Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 25  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5299
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:05

Nabulio a écrit:
SP a écrit:
Les marches de nuit ne sont pas fondamentalement plus lentes, mais il y a des risques de retard plus importants, ce qui peut poser problème si on se décide à plusieurs heures de marche.

Tes hommes sont partis il y a quelques heures, on ne trouve pas des gués en si peu de temps, il faudra vraisemblablement attendre le matin pour avoir des réponses, et encore.
Là je pensais surtout aux ponts du fait de plusieurs bourgades sur les bords de la rivière.


Il y a un pont en dur au niveau de Juvigny et un gué "officiel" à Quincy. Il y a sûrement d'autres passages, la Loison tient plus du ruisseau qu'autre chose dans ce secteur en été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:11

On pourrait s'éclairer avec des patrouilles et non avec les divisions complètes ? La cavalerie Desprez pourra toujours reculer rapidement par contre l'infanterie Duval cela risque d'être plus lent. mais comme je te disais je n'ai pas trop suivi ce secteur d'opération. Pour la cavalerie Desprez, arrange toi néanmoins qu'elle puisse nous rejoindre rapidement surtout si on recule par la suite sur une ligne plus calme. Pour Duval, vois avec Mos' ou Keyan , cette division est de l'Armée du Nord.

Marville est le même problème que Montmédy pour La Barolière : passage sans aucune aide à Longuyon à un jet de pierre des prussiens. Je ne veux pas risquer mes meilleurs hommes et ma réserve d'artillerie dans ces conditions. D'où le recul sur Damvillers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:17

Je n'ai pas d'autres remarques tu peux rédiger les ordres définitifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:24

Qui est volontaire pour jouer les Murat de Service? Il devra diriger les cavaliers des divisions Valence et Dillon, Keyan?
Pour ce qui est de Desprez, Valence ? (mais aussi Duval??? )
Je reste avec l'infanterie à Montmédy?
Niveau répartition des tâches cela vous convient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:25

Ok pour repartir avec Desprez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:28

De nouveau nos yeux et nos oreilles donc. Vois avec Keyan ou Mos' si tu conserve la division Duval sous tes ordres ou non.

Nous serons donc deux pour combattre les Autrichiens demain, Keyan, tu as des remarques par rapport à tout ce qui a pu être dit sur la tactique à employer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5299
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:29

Va falloir éviter de donner trop de missions autonomes à la cavalerie divisionnaire. Ma permissivité a été grande jusque là, mais on va éviter que ça ne devienne une habitude.
Je vous conseille de les rapprocher de leur colonne d'infanterie (je pense bien sûr à la cavalerie de Valence) une fois la poursuite réglée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 16:33

Ne t'inquiètes pas cavalerie et infanterie vont vite se rejoindre, avec les Autrichiens au point de rencontre Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:03

Nabulio a écrit:
LordGudule a écrit:
Proposition d'ordres à destination de Nabulio

Infanterie Valence : En position dès l'aube face au camp autrichien  OK

Infanterie Chazot : En position à la droite de Valence OK

Infanterie Muratel : En réserve derrière l'infanterie Valence OK

Stengel : repos à Montmédy Pas vraiment le choix

Cavalerie Muratel : Observation du camp autrichien dès 3h du matin OK, il y a déjà un rideau de cavaliers en place

Cavalerie Valence : Marche vers Thonnelle OK quitte à pousser davantage en cas de détection de l'ennemi

Cavalerie Dillon : Marche vers Signy-Montlibert OK mais je les verrai bien avancer davantage et monter sur le plateau surplombant la vallée de Chauvancy voire dans les bois de Harauc-je-sais-pas-quoi histoire de surprendre les Autrichiens

Cavalerie Desprez : Marche vers Habay et patrouilles lancées vers Arlon, Attert et Léglise Le Habay à 30 km au Luxembourg? Je ne me suis pas impliqué dans les opérations Belgo-luxembourgeoise, je ne saurai me prononcer mais ne faudrai-til pas plutôt se replier? Nous allons détruire l'aile droite ennemie mais sommes fatigués et l'ennemi se concentre à Longwy (Cf message). je suis partisans de reculer le temps de nous refaire une santé.

Cavalerie La Barolière : reste à Longuyon et patrouille en direction de Longwy OK

Infanterie La Barolière + réserve. Marche direction Montmédy. Finalement je lui ai donné l'ordre de reculer sur Damvillers, nous sommes assez nombreux pour en terminer avec Clerfayt et comme je disais, nous sommes trop près d'une (future?) forte concentration ennemie dans le secteur de Longwy.

Infanterie Duval : Marche vers Tintigny Même remarque que précedemment, je ne suis pas au fait des opérations dans ce secteur et cette division ne dépend pas de mon commandement mais ne vaudrait-il pas mieux reculer?

Infanterie et cavalerie  Le Veneur : Repos à Mouzay OK
Je suis globalement d'accord avec le plan proposé, même si personnellement j’aurais déployé la ligne au niveau du petit ruisseau juste à l'ouest de Montmédy. Mais c'est un détail.

A propos de l'avancée de la cavalerie Dillon de Bièvre vers les bois comme proposé par Nabulio, le souci c'est que justement cela implique du tout terrain à travers bois... C'est faisable pour des recos, mais pour une division entière, c'est, je pense, générateur de désorganisation. Avancer vers Signy comme proposé par Gudule et envoyer des écrans de cavalerie et des recos me semble plus productif.

Deprez partant d'Orval, ne pourrait-il pas se placer à la source de la Thonne, des fois que Clerfayt oblique par là ? Il pourra à la fin des combats poursuivre sa route, mais deux précautions valent mieux qu'une...

Pour Duval, je fais la même analyse que Nabulio : c'est de l'infanterie, plus lente, moins adaptée aux recos. Je la ramènerais vers Villiers/Margut en bouchon, et je renverrais Dillon remplir la mission qui lui est dévolue à la victoire.

Mon opinion est qu'il faut éviter autant que possible de disperser forces et efforts. L'on pourra toujours faire des recos une fois l'ennemi réellement neutralisé. De plus, plus il y aura d'unités qui participeront aux combats, moins il y en aura composées de bleusailles qui décamperont face aux Prussiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5299
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:09

Le "hors piste" n'est pas non plus un drame, on n'est pas en Pologne pendant l'hiver 1807. Razz
(et on n'est pas non plus dans les Ardennes ou l'Argonne, le relief reste modéré)

Il sera, comme de juste, facteur de retards et de fatigue supplémentaire, mais après c'est à vous de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:14

SP a écrit:
Le "hors piste" n'est pas non plus un drame, on n'est pas en Pologne pendant l'hiver 1807. Razz
(et on n'est pas non plus dans les Ardennes ou l'Argonne, le relief reste modéré)

Il sera, comme de juste, facteur de retards et de fatigue supplémentaire, mais après c'est à vous de voir.
J'entends bien le message (que je ne suis pas en train d'analyser comme une obscure prophétie tongue ). Néanmoins je me demande pourquoi je devrais fatiguer et retarder la progression de ma division alors que je peux faire le même boulot avec des recos, et attendre un ennemi fatigué, désorganisé et démoralisé par ledit trajet à la sortie des bois.

Edit : et surtout s'il pleut, bordel de Zeus ! Il n'y a plus d'étés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:35

Nabulio a écrit:
De nouveau nos yeux et nos oreilles donc. Vois avec Keyan ou Mos' si tu conserve la division Duval sous tes ordres ou non.

Nous serons donc deux pour combattre les Autrichiens demain, Keyan, tu as des remarques par rapport à tout ce qui a pu être dit sur la tactique à employer?
On inverse les rôles par rapport à Stenay ? Tu tiens la ligne en hurlant à l'aide comme une vierge entourée de cosaques, tandis que j'arrive au petit trot ? Razz

Quelques remarques tactiques : si avec Chazot + Valence tu parviens à l'avoir de front, essaie de monter une attaque de flanc, on a vu avec Muratel que ça marchait bien. Surtout que Chazot a 10 000 hommes à lui tout seul, c'est presque autant qu'en face... les 8000 de Valence auront peut-être une brigade de libre.

Sinon, ça sera la manœuvre inverse de celle de Gudule à Margut : tu lui colles aux fesses avec l’infanterie et la cavalerie de Muratel et celle de Dumosquiez, et je surgis face à Clerfayt avec la cavalerie... je doute qu'ils s'évaporent comme les Emigrés, mais ça va leur faire un choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:49

Alors je vais faire mon Hollande en mode patron du PS et je vais tenter de faire la synthèse de nos points de vue.
J'ai, d'un point de vue manœuvrier, le rôle le plus simple, l'infanterie, je tente de détruire Clerfayt qui sera probablement en fuite. Pas grand chose à dire de plus si ce n'est que je pense après la destruction complète de l'ennemi il faudra que l'infanterie recule pour se mettre au vert le temps qu'elle récupère.
Pour moi quatre possibilités :
-Tenir contre Clerfayt s'il m'attaque pour s'ouvrir la route, peu probable.
-Aller le chercher s'il reste immobile, dans ce cas, je patienterai un peu le temps que Mos' à l'Ouest et la cavalerie au Nord se rapproche. Peu probable.
-Je le poursuis alors qu'il fuit par le Sud, la route de Montmédy à Juvugny me permettra de rapidement le rattraper, légèrement probable.
-Je le poursuis alors qu'il fuit en direction du Nord, la trouée de Chauvancy me semble l'itinéraire le plus logique, les trouées de Nepvan et Lamouilly rallongent son itinéraire et sont orientée plein Nord et non Nord-Est. La seule question : est-ce que j'envoie une de mes trois divisions en direction de Thonelle pour lui couper la route.

Keyan, tu es à la tête de la cavalerie, ton placement entre Signy et Thonne est bon, assure toi de bien éclairer ton chemin afin de réagir rapidement si Clerfayt passe par un autre côté. Si tu ne veux pas entrer dans les forêts de belle taille Ok mais juste au Sud de Vaux les Moines, une petite forêt (500m de profondeur) est à l'extrémité du plateau, se pourrait être une bonne position d'attente. Je n'en dis pas plus, tu improvisera pour les 42 300 possibilités que nous n'avons pas évoqué.

Gudule, Il serait bon que la cavalerie de Desprez revienne afin de s'assurer de l'Hallali, je manque en effet de cavalerie, la seule à ma disposition est celle de Muratel mais son moral n'est pas bon et elle a passé une partie de la nuit autour des positions de Clerfayt, elle est peut être pas très fraîche. Un positionnement vers Thonnelle comme suggéré par Keyan mais parait judicieux, on boucle la boucle et depuis Thonnelle, tu pourras t'dapter à toute situation imprévue.

Je crois que nous sommes fin prêts cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:53

De la cavalerie on en a à revendre avec ce que Mos va amener. Ne t'en fais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:54

Je pars rejoindre la cavalerie Desprez à Orval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:57

Ce n'est pas une réponse Razz , j'ai besoin de savoir si quelqu'un bouclera ou pas le secteur de Thonnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 18:58

La cavalerie Valence non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:04

Dans ce cas il faut qu'il le sache et qu'il écarte son placement entre Signy et Thonnelle et non plus juste Signy et Thonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:08

LordGudule a écrit:
De la cavalerie on en a à revendre avec ce que Mos va amener. Ne t'en fais pas !
Mos' a 4000 cavaliers, de la cavalerie divisionnaire, c'est pas le Pérou.

Puis on te demande juste une halte au bout de la vallée de la Thonne en assurance. Comme je le dis et le répète, si les Prussiens étaient sur le point de nous forer un deuxième anus pendant qu'on s'occupe de Clerfayt, tu aurais vu je pense ses avant-gardes en t'occupant des Emigrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:14

Nabulio a écrit:
Keyan, tu es à la tête de la cavalerie, ton placement entre Signy et Thonne est bon, assure toi de bien éclairer ton chemin afin de réagir rapidement si Clerfayt passe par un autre côté. Si tu ne veux pas entrer dans les forêts de belle taille Ok mais juste au Sud de Vaux les Moines, une petite forêt (500m de profondeur) est à l'extrémité du plateau, se pourrait être une bonne position d'attente. Je n'en dis pas plus, tu improvisera pour les 42 300 possibilités que nous n'avons pas évoqué.

Je crois que nous sommes fin prêts cette fois ?
C'est exactement là où je voulais me placer Wink
Je l'attends à la sortie de la vallée, tel le vélociraptor chassant le tricératops.

Je rappelle Duval de Florenville et lui demande de redescendre vers Margut pour faire bouchon si jamais Clerfayt a tourné ta ligne. Sinon, il continuera sa marche vers Montmédy. Et si tu as Clerfayt en face de toi, je redescends par la route pour te soutenir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5299
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:21

Nuit du 23 au 24 août

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ

Message à l'équipe de choc de Montmédy :

Je viens de recevoir le compte rendu de Dillon, et je l'en remercie.
Sachez que de mon côté, le bilan des morts autrichiens ne cesse de grimper, il est passé à 400 "minimum".

Je vous fais une totale confiance pour gérer au mieux cette bataille, je m'abstiendrai donc du moindre conseil.

Par contre, si Dillon veut reprendre sa cavalerie, qu'il fasse comme bon lui semble, il fera au mieux, je n'en doute pas, mais si l'infanterie de Chazot a eu pour ordre de se mettre à la disposition du chef des opérations de la bataille de Carignan-Montmédy cet après-midi, Duval, lui, est et reste sous mon commandement. Il a pour ordre de s'opposer à tout passage ennemi, qu'il soit invasif ou évasif, de massacrer tous les fuyards qui emprunteront la route Carignan-Arlon, mais surtout, il doit reconnaitre en profondeur l'intégralité du dispositif ennemi au-delà de Arlon. C'est une mission stratégique, un phare au nord-est du front. Il ne bougera pas.

Mes chers amis, j'espère vous revoir demain soir et féter avec vous la victoire qui ne manquera pas de couronner notre dur labeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:26

SP a écrit:
Nuit du 23 au 24 août

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ

Message à l'équipe de choc de Montmédy :

Je viens de recevoir le compte rendu de Dillon, et je l'en remercie.
Sachez que de mon côté, le bilan des morts autrichiens ne cesse de grimper, il est passé à 400 "minimum".

Je vous fais une totale confiance pour gérer au mieux cette bataille, je m'abstiendrai donc du moindre conseil.

Par contre, si Dillon veut reprendre sa cavalerie, qu'il fasse comme bon lui semble, il fera au mieux, je n'en doute pas, mais si l'infanterie de Chazot a eu pour ordre de se mettre à la disposition du chef des opérations de la bataille de Carignan-Montmédy cet après-midi, Duval, lui, est et reste sous mon commandement. Il a pour ordre de s'opposer à tout passage ennemi, qu'il soit invasif ou évasif, de massacrer tous les fuyards qui emprunteront la route Carignan-Arlon, mais surtout, il doit reconnaitre en profondeur l'intégralité du dispositif ennemi au-delà de Arlon. C'est une mission stratégique, un phare au nord-est du front. Il ne bougera pas.

Mes chers amis, j'espère vous revoir demain soir et féter avec vous la victoire qui ne manquera pas de couronner notre dur labeur.
Purée, mais c'est une obsession, chez vous, de faire des recos avec des divisions d'infanterie ???

Déjà on a chez nous Deprez qui remplit cette mission, ensuite j'aimerais bien disposer de cette division d'infanterie pour faire bouchon à Margut/Signy au cas où, et enfin, à la fin du combat je compte bien placer Dillon à Florenville relever Deprez qui pourra redescendre vers Montmédy/Marville/Longuyon ouvrir l’œil face aux forces qui semblent s'y rassembler. Je vais donc faire un message en ce sens au chef, qui prend des décisions sans avoir tous les éléments en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5299
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:28

Faites ce que vous voulez, mais comptez environ 2h pour la transmission jusqu'à Stenay. Il est vraisemblable que l'aube sera levé avant d'avoir une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:38

Estafette à Dumouriez

"Montmédy, le 24, 2h [?]

Citoyen général,

Sauf votre respect, je pense que votre décision pour Duval relève de la psychorigidité pure et irraisonnée.

Nous avons déjà prévu la division de cavalerie Deprez-Crassier pour cet objectif de reconnaissances. Sa cavalerie sera plus efficace et plus véloce qu'une division d'infanterie. En ce qui concerne les fuyards, nous avons aussi la division Dillon et la cavalerie de Valence, qui, après avoir sabré de l'Emigré, aimeraient avoir autre chose que du sang français sur leurs lames. Par contre, la division Duval sera plus efficace en bouchon aux alentours de Villers devant Orval si jamais Clerfayt tourne la ligne Kellermann. Après le combat, la mission que vous vouliez lui affecter sera remplie plus efficacement par la cavalerie de l'avant garde, la division Dillon.

Aimablement,
Dillon
"


SP a écrit:
Faites ce que vous voulez, mais comptez environ 2h pour la transmission jusqu'à Stenay. Il est vraisemblable que l'aube sera levé avant d'avoir une réponse.
"Il est souvent plus simple de demander pardon que d'obtenir une permission" tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 22 Oct - 19:51

Jusqu'à présent qui était le commandant direct de Duval? Mos' Gudule ou Keyan? Et où se trouve exactement cette division pour le moment?

@Gudule, cela clôt pour le moment le débat, j'ai besoin de toi à Thonelle car il nous faut à tous prix fermer la nasse et la cavalerie est l'élément qui excelle dans la poursuite et la destruction de l'ennemi. La cavalerie Desprez est à moins de trois heures de Thonnelle, quand nous aurons détruit l'ennemi tu pourras repartir en profondeur, pour l'instant contente-toi de patrouille pour faire ce job.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: