Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 20 Aoû - 0:03

A l'aube du 19 août, deux divisions de l'Armée du Centre, directement sous Kellermann, sont déployées autour de Thionville.
La division Muratel, avec la réserve d'artillerie, est quant à elle regroupée à Metz.

Le général Valence et sa division sont à Etain, tandis que la cavalerie de Deprez-Crassier est à Longuyon.

Diverses patrouilles ennemies ont été localisées au cours des dernières semaines pour jauger nos positions aux frontières. Nos propres renseignements semblent indiquer que la principale concentration ennemie, à savoir le corps expéditionnaire prussien de Brunswick, se serait rassemblée à Luxembourg.
A l'est, tout semble indiquer que Sarrelouis va être investi, préalable à l'avance d'une colonne autrichienne dont le rassemblement en Sarre s'est effectué le mois dernier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 8:49

Voici mes ordres qui ne sont pas encore définitifs.
Le pont de Thionville est dans la forteresse ou à l'extérieur? Cas 1, la garnison le détruira lors du siège de la ville si nous ne parvenons pas à lui venir en aide avant sa reddition, Cas 2 elle a ordre de le détruire immédiatement.
Suis-je assez précis pour mes patrouilles ou faut-il que je fasse un itinéraire plus précis et chronométré comme pour les autres troupes?
La cavalerie ne peut rien faire quant à la destruction de ponts?
La division Muratel est à Metz et doit se rendre à Verdun mais avant je voudrai que son officier détruise des ponts à l'est de Metz, comment faire? Je ne vais pas envoyer toute la division pour détruire les ponts pour ensuite repartir plein Ouest. Il y a moyen d'envoyer une force plus réduite ?
Citation :
Thionville le 19 août, 6h
-Ordre est donné à la garnison de Thionville de détruire le pont.
-La division Lynch quitte Thionville pour Metz en passant par Richemont et Hauconcourt, distance 27km, longueur de colonne totale  4 km (2et 2), la cavalerie ouvre la marche et avance à son propre rythme.
Départ de la cavalerie  qui va à Metz et continue jusqu'à les Etangs (43km) et Pont à Chaussy(41km) afin de couvrir la réserve d'artillerie si besoin était. Départ à 6h  arrivée estimée à 14h à quelques kilomètres de l'objectif pour la pause obligatoire. cette force doit couvrir la réserve d'artillerie pendant la destruction des ponts si jamais les cavaliers Autrichiens avaient cravaché comme des furieux en direction de Metz.
Départ de l'infanterie à 6h30, Repos de 11h30 à 15h30 entre Hauconcourt et Mezière, arrivée estimée à 19h30 pour la tête , peu après 20h pour la queue.
Selon la difficulté de passer à gué, le pont de Richemont sera détruit ou non durant notre passage selon notre appréciation (Inutile de le détruire si la rivière est trop petite pour occasionner une gêne à l'ennemi).
-la division La Barolière quitte Thionville pour Plappeville juste à l'Ouest de Metz en passant par la parallèle de la route précédente (Boussange, Semecourt),  distance 26 km, longueur de colonne 3,5km. Départ à 6h Repos de 11h à 15h peu après Haugondange, arrivée estimée peu avant 19h pour la tête, 20h pour la queue.
Là aussi, le pont de Gandrange pourra être détruit si la rivière semble être un obstacle. Je serai avec l'autre colonne, l'officier en charge de cette colonne devra prendre la décision sur place.
-Des patrouilles sont envoyées en direction de Luxembourg et de Sarrelouis. Inutile de dire qu'elles doivent décrocher au moindre engagement.

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
A l'officier commandant la division Valence,
ordre vous est donné de rallier le carrefour juste au Sud de Damvilliers dans la journée, la distance de 23km vous permettra de rejoindre ce point sans harasser vos hommes. Vous devrez par la suite continuer en direction de Dun que vous devrez atteindre en fin de journée du 20.

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
A l’officier commandant la division Muratel,
ordre vous est donné de rallier Verdun, un bivouac entre Mars la Tour et Hannonville sera une bonne étape avant de rejoindre Verdun en fin de journée du 20.
La réserve d'artillerie reste à Metz et passera sous mon commandement direct, ordonnez à un détachement de cette dernière d'aller détruire les ponts  près des Etangs et de Pont à Chaussy avant de se replier sur Metz.
Envoyez des patrouilles de reconnaissance puissantes pour éviter toute mauvaise surprise en direction de Sarrelouis par Boulay et en direction de Sarrebourg par St Avold et de Sareguemine par St Avold également. Nous devons à tout prix savoir quelles sont les attentions des Autrichiens campant dans la Sarre. Que les patrouilles soient suffisantes pour pouvoir repousser leurs homologues autrichiens et nous informer en cas de découverte tout en continuant leur mouvement.

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
Au général Valence,
vous avez déjà vos ordres, suivez-les. Pour ce qui est des déplacements de l'armée du Centre, nous nous replions sur Metz (Divisions Lynch et La Barolière), Verdun (Division Muratel) et Dun (Division Valence) comme convenu.
Tenez moi au courant de votre avancée.

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
Au général Dumouriez,
Nos forces de  Thionville se replient sur Metz qu'elles devraient atteindre dans la journée, celles de Metz en direction de Verdun (Bivouac à Mars la Tour) et celle d'Estain en direction de Dun (Bivouac à Damvillers).
Des patrouilles sont envoyées en direction du Nord, Nord-Est et Est afin de détecter l'avancée ennemie. Celles en direction de l'Est (Metz/Sarrelouis et Metz/Sarrebourg) sont des patrouilles en force afin de faire reculer les patrouilles ennemies afin de les empêcher de fournir des informations sur ce secteur et faire douter l'ennemi sur nos intentions. Celles en direction du Nord et du Nord Est sont plus discrètes.
Plusieurs ponts seront détruits durant notre recul : Gandrange et Richemont sur l'axe Thionville/Metz si la rivière présente un réel obstacle, les Etangs sur l'axe Sarrelouis/Metz et Pont à Chaussy sur l'axe St Avold/Metz


Dernière édition par Nabulio le Ven 22 Aoû - 10:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 11:05

Tu sais, tu n'es pas obligé de tout mesurer et de tout préciser hein, en terme d'horlogerie les déplacements d'armée ne sont pas un très bon exemple.  Razz 
(in game, il y a un jet aléatoire à chaque déplacement, pour l'éventualité des retards, autant dire qu'on arrive rarement à l'heure qu'on devrait  Razz )

Ce qui me fait dire : non, pas besoin de prévoir les mouvements des patrouilles à la minute près.  Wink 


Tu peux demander à un détachement d'une unité de s'occuper des ponts pendant que le reste s'en va, mais cela aboutira immanquablement à un retard général de l'unité.
Tu peux aussi demander à la garnison de s'en charger (Metz est une forteresse après tout) mais le résultat sera aléatoire.

La cavalerie peut éventuellement endommager un pont (on est face à une division de cavalerie, qui dispose donc d'"artiillerie à cheval".

Les ponts sont pour des raisons pratiques tous considérés à l'extérieur des forteresses.

Tu dates tous tes ordres et messages de 5h, ils ne partiront qu'à l'aube à 6h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 11:27

Ici il ne s'agit pas de division de cavalerie pure puisqu’il y a de l'infanterie également, elle dispose néanmoins d'artillerie montée?
Je sais que les déplacements ne sont pas d'une précision suisse mais plus les déplacements théoriques sont précis moins cela ne te demandera de travail pour les adapter à l'aléatoire de la campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 13:39

En fait il n'y a que les reco qui ne peuvent pas agir contre les ponts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 14:39

J'ai changé mes ordres en conséquence : la réserve d'artillerie reste à Metz ainsi je peux en détacher une partie pour aller détruire les ponts de Pont à Chaussy et Les Etangs, les canons restent à Metz, seuls le génie, les soldats nécessaires et la poudre et les outils sont du voyage (en fait je ne voudrais pas me faire surprendre par une cavalcade autrichienne depuis Sarrebourg et y perdre mon artillerie). Les cavaliers de la division Lynch ne s’arrêtent pas à Metz mais continuent jusqu'au secteur des ponts afin de protéger le travail du génie et de couvrir leur retraite si des mouvements ennemis étaient découverts.
Toutes les patrouilles ne partent pas de Thionville, il est plus rapide que des estafettes soient envoyées à Metz pour organiser les patrouilles les plus méridionales.
EDIT : Qu'en est-il des patrouilles en force? Je ne me rappelle plus de leur fonctionnement, sont-elles possibles et que nécessitent-elles d'un point de vue humain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Jeu 21 Aoû - 14:51

Les "patrouilles en force" sont un fait de jeu né pendant la partie de Vinso qui n'a pas de réalité véritable en terme de règle.
Si vous voulez envoyer une centaine de cavaliers en reconnaissance, à votre aise, cela vous permettra en effet d'avoir l'avantage ou de faire fuir tous les autres détachements adverses. Gros inconvénient : impossible pour cette patrouille de passer inaperçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 10:09

OK, alors les patrouilles partant de Metz seront des patrouilles en force (mais pas celles de Thionville). Le but n'est pas d'être discret mais de repousser les éventuelles reconnaissances ennemies dans ce secteur. Il est peu probable que l'ennemi arrive par là mais il y aura sûrement des reconnaissances. Assurons nous qu'elles soient repoussées afin de l'empêcher d'obtenir des d'informations et peut être le faire douter sur nos intentions en voyant ces reconnaissances musclées. Bien évidemment, elles devront décrocher devant tout autre ennemi que des patrouilleurs adverses. Je modifie mes ordres en conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 21:52

Les repos que tu donnes à tes unités ne servent à rien, sinon à te faire perdre du temps.
A moins que tu y tiennes absolument, je n'en tiendrai pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 21:56

Je croyais qu'un repos était nécessaire après maximum 8h de marche, ici je dois être à 9h de marche dans la journée je crois, je coupais donc la poire en deux en faisant une pause au milieu de leur journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 22:13

Euh non, pas du tout, je ne sais pas où vous êtes allés chercher ça.  lol! 

La marche peut durer jusqu'à 20h (très déconseillé, évidemment). La marche de 8h est la durée standard d'une marche classique, mais elle n'a rien d'obligatoire même si la fatigue s'accroit évidemment. De plus, la vitesse moyenne des unités prend en compte les pauses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 22:20

Je ne sais pas où j'ai pris cette idée de marche de 8h max sans pause de 4h....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 22:31

Dans mon rappel des règles je dis bien que le rythme normal est de 8h, mais que le maximum est de 20h. Maintenant il est vrai que ce n'est pas forcément hyper clair.

Ce n'est pas bien grave, on s'en sort.  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 22:52

Donc tu ne tiens pas compte des pauses qui n'ont rien à faire là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 22 Aoû - 23:20

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 13:01

Citation :
MESSAGE DU GENERAL VALENCE, arrivé vers 12h

Message pour Kellermann entre Metz et Thionville: Div. Valence prend la direction de Dun. Je rejoins la division Desprez au nord de Longwy.



Sur la route de Metz, vers 17h.

La marche des colonnes Lynch et La Barolière a repris depuis 2 heures après une interruption de quelques heures afin de laisser les unités d'artillerie neutraliser les ponts de l'Orne.
La cavalerie de Lynch a dépassé Metz et devrait avoir atteint ses objectifs du jour.
Muratel devrait lui aussi avoir atteint ses positions.

Vers 16h, une estafette venant des patrouilles du nord signale l'avance en début d'après midi, sur la route de Thionville, d'un fort parti de cavaliers ennemis.

Vers 17h, une autre estafette signale aussi un fort mouvement de cavaliers ennemis à St-Avold en début d'après-midi.




Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ, arrivé vers 17h

A Kellermann, commandant de l'Armée du centre.

Conformément à ce que je t'ai annoncé dans le QG, J'organise la destruction des ponts situés stratégiquement en aval de Charleville-Mézières.

J'ai ordonné au gouverneur militaire de Givet de tout faire pour que le pont de Givet ne tombe pas en l'état entre les mains des coalisés.

Je compte faire mon affaire des ponts de Revin et de Montherme.
Je m'y déplace en force, avec mes deux divisions de Sedan ainsi que ma réserve d'artillerie.

Nous sommes couverts au nord par la division de rocroi, qui a ordre de tenir le croisement de "Hezs", entre la route Givet/Charleville-Mézières et Rocroi/Luxembourg.

Nous sommes couverts à l'est par l'avant garde de Cavalerie envoyée patrouiller au croisement de Libin au sud de Saint Hubert.

Nous sommes couverts à l'ouest par la division expérimentée de Maubeuge, qui a ordre de se rendre à Philippeville le temps des opérations.

Derrière nous, nous avons le corps de bataille précédemment établi à Stenay, à un jour de distance.

J'ai demandé à la division cantonnée à Lille de se déplacer sur Douai, histoire d'occuper une position en retrait lui permettant de soutenir à la fois Lille et Valenciennes.

Je te tiens au courant de la moindre information que je pourrais juger utile.


Dumouriez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 13:16

Des infos sur le génie envoyé détruire les pont à l'est?
Pour ce qui est de la cavalerie repérée, moyen de savoir s'il s'agit de patrouilles en force ou de division?
Est-ce que je sais comment ont réagi  mes patrouilles en force de l'Est en détectant ce fort parti de cavaliers?
J’envoie immédiatement un message à Dumouriez et Valence. J'attends les réponses à mes questions pour donner éventuellement des ordre à mes troupes à l'Est de Metz.
Citation :
Sur la route de Metz, 17h, le 19 août
Au généraux Dumouriez et Valence
De forts partis de cavaliers ont été détectés sur Nord de Thionville à proximité de Rondemack et à St Avold à l'Est de Metz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 13:29

Pas de nouvelle concernant les ponts à l'est. Il est possible que cela soit déjà fait, mais les nouvelles trainent.

Pour l'instant, signalement de "forts partis de cavaliers", sûrement au moins une centaine de cavaliers. Ce peut être une forte connaissance comme l'avant-garde d'une division, peut-être que des précisions viendront plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 13:52

Ok, j'expédie donc un ordre au génie et à la cavalerie de Lynch.
Citation :
Sur la route de Metz, 17h, le 19 août
Aux troupes du génie. j'ignore si votre mission a été menée à bien. Un fort parti de cavaliers a été repéré dans le secteur de St Avold, votre mission est donc cruciale pour ralentir l'ennemi. Celle-ci terminée, repliez-vous sur Metz où je devrai arriver d'ici peu. Il semble peu probable que la cavalerie adverse arrive avant l'achèvement de votre mission, si jamais cela devait être le cas, la cavalerie de Lynch devra couvrir votre retraite en direction de Metz.

Citation :
Sur la route de Metz, 17h, le 19 août
A l'officier commandant la cavalerie de la division Lynch
Un fort parti de cavaliers ennemi au moins une centaine a été repéré à St Avold, nous ignorons s'il s'agit d'une patrouille en force ou de l'avant garde d'une division entière. Vous devez couvrir au mieux les forces du génie le temps de leur travaux et couvrir leur retraite si jamais l'ennemi devait se faire plus pressant. N'hésitez pas à vous montrer ostensiblement tout en restant à l'Ouest du cours d'eau, cela incitera peut être l'ennemi à plus de prudence. En cas d'attaque à vous d'estimer les forces ennemies : Gênez le passage du fleuve si vous n'avez qu'un parti de cavaliers en face et tenez la rive Ouest si l'ennemi est peu nombreux, repliez-vous sur Metz en cas de force adverse vous surclassant. De nouveaux ordres vous seront envoyés en début de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 19:44

Près de Metz, vers 19h.

Nos divisions d'infanterie approchent de Metz et devraient y être rassemblées avant la tombée de la nuit.

Les unités du génie confirment la destruction des deux ponts sur la Nied à l'est de Metz.

Nos reconnaissances confirment la présence de plusieurs centaines de cavaliers ennemis à St-Avold, mais aussi à Bouzonville. Les cavaliers de St-Avold semblent s'être contentés de faire la chasse à nos reconnaissances puis de reconnaître nos positions sur la rivière Nied, sans insister.

Ils ont également croisé une estafette venant de Sarrelouis, alertant que la ville a été complètement investie par l'ennemi.

Des rapports signalent aussi des mouvements de cavaliers sur la route de Nancy, sans confirmation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 20:14

Vers 20h.

Les reconnaissances au nord de Thionville se sont repliées au sud de la ville face à l'avance d'une entière division de cavalerie ennemie, peut-être l'avant garde d'une formation plus importante.
Le village de Guentrange, au nord de Thionville, serait déjà occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 20:16

Les quelques points noirs à l'Est de la Nied, ce sont des éclaireurs autrichiens? Nos patrouilles en force n'ont pu les repousser? Ce sont des forces plus conséquentes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 23 Aoû - 20:36

J'indique juste qu'il y a eu des reconnaissances par ce moyen.
La cavalerie autrichienne s'est établie à St-Avold et, apparemment, à Bouzonville. Entre ces positions et celles tenues par la cavalerie de Lynch, il y a trop d'espaces et trop peu de cavaliers pour qu'il y ait un véritable contrôle du secteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 24 Aoû - 9:31

L'estafette venant de Sarrelouis, c'est que mes hommes l'ont capturé?
Pas d'informations sur les uniformes des soldats adverses (surtout ceux au Nord de Thionville) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 24 Aoû - 10:47

Non non, Sarrelouis est une ville française, la garnison vous prévient.

Aucune précision pour les nationalités jusqu'à présent. Ceux venant de l'est sont presque à coup sûr des Autrichiens, par contre rien encore sur les troupes au nord de Thionville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 25Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: