Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 13:00

Voilà pour les ordres, j'espère ne rien avoir oublié de particulier mais comme je n'avais quasiment aucune nouvelle info ni de mes patrouilles ni de mes collègues, je reste sur du basique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 14:15

Une patrouille de Muratel est entrée en contact avec la division Stengel en fin de soirée près de Stenay.

Apparemment Dumouriez et le gros de l'armée du Nord serait entre Charleville et Sedan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 14:18

En fait comme tu vas le voir sous peu, l'essentiel des nouvelles que tu demandes vont arriver pendant la nuit. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 14:40

Ok, donc je changerai probablement les ordres de Muratel et d'Egalité durant la nuit selon les nouvelles informations, ça évitera un télescopage avec l'armée du Nord si elle vient à Stenay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 15:16

Oui d'ailleurs je me trompe, ce sont les éclaireurs de la division Valence/Egalité qui ont pris contact avec Stengel à Stenay, mais tu avais compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 15:20

Jean de Lize, durant la nuit

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ

Je suis toujours au même endroit, il est 17h

Je viens de recevoir votre message daté de cette nuit.

En ce qui nous concerne, les Autrichiens font du surplace à Bertrix, appuyés sur leurs rideaux défensifs de Carignan et Bouillon.

Valence nous a informé que le gros des Prussiens n'était pas descendu sur Thionville, mais avait pris la route d'Arlon. Pour tourner à Longwy? Ou continuer vers la Belgique à l'abri du rideau défensif autrichien??  On en saura plus dans les jours à venir.

Par contre, du coup, il faut qu'on prépare un plan pour anticiper le passage par la Belgique... Enfin, non, pas ça, on a déjà notre idée, mais plutôt le lot de consolation en cas de passage par la Belgique : Les Autrichiens que vous allez avoir en face risquent d'être en position de faiblesse à un moment ou un autre.

Le retrait sur Dun et Verdun est parfait, cependant, je vous demande de conserver UNE division d'infanterie, la plus faible possible, sans grande expérience à Metz. L'unité la moins utile dont vous disposez, celle que vous pouvez vous permettre de mettre de côté.

Si une flèche autrichienne s'avance trop à l'ouest, vous pourriez lancer un assaut généralisé depuis vos positions de Dun et Verdun, tout en lui coupant la retraite avec cette unité.

Par contre, plus d'une division à Metz, c'est inutile.

Pensez à protéger en priorité vos divisions de grenadiers et de cavaliers lourds et les mener dans une position centrale de votre dispositif.

PS : Enfin, quand je dis "Metz", c'est pas forcément Metz, hein, n'importe quel endroit susceptible de positionner une division dans leur dos à 20-30 bornes de leurs positions vous paraitra bon.

Dumouriez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 15:53

Je m'en doutais mais je ne voulais pas te le faire remarquer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 6 Sep - 18:21

Jean de Lize, vers 5h du matin

Citation :
MESSAGE DU GENERAL VALENCE

Longwy 19h le 20 aout 1792
La forte présence de cavalerie ennemie m'oblige à refluer vers Longwy, je ne peux, à cette heure ci, pas vous donner la destination de la colonne principale prussienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 7 Sep - 0:31

N'applique pas mes ordres en l'état, au gré des missives, je les amenderai durant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 7 Sep - 0:34

Je suis à jour avec toi pour les messages.
Prends ton temps pour les ordres, je n'aurai de toute façon pas tout le monde avant la fin du week end, je résoudrai donc probablement pendant la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 7 Sep - 20:51

Ok, je ponds mes nouveaux ordres demain pour prendre en compte les messages de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Lun 8 Sep - 9:39

Je viens de modifier les ordres de l'Armée du centre.
Citation :
Toujours au même endroit durant la nuit du 20 au 21 août.
Général Dumouriez,
je viens de recevoir votre message daté de 17h. Il y a bien longtemps que plus aucune troupe n'est présente à Metz, mes hommes avancent avec la rapidité de la foudre pour se concentrer autour de Verdun. Afin de répondre à vos ordres j'ai amendé les miens :
Lynch demeure où je suis à mi chemin entre Metz et Verdun et ne continue pas en direction de cette dernière. Il est ainsi à 10h de Metz.
Avec la réserve je rejoins Verdun où La Barolière doit me retrouver.
La division Valence demeure immobile à Dun et Muratel monte sur Damvillers tandis que la cavalerie est dans le secteur de Longwy.
Kellermann
Citation :
Toujours au même endroit durant la nuit du 20 au 21
Au général Valence
Je viens de recevoir le message me faisant part de la pression que vous subissiez et de votre recul. Faites au mieux, n'oubliez pas que si les informations sont importantes, disposer d'une division de cavalerie l'est bien davantage donc ne mettez pas votre force en danger inutilement.
Finalement le mouvement de l'armée du centre va se limiter à Dun et non Stenay, les autres mouvements restent les mêmes.
Je prend les mêmes précautions pour ces deux messages que celles indiquées précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 13:41

Sur la route de Verdun, dans la matinée du 21 août

Les diverses patrouilles de nuit ont commencé à revenir.
La cavalerie commandée par Valence est donc bien confirmée à Longwy, après avoir subi un accrochage mineur avec la cavalerie prussienne hier après-midi.

Stenay serait tenu par la division Stengel, rattachée au commandement du général Dillon. Présence autrichienne confirmée à Carignan et, plus au nord, à Mortehan. Les hommes de Stengel auraient fait un aller-retour entre Stenay et Sedan ces deux derniers jours.

Plus de nouvelle venant de Thionville, complètement encerclée par le corps hessois.

Le mouvement de cavaliers dans le secteur Metz-Nancy est confirmé comme étant essentiellement une reconnaissance en force. Le citoyen Duquesnois, maire de Nancy, nous a cependant fait parvenir une missive s'inquiétant de la rumeur de cette présence ennemie.


Pour le reste, rien à signaler sinon les premiers signes de fatigue des unités, avec un nombre de trainards grandissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 15:07

J'envoie une missive pour rassurer le citoyen Duquenois lui indiquant qu'il ne s'agit pas d'un corps d'armée mais d'une patrouille en force ennemie éloignée de ses propres forces et donc vulnérable. je l'invite donc à inciter les habitants des environs à se regrouper dans les bourgs avec les armes dont-ils disposent en abandonnant les fermes isolées et en installant des barricades aux entrées et sorties des dits bourgs. J'ai confiance dans la valeur des citoyens français pour faire le coup de feu et tenir contre les sujets du roi de Prusse. Une telle résistance permettra de priver les autrichiens d'un oeil en les forçant à reculer. Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.

@SP J'ignore si le commandement dont je dispose m'autorise à prendre de telles décisions, mais c'est intéressante de tenter ce modeste appel au peuple en armes pour mener la vie dure à des cavaliers ennemis... Et encore là je suis soft en invitant à inciter, je peux être plus direct? Du genre donner carrément délégation au maire de Nancy pour ordonner un regroupement des populations dans les bourgs etc... ?

EDIT : tu parles d'un aller retour, tu veux dire qu'ils étaient déjà à Stenay il y a deux jours? Oublie cette question je viens de voir que c'était leur point de départ...
Pour la reconnaissance en force autrichienne, on sait à quelle hauteur elle se trouve maintenant ?
Pour les trainards, c'est dans quelle proportion et temps de retard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 15:30

Tu es commandant de l'armée du Centre, alors même que la Patrie est en danger, tu es donc en droit de demander ce genre de choses.
Maintenant il ne faut pas trop espérer : le temps que les instructions soient données, il y aura de l'eau coulé sous les ponts, et les civils étant ce qu'ils sont, la mobilisation risque d'être légère. Mais c'est noté.

Les cavaliers autrichiens auraient été repérés entre Dieuze et Moyenvic, mais c'était il y a déjà plusieurs heures.

Rien de dramatique pour le moment, juste un effet des marches des deux derniers jours. La revue d'effectifs du soir te donnera des chiffres plus précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 16:25

Dommage que je n'y ai pas pensé plus tôt... Aussi bénin que ce soit ce sera toujours ça de pris et cela incitera peut être l'ennemi à plus de prudence sur l'ensemble des théâtre d'opération et puis par surprise, la reconnaissance en force pourrait être salement amochée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 16:30

C'est très secondaire par rapport à l'aspect militaire mais il y aurait moyen de développer le trip : imprimer rapidement un placard dans une imprimerie de Verdun, Metz ou Nancy et le faire placarder dans les bourgs tout en demandant aux forces de l'ordre de regrouper les populations dans les bourgs tout en jouant sur la corde patriotique des citoyens défendant leur patrie VS les sujets aux ordres des rois de Prusse et d'Autriche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 17:30

Ca ne coûte rien de le faire. Maintenant ça prendra des semaines avant d'en voir quelques effets, mais ça peut toujours servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 17:59

Tant que ça? Je vais le faire tout de même cela m'amuse. Je dois te pondre le texte ou te donner les grandes lignes?
Pour l'imprimerie, il y en a une à Metz dès1482, à Nancy, la plus ancienne trace trouvée date de 1589 et pour Verdun en 1559. On peut donc estimer, dans le contexte de la fin de l'ancien régime et début de la révolution qui voit se multiplier les presses, que ces villes disposent toujours d'imprimerie ?
Dans ce cas, je peux rédiger une proclamation cette nuit, la faire imprimer durant la journée du 22 et la faire expédier dans l'Est tout d'abord dès le 23 à l'aube (Malgré les techniques de l'époque j'estime qu'une journée pour imprimer les premiers placards est largement suffisant? ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 16 Sep - 20:59

Disons qu'entre le moment où tu lances les proclamations, le temps qu'elles soient diffusées, le temps que cela s'organise, et enfin le temps que tu aies un résultat ayant une quelconque valeur militaire, tu te doutes bien que ça ne se fait pas rapidement...
Je ne vais pas faire une enquête approfondie, mais je pense ne pas être excessivement dur en disant au moins deux semaines.

Ne te sens pas obligé à faire une proclamation, Dumosquito m'en a déjà fait une. Mais n'hésite pas, ça rajoute au spectacle. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 17 Sep - 14:54

Là je suis pas trop motivé.
Disons que pour le contenu c'est un mélange
d'ordres : regroupement en armes dans les bourgs et villes, barricades aux entrées et sorties des routes traversant les dit villages et lutte pied à pied contre l'ennemi isolé : patrouilles, estafettes...
et d'appel à l'élan patriotique des citoyens soldats devant défendre la patrie de la liberté des droits de l'homme et des RTT contre les vilains séides de l'autocratie en marche etc etc... afin de menacer les retardataires, dépôts peu gardés via des franc-tireurs ou des opérations de guérilla modérées (Les Lorrains ne sont pas des Vendéens).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 17 Sep - 15:04

Ok, j'ai bien compris l'idée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 17 Sep - 17:54

Citation :
XX h, le 21 août
Au général Dumouriez,
le mouvement des mes hommes suit son cours malgré quelques signes de fatigues en raison de la rapidité de nos déplacements. Nous occuperons ce soir les sites évoqués lors de notre dernière rencontre au quartier général, ceux la même que je mentionnais dans ma dernière lettre.
Je reste donc dans l'attente des ordres et missions qu'il vous plaira de me donner.
Kellermann
@SP Je te laisse mettre l'heure, le plus tôt possible dans la journée du 21. Encore une fois je demande aux estafettes d'être prudente en raison de la présence ennemie dans le secteur de Carignan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 19 Sep - 23:21

Verdun, vers 18h

La Barolière et la réserve d'artillerie sont en cours de rassemblement autour de Verdun.
Toutes nos autres unités sont au rapport.
Nos reconnaissances ont établi plusieurs contacts avec l'armée du Nord, principalement avec la division Stengel à Stenay mais aussi la division Le Veneur à Beaumont-en-Argonne. Apparemment quelque chose se préparerait contre les Autrichiens de Carignan.



Au nord, la cavalerie de Valence semble toujours à Longwy.

Du côté de Thionville, outre les Hessois, une division de cavalerie prussienne a été identifiée. La forteresse semblait toujours résister il y a une dizaine d'heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 20 Sep - 11:53

Verdun, vers 22h

Rien de neuf quant à la situation connue. Verdun est tenu par environ 300 hommes. Le colonel Beaurepaire, commandant de la garnison, signale une tension grandissante dans la population depuis que la nouvelle du siège de Thionville est arrivée.

La Barolière dans son rapport laisse entendre qu'il faudra envisager sous peu une journée de repos pour son unité

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DILLON

"Sedan, le 21 Août, 15h

Citoyen général,

Vous n'êtes pas sans savoir que dans le secteur de Bouillon, un corps autrichien a été repéré. Pour mémoire, nous estimons qu'il se compose d'une division de cavalerie autrichienne, d'une division d'infanterie émigrée avec sa cavalerie organique et d'une division d’infanterie autrichienne, là encore avec sa cavalerie organique. L'effectif total est compris de 15 000 à 20 000 hommes, selon nos estimations.

Nous avons un plan pour émousser cette pointe dans notre dispositif. Dans ce cadre, pourriez vous vous rendre à Montmédy avec une ou deux divisions ?

Dans l'attente d'une réponse favorable, je vous prie d'agréer, citoyen général, mes plus respectueuses salutations.

Dillon"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: