Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 10:34

J'utilise les deux, celle de 1790 en priorité, mais pour les "zoom", celle de 1750 est nettement plus précise, notamment pour les détails du terrain.

Pas de grave souci pour tes hommes, les unités sont en état de combattre. Stengel a laissé entendre que c'était aussi le cas de sa troupe.

La marge d'erreur est toujours possible, tu peux attendre d'autres rapports pour affiner, mais bien sûr à ce moment la colonne ennemie sera quasiment à Stenay. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 11:58

Sinon pour la marche, il n'y a pas de problème particulier : il faut 4h de pause entre 2 marches, donc tu peux repartir - compte 1h entre le moment où l'ordre est donné et le départ effectif.
Et tu peux donc alors marcher jusqu'à 20h, même pendant la nuit. Je ne te le conseille évidemment pas, mais c'est toi qui vois.

Maintenant il est évident que ce sont autant d'heures de marches en plus pour le calcul de la fatigue des unités à la fin de la journée, mais encore une fois c'est ton choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 11:59

Ok, je prends la route en laissant la division Valence à Montmedy mais qu'elle soit prête à lever la camps immédiatement. Si jamais Valence arrive qu'il me rejoigne immédiatement sur la route.
La Division Lynch Muratel part par la route de Stenay jusqu'au pont entre Chauvancy et Brouenne à 4,5 km. Pendant ce temps j'envoie des éclaireurs trouver un passage praticable pour passer derrière l'ennemi. J'en envoie sur les axes Ginvry/Broncelle/Hermitage St Lambert, Ginvry/Nepvan/trouée de Vignent et Ginvry/Nepvan/Olizy/trouée entre les bois d'Olizy et de Martincourt.

Citation :
Montmedy, 19h, le 22 août
Au général Stengel,
20 000 hommes font marche dans votre direction depuis Mouzon dans le but de vous écraser mais vous avez dû les détecter.
Tenez la ligne avec votre division et la division Le Veneur ou reculez de quelques kilomètres si vous jugez votre situation vraiment précaire (mais ne faites cela qu'en dernier recours), je viens vous soutenir avec au minimum une division. J'ignore encore si je viens par la route ou cherche un passage détourné pour tomber sur le flanc ou les arrières de l'ennemi.
Si le général Dumouriez vous a donné des ordres particuliers en contradiction avec ce que je vous propose, faites le moi savoir le plus rapidement possible.
Kellermann.

Comme d'habitude estafette accompagnée afin d'éviter la perte du message en mains ennemies.

Les pointillés sur la carte de 1750, ce sont des limites administratives ou des chemins ? Dans ce cas il y aurait le chemin de Brouenne à Olizy de 10 km de long qui débouche sur les hauteurs 5 km au Nord de Stenay.

Pas de saut chronologique au delà de l'arrivée de Lynch à destination. Je prendrai d'autres décisions à ce moment là.


Dernière édition par Nabulio le Sam 4 Oct - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:00

SP a écrit:
Sinon pour la marche, il n'y a pas de problème particulier : il faut 4h de pause entre 2 marches, donc tu peux repartir - compte 1h entre le moment où l'ordre est donné et le départ effectif.
Et tu peux donc alors marcher jusqu'à 20h, même pendant la nuit. Je ne te le conseille évidemment pas, mais c'est toi qui vois.

Maintenant il est évident que ce sont autant d'heures de marches en plus pour le calcul de la fatigue des unités à la fin de la journée, mais encore une fois c'est ton choix.
Je ne me rappelle plus, à quelle heure la nuit tombe-t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:11

Au mois d'août le soleil se couche à 22h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:12

La division Lynch est celle qui se trouve à Jean de Lize, c'est normal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:12

Je suis allé vérifié, 22h. Donc cela laisse le temps à la division Lynch Muratel d'atteindre l'objectif à 4,5 km : départ à 20h arrivée juste à la tombée de la nuit pour la fin de colonne. Vue la situation, je reste à Montmédy en attendant Valence ou son message (mais cela m'étonnerai qu'il reste à la tête de la cavalerie si je peux lui donner l'opportunité d'une bonne vieille bataille rangée...). Les éclaireurs devront donc venir à Montmédy pour me dire s'ils ont trouvé un chemin viable.
La division Valence reste au repos pour le moment, elle partira sûrement demain matin avec Valence en direction de Carignan ou de Florenville.


Dernière édition par Nabulio le Sam 4 Oct - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:13

Oups erreur de ma part, la division La Barolière Muratel.... On va y arriver Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:17

Les pointillés sont un indicateur de limite de division administrative (à vue de nez, je dirais les limites de paroisses), pas des chemins. Cela ne t'interdit pas le hors piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:22

Dommage, on verra bien ce que me disent les éclaireurs, ils doit bien y avoir quelques chemins de traverse.
C'est la moitié de la vitesse en hors route? Il y a différent niveau entre hors piste total, chemins etc...
Je lève les yeux au ciel, quel semble être le temps qui se prépare pour demain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:29

Pour le hors piste, tout dépend. En moyenne, c'est plutôt 2/3 de la vitesse, avec quelques ajustements selon le terrain et des "chances" de retard supplémentaires. Du moment que ça reste ponctuel, ce n'est pas un drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:31

Pour la météo, tu parierais à vue de nez sur une éclaircie pour demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 12:49

Ok, est-ce que les rapports des éclaireurs peuvent avoir une incidence ou est-ce que tu reste sur la règle du 2/3 tant qu'on s'amuse pas dans des marais ou des forêts?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 14:20

C'est quoi qui commence à Jnor et qui prend de l'ampleur en descendant vers La Girouette (le long de la Meuse dans les environs de Stenay), des marais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 14:22

C'est la zone inondable. En août, tu n'as pas à t'en soucier.

Sinon, j'essaie d'appliquer les règles en l'état mais ne suis pas contre des bonus (et des malus) si vous trouvez des choses. Tes éclaireurs (et aussi le fait que vous "jouez à domicile") pourraient aider, mais cela demanderait un peu plus de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 14:55

Montmédy, dans la soirée du 22 août

Citation :
Vers 20h, MESSAGE DU GENERAL VALENCE

Longwy le 22 aout 17h pour les généraux Kellermann et Dumouriez.

Écran de cavalerie ennemi toujours présent entre Arlon et Longwy. Mes reconnaissances me font cependant part de l'avancée d'une colonne d'infanterie prussienne de nombre indéterminé sur cette même route en direction du sud (de ma pomme donc...) Compte tenu de l'heure avancée, elle ne sera en mesure d'encercler Longwy que le 23 au plus tôt. Je vais faire mon possible pour ralentir ce mouvement sans toutefois user mes hommes au delà du raisonnable.


Vers 22h

Le général Valence a été repéré par des patrouilles sur la route de Montmédy avec son Etat major, il devrait arriver d'ici une heure.

La colonne autrichienne principale va probablement s'arrêter pour la nuit au nord de Stenay.
La formation ennemie repérée dans le secteur de Carignan s'est mise en marche en début de soirée sur la route de Montmédy.

Le général Muratel signale avoir atteint son objectif sans problème particulier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 15:23

Montmedy 22h
Je sélectionne trois estafettes courageuses, discrètes et dégourdies pour une missions périlleuse : Atteindre Florenville en bifurquant plein Nord avant de tomber sur la colonne venant de Carignan puis continuer en direction de Bertrix d'où est censée arriver une division alliée. Une fois la jonction faite, elles devront revenir faire le rapport au commandant de la division marchant dans cette direction (Probablement Valence à la tête de la division Muratel).
J'appelle les trois hommes, leur expose uniquement verbalement leur mission : Prendre contact avec la division alliée avant de rentrer faire son rapport. Le tout en évitant la colonne ennemie venant de Carignan. Les estafettes partiront espacées de 30 mn entre 22h et 23h afin de multiplier les chances de réussite et profiteront du couvert nocturne pour augmenter leurs chances. J'envoie également des patrouilles en force vers Carignan pour repousser les patrouilles ennemies et avoir une idée du lieu de campement ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 16:00

Ok.

Valence arrive à Montmédy autour de 23h
. Il peut donc venir sur ton enfilade, et toi sur la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 18:28

J'ai terminé la lecture de l'enfilade, belle marche de concentration ^^

Il me semble également important de ne pas laisser tomber des places comme Verdun ou Metz sans qu'elles représentent un sérieux contre temps pour l'adversaire. Mais si je comprends bien la situation, la nature du combat a totalement changé, nous sommes désormais à l'offensive pour détruire un corps autrichiens trop avancé.

Quid cependant de la colonne principale prussienne ne risque-t-elle pas de déboucher par la route d'Arlon vers Florenville ? Il faut impérativement reconnaitre ce secteur.

Si nous parvenons à gagner la course en direction de Florenville, la colonne autrichienne est perdue. Mais dans ce cas, Longwy risque fort de tomber aux mains de l'ennemi.

Petite remarque à SP, sur la carte Ferraris il y a des routes secondaires partout en Belgique alors que sur la carte Cassini version 1750 ou 1790, ces chemins de traverse ne sont pas mentionnés. Comment gères tu cette différence de précision ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 18:31

Les cartes de Cassini ne peuvent être prises en compte pour tout ce qui se passe en dehors de France, j'essaie donc de prendre en compte les cartes de Ferraris dans ces cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 18:44

De manière primaire et sans trop réfléchir, je serai tenté de dire : Muratel file en direction de Florenville comme le grand chef le demande afin de bloquer toute retraite ennemie et Egalité file aider Stengel et Le Veneur contre la colonne de 20 000 hommes qui déboule.
Après il y a de nombreuses interrogations :
1) Muratel risque de se trouver à 1:1 face aux Autrichiens descendant de Carignan
2) Alors que Muratel à pour ordre de filer vers le Nord, il risque gros entre les Autrichiens venant de Carignan à l'Ouest (puis sur ses arrières possiblement) et la colonne importante que tu as détecté descendant sur Longwy à l'Est.
3) J'ignore si lors de la bataille de Stenay nous pourrons compter sur Dumouriez (J'ignore aussi où est Dillon).
4) Lors de la bataille de Stenay, nous pouvons compter sur 5 000 grenadiers de Stengel (mais pas ses cavaliers lourds que Mos' se réserve) enfin j'imagine au vu de notre ordre de bataille, 8 000 fantassins et 2 000 cavaliers de Le Veneur et 8 000 fantassins et 2 000 cavaliers de la division Egalité. Nous serons donc à peine plus nombreux avec des troupes aux qualités toutes relatives.

Questions : On en reste à ce plan ? On incite à Stengel à reculer pour retarder la bataille et permettre l'arrivée de Dumouriez sur ses arrières ?
On oublie la montée sur Florenville pour mettre le paquet contre la colonne principale avec les deux divisions (en allant ainsi contre les ordres de Mos') en espérant que la division venant de je ne sais plus où de l'autre côté ferme la nasse? Et par où passent nos troupes allant soutenir Stengel, via la route ou on tente 5/10 km de hors piste pour atterrir sur leurs arrières?

@SP Qu'en est-il du hors piste par rapport aux questions posées précédemment?
Comment gérer sur le champs de bataille des divisions de deux armées différentes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 18:53

Pour le hors-piste, je ne sais pas trop que te dire de plus : tes reconnaissances du terrain vont faire du travail de nuit, pas de quoi repérer efficacement le secteur. Vos unités en marche risquent donc d'être ralenties si vous tentez une manoeuvre dans le secteur accidenté au nord-est de Stenay.

Pour la coordination des armées, il y aura en effet quelques problèmes (et donc malus) au combat, mais cela reste des unités françaises, on est loin des problèmes que pourraient avoir les coalisés.

Pour les cavaliers lourds de Stengel, je ne sais pas trop de quoi tu parles : ils sont bien là. Razz
Je vous ferai une revue d'effectifs plus précise si on en arrive à une bataille, mais je peux déjà dire que les divisions Stengel et Le Veneur seront au complet à Stenay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 19:04

Dans un message, Mos' disait garder avec lui la cavalerie lourde.... Je vérifie tout cela.

Mos a dit a écrit:
Dumouriez, dans la nuit du 21 au 22 aout.

Le point sur la vision stratégique :

Aujourd'hui, nous avons un ennemi autrichien, plus précisément Clerfayt, qui stationne vers Carignan.

Nos troupes sont autour de Sedan.

Le 22 aout, les divisions de Sedan vont vivement prendre le contrôle de Bouillon et Bertrix. (à l'heure où vous recevrez ce message, dans la nuit du 22 au 23, ce mouvement sera terminé).

Les objectifs de l'ensemble de nos troupes pour la journée du 23 aout sont donc les suivants :

- fermer la porte du dispositif à Florenville (il y a une route entre Florenville et le Luxembourg)
- se positionner de façon à encercler l'ennemi.

Les moyens pour y parvenir :
- une division part de Montmédy, une autre de Bertrix vers Florenville. (deux divisions partent fermer la porte, au cas où l'urgence du plan nécessite le détournement d'une division à la dernière minute). Les cavaleries sont détachées de leur infanterie pour arriver plus vite sur les lieux.
- une division part de Bouillon, le reste de Montmédy (je ne sais pas combien de troupes Keyan a réussi à faire venir à Montmédy) vers Carignan. Le but de ces divisions n'est pas de foncer bêtement sur l'ennemi. Nous faisons un encerclement. Pas une attaque suicide. Les cavaleries de ces divisions sont détachées de leur infanterie et ont pour ordre de détruire toutes les patrouilles adverses, de noyer l'ennemi sous un essaim de guêpes. il y aura les 3000 cavaliers de l'avant garde Dillon, les 2000 cavaliers de la division Chazot, plus ce que vous mettez sur la table (sauf MES cuirassiers, on ne touche pas à mes cuirassiers!!!). Vous devez fixer l'ennemi, l'isoler, le ralentir et vous positionner défensivement de la meilleure façon qui soit. Idéalement, s'il s'enferme dans Carignan, nous serions les plus heureux!

La journée du 24 :
- La division Beurnonville et notre réserve d'artillerie arrivera sur les lieux. Si l'ennemi n'a toujours pas bougé, et que nous avons éradiqué sa cavalerie, la victoire est à nous. (Avec de la chance, il va même se rendre sans combat, de toute façon, le moral de la troupe sera au plus bas)

Les risques :
- la fuite de Clerfayt vers le Luxembourg via Florenville.
- Une arrivée de renforts Prussiens sur Bertrix. Vu la distance (Arlon?) et leur vitesse, ce ne pourrait être que des détachements de cavaliers... je suis assez confiant.
- une avancée trop virile de l'une de nos divisions, son isolement, et sa destruction par l'ennemi. C'est pour ça que je prévois deux divisions sur Florenville, car si l'ennemi vous attaque, ne vous posez pas la question, vous détournez immédiatement la division de Florenville, de toute façon son but est de bloquer l'ennemi, s'il vous vient dessus, c'est qu'il ne veut pas fuir...

Voilà.

Et je ne vois pas d'autres cuirassiers dans notre ordre de bataille (en dehors de ceux qui se la coulent douce à Verdun...)


Dernière édition par Nabulio le Sam 4 Oct - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 19:07

Peut-être l'a-t-il dit/écrit, mais le fait est qu'ils sont bien à Stenay...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 4 Oct - 19:19

en 5) On aurait pu dire QUe fait-on de Lynch à Jean de Lize et surtout La Barolière à Verdun avec les meilleures troupes et la réserve.
Trop loin pour peser rapidement et découvrant encore d'avantage un front Sud Est bien vide, je ne vois pas trop l'intérêt de les rappeler. Que Lynch et sa cavalerie se montrent ostensiblement afin de pousser l'aile gauche ennemie à la prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: