identifiées comme étant de la cavalerie, mais il s'agit apparemment d'une formation importante, sûrement plusieurs divisions. Il est probable qu'elle soit en mesure d'agir face à nous au moment de notre engagement contre les Bavarois.
Ces derniers ont déployé leur cavalerie légère pour couvrir leur flanc face à nous, mais il est vraisemblable qu'ils comptent surtout sur l'arrivée de ces renforts de St Dizier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 14 Déc - 23:28

Message à l'Empereur.

Sire,

J'ai une très mauvaise nouvelle à vous annoncer: des divisions ennemies arrivent depuis St Dizier. Ils seront bientôt à Vauclerc.
D'après mes patrouilles, il s'agit d'une force importante.
Selon mon Etat-Major, il est probable qu'elles seront en mesure d'agir face à nous au moment de notre engagement contre les Bavarois.
Je vais tenter de contenir l'ennemi à Rains la Brulée avec une partie de mes forces [divisions Durutte et Marcognet et la réserve d'artillerie] et éviter ainsi un regroupement des forces adverses.

Je donne l'ordre à la division Quiot et aux cuirassiers de D'Hurbal de se préparer à attaquer de flanc les Bavarois si vous poursuivez votre attaque.
Si vous sonnez la retraite, ces deux divisions pourront peut-être vous rejoindre.

Quant à moi, je suis prêt à me sacrifier...

De toute façon, nous n'avons pas le choix, nous devons vaincre ou mourir.

Vive la France ! Vive l'Empereur !

PS: combien avez-vous d'hommes ? les corps de Grouchy et Vandamme en plus de la Garde ??
-------------------------------------------------------------------------

Bon, message à Quiot et D'Hurbal: ils se regroupent sur Plichancourt et puis ils s'avanceront vers l'ouest pour prendre les Bavarois de flanc.

Quant à moi, avec les divisions Durutte et Marcognet, plus l'artillerie, on continue sur Rains la Brulée et Vauclerc.
On va essayer de stopper l'ennemi à cet endroit pour donner du temps à l'Empereur.

Je veux un rapport sur l'état de mes troupes et de la motivation...

ça va chauffer très dur...très très dur...mais bon si Napy parvient à démolir les Bavarois pendant que je tiens, il y a moyen de faire chuter le moral des coalisés non ?? [enfin, avec des si, on ne se serait pas retrouvé sur l'Ile d'Elbe après Moscou...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 14 Déc - 23:34

On fait jouer "La victoire est à nous".

Je gueule et je motive mes hommes tout le temps, je veux déjà crever 2 chevaux sous moi mais "le Rougeaud", "le Brave des Braves" fait savoir à tout le monde que la mission est capitale, qu'il faut tenir à tout prix pour éviter que l'ennemi se regroupe !!
Je pousse moi-même les canons qui trainent s'il le faut, mais on s'active !!

Je crie à tous les hommes près de qui je passe:
"Napoléon est face aux Bavarois à Vitry avec la Garde, il va écraser les Bavarois si on tient... on va montrer aux vieilles moustaches ce que c'est de se battre !!! De toute façon, ils ont déjà gagné, le maréchal Ney est ici !! Vive la France !! Vive l'Empereur !!"

Je veux que tout le monde gueule "Vive l'Empereur" en arrivant sur Vauclerc et l'ennemi !!

D'ailleurs, c'est qui en face ?? Des Russes ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 15 Déc - 14:51

Il est clair aussi que j'envoie un max de reconnaissances pour savoir ce que j'ai en face comme méchant et combien ils sont...


Sinon, c'est quoi "l'espérance de vie" de mes deux divisions plus l'artillerie face à une force supérieure qui nous massacrerait à tous les rounds ??
Combien d'heures je peux tenir ? [tout en sachant qu'ils vont devoir se déplacer etc...].

Moi je compte que même en me sacrifiant, je peux les tenir jusqu'à la nuit et puis déguerpir vers le nord avec les fuyards peut-être...


D'ailleurs, message à Jacquinot et Soult:

Je vais essayer de contenir la nouvelle colonne ennemie à Vauclerc le plus longtemps possible, jusqu'à la nuit j'espère...mais il ne restera pas grand chose de mes divisions à ce moment là...en cas de "retraite", je tenterais de guider les survivants vers le village de Changy...où j'espère vous voir au cas où.
Faites suivre cet ordre que je viens de vous envoyez.
Et prions pour qu'il ne doive jamais être exécuté !
Vive la France, Vive l'Empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 11:03

J'angoisse un peu là... ont-ils reçu mes messages ?? Que font-ils ?? Que font mes ennemis ?? Est-ce que je vais me couvrir de gloire ou faire tout merder ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 17:58

Le temps que le message arrive et qu'il te réponde, ça peut prendre au moins une heure (de jeu... ).

Pour tes questions :

- tes troupes sont incontestablement fatiguées et donc désorganisées et incomplètes, mais le moral reste bon voire très bon. A ta harangue les cris de "vive l'Empereur !" ne sont pas forcés, l'enthousiasme est là.

- pour la résistance de tes troupes... tout dépend de ce que l'ennemi engage. Elles sont largement capables de tenir longtemps face à un ennemi dont la supériorité ne serait pas écrasante.

- Soult reçoit tes ordres (à défaut d'ordres de Murat), mais Jaquinot est momentanément passé sous le commandement direct de l'Empereur.

- Les Bavarois semblent clairement vouloir déployer leur cavalerie en écran face à toi pour se concentrer face à l'Empereur. La cavalerie repérée sur la route de St-Dizier, a priori des Autrichiens, continue sa progression vers Rains la Brûlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 18:24

Message à l'Empereur:

Sire,

La colonne qui remonte vers Vitry est une force autrichienne.
---------------------------------------------------------------------------



Bon, les Autrichiens sont nombreux mais il y a pas mal de "contingents" allemands de "qualité douteuse" selon Davout...

Enfin, ce que j'escompte surtout, c'est de ralentir le mouvement [il faudra qu'ils se déploient etc...].

ça va barder quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 18:35

*** MESSAGE DE L'EMPEREUR ***

(vers 16 heures)


Citation :
15h45

Michel, j'accuse réception de ton message alarmant. Je ne
puis que t'enjoindre, comme tu le préconises, à t'intercaler entre la
colonne ennemie et son objectif. Murat va tenter de passer sur ta rive
pour charger l'ennemi, tiens bon!

Ne te prive de Quiot et
d'Hurbal qu'en dernière nécessité. Emploie les contre les forces au
nord uniquement si tu es certain de pouvoir exploiter un point faible.
Dans le cas contraire, ils doivent t'aider à tenir la ligne à tout
prix!! Il faut que l'ennemi soit incapable d'exploiter la route de
Saint-Dizier, il faut absolument l'empêcher de faire la jonction.

J'ai besoin de plus d'informations sur la composition de l'ennemi, donne des détails dès que tu en auras.

Nous
disposons du corps de Vandamme, de la garde et sous peu peut-être de
troupes de Grouchy. Suchet tente de traverser la Marne - la fin
pourrait être proche pour l'adversaire, mais nous avons besoin de
temps. Gagne-le pour nous, dis à tes hommes que l'Empereur les regarde.

N.


La canonnade a débuté sur le front de l'Empereur.
Nos unités sont encore en phase de déploiement.
Il est vraisemblable que le contact avec les premières unités de cavalerie autrichiennes se fera vers 17 heures au niveau de Rains la Brûlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 20:01

Le show commencera demain soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 20:17

Bon !

ordre à Quiot:

Finalement, il tiendra notre flanc droit...face aux cavaliers légers bavarois...sa division est fatiguée de l'engagement d'hier...il se tient prêt à nous aider ou à donner un coup de main à Napoléon s'il le fallait en effectuant une marche sur le flanc de l'ennemi.

Ordre à Soult et à D'Hurbal:

Ils nous rejoignent à Rains la Brulée...notre objectif est de bloquer les Autrichiens le plus longtemps possible...

Des ordres complémentaires suivront quand j'aurais "la carte".


Ordre du jour à toutes les divisions:
"Couvrons nous de gloire sous les yeux de l'Empereur !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 16 Déc - 20:29

OK, je te fais la carte en priorité quand je reviens demain soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 18 Déc - 16:35

*** MESSAGES DE L'EMPEREUR ***

(entre 16h30 et 17h)


Citation :
16h05

L'ennemi cherche à protéger son flanc droit et ramène une
de ses divisions (celle de son aile droite) vers le sud pour se
couvvrir. Si vous en avez le moyen, entrez dans Vitry dans son dos en
vous faufilant. Sinon tenez bon..!

Si vous pensez pouvoir
écraser l'aile droite ennemie en la prenant à revers il faut le faire
maintenant (mais je pense qu'il sera trop tard de toute manière), ou
accepter de tenir contre la colonne adverse!

Tiens la ligne,
Murat accourt! Et garde toutes les troupes dont tu as besoin, j'ai ce
qu'il me faut (je peux pas étendre le front indéfiniment...!).

N.


Citation :
Michel, je viens directement t'appuyer avec mes forces, je bascule sur
l'aile droite du dispositif ennemi. Je laisse le centre à Grouchy. Je
porte mon effort sur les bavarois isolés que tu as en face de toi. Tu
tiendras contre les Autrichiens pendant que je pousserai l'adversaire.
Courage!

N.


*** RAPPORT ***

(vers 17 heures)


Alors que les fantassins de Marcognet et Durutte s'établissent à hauteur de Rains-la-Brûlée, la cavalerie autrichienne s'est déployée en formation de combat et lance ses escadrons dans le but évident de prendre l'offensive.

Soult et d'Hurbal ne sont pas encore pleinement déployés.

Quiot s'avance pour rejoindre Donzelot et Jaquinot qui, sous les ordres de l'Empereur, ont engagé un mouvement pour prendre position face à la droite bavaroise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 18 Déc - 18:58

Bon, alors Marcognet profite du village évidement pour établir une position défensive...qu'ils y viennent les cavaliers Autrichiens !!!
[Je suppose que tenir un village offre un bonus défensif n'est-ce pas...].
Je me doute que "la position défensive" n'est pas terrible, mais des cavaliers chargeant au milieu du village, ça va pas être effroyable non plus...

Durutte et l'artillerie avancent et se déploient après le petit chemin [là où il est écrit "Tournisey"] juste au nord du petit ruisseau. Feu à volonté de l'artillerie sur tout ce qui pourrait passer à portée évidement...enfin, quand elle sera déployée...ce qui va prendre un peu plus de temps que pour Durutte je suppose.
C'est un peu un objectif prioritaire pour s'y établir évidement...si les cavaliers ennemis chargent droit devant, ils devraient y être avant nous, mais selon moi, le ruisseau constitue un obtacle aussi...et après la charge, on y avancera...


Le terrain compte ou pas ???...comment est-ce géré pour l'Autrichien l'ensemble de ruisseaux autour de "Marolles" ?? et le ruisseau le long duquel va s'installer Durutte ?? Est-il considéré comme un "obstacle léger" ?? [Non, parce que bon, je viens de lire le compte rendu de la bataille d'Aspern-Essling et un simple remblais de terre a permis aux Français de retenir les Autrichiens pendant toute une journée...hum hum...].
Bref, comment ça se passe si l'ennemi s'engage là-dedans ?? [donc soit en chageant au nord, soit en chargeant vers Marolles]

Si la cavalerie ennemie s'engage vers Marolles, ils doivent de toute façon passer devant Marcognet et subir son feu.
Moi, je considère ça comme une série d'obstacles, qui pour le moment ne nécessitent pas d'autres réaction...mais si la cavalerie autrichienne s'y engage sans problème, j'organiserai alors une contre charge avec Soult et D'Hurbal...

J'aimerais aussi un peu de précision sur les cavaliers autrichiens...il s'agit de cavalerie lourde [selon ton dessin]...on peut en évaluer le nombre ??


Voilà, il me faudrait juste un peu de précision...pour le moment, je dirais que si l'ennemi charge droit devant, je suis avec Durutte pour résister à la charge et avancer ensuite [grâce aux bonus du Rougeaud]...et selon les précisions, je changerais peut-être un truc ou l'autre...




Enfin, selon moi, pas spécialiste des guerres napoléonienne mais quand même, s'il charge mes unités, pas encore vraiment désorganisée par des tirs, les risques d'effondrement sont limités...hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 18 Déc - 19:04

Message à l'Empereur.

La cavalerie autrichienne se déploie devant nous et devrait essayer de nous déloger de Rains la Brulée...je leur souhaite bien du plaisir ! Ils ne passeront que sur nos corps morts !
Je jure de bloquer les Autrichiens au sud de Rains la Brulée !

Je note qu'autour de Marolles, notre position est faible, mais vu la nature du terrain, l'ennemi ne s'y aventurera pas...

Au revoir ! Ou au diable !!!

---------------------------------------------------------------------------

Qu'on saoule les jeunes soldats et qu'on leur montre le drapeau !!
[Masséna, chargé de tenir Aspern et Essling face aux Autrichiens]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 18 Déc - 19:06



J'adore tes avis qui cherchent à peine à m'orienter.

Le problème présent, c'est que la cavalerie autrichienne va t'engager alors que ton infanterie arrive juste. C'est presque du combat de rencontre.

Ce qui te sauve, ce sont les ruisseaux, qui empêchent les Autrichiens de charger. Tu n'es pas en bonne position défensive (sauf au niveau du village), mais au moins l'ennemi n'est pas non plus en bonne position offensive.
Pour le premier choc, ça va être à l'arrache. Après, avec l'arrivée du reste de tes troupes, ça devrait aller beaucoup mieux.
Sinon, oui, ça ressemble bien à de la cavalerie lourde. En tout cas, certainement pas des hussards. Et il y a bien deux divisions qui se suivent, facile 8000 cavaliers.

A Essling, Lannes et Masséna avaient quand même eu le temps de s'installer avant que Charles ne prenne l'offensive. C'est quand même un peu différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 18 Déc - 19:45

SP a écrit:


J'adore tes avis qui cherchent à peine à m'orienter.

Je n'ai jamais fait dans le subtil...et je ne vais pas commencer aujourd'hui...

SP a écrit:

Le problème présent, c'est que la cavalerie autrichienne va t'engager alors que ton infanterie arrive juste. C'est presque du combat de rencontre.

Ce qui te sauve, ce sont les ruisseaux, qui empêchent les Autrichiens de charger. Tu n'es pas en bonne position défensive (sauf au niveau du village), mais au moins l'ennemi n'est pas non plus en bonne position offensive.
Pour le premier choc, ça va être à l'arrache.

Donc, je confirme, je suis bien avec Durutte [mes bonus devraient aider...pendant que le bonus "village" devrait aider Marcognet].


SP a écrit:

Sinon, oui, ça ressemble bien à de la cavalerie lourde. En tout cas, certainement pas des hussards. Et il y a bien deux divisions qui se suivent, facile 8000 cavaliers.
A Essling, Lannes et Masséna avaient quand même eu le temps de s'installer avant que Charles ne prenne l'offensive. C'est quand même un peu différent.

Bon, et bien il ne reste plus qu'à former les carrés et à prier hein...parce que bon, clairement, on ne peut plus faire grand chose d'autres.




Enfin, on dit à Soult et d'Hurbal de contre charger dès qu'ils sont prêt hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 19 Déc - 16:46

*** RAPPORT ***

(vers 18 heures)


Les dragons autrichiens ont lancé une série de violentes attaques sur l'ensemble du front des divisions Durutte et Marcognet pour tenter de trouver une percée et isoler le village de Rains-la-Brûlée, jusqu'à présent en vain.
Nos troupes résistent avec acharnement et tentent de lancer des contre-attaques.
De nouveaux escadrons ennemis sont en train de se rassembler pour se jeter à leur tour dans la mêlée.

Nos propres renforts sont également en train d'achever leur rassemblement pour se jeter dans la mêlée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 19 Déc - 17:21

héhéhé

Bon, en fait je mettrais bien l'artillerie avec Durutte...ça devrait calmer les dragons autrichiens...

Autre chose: je sais que les "chefs" ont des bonus...mais Ney, je ne sais pas trop ce qu'il apporte en terme de jeu ??
Nan, parce que j'imagine de faire contre charger les dragons par D'Hurbal mais est-ce que ça vaut la peine que je charge avec eux ??
Et puis il y a Soult...c'est de la cavalerie légère et dans le jeu, ce n'est pas une unité bien puissante, mais contre d'autres cavaliers peut-être ?? Je ne sais pas trop ??

Encore une fois, j'attends les réponses à mes questions [plus neutre ? ] et puis je confirme...

En plus, il est déjà 18h...un round de combat=2h...il me reste deux rounds à tenir pour accomplir ma mission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 19 Déc - 17:30

Ney a bien entendu son impact, surtout en attaque (ou contre-attaque).

La cavalerie légère peut tout à fait attaquer n'importe quelle unité. Le combat n'est pas un pierre-papier-ciseaux, et les hussards, chasseurs et chevau-légers sont largement capables d'en remontrer en combat direct, même si ce n'est pas leur rôle habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 19 Déc - 17:42

SP a écrit:
Ney a bien entendu son impact, surtout en attaque (ou contre-attaque).

La cavalerie légère peut tout à fait attaquer n'importe quelle unité. Le combat n'est pas un pierre-papier-ciseaux, et les hussards, chasseurs et chevau-légers sont largement capables d'en remontrer en combat direct, même si ce n'est pas leur rôle habituel.

ah oui...mais il y a le problème du ruisseau...vu la disposition, il joue aussi en ma défaveur...

L'artillerie va alors renforcer Marcognet: avec ça et le ruisseau, ça devrait être bon.

De l'autre côté, Ney entraine les cuirassiers de d'Hurbal et les cavaliers de Soult [ou d'Hurbal tout seul si tu me dis que Soult est de l'autre côté du champ de bataille et qu'il prendra 15h pour arriver près de moi] pour contre charger les Autrichiens ! On s'arrête au bord du ruisseau [idéalement].

ça va comme ça ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Maréchal NEY (Oli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mort d'un Maréchal
» Arrivée du Maréchal d'armes Royal
» Supposition sur l'exil du Maréchal Ney
» QG du Maréchal MURAT (Keyser)
» Les victoires du Maréchal de Saxe : Fontenoy - Lauffeld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la Grande armée de Marie-Louises-
Sauter vers: