Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Maréchal NEY (Oli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 10 Nov - 12:04

Le Maréchal Ney peut se déployer avec toute unité de l'armée du Nord.
Il peut commander des troupes appartenant à l'armée du Nord comme à l'armée de Paris.
Son engagement personnel sur le champ de bataille a maintes fois prouvé son efficacité (même si ce n'est pas dans la subtilité...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 10 Nov - 16:49

SP a écrit:
Le Maréchal Ney peut se déployer avec toute unité de l'armée du Nord.
Il peut commander des troupes appartenant à l'armée du Nord comme à l'armée de Paris.
Son engagement personnel sur le champ de bataille a maintes fois prouvé son efficacité (même si ce n'est pas dans la subtilité...).

Pas subtil, ça je maitrise... l'efficacité par contre...

GROUPEMENT NEY
Commandants : MARECHAL NEY

· Ie Corps – général Drouet d’Erlon
1e Division (général Quiot) : 4000 hommes, très expérimentés, très bon moral
2e Division (général Donzelot) : 4000 hommes, très expérimentés, très bon moral
3e Division (général Marcognet) : 4000 hommes, très expérimentés, très bon moral
4e Division (général Durutte) : 5000 hommes, très expérimentés, très bon moral
1e Division de cavalerie (général Jaquinot) : 2000 cavaliers légers, très expérimentés, très bon moral
Réserve d’artillerie du Ie corps (général De Salles) : batterie moyenne
17000 Inf
2000 Cav

Objectif: Reims / Châlons

Le
Maréchal Ney marchera sur Reims et prendra si possible la ville en
concert avec le Maréchal Grouchy. Il descendra ensuite sur Châlons et
participera au mouvement tournant, à moins que l’opportunité d’un
combat contre une force inférieure de Russes venant de Verdun se
matérialise. En ce cas, il se stationnera à Châlons et sera l’enclume
du dispositif, tandis que Grouchy sera le marteau, et laissera
idéalement la force russe s’avancer au-delà de Valmy vers Châlons.


Dernière édition par Oli le Belge le Mer 11 Nov - 19:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 10 Nov - 17:03

En fait, c'était une façon de dire que la simple présence du Rougeaud sur un front - tout comme celle de l'Enfant chéri de la Victoire, même quand en fait c'est Savari déguisé - peut avoir son effet.

Gaffe cependant à ce, qu'un beau jour, une balle autrichienne ou russe ne vienne, au lieu d'abattre le 53e canasson du maréchal, se ficher entre ses deux yeux, privant le peloton de l'Observatoire du légendaire "droit au coeur, messieurs !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 20:55

Bon et bien je vais déjà pouvoir écrire mon premier ordre de marche !

Tout d'abord, je vais diviser mes troupes en 3 groupes:

1er groupe: divisions Quiot [4000h] et Jacquinot [2000 cav]
2eme groupe: divisions Donzelot [4000h] et Marcognet [4000h]
3eme groupe: divisions Durutte [5000h] et réserve d'artillerie [je suis dans ce groupe]

Attention: pour la division Jacquinot, j'aurais une demande spéciale que j'explicite à la fin de l'ordre de marche...

ACTUELLEMENT, JE ME TROUVE AVEC MES TROUPES à BERY au bacq AU NORD DE REIMS

ORDRE DE MARCHE:

Entre Bery et Reims il y a deux routes parallèles [qui se rejoignent à l'est de St-Thierry.

Le 2eme groupe prend la voie occidentale qui passe par Cauroy les Hermonville

Le 3eme groupe prend la voie orientale qui passe par Villers Franqueux

Le 1er groupe fait du "hors piste" en passant par Sapigneules et rejoint Bermericourt et puis Brimont.


De Bery, il y a environ 20km jusqu'à Reims...il faudra donc 5h environ pour y arriver [comptons 6 puisque la route n'est pas idéale] en passant par les routes et on va dire 7-8h pour ceux qui font du hors piste...

Le 1er groupe part donc le premier au moins une heure avant les autres: Jacquinot ouvre la voix avec ses cavaliers. Le groupe va jusqu'à Brimont et puis, par la route il descend sur Reims.
[Prime pour encourager un peu ce groupe: s'il arrive avant les autres à
Reims, j'offre une ration de champagne à chaque homme ! (au frais des
bourgeois de la ville) enfin, si les Bavarois nous ont laissé quelque
chose...]


Le 2eme et le 3eme groupe partent ensuite et suivent les voix parallèles...qui se rejoignent [hum hum] vers St-Thierry: on donne alors la priorité à la colonne Durutte+Artillerie...

ATTENTION: un groupe d'environ 250 cavaliers de Jacquinot est détaché et va, "à travers champs" de Armonville jusqu'à Muizon à l'ouest de Reims, là, il reprend la route principale et va jusqu'à Reims?
[c'est ça ma demande spéciale].
Ils partent dès l'aube et atteignent Muizon aussi vite que possible...

ATTENTION: l'objectif est Reims, cependant, pour éviter des fatigues inutiles, si après 8h de marche un groupe est toujours à plus de 2km de Reims, il s'arrête et bivouaque sur place.

RECONNAISSANCE:


Au sud:
J'envoie des reconnaissances à Reims dès l'aube...si Reims est libre de tout ennemi, les reconnaissances continuent sur la route de Châlons...[St Léonard, Sillery, Beaumont]

A l'Est:
J'envoie des reconnaissances à Bourgogne Frêne Witry et jusqu'à Nogent l'abbesse...

A l'Ouest:
Pas de reconnaissance, puisque le groupe de cavalier détaché de Jacquinot joue aussi ce rôle là. Le but est de voir qu'aucun ennemi n'est en route pour Fismes.



Note pour l'arbitre: pour les distances c'est Ok ?? J'ai calculé ça un peu à la grosse louche...mais il me semble que c'est correct...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 21:09

Ca me semble valable à vue de nez (hi hi hi).

A noter que tu avances vers une position connue comme étant tenue par l'ennemi. Si tu pouvais déjà prévoir dans tes ordres les réactions à tenir en cas de contact (probable), j'en serais fort aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 21:26

SP a écrit:
Ca me semble valable à vue de nez (hi hi hi).

A noter que tu avances vers une position connue comme étant tenue par l'ennemi. Si tu pouvais déjà prévoir dans tes ordres les réactions à tenir en cas de contact (probable), j'en serais fort aise.


Le problème, c'est que sans une simple idée du positionnement et de l'attitude des ennemis, je ne sais pas trop quoi te dire...

Si l'ennemi est en train de reculer ou s'il est retranché, tu imagines bien que mes ordres à Jacquinot ne seront pas les mêmes. Imaginons aussi que l'ennemi soit plus nombreux que ce que Davout nous a laissé entrevoir et je n'aurais peut-être pas envie d'engager l'ennemi...
----------------------------------------------------------------------------
1* Disons que si le groupe avec la cavalerie légère tombe sur l'ennemi qui nous attend, il s'arrête et reste hors de portée des tirs de l'ennemi.
Les deux autres groupes convergent alors vers le lieu du combat [à marche forcée s'il le faut].

Si c'est un des deux groupes qui marchent en parallèle qui tombe sur l'ennemi qui nous attend, on fait front et les cavaliers essaient de s'infiltrer sur le flanc de l'ennemi.
---------------------------------------------------------------------------
2* Si on tombe sur l'ennemi qui recule, ben là, ça dépend: je dirais qu'on suit, mais que ma cavalerie légère ne fait pas de folie...[j'en ai déjà pas beaucoup...].


Enfin, franchement, en cas d'engagement, ce serait quand même plus cool de m'attendre...[je rentre vers 16h...]




Tout ça me rappelle un peu les Quatre-Bras...Ney qui ne sait pas trop quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 21:29

Bien évidemment. Tu auras aussitôt un message d'alerte.

(autant te dire que tu es presque certain d'en avoir un )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 21:35

SP a écrit:
Bien évidemment. Tu auras aussitôt un message d'alerte.

(autant te dire que tu es presque certain d'en avoir un )

Qui est le joueur en charge des Bavarois ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mer 11 Nov - 21:39

Sarges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Jeu 12 Nov - 16:59

Pas de changement à prévoir dans tes ordres initiaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Jeu 12 Nov - 17:12

SP a écrit:
Pas de changement à prévoir dans tes ordres initiaux ?

C'est louche ça, comme demande...


Mais, a priori non...pas de changement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 20:41

*** RAPPORT DES ECLAIREURS ***


(vers 9h30, QG à un peu plus de 5 km de Reims)



Des troupes bavaroises importantes ont quitté la ville de Reims où elles étaient positionnées, pour se retirer vers le sud sur la route de Châlons.
Ayant contacté à distance des détachements ennemis épars, il est plus que vraisemblable que notre avance a dû accélérer cette retraite.

Cependant, un détachement ennemi occupe encore la ville. Même si les défenses de la ville sont réduites, la position risque de demander un assaut.





EDIT : j'ai oublié de représenter la division Quiot. Considère qu'elle est à la suite de Jacquinot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 21:39

Très bien...très bien...

1er groupe: divisions Quiot [4000h] et Jacquinot [2000 cav]
2eme groupe: divisions Donzelot [4000h] et Marcognet [4000h]
3eme groupe: divisions Durutte [5000h] et réserve d'artillerie [je suis dans ce groupe]


Le groupe 1 dépasse Reims par la droite et va jusqu'à St-Léonard sur la route de Chalons.

Jacquinot utilise au maximum ses cavaliers pour sabrer et harceler des petits groupes de Bavarois isolés à l'arrière garde...il doit garder le contact avec cette arrière garde...
Que Quiot interroge aussi les paysans du coin pour en savoir un peu plus sur le nombre de Bavarois qui étaient là. Il faut aussi savoir s'ils se repliaient tous vers Chalons.

Le groupe 2 dépasse Reims par la gauche et va jusqu'à Cormontreuil.

Le groupe 3 [où je suis] se déploie sur la hauteur au Nord de Reims [entre Courcelles et M(aiso)n du Bourg].
L'artillerie se met en batterie et bombarde les défenseurs...[enfin, on attend quand même le retour du plénipotentiaire envoyé en mission devant la ville, voir plus bas]

J'aimerais avoir une estimation des défenses de la ville, des troupes qui défendent la ville et de la capacité à résister au bombardement qui pourra durer toute la nuit et à l'assaut qui aura lieu à l'aube [un bombardement de nuit, c'est moins efficace...quoique...à la lueur des incendies on devrait pouvoir y arriver].
De toute façon, je ne pense pas prendre d'assaut Reims, je compte repartir le lendemain matin afin de poursuivre les Bavarois...

On envoie donc un parlementaire annoncer aux bourgeois de la ville de se cacher parce qu'on hésitera pas à bombarder la ville. On annonce aussi aux défenseurs que s'ils résistent on ne fera pas de quartier...selon les lois de la guerre.
Les Bavarois sont nos anciens alliés et amis...s'ils se rendent maintenant, ils pourront un jour revoir leurs mères et leurs femmes ou bien ils périront tous dans Reims pour un roi qui n'est même pas le leur, qui ne les aime pas et qui ne se fera jamais sacrer dans cette ville...ou bien ils périront pour l'Empereur d'Autriche (puisse cette infamie être à jamais évitée aux fils de Bavière !).
S'ils se rendent, il n'y aura pas de déshonneur et s'ils promettent de ne plus se battre contre les Français, ils peuvent même rester à Reims avec armes et bagages...ils ont la parole d'un Maréchal de France et d'un ancien compagnon d'arme...Souvenez-vous de la Russie !


[évidement, je me doute que l'histoire de la cage en fer n'a pas fait du bien à la valeur de "ma parole"...mais enfin, je compte plus sur la peur du "pas de quartier"].




Note à l'arbitre: j'ai écrit ce message aux défenseurs pour rien ou alors on peut imaginer un jet de dès quelque part qui pourrait décider de l'attitude de l'officier bavarois...je suppose que c'est un PNJ qui mène la défense de la ville...


Dernière édition par Oli le Belge le Ven 13 Nov - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 21:56

MESSAGE à GROUCHY [qui doit se trouver sur la route de Rhetel].

Premier jour de la campagne, 9h30.

J'ai entamé ma marche sur Reims, les Bavarois quittent la ville en laissant quelques défenseurs. Ils ont pris la direction de Chalons.
Je fais tout pour que la ville se rende et qu'on ne me retarde pas.
Je suis prêt à faire bombarder la ville cette nuit. Mais demain matin, je prendrais la route de Chalons à la poursuite des Bavarois.
Ce sera alors à toi à prendre d'assaut Reims et à passer tous les défenseurs au fil de l'épée [selon les lois de la guerre].
Je t'encourage donc vivement à faire venir une division le plus tôt possible à Reims [à marche forcée s'il le faut, qu'elle se repose alors demain dans la journée avant de rentrer par la force dans Reims et qu'ils nous rejoignent ensuite...].

Michel Ney, Maréchal d'Empire, Duc d'Elchingen, Prince de la Moskowa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:02

Le MJ est un être sensible aux élans de l'éloquence. Il sortira ses dés.


D'après les renseignements actuellement à ta disposition, les défenseurs doivent être au plus un gros millier. Les défenses de la ville étant ce qu'elles sont, il ne faudrait sûrement pas de gros préparatifs avant l'assaut.

Par contre, il y a des risques quant à la prise intacte des ponts de la ville.


Jacquinot te fait dire que ses escadrons de flanc gauche sont entrés en contact avec les avant-gardes des cuirassiers de d'Hurbal, du corps de Kellermann rattaché au commandement de Grouchy, qui descendent depuis Rethel pour se concentrer vers Witry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:02

MESSAGE à VANDAMME à transmettre à l'Empereur:

MESSAGE1
Premier jour, 9h30.

ARMEE DU NORD I.

Sommes devant le premier objectif, que l'ennemi a quitté...il semble qu'on soit face à un code rouge 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:07

SP a écrit:

Par contre, il y a des risques quant à la prise intacte des ponts de la ville.

C'est surtout embêtant pour le groupe deux qui doit aller à Cormontreuil.

J'envoie tout de suite des reconnaissances voir si on peut passer à Tinqueux ou Thillois.

Au pire, j'ai des pontonniers non ?? de quoi construire un pont ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:13

Oui, bien évidemment. Ca te retarderait un peu, mais pas plus de quelques petites heures. La Vesle n'est pas le Rhin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:19

SP a écrit:

Jacquinot te fait dire que ses escadrons de flanc gauche sont entrés en contact avec les avant-gardes des cuirassiers de d'Hurbal, du corps de Kellermann rattaché au commandement de Grouchy, qui descendent depuis Rethel pour se concentrer vers Witry.

Bon, on envoie un message à d'Hurbal et à Jacquinot.

Les Bavarois quittent Reims et vont vers Chalons, on a besoin de cavalerie pour maintenir le contact avec ces fuyards.
Je sais que ce n'est pas la mission favorite des gros talons mais il faudrait soutenir un peu les chasseurs et les hussards de Jacquinot [ou était-ce des chevaux légers ??].
Que Jacquinot se charge de la poursuite et d'Hurbal se charge de sabrer les fuyards qu'on rattraperait...

Message à Kellerman.

Les Bavarois quittent Reims et vont vers Chalons, on a besoin de cavalerie.
J'ai ordonné à d'Hurbal de soutenir les cavaliers de Jacquinot [qui sont sous mon commandement direct].
Quels sont les ordres que vous avez reçu de Grouchy ? Depuis quand êtes vous en route ? Vous reste-t-il des forces pour continuer vers Chalons à la poursuite des Bavarois ?
Vous passez maintenant sous mon commandement, je préviens le maréchal Grouchy.

Message à Grouchy.

MESSAGE2
Premier jour, 9h40

Les Bavarois quittent donc Reims et vont vers Chalons, j'ai demandé à Kellerman, qui se concentre sur Witry s'il se sentait prêt à entamer la poursuite des fuyards et quels ordres il avait reçu de vous...je vous préviens donc que Kellerman passe actuellement sous mon commandement...
Je ne vous "vole pas" vos troupes, mais la rapidité est de mise pour coincer le plus de Bavarois possible sur la route de Chalons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:24

SP a écrit:
Oui, bien évidemment. Ca te retarderait un peu, mais pas plus de quelques petites heures. La Vesle n'est pas le Rhin.

L'important, c'est d'être prêt à traverser le plus vite possible ici...pour avoir des troupes du bon côté de la rivière...parce que si les Bavarois reculent, ils vont faire sauter le pont à Sillery/Prunay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:29

Message à Quiot:

Je vous ai demandé de vous arrêter à St-Léonard, ce sera déjà sans doute une longue journée de marche pour vos hommes.
Cependant, il serait bon que vous vous assuriez du pont entre Sillery et Prunay. Envoyez des éclaireurs, un détachement...
Si les Bavarois ont déjà fait sauter le pont, prevenez moi le plus vite possible, des pontonniers pourraient se mettre à l'oeuvre assez rapidement afin de nous ouvrir la route pour Chalons.


Message à Jacquinot.

Le pont entre Sillery et Prunay est assez important pour nous. J'ai demandé à Quiot d'envoyer un détachement prendre le contrôle du pont.
Faites tout votre possible pour que ce pont tombe entre nos mains intact.
Si ce n'était pas le cas, faites moi prévenir le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:32

Ca va mes ordres ??

J'essaie d'être clair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:36

Tout va bien. De toute façon, je reprendrai ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 955
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Ven 13 Nov - 22:49

SP a écrit:
Tout va bien. De toute façon, je reprendrai ça plus tard.

Pour me mettre dans l'ambiance, j'irais bien faire un petit tour à Hougoumont, Waterloo ce dimanche tient...

Le Panorama, qui représente la grande charge est impressionnant, on peut même y voir "le Rougeaud".

http://www.waterloo1815.be/fr/waterloo/615-galerie_photos/?SID=615&SITE_ID=13&LANG_ID=1&IMG_CATEGORY=41&IMG_PREV=38&IMG_NEXT=174&CACHE_LIFETIME=0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Sam 14 Nov - 12:03

*** RAPPORT ***


(vers 12 heures)



Nos forces ont entamé, suivant vos instructions, l'investissement de Reims. Les cavaliers de Jacquinot, en coordination avec les cuirassiers d'Hurbal, avancent vers St-Léonard et les ponts sur la Vesle.
Il semblerait toutefois que les Bavarois ayant évacué Reims aient pris du champ. Quelques civils ont laissé entendre qu'ils avaient quitté la ville peu après l'aube, ce qui risque de les rendre hors d'atteinte.

Le message est parvenu au colonel bavarois commandant la garnison de Reims. Il n'a pas manifesté d'émotion particulière, mais la ville semble dans un état d'agitation que la garnison semble avoir du mal à contrôler.





Citation :
*** MESSAGE DU MARECHAL GROUCHY ***

(peu après 12 heures, par l'intermédiaire de Jacquinot)


Ardennes - 10 h15
Monsieur le Maréchal - Message 1
ça y est , c'est la lutte finale, groupons-nous et demain, ce sera le grand jour.

En attendant, on me confirme que les bavarois ont quitté Reims et se dirigent vers Chalons, ne laissant qu'une Garnison. Vu la situation, inutile que l'on perde du temps à attaquer les fortifs, on verra plus tard. De ce fait, j'attaque un mouvement tournant pour éviter la ville par l'est et - espérons-le - toper les bavarois de flanc afin de faire cesser leur mouvement. La vitesse étant primordiale, je vais poussez mes homme qui malheureusement, devront marcher à travers champs. Mon objectif et de rejoindre la patte d'oie à l'est de Reims pour avoir une idée de la situation.

Bien à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Maréchal NEY (Oli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mort d'un Maréchal
» Arrivée du Maréchal d'armes Royal
» Supposition sur l'exil du Maréchal Ney
» QG du Maréchal MURAT (Keyser)
» Les victoires du Maréchal de Saxe : Fontenoy - Lauffeld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la Grande armée de Marie-Louises-
Sauter vers: