Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le QG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 14:57

Hors de leur cavalerie autonome, oui, la cavalerie divisionnaire ne se détache.

Attention, uniquement dans le cadre de l'organigramme de commandement hein. Il va sans dire que vous pouvez donner à votre cavalerie divisionnaire des missions de reco, de couverture, de poursuite, de la même manière que pour n'importe quelle cavalerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 15:37

SP a écrit:
Mosquito a écrit:
On peut dire que les zones d'influences des deux camp recoupent les frontières actuelles?

Hormis Philippeville, toute la Belgique est sous contrôle des Autrichiens?

Oui, plus ou moins. Il y a Bouillon en avant de Sedan qui est aussi une position à vous.

Le reste de la Belgique est en effet sous contrôle allié.



Mosquito a écrit:
SP, j'ai une question : Puis-je donner la cavalerie d'une division à l'avant-garde de Keyan? Je pense que je peux donner des régiments de hussards et de dragons, après tout, mais bon, je préfère demander...

Tu ne peux pas détacher la cavalerie organique d'une division. C'est tout le souci des armées du début de la Révolution, la cavalerie autonome est l'exception.

Merdouille.

Pauvre Keyan, il va en baver en infériorité numérique...  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 15:46

Rien ne force à le laisser avec sa seule cavalerie d'avant-garde hein.  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 15:56

Nabulio a écrit:
Encore une fois, je suis d'accord avec toi, on retombe sur les idées chères à Nappy avec des unités qui avancent dispersés mais assez proches pour pouvoir se soutenir. Je suis moins sûr de la stratégie de la carotte avec une unité esseulée juste là pour attirer l'adversaire, je suis plus d'avis (mais finalement ce n'est pas très éloigné) d'avoir des corps de taille réduite mais pouvant se soutenir rapidement. Tu proposes un Fromage F encadré par deux Chats C, cela marche seulement si la Souris prussienne bondit sur F, je serai partisan de trois Rats, quelque soit le R attaqué par S, les deux autres pourront le soutenir. C'est moins difficilement contrable par l'adversaire puisque cela fonctionne quelque soit la force attaqué de notre côté mais nécessite de choisir le lieu de bataille de notre part car s'il est facile que C1 et C2 rejoignent F1 qui est juste entre eux, il est plus difficile de trouver un lieu où R1, R2 et R3 peuvent également se soutenir, par exemple cela pourrait se faire dans la région de Rethel où des positions en triangle peuvent être adoptées; dans le secteur Est où se trouve mon armée, ce n'est même pas la peine d'y penser surtout si je me prend un fort parti adverse sur l'axe Longwy/Verdun.

Tout à fait.

Et donc en substance, qu'est-ce qu'il va falloir faire ?


Lister les champs de batailles propices et recenser le positionnement des trois "rats".

Messieurs, bon courage!!


Dernière édition par Mosquito le Sam 16 Aoû - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 16:05

SP a écrit:
Rien ne force à le laisser avec sa seule cavalerie d'avant-garde hein.  Razz 

Moi, le légendaire chef des cosaques, tu crois que je vais perdre la possibilité de disposer d'une unité de cavaliers exclusifs, la seule qui aura la possibilité de passer derrière les lignes ennemies?

Keyan aura le corps de bataille de Stenay en plus de son avant garde pendant le repositionnement de l'armée, mais une fois que les Prussiens ou les Autrichiens auront étendus leurs lignes, il faudra qu'il monte sur son canasson et foute le bocson sur les arrières germaniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 17:23

Bon, ben des triangles routiers de dix à vingt kilomètres de côté, y en a pas des masses...

- j'en ai trouvé un à l'ouest de Charleville Mézières : Sormonne/Aubingy/Maubert-Fontaines.


Y en a pas des masses... Du coup, il va falloir favoriser des positions à plat plutôt que des positions triangulaires.

Une bonne position à plat, sur un croisement routier, avec un adversaire qui ne peut arriver que d'un seul côté.


Donc nous avons trois divisions positionnées sur la voie perpendiculaire à celle empruntée par l'ennemi.

Deux corps des extrémités, postés de part et d'autre du croisement, à 15 km chacun, soit 30 km entre les deux.

Le corps central n'est pas posté sur le carrefour, mais deux kilomètres en avant. Lorsque l'ennemi est repéré, une fois qu'il s'est assuré qu'il est bien lui-même repéré, il lance les estafettes aux deux autres corps et il se replie trois kilomètres après le croisement. (on peut, en variante, positionner sur ce point, en retrait, une division de réserve)

Le but, c'est de détruire l'adversaire. Dans ce cas là, ça ne sert à rien de faire durer la bataille. Il est donc inutile de combattre sur le croisement. Si on se bat en retrait de ce croisement, les deux unités de la voie perpendiculaire vont surgir sur les arrières ou les flancs de l'ennemi.  Et le résultat n'est pas le même!

Du coup, il faudrait trouver les coins propices. y en a pas des masses, car il faut ignorer tous les croisements urbanisés (y en a un paquet...) Par contre, si il y a des forets ou des accidents de terrain, ça peut être avantageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 17:46

Messieurs du corps du Centre, il y a de très beaux croisements entre Suippes, Ste Menehould et Chalons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Le QG   Sam 16 Aoû - 19:48

Au niveau tactique, Mos et moi semblons d'accord, voir ce que Gudule en pense. (Même si j'ai l'impression que l'on vient de réinventer l'eau tiède tellement cela me parait évident).
Au niveau stratégique, on part sur une optique plus défensive, Mos est en faveur d'un regroupement sur Reims. De la seule armée Nord ? de l'ensemble de nos forces? Je proposerai un premier regroupement plus septentrional pour l'Armée du Nord dans les environs de Rethel et entre Verdun et Dun pour l'armée centre.
Au lieu de rechercher de manière fastidieuse l'ensemble des zones où l'on pourrait déployer notre tactique attendons de voir déjà les mouvements stratégiques ennemis, cela nous donnera des précisions sur les régions où ces recherches devront avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 13:45

Il est très optimiste d'imaginer une victoire possible à 1v1 contre l'adversaire. Étant donné sa supériorité numérique sur le théâtre d'opération, avoir une supériorité numérique locale ne sera pas évident malgré toute notre bonne volonté. a la place des coalisés je formerai un rouleau compresseur que nous ne pourrions pas arrêter.
Je pense vraiment qu'il faut jouer sur l'attrition, la durée des sièges, des écrans de cavalerie et des combats d'arrière garde. Retraiter puis s’arrêter en milieu d'après midi, forcer l’arrêt des troupes ennemies le soir pour se mettre en bataille pour le lendemain et fuir à l'anglaise durant la nuit. Tout cela pour gagner du temps. Sacrifier des hommes dans des opérations désespérée pour gagner un ou deux jours fera vraisemblablement partie des tactiques à utiliser.

Selon moi, la seule condition de victoire atteignable est celle liée au calendrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 14:27

Justement, si on parle tactique, c'est pour s'assurer des combats en avantage numérique. (!!)

Bon, soit-dit en passant je propose aussi une solution en un repli de mon armée vers Reims ( Vers Reims, pas À Reims),  et je suis entrain de me rendre compte que l'ouest de Charleville Mézières regorge de routes qui se croisent entre les bosquets.

Je crois aussi que ton pessimisme te fait ignorer le terrible danger que représente sa cavalerie d'avant garde, sûrement d'élite, contre laquelle il faudra monter une opération.

Question à SP: quelle est la capacité de détection et d'envoi d'information des forteresses? Givet, Philippeville, Maubeuge, Valenciennes et Lille peuvent-elles être utilisées comme tours de guet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 14:39

Mosquito a écrit:
Justement, si on parle tactique, c'est pour s'assurer des combats en avantage numérique. (!!)
Il ne faut pas non plus prendre nos adversaires pour des benets, tomber dans ce genre de piège me semble quasi impossible, tout le monde sait maintenant que la priorité absolue dans ce jeu et de s'éclairer de manière absolue et de communiquer très régulièrement.
Mosquito a écrit:

Bon, soit-dit en passant je propose aussi une solution en un repli de mon armée vers Reims ( Vers Reims, pas À Reims),  et je suis entrain de me rendre compte que l'ouest de Charleville Mézières regorge de routes qui se croisent entre les bosquets.
C'est une solution qui me semble tout à fait envisageable. Mais laisse t on des troupes supplémentaires en garnison ? Place ton des troupes de cavalerie en écran ou bien tout le monde prend directement la direction de Reims ?


Mosquito a écrit:
Je crois aussi que ton pessimisme te fait ignorer le terrible danger que représente sa cavalerie d'avant garde, sûrement d'élite, contre laquelle il faudra monter une opération.
Sa cavalerie ? celle de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 14:52

Oli commande l'avant garde Prussienne, je pars donc du principe qu'il va disposer d'une unité de cavalerie d'élite très mobile qui risque de nous faire beaucoup de mal.


Sinon, je pense que nous allons rester sur les positions de déploiement données par Nabulio : l'armée du Centre à Verdun et Dun, l' Armée du Nord vers Rethel ou Charleville Mézières.

Je n' franchement pas envie de sacrifier des gars en garnison...


Dernière édition par Mosquito le Dim 17 Aoû - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 14:53

Aucune garnison supplémentaire, le temps supplémentaire que l'on gagnerait avec elles est très aléatoire, pas la peine de s'affaiblir ainsi.
Ecran de cavalerie et toute stratégie dilatoire possible pour ralentir l'ennemi. La destruction des ponts est une évidence, voir si d'autres idées nous viennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 14:59

Les forteresses vont bien sûr vous renseigner lors de l'approche ou de mouvements proches (jusqu'à 5km) de l'ennemi.

Vous aurez également des renseignements variés venant des sources civiles, avec la qualité et la précision que vous pouvez imaginer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 19:18

Salutations, citoyens généraux !

Bon, je regarde ça en 3g sur un écran de smartphone, j'ai lu en diagonale et j'ai probablement loupé un ou deux trucs, je m'en excuse par avance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 19:27

Premier point évoqué : les possibilités de l'ennemi

Je pense que Gudule nous fait une McClellan, mais on ne va pas y revenir. Ce que je crains, c'est que les Autrichiens ne redéploient leurs troupes en Belgique, à l'époque pays bas autrichiens. Pour le reste, il me semble que vous avez parcouru les voies d'accès principales. (Il me semble qu'à l'époque les forêts de Meuse et d'Argonne sont relativement denses)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 19:35

McLellan ne souhaitait pas sacrifier certains de ses soldats dans des opérations visant à ralentir l'ennemi ( sièges, batailles...) me semble-t-il. De plus il ne faut pas oublier que c'est son camp qui a gagné la guerre  au final study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 19:40

Deuxième point : stratégie à adopter

Les forces françaises sont l'ombre de l'armée royale et très loin des torrents irrésistibles qu'elles deviendront sept ans plus tard. Mais nous sommes plus rapides et nous jouons "à domicile" : àmha une seule stratégie s'impose : une guérilla.

Bien entendu il n'est pas possible de faire l'Indo en Champagne, mais une stratégie à la Fabius Cunctator (?) me tente bien : s'ils sont forts je les évite, s'ils sont faibles je les attaque, et vous connaissez la suite du principe maoïste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 22:40

Keyan, tu commandes la cavalerie, tu vas te régaler!

En plus, lorsque tu arriveras à provoquer des batailles, les divisions d'infanterie seront pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 23:06

LordGudule a écrit:
McLellan ne souhaitait pas sacrifier certains de ses soldats dans des opérations visant à ralentir l'ennemi ( sièges, batailles...) me semble-t-il. De plus il ne faut pas oublier que c'est son camp qui a gagné la guerre  au final study
Certes, mais cette réticence combinée à une tendance à surestimer les effectifs adverses lui a fait manquer des occasions qu'un commandant plus aventureux aurait saisis et aurait abrégé la guerre. Enfin, bref... ici, on aura Georges qui va réclamer "de l'audace, encore de l'audace !", et la stratégie que je propose n'est pas spécialement audacieuse.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 23:22

Mosquito a écrit:
Keyan, tu commandes la cavalerie, tu vas te régaler!

En plus, lorsque tu arriveras à provoquer des batailles, les divisions d'infanterie seront pour toi.
Merci, mais je propose une stratégie globale  Wink 

Il faudrait faire comme Gudule le propose, des combats retardateurs dans leur axe de progression, harceler leurs flancs, attaquer leurs lignes de communication (les coalisés ont toujours une hénaurme logistique qui les ralentit), et n'accepter les batailles rangées qu'en cas de succès garanti. Essayer de les arrêter sur un fleuve, c'est trop aléatoire.

On les harcèle, on bouffe leurs rations, on les force à manger des mûres pas mûres, on détruit leurs trains, et ils devront faire demi-tour, tandis que nos unités gagneront de l'expérience à moindres frais. On exploite ainsi nos points forts tout en pesant sur leurs points faibles. Et s'ils foncent vers Paris, on attaque leurs dépôts comme les Indiens les forts des Tuniques Bleues en espérant que la Convention ne panique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Dim 17 Aoû - 23:55

Parfait ca me plait!

Par contre, on va y aller mollo au début, hein, on va les laisser se fatiguer... Et comme je ne compte pas t'envoyer au casse-pipe avant d'avoir liquidé les cavaliers de Oli, on va attendre un peu aussi.

Comme le dit Nabulio, on détruit les ponts. Du coup,  on pourra les harceler lorsqu'ils essaieront de passer.

En fait, je suis pour des attaques massives contre de petites unités adverses. Les traversées de rivières s'y prêtent particulièrement.

Pour moi, aujourd'hui, voici l'ordre des priorités.

1- repérer un éventuel contournement par la Belgique.
2- détruire la cavalerie de l'avant garde prussienne.
3- détruire le corps des Autrichiens de Dinant commandé par KP.

Tout le reste n'est que détail. Ou actions ordinaires que vous saurez gérer.

Le reperage des mouvements dans les Ardennes occuperont deux jours Keyan.
Les autrichiens, j'en fais mon affaire. À un moment ou un autre, ils passeront la frontière dans mon dos, je vais les plier en deux.
Par contre, Messieurs de l'Armée du Centre, votre mission, c'est de repérer, d'isoler et de détruire l'avant-garde prussienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Le QG   Lun 18 Aoû - 0:31

Mosquito a écrit:
Parfait ca me plait!

Par contre, on va y aller mollo au début, hein, on va les laisser se fatiguer... Et comme je ne compte pas t'envoyer au casse-pipe avant d'avoir liquidé les cavaliers de Oli, on va attendre un peu aussi.

Comme le dit Nabulio, on détruit les ponts. Du coup,  on pourra les harceler lorsqu'ils essaieront de passer.

En fait, je suis pour des attaques massives contre de petites unités adverses. Les traversées de rivières s'y prêtent particulièrement.

Pour moi, aujourd'hui, voici l'ordre des priorités.

1- repérer un éventuel contournement par la Belgique.
2- détruire la cavalerie de l'avant garde prussienne.
3- détruire le corps des Autrichiens de Dinant commandé par KP.

Tout le reste n'est que détail. Ou actions ordinaires que vous saurez gérer.

Le reperage des mouvements dans les Ardennes occuperont deux jours Keyan.
Les autrichiens, j'en fais mon affaire. À un moment ou un autre, ils passeront la frontière dans mon dos, je vais les plier en deux.
Par contre, Messieurs de l'Armée du Centre, votre mission, c'est de repérer, d'isoler et de détruire l'avant-garde prussienne.
Repérer cela devrait aller  Razz D'autant plus que les 3 000 cavaliers expérimentés de Deprez Crassier pourront nous éclairer tout en couvrant notre retraite.
Isoler cela risque d'être plus tendu et dépendra des mouvements adverses : si l'ensemble des Prussiens sans oublier les Autrichiens de Sarrebruck nous tombent sur le râble en direction de Verdun, je me vois mal isoler son avant garde à moins que celle-ci soit largement devant mais je n'y croit pas.
Détruire, même topo, tout dépendra de l'ennemi, je pense que les 60 000 Prussiens vont globalement rester regroupés plus les 10 ou 20k Autrichiens, mes 37 000 gonzes ne vont pas en être capables, en tout cas pas à l'Est de Verdun entre des Autrichiens venant de l'Est par Metz et des Prussiens du Nord par Longwy. Plus à l'Ouest entre Verdun et Reims quand l'ennemi sera moins concentré, occupé à des sièges etc., ce sera déjà plus envisageable.

@SP
1 La cavalerie divisionnaire est attachée à la division, tu nous l'a dit, dans quelle mesure peut-elle recevoir des ordres différents des fantassins, genre : les fantassin se replient au Sud sur X pendant ce temps la cavalerie part au Nord pour faire diversion/ éclairer le chemin/couvrir nos mouvements/ etc etc...
2 Quel est le minimum nécessaire en hommes et matériel pour détruire un pont ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Lun 18 Aoû - 6:54

Je réalise que je suis gonflé quand même: je vous laisse vous occuper de 100 000 gonzes, pendant que moi et mes gars on va surveiller la frontière nord, sait-on jamais...


Le plus drôle dans tout ça, c'est qu'on va effectivement faire comme ça! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le QG   Lun 18 Aoû - 9:15

Nabulio a écrit:

@SP
1 La cavalerie divisionnaire est attachée à la division, tu nous l'a dit, dans quelle mesure peut-elle recevoir des ordres différents des fantassins, genre : les fantassin se replient au Sud sur X pendant ce temps la cavalerie part au Nord pour faire diversion/ éclairer le chemin/couvrir nos mouvements/ etc etc...
2 Quel est le minimum nécessaire en hommes et matériel pour détruire un pont ?


1) Difficile de donner un règlement général. Il n'y a pas d'impossibilité majeure, mais comme les ordres donnés passent tous par l'EM de la division (qui demeure avec l'infanterie), séparer trop nettement infanterie et cavalerie amènerait vite de gros soucis de réactivité.
ex : ton général est au point A, le gros de la division au point B, sa cavalerie au point C. Un ordre à la cavalerie divisionnaire irait d'abord au point B, puis au point C. Si pour une raison ou pour une autre elles sont séparées de plusieurs dizaines de kilomètres, je ne te dis pas le carnage...

2) On peut soit endommager, soit complètement détruire un pont.
Sur une rivière secondaire, cela prend 2h ; sur un cours d'eau majeur cela prend 4h.
La destruction complète n'est possible qu'avec les unités du génie qui sont organiquement rattachés à la réserve d'artillerie.

Pour le nombre d'hommes nécessaires, comme toute division, même la cavalerie, compte de l'artillerie organique, on peut assumer que toute division complète a les moyens d'endommager un pont. Par contre n'espérez pas envoyer une reco faire sauter tous les ponts d'un fleuve.  What a Face 

Les réparations ou reconstructions dépendent quant à elles de nombreux critères.
Disons simplement qu'un pont endommagé peut être remis en état en 2h minimum (si on compte du génie/réserve d'artillerie et qu'on est sur une rivière secondaire) et en près de 2 jours maximum (pour un cours d'eau majeur et avec seulement les ressources d'une division). Quand le pont est complètement détruit, cela peut être encore plus long, voire purement et simplement impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le QG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le QG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: