Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Maréchal NEY (Oli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 9:57

MESSAGE 2

MESSAGE à GROUCHY

Peu à après 12h, Reims.

Maréchal, selon ma cavalerie légère déjà au niveau de St-Léonard au sud de Reims, les Bavarois ont quitté la ville dès l'aube...nous ne pourrons donc pas les rattraper aujourd'hui selon le général Jacquinot.
C'est un peu un échec, mais je m'y attendais.
Je ne peux me résoudre à laisser une garnison ennemie dans notre dos, aussi, je compte bombarder la ville afin de créer une émeute de la population qui pourrait nous aider à nous rendre maitre de la ville.
Pendant ce temps, le gros de mes troupes continue à marcher vers le sud sur la route de Chalons.
Continuez à me tenir au courant de votre position. Allez plus au sud que "la patte d'oie" si possible. Ma division du Général Quiot devrait vous ouvrir la voie, il est sous vos ordres si nécessaire.

Attention, le plus grand danger pour nous actuellement est l'encombrement de la route de Chalon. Rien ne sert de nous y précipiter tous les deux avec toutes nos troupes. J'ai repéré une route secondaire à travers le bois de la montagne de Reims: je compte l'emprunter avec une fraction de mes troupes afin de rejoindre Jalons et Aulnay sur Marne et puis de là, faire route à l'Ouest sur Chalons.
Je laisse Quiot et Jacquinot sur la route principale qui sera votre itinéraire.

Je pense m'avancer en personne vers St-Léonard ce soir...

PS: notez bien que j'ai prévenu l'empereur d'un coude rouge 1.



Message à Quiot et Jacquinot: le reste de l'armée va prendre un itinéraire différent du votre. Vous, vous restez sur la route principale qui mène à Chalons, vous poursuivrez les Bavarois.
Le Maréchal Grouchy va sans doute prendre cet itinéraire également, vos obéirez à ses ordres.
Je viens me rendre compte de la situation ce soir à St-Léonard.


Ordre à la batterie d'artillerie: on entame le feux sur la ville de Reims: vu l'agitation, on ne tire pas directement sur la ville, mais sur les remparts...on visera la ville ce soir si ces crétins de Bavarois ne se sont toujours pas rendu.


Ordre à Durutte: qu'il me prépare un plan d'assaut de la ville...

NOTE à l'arbitre: les agitations dans la ville, moi je comprends ça comme la population qui pourrait gêner fortement les défenseurs...je veux profiter de ça et ne pas perdre de temps: je fais donc tirer sur les défenses et on prépare un assaut pour aujourd'hui encore.
Ce qu'il faudrait, c'est un rapport de Durutte qui me dise si c'est une folie ou si c'est très faisable encore aujourd'hui, avec "l'aide" d'émeutier de s'emparer de la ville.


Dernière édition par Oli le Belge le Dim 15 Nov - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 10:08

Journal de bord jour 1:

J'ai divisé mes troupes en trois groupes:
1er groupe: divisions Quiot [4000h] et Jacquinot [2000 cav]
2eme groupe: divisions Donzelot [4000h] et Marcognet [4000h]
3eme groupe: divisions Durutte [5000h] et réserve d'artillerie [je suis dans ce groupe]

Le 1er groupe va dépasser Reims à la fin du jour un et se positionner au sud de la ville à St Léonard sur la route de Chalons. Ils vont être rejoint par les troupes de Grouchy.

Le 2eme groupe va dépasser Reims et devrait arriver à Cormontreuil au soir.

Le 3eme groupe est devant Reims et va essayer de s'emparer de la ville.


L'objectif était d'écraser les Bavarois, c'est un échec, puisqu'ils se replient vers Chalons et le repli semble avoir commencé très tôt puisqu'on a pas rattrapé d'unités ennemies.
L'objectif secondaire [et plus personnel] c'est Reims...on va essayer de s'en emparer, parce que je ne suis pas chaud de laisser une ville et une garnison ennemie dans mon dos.

ATTENTION: j'ai encore 250 cavaliers de Jacquinot qui vont arriver à Reims en venant de l'ouest.
Ils ne vont pas rejoindre Jacquinot mais plutôt m'ouvrir la route qui passe par le bois de la montagne de Reims...ce sera mieux que rien...


Dernière édition par Oli le Belge le Dim 15 Nov - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 10:11

Message au détachement des 250 cavaliers de Jacquinot qui doivent arriver à Reims par la route ouest et dont je n'ai pas encore de nouvelles.
Ce message leur sera donné quand ils arriveront à notre contact.

"Vous allez rester détaché et ouvrir demain la voie qui part de Cormontreuil et rentre dans le bois de la montagne de Reims."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 12:24

*** MESSAGE DU MARECHAL GROUCHY ***

(vers 14 heures)


Citation :
Message à Ney - Café des sports de Pomacle - 12h15
Message 2
Maréchal.

Bien
reçu vos premières instructions. Tout à fait d'accord pour créer une
force de frappe de cavalerie (Kellermann + Jacquinot) pour retrouver
l'arrière garde bavaroise. Il faut à tout prix les empêcher de
rejoindre les russes en Argonne (Et le grand patron serait tout
colère). De toute façon, Kellermann était déjà prévenu de la chose...

Je vous en laisse le commandement le temps de retrouver ces fuyards.

Concernant
la prise de Reims. Je suis au regret de vous informer que je ne
pourrais souscrire à votre plan. outre que cela fera un embouteillage
au niveau de nos armées, mes forces ont d'ores et déjà entamé un
mouvement tournant vers l'est de Reims pour rejoindre de suite
Mourmelon et couper la route de Chalons. A mes yeux, stopper ces
bavarois est prioritaire par rapport à la prise de Reims.

de
plus, si les bavarois abordent effectivement un repli, il serait
intéressant de mettre du monde sur Epernay, car notre empereur chéri
risque de courir aussi pour les rejoindre...

Bien à vous.




*** RAPPORT DU CAPITAINE DESTRAUX, DETACHEMENT DE CAVALERIE ***

(vers 14 heures)


Nos cavaliers se sont installés sur les hauteurs de Ste-Geneviève, sur la route au sud-est de Reims. La ville est totalement isolée.


*** RAPPORT DU GENERAL DURUTTE ***

(vers 14 heures)


Avons entamé le bombardement des murs de Reims. D'après nos estimations, nous pouvons tenter un assaut à la hussarde avec de bonnes chances de réussite, l'ennemi ne semblant disposer que de quelques canons. Si la population devait apporter un minimum son concours, la ville pourrait tomber en quelques heures.


*** RAPPORT DU GENERAL JACQUINOT ***

(vers 14 heures)


Nos cavaliers, soutenus par la division de Kellerman, franchissent la Vesle à la poursuite des Bavarois. En nous appuyant sur les renseignements fournis par la population de Sillery, nous estimons possible un contact avec les arrière-gardes bavarois d'ici la fin de l'après-midi.


*** RAPPORT DU GENERAL D'ERLON ***

(vers 14 heures)


Les divisions Donzelot et Marcognet sont désormais au sud de Reims, à environ une heure de Cormontreuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 15:34

Fine !

Ordre à Durutte: vous vous emparez de la ville avant la nuit ! J'avais prévenu les Bavarois qu'il n'y aurait pas de quartier...je ne voudrais pas que cet ordre provoque un raidissement de la défense bavaroise...le but est de ne pas perdre trop d'hommes ni de temps.
A la rigueur, livrez les prisonniers Bavarois à la population...

Pour les autres messages, j'ai déjà envoyé mes ordres auparavant donc c'est ok.

* Le capitaine du détachement, sait qu'il doit aller vers Cormontreuil...et qu'il a ordre d'ouvrir la route demain pour D'Erlon et Marcognet

* D'Erlon, Donzelot et Marcognet sont à Cormontreuil et on va voir par où ils partent demain...

* Jacquinot va sûrement continuer et arriver au contact de l'arrière garde bavaroise...il est avec D'Hurbal aussi...[pour la suite des ordres on va voir avec Grouchy].

* Quiot ?? tient, il va sans doute bientôt arriver vers St-Léonard...on va aller le voir...


Moi-même, je me déplace donc vers St-Léonard, en espérant y rencontrer mon cher Grouchy.
J'envoie un aide de camp le chercher pour être plus sûr...je ne voudrais pas qu'Emmanuel manque le rendez-vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Dim 15 Nov - 20:23

*** RAPPORT GENERAL ***

(vers 16h30)



Le général Jacquinot signale que ses cavaliers ont en face d'eux une division d'infanterie bavaroise en position défensive sur la route de Châlons, qui a semble-t-il servi à couvrir la retraite des forces ayant évacué Reims ce matin.

La division du général Durutte, soutenue par l'artillerie des divisions de Marcognet et Donzelot, s'est lancée à l'assaut de Reims. Les rapports sont encourageants. La résistance des défenseurs est courageuse mais la position est intenable. L'affaire devrait être achevée bien avant la nuit.





Le maréchal Grouchy approche de St-Léonard avec la division du général Bachelu.

EN CONSEQUENCE, VOUS POUVEZ VOUS RENDRE DANS L'ENFILADE DE VOTRE COPAIN JUSQU'A VOTRE SEPARATION.

(je me permets par la même occasion de ne pas envoyer vos dernières estafettes à l'autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 14:22

Tu me diras ce que tu décides de faire pour tes unités pour le restant de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 17:07

SP a écrit:
Tu me diras ce que tu décides de faire pour tes unités pour le restant de la journée.

En fait, ça dépend un peu de la réaction de Grouchy...qui se fait attendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 17:49

Oli le Belge a écrit:
SP a écrit:
Tu me diras ce que tu décides de faire pour tes unités pour le restant de la journée.

En fait, ça dépend un peu de la réaction de Grouchy...qui se fait attendre...



Ouais, toujours pareil avec lui. Déjà le 18 juin il avait tendance à traîner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 18:00

Bon, les ordres pour la fin de la journée:

- Durutte poursuit son attaque soutenu par l'artillerie...

- Marcognet s'avance jusqu'à "l'arbre de Monferet" pour bivouaquer.

- Donzelot s'avance jusqu'à Lude/la maison blanche pour bivouaquer

- Le détachement de 250 cavaliers va jusque là aussi dès que l'assaut sur Reims est terminé.

- Quiot s'avance jusqu'au lieu dit "la glacière" après Sillery.
ATTENTION: Ordre pour demain: suivre les Bavarois le long de la route de Chalons jusqu'à cette ville où il reviendra sous mon commandement direct. Entretemps, il est "autonome" sauf si Grouchy a besoin de lui

- Jacquinot reste à distance des Bavarois mais bloque toute reconnaissance bavaroise...
ATTENTION: Ordre pour demain: faire écran pour masquer les troupes de Grouchy qui se déplaceront le long de la voie romaine. Il fait ça jusqu'à Chalons où il reviendra sous mon commandement direct. Entretemps, il est "autonome" sauf si Grouchy a besoin de lui


Moi-même je me déplace d'abord à Reims, pour voir la fin de l'assaut et puis je vais rejoindre Donzelot pour établir mon Etat-Major à la maison blanche...



Je veux aussi un rapport sur l'état des différentes divisions...vu que je passe pratiquement voir tout le monde sur mon chemin...ET OUI, JE SAIS QUE JE SUIS UN PEU AMBITIEUX ET QUE J'AI FAIT MARCHER MES HOMMES BEAUCOUP AUJOURD'HUI...MAIS JE SUIS NEY...ET PUIS C'EST PRIS EN COMPTE POUR LES JOURS SUIVANTS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 20:41

*** RAPPORT ***

(vers 19 heures)



Les Bavarois installés jusque là dans la dépression des Grandes Loges ont entamé à partir de 17 heures un repli lent et méthodique vers Châlons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 20:56

Ah, j'ai failli oublier (quand même...)



*** MESSAGE DU GENERAL DURUTTE ***

(vers 19 heures)


Les troupes de la garnison bavaroise de Reims, après avoir dû céder leurs principales positions défensives et tenté de faire sauter les deux ponts enjambant la Vesle (celui du sud ouest est détruit, celui du sud seulement endommagé), ont abandonné les murs et ne mènent plus qu'un combat retardateur. Les redditions se multiplient, la population se joignant de bon coeur à nos hommes pour ramener les prisonniers.
Une estafette a été dépêchée pour retrouver le commandant de la garnison et exiger sa reddition. L'affaire devrait être conclue dans très peu de temps.

Les pertes sont réduites, à peine une centaine de morts et blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 22:51

*** MESSAGE DU MARECHAL GROUCHY ***

(vers 19h30)



Citation :
Prunay (?) - 19h15

Bon, nos amis aux Loges ont finalement décidé
de ne pas participer à notre Barbeuc' et se replie sur Chalons. Dès
demain, on va essayer de les coincer définitivement. Bon, j'espère
qu'on va pas les suivre jusqu'aux Russes parce que là, ça deviendra
coton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Lun 16 Nov - 23:15

*** MESSAGE DE L'EMPEREUR ***

(vers 20h)


Citation :
Chateau Thierry, premier jour, 16h

A Ney et a Grouchy, message 1/1

Messieurs,
nos
forces ont investi Chateau Thierry. Notre adversaire, une division de
cavalerie, se retire vers Chalons. Nous lui menons la poursuite tambour
battant, mais sa nature etant ce qu'elle est, nous ne pousserons a bout
de leur force que nos cavaliers. Nous avancons sur Epernay a une
vitesse resolue mais sans epuiser les hommes.

Vous etes par
contre dans une situation qui nous invite a penser que la force qui
s'est derobee a votre avance etait composee en partie d'infanterie.
Nous ne pouvons laisser ces hommes se replier sur Chalons. Prenez les
dispositions necessaires pour poursuivre ces hommes avec votre
cavalerie et a les accrocher, coute que coute, avant qu'ils
n'atteignent Chalons. faites avancer vos chevaux de nuit si necessaire
(nous ne pouvons laisser passer une chance de tomber sur leur bivouac.
Dites a nos valeureux cavaliers qu'ils auront toute ma gratitude et ma
consideration. Quant a nous, nous nous dirigeons vers Chalons pour y
concentrer nos forces au plus vite.

Reims n'est qu'un objectif
intermediaire, n'y perdez pas de temps. Laissez des troupes pour y
assurer le ravitaillement et contournez l'obstacle, si obstacle il y a.

Bonne chance a tous deux.

N.



*** RAPPORT GENERAL ***

(vers 20h30)



Le général Durutte a reçu il y a moins de vingt minutes la reddition du colonel bavarois commandant la place occupée de Reims. Nous faisons là plus de sept cents prisonniers, dont de nombreux blessés. La population rémoise a accueilli nos troupes avec satisfaction en dépit de la violence des combats, qui ont mis fin à une occupation de plus d'une semaine qui a suffi pour rappeler les mauvais souvenirs de l'année dernière.

Nos divisions sont en train de se préparer au bivouac. Les rapports d'effectifs devraient tomber durant la nuit, mais il est évident que nos troupes ont besoin de souffler un peu. Il y a déjà un certain nombre de traînards sur les routes du nord de Reims.

D'après le général Jacquinot, les Bavarois poursuivent leur retraite vers Châlons. Les chevau-légers les surveillent à distance.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 16:23

Il me fait rire l'empereur !!! poursuivre l'ennemi "avec votre cavalerie"...c'est pas avec les malheureux chevaux-légers de Jacquinot que je pouvais faire quelque chose !!

Bon, en plus, il rêve un peu : "tomber sur les bivouacs" ça n'existe pas vraiment...à moins qu'il n'y ait pas de sentinelles [ce qui n'arrive qu'en Russie].

Et avec un peu de mal chance, demain, les Bavarois que j'espérais coincer sur la Marne seront déjà passés aussi...[vu que ce sont des cavaliers].


On va toujours envoyer un message à Grouchy:

Message 3

Loges, 20h30.

Vous avez sûrement reçu le message de l'Empereur. Inutile de vous dire que nous sommes loin d'avoir répondu à son attente pour le moment.
Enfin, nous avons quelques arguments à faire valoir pour notre défense.
Mais soit, vous connaissez Son Altesse aussi bien que moi.
Je vous laisse seul juge de la situation:
- obéir aux ordres et utiliser votre cavalerie et les Chevaux-Légers de Jacquinot cette nuit.
- désobéir et tenter de forcer le destin demain.
Pour ma part, il me parait hautement improbable que nos cavaliers puissent obtenir quoi que ce soit comme résultat cette nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 16:35

http://demo.geogarage.com/cassini/

Demain, je compte prendre la route jusqu'à Louvois puis de là, rejoindre Condé-sur-Marne et traverser la rivière à cet endroit [il y a un pont...]
Ensuite, je vais jusqu'à Jalons...

Mais c'est quoi le type de terrain entre Condé et Jalons ?? La carte n'est pas hyper explicite...??

En plus, la carte avec Reims et celle avec Chalons ne semblent pas dater de la même période...ou alors il y a un problème de collage ?? Enfin, certaines routes s'arrêtent subitement...

Je vais suivre cette route avec Donzelot et Marcognet.Pour l'artillerie et Durutte, je pense que je vais sagement suivre la chaussée de Chalons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 16:42

C'est un terrain quelque peu marécageux, avec la zone inondable de la Marne.
Hors piste déconseillé, même si en juillet il y a peu de chance que vous pataugiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 16:55

SP a écrit:
C'est un terrain quelque peu marécageux, avec la zone inondable de la Marne.
Hors piste déconseillé, même si en juillet il y a peu de chance que vous pataugiez.

Bon, mais alors si on regarde Avenay, on voit qu'il y a des chemins qui descendent jusqu'à Bisseuil et Marnil et puis ces chemins disparaissent comme par enchantement sur la carte du dessous...
Pourquoi ??
[En fait, ça m'arrangerait que ces chemins existent en 1815 et passent dans ce foutu marais de merde que j'avais pas compris...].

Et s'il n'y a pas de chemin, et que le Marais nous bloque, seul Donzelot poursuivra par là [à Louvois, il pourra couper à travers champs azimut sud Est vers Chalons alors] mes autres divisions peuvent encore à l'aise prendre la grande route qui mène à Chalons.


Sinon, je voulais savoir un truc: les paysans disent que les Bavarois sont partis à l'aube...c'est vers quelle heure ça ?? ...j'ai trouvé, c'est 5h du matin.
Et nous, tu nous as fait démarrer à quelle heure ?? [parce que je me rends compte que ce n'était pas vraiment précisé dans mon premier ordre de marche...puisqu'on ne compte plus en heure mais en "objectif à atteindre"].

Oui, soudain, un doute m'étreint...si par ma faute, on est pas parti le plus tôt possible, j'aurais laissé beaucoup de temps aux Bavarois pour retraiter vers Chalons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 17:04

Si si, rassurez vous, je vous ai fait partir à 5h.

Personnellement, je considère que, compte tenu de la retraite des Bavarois dès l'aube, il vous était impossible d'accrocher véritablement l'ennemi. Mais je peux me tromper.



La seule bonne route qui traverse les marais de la Marne entre Châlons et Epernay se situe au niveau d'Oury, à l'est d'Epernay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 17:43

SP a écrit:
Si si, rassurez vous, je vous ai fait partir à 5h.

Personnellement,
je considère que, compte tenu de la retraite des Bavarois dès l'aube,
il vous était impossible d'accrocher véritablement l'ennemi. Mais je
peux me tromper.

Non non, tu ne te trompes pas...[hum hum] N'empêche, les Bavarois ne se déplacent pas plus lentement que nous...ou alors si peu que la différence ne se voit pas énormément...

SP a écrit:

La
seule bonne route qui traverse les marais de la Marne entre Châlons et
Epernay se situe au niveau d'Oury, à l'est d'Epernay.

Bon et bien Donzelot ira par là [tout seul]...NB: Chouilly juste à côté, c'est le village de Lord Klou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 20:51

*** MESSAGE DU MARECHAL GROUCHY ***

(vers 22 heures)



Citation :
Prunay - 21h20 -EM de Grouchy- message.

Salut ami fraternel,
Oui, j'ai bien reçu le message du boss... De toute façon, y'avais pas
grand chose à faire de plus au risque de voir nos divisions se
déliter...
Quand à la cavalerie, une fois arrêtée, difficile de la
remettre en route, et si c'est pour la crever, elle pourra pas grand
chose face à l'infanterie ennemie. Au moins, notre avancée à quelque
peu inquiété l'ennemi en face.

Mon objectif pour demain soir,
ramener toutes mes divisions sur Chalons, et éviter que les bavarois
retraitent encore vers Verdun pour s'unir avec les russes. Je fais
également amener une division de cavalerie lourde à l'ouest de Chalons
(St Gibrien exactement), elle pourrait vous servir)

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 21:20

MESSAGE A GROUCHO []

MESSAGE 4, de Lobe, vers 22h.

Finalement, je vais limiter mon passage par le bois de la montagne de Reims à une seule division...en effet, au sud, c'est une zone de marais, zone difficilement franchissable par mon armée.
Je vais alors quand même prendre la grand route de Chalons, juste derrière notre cavalerie.
Je garde donc le commandement de Quiot. Je te laisse Jacquinot et "l'avant garde de cavalerie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 21:38

Ordre de marche pour le jour 2.

Armée du Nord I. Maréchal Ney.

L'armée est divisée en 4 groupes !
Départ à l'aube !


Groupe 1: Quiot. Il suit la route de Chalons et les cavaliers qui poursuivent les Bavarois. Premier objectif de la journée: Chalons !
Jacquinot continue la poursuite et suit les ordres du maréchal Grouchy qui est en avant garde.

Groupe 2: Marcognet. Il revient sur la grand route de Chalons à hauteur de Sillery et il se met à la suite de Quiot. Premier objectif de la journée: Chalons ! [je marche avec eux]

Groupe 3: Durutte et l'artillerie. Ils marchent sur la grand route de Chalons, ils forment l'arrière garde. Premier objectif de la journée: Chalons !

Groupe 4: Donzelot et le détachement de Jacquinot. Ils suivent la route à travers le bois de la montagne de Reims. Après Avenay route au sud pour traverser la Marne et rejoindre Oiry.
Le détachement de cavalerie ouvre la voie et envoie des reconnaissances vers Epernay/Flavigny/Champigneul/Aulnay sur Marne.
Une division de cavalerie bavaroise doit être sur la route qui mène à Chalons, elle est poursuivie par les forces de l'Empereur...l'objectif est évidement de l'intercepter.
Il faut prendre des renseignements auprès de la population.

-Si l'ennemi est déjà passé et va sur Chalons: entamer la poursuite jusqu'à Fagnières/Chalons

-Si l'ennemi n'est pas encore passé, reculer doucement sur Chalons et bloquer la cavalerie ennemie par tous les moyens en attendant les renforts de l'Empereur. Cette division ne doit pas rejoindre Chalons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 21:43

*** RAPPORT ***

(vers minuit)


Les troupes se ressentent des marches prolongées du jour. Les hommes sont fatigués et pas mal de trainards et autres "égarés" ont été regroupés tant bien que mal. La nuit est bien venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   Mar 17 Nov - 21:48

SP a écrit:
*** RAPPORT ***

(vers minuit)


Les troupes se ressentent des marches prolongées du jour. Les hommes sont fatigués et pas mal de trainards et autres "égarés" ont été regroupés tant bien que mal. La nuit est bien venue.

Ok très bien.

SP a écrit:

Le général Durutte a reçu il y a moins de vingt
minutes la reddition du colonel bavarois commandant la place occupée de
Reims. Nous faisons là plus de sept cents prisonniers, dont de nombreux
blessés. La population rémoise a accueilli nos troupes avec
satisfaction en dépit de la violence des combats, qui ont mis fin à une
occupation de plus d'une semaine qui a suffi pour rappeler les mauvais
souvenirs de l'année dernière.

Juste pour le plaisir et parce que je tiens mes promesses: Le colonel bavarois et ses officiers sont passés par les armes demain à l'aube avant notre départ. Les autres prisonniers sont remis sous la garde de la milice bourgeoise de Reims...

Si on perd, je suis quand même condamné au même sort alors voilà...je sais qui m'attendra aux portes de l'enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Maréchal NEY (Oli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Maréchal NEY (Oli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mort d'un Maréchal
» Arrivée du Maréchal d'armes Royal
» Supposition sur l'exil du Maréchal Ney
» QG du Maréchal MURAT (Keyser)
» Les victoires du Maréchal de Saxe : Fontenoy - Lauffeld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la Grande armée de Marie-Louises-
Sauter vers: