Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG de l'armée du Rhin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 0:02

Ici de puissants cerveaux vont élaborer le plan qui les mènera à la victoire.

Vous avez 4 corps, la possibilité d'en détacher des bouts et vous devez proposer à l'empereu... heu non ... au premier consul votre plan de campagne (sauf truc irréaliste il acceptera tout, Moreau ayant une grande influence). A vous de jouer.

Au niveau déploiement vous avez toute la rive gauche du Rhin de sa source jusqu'à Mayence.

Vous pouvez me poser des questions bien sur.

Vous obtiendrez quelques renseignements supplémentaires lorsque les autrichiens auront fini leur déploiement, vous aurez alors la possibilité de faire quelques arrangements mineurs mais vous devez me donner un plan général d'action.
Pas de plan pas de chocolat !

Et c'est mosquito qui décide in fine ! farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 13:51

moi je dit je suis contre.....oups pardon on a encore rien proposé Very Happy

ne vous en faites pas, lecourbe est un homme droit pig Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 14:17

Pour les affectations pour l'instant on a :

Moreau (grand chef): Mosquito
second Dessolle : Cat Lord

Gouvion St Cyr / Grenier: Intosh
second Ney : AJ

Lecourbe : Surcouf
second Montrichard, Nansouty, Molitor ? : Kort

St Suzanne : Oli le belge
second Colaud :Frakass

si ça vous plait pas vous vous démerdez entre vous afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 15:14

Avant de faire quoique ce soit niveau tactique, j'aimerais qu'au moins deux d'entre vous nous fassent une étude stratégique de la campagne de Prusse d'SP, histoire qu'on mette bien en avant les erreurs et les leçons que chacun a pu retenir de cette première "aventure", afin d'optimiser au max notre "doctrine stratégique".

Ensuite, après, on pourra se mettre d'accord concernant le plan.

Dans l'optimal, ça serait bien qu'un des anciens joueurs et qu'un spectateur s'en chargent séparément, et ce pour comparer les impressions afin d'en faire la matière première de notre plan. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:09

Tu veux que je le fasse ou tu as peur des conclusions? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:25

de mon petit point de vue, petit pasque j'ai été isolé les 3/4 de la partie, il faut
- ne pas hesiter à diviser ses corps en plusieurs morceaux, surtout pour avancer vite. Sinon on se traine comme des serpents sur des routes uniques et on met 3 fois le temps pour arriver au but.
- quand on communique il faut obligatoirement indiquer le jour l'heure et l'endroit d'émission du message. sinon on sais pas qui a fait quoi et quand. et vue la latence pour recevoir les messages...
- il ne faut pas hesiter à laisser la bride au cou des généraux pour qu'ils soient réactifs, mais aussi a donner des consignes pour encadrer les réactions. les consignes ça peut etre "ne pas engager un ennemis supérieur en nombre" ou un truc du genre, mais laisser suffisement de lattitude pour que les généraux puissent réagir efficacement sur le moment. si on attend tous le temps la reponse du chef on ne fera que réagir.
- il faut de briefings regulier pour qu'on sache qui est ou et quand. sinon on avance sans trop savoir ce qui se passe. Mon cas étant le plus extreme vue que je n'avais absolument aucune nouvelle de personne et que j'ai du y aller a l'aveuglete. Les rares messages que j'ai eu pourraient se resumer par "on arrive" ce qui n'aide pas beaucoup à se faire une idée Wink
- en combat tactique il faut garder des réserves si on risque d'avoir un combat indécis, par contre ne pas hesiter à tout engager si on est sur à 90% que ça permet d'avoir la décision vite.

j'ai pas d'autres idées pour le moment

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:27

Alain-James a écrit:
Tu veux que je le fasse ou tu as peur des conclusions? Very Happy
vas-y, chiche Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:31

Surcouf a écrit:
de mon petit point de vue, petit pasque j'ai été isolé les 3/4 de la partie, il faut
- ne pas hesiter à diviser ses corps en plusieurs morceaux, surtout pour avancer vite. Sinon on se traine comme des serpents sur des routes uniques et on met 3 fois le temps pour arriver au but.
- quand on communique il faut obligatoirement indiquer le jour l'heure et l'endroit d'émission du message. sinon on sais pas qui a fait quoi et quand. et vue la latence pour recevoir les messages...
- il ne faut pas hesiter à laisser la bride au cou des généraux pour qu'ils soient réactifs, mais aussi a donner des consignes pour encadrer les réactions. les consignes ça peut etre "ne pas engager un ennemis supérieur en nombre" ou un truc du genre, mais laisser suffisement de lattitude pour que les généraux puissent réagir efficacement sur le moment. si on attend tous le temps la reponse du chef on ne fera que réagir.
- il faut de briefings regulier pour qu'on sache qui est ou et quand. sinon on avance sans trop savoir ce qui se passe. Mon cas étant le plus extreme vue que je n'avais absolument aucune nouvelle de personne et que j'ai du y aller a l'aveuglete. Les rares messages que j'ai eu pourraient se resumer par "on arrive" ce qui n'aide pas beaucoup à se faire une idée Wink
- en combat tactique il faut garder des réserves si on risque d'avoir un combat indécis, par contre ne pas hesiter à tout engager si on est sur à 90% que ça permet d'avoir la décision vite.

j'ai pas d'autres idées pour le moment

Interessant.

Donc, si je résume bien:
- importance des communications, primordiales. (présentation, normalisation, rythme régulier)
- gestion des chefs de division claire. (Mais n'oublions pas la jurisprudence Polak-Davout qui se fait amocher une division à Guttstatd parce qu'il l'a laissée l'arme au pied devant les batteries alliées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:43

Oui mais Davout ne pouvait rien faire d'autre au final... Il a permis l'attaque au sud, qui a cafouillé suite à un mauvais test d'initiative du général (donc ne laisser AUCUNE initiative aux divisionnaires!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:46

Autre chose, une meilleure discipline dans les comms. Obliger à un en-tête type, du genre

* * * * * * * * * * *
Message du Général Gouvion Saint-Cyr
Heure: Envoyé à 15:25 le 12 (parce que le jour c'est important aussi!)
Localisation: 3km au nord de Constance
* * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:47

Alain-James a écrit:
Autre chose, une meilleure discipline dans les comms. Obliger à un en-tête type, du genre

* * * * * * * * * * *
Message du Général Gouvion Saint-Cyr
Heure: Envoyé à 15:25 le 12 (parce que le jour c'est important aussi!)
Localisation: 3km au nord de Constance
* * * * * * * * * * *

marrant, j'ai la vague idée de l'avoir dit juste avant Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:50

Je savais pas, j'ai pas lu, ya pas d'espace entre tes paragraphes général ca me fait mal aux yeux What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 16:53

Alain-James a écrit:
Je savais pas, j'ai pas lu, ya pas d'espace entre tes paragraphes général ca me fait mal aux yeux What a Face
chtite mémère Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 17:00

Alain-James a écrit:
Oui mais Davout ne pouvait rien faire d'autre au final... Il a permis l'attaque au sud, qui a cafouillé suite à un mauvais test d'initiative du général (donc ne laisser AUCUNE initiative aux divisionnaires!)

Avec le recul, je pense qu'il aurait dû lancer une attaque légère en tirailleurs histoire de distraire la batterie sans pour autant encaisser des pertes importantes, d'autant plus que sa cavalerie et toute sa réserve était occupée par ton assaut. Au lieu de celà, le fait de laisser ses troupes en carré, l'arme au pied, était un si joli tableau que lors de son jet d'initiative le général commandant la batterie n'a pas pu s'empécher d'y caller ses boulets dedans...


Je dis çà pour que ça serve de leçon à chacun d'entre-nous. cet épisode a été très instructif à mon goût Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 17:03

Mosquito a écrit:
Surcouf a écrit:
de mon petit point de vue, petit pasque j'ai été isolé les 3/4 de la partie, il faut
- ne pas hesiter à diviser ses corps en plusieurs morceaux, surtout pour avancer vite. Sinon on se traine comme des serpents sur des routes uniques et on met 3 fois le temps pour arriver au but.
- quand on communique il faut obligatoirement indiquer le jour l'heure et l'endroit d'émission du message. sinon on sais pas qui a fait quoi et quand. et vue la latence pour recevoir les messages...
- il ne faut pas hesiter à laisser la bride au cou des généraux pour qu'ils soient réactifs, mais aussi a donner des consignes pour encadrer les réactions. les consignes ça peut etre "ne pas engager un ennemis supérieur en nombre" ou un truc du genre, mais laisser suffisement de lattitude pour que les généraux puissent réagir efficacement sur le moment. si on attend tous le temps la reponse du chef on ne fera que réagir.
- il faut de briefings regulier pour qu'on sache qui est ou et quand. sinon on avance sans trop savoir ce qui se passe. Mon cas étant le plus extreme vue que je n'avais absolument aucune nouvelle de personne et que j'ai du y aller a l'aveuglete. Les rares messages que j'ai eu pourraient se resumer par "on arrive" ce qui n'aide pas beaucoup à se faire une idée Wink
- en combat tactique il faut garder des réserves si on risque d'avoir un combat indécis, par contre ne pas hesiter à tout engager si on est sur à 90% que ça permet d'avoir la décision vite.

j'ai pas d'autres idées pour le moment

Interessant.

Donc, si je résume bien:
- importance des communications, primordiales. (présentation, normalisation, rythme régulier)
- gestion des chefs de division claire. (Mais n'oublions pas la jurisprudence Polak-Davout qui se fait amocher une division à Guttstatd parce qu'il l'a laissée l'arme au pied devant les batteries alliées)

les coms c'est le plus important. un commandant local prendra la bonne décision si il sait ce qui est autour de lui. le fait que je fasse flipper les français alors que j'arrive en renfort sur liebstadt est plutot un bon exemple. Si j'avais gardé une comm avec napo, les français n'auraient pas perdu de temps à se prémunir contre moi au cas ou je suis autrichien. finalement ça n'a pas eu d'impact mais ça aurait pu.

maintenant tu ne pourras pas éviter des mauvaises décisions, mais à vouloir trop encadrer et commander de façon précise tu y perdras plus que tu y gagneras. vue les latences tu ne peux pas ne pas faire confiance à tes generaux. a toi d'etre suffisement clair et précis opur leur donner un cadre d'action. Si il est trop flou ils vont agir en dehors de tes prévisions. Si il est trop strict ils vont être paralysés par tes ordres et non réactifs.
bref si on rate c'est tout de ta faute Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 17:25

Surcouf a écrit:


maintenant tu ne pourras pas éviter des mauvaises décisions, mais à vouloir trop encadrer et commander de façon précise tu y perdras plus que tu y gagneras. vue les latences tu ne peux pas ne pas faire confiance à tes generaux. a toi d'etre suffisement clair et précis opur leur donner un cadre d'action. Si il est trop flou ils vont agir en dehors de tes prévisions. Si il est trop strict ils vont être paralysés par tes ordres et non réactifs.
bref si on rate c'est tout de ta faute Very Happy


C'est exactement pour celà que je veux que nous échangions nos impressions sur la première partie.

Ainsi, nous nous enrichirons tous des expériences de chacun.

Après, nous pourons parler du plan d'ensemble. Mais pour le moment, je voudrais que nous puissions tous nous imprénier de l'essence du jeu, afin de bien s'acquiter du rôle de général, savoir le B-A-BA, connaitre quelques trucs à faire ou non.

Tout çà, c'est effectivement l'affaire de toute notre équipe. La conception du plan viendra ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 17:42

Selon moi:

1- déplacement stratégique:

a/ pourquoi on utiliserait pas la technique de Napoléon du "losange"...tous les corps sont disposés en "losange", comme ca, lors de la "rencontre" centre, droite et gauche sont déjà définis.
En plus, ca évite d'avoir un serpent qui se traine le long d'une route...

b/ la cavalerie "légère" doit être détachée et envoyée loin devant pour "faire écran" et éclairer et mener quelques actions sur les arrières de l'ennemi.
Dans la campagne précédente, on la gardait trop prêt de nous et lors de la bataille de Liebstadt, on savait pas qui était en face de nous et si il y avait pas un troisième corps russe qui trainait dans la région...
Pour que cela soit encore plus efficace, la cavalerie devrait envoyer ses rapports au grand chef...pour éviter la latence au max ?

c/ le théâtre des opérations doit aussi être divisé en gauche, centre, droite. Ensuite on définit l'objectif, on concentre nos forces vers lui et "les ailes" ont pour mission d'éviter que l'ennemi ne nous tourne...


2/ manoeuvre tactique:

a/ toujours avoir infanterie ET cavalerie ensemble [idéalement deux divisions d'infanterie et une division de cavalerie...ca tombe bien, c'est ainsi que les corps français sont répartis...]

b/ l'artillerie c'est bien, mais là où elle est déployée, elle indique l'axe de l'attaque...à Liebstadt, j'ai maintenu mon artillerie en réserve pendant un temps certain pour conserver "l'effet de surprise" et aussi l'engager sur le point "faible" de l'ennemi [comme ca, ca maximise son effet]

c/ une attaque se fait en deux trois fois: une première attaque pour désorganiser, une deuxième attaque avec les réserves pour "briser"...la troisième attaque, normalement on doit l'éviter parce que ca signifie déjà qu'on a pas trouvé le point faible de l'ennemi et que soit on obtiendra au mieux une victoire à la Pyrrhus, au pire une belle défaite à la Ken le survivant...


Voilà, l'analyse suivante repose sur mon expérience et ma lecture de certains ouvrages sur l'art de la guerre lors de la révolution et l'empire study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 17:50

Oli le Belge a écrit:
Selon moi:

1- déplacement stratégique:

a/ pourquoi on utiliserait pas la technique de Napoléon du "losange"...tous les corps sont disposés en "losange", comme ca, lors de la "rencontre" centre, droite et gauche sont déjà définis.
En plus, ca évite d'avoir un serpent qui se traine le long d'une route...

b/ la cavalerie "légère" doit être détachée et envoyée loin devant pour "faire écran" et éclairer et mener quelques actions sur les arrières de l'ennemi.
Dans la campagne précédente, on la gardait trop prêt de nous et lors de la bataille de Liebstadt, on savait pas qui était en face de nous et si il y avait pas un troisième corps russe qui trainait dans la région...
Pour que cela soit encore plus efficace, la cavalerie devrait envoyer ses rapports au grand chef...pour éviter la latence au max ?

a - explique un poil le losange pasque c'est nebuleux pour les néophytes Smile

b - pas trop détaché non plus. il faut voir que sans elle on est sourd et aveugle donc il faut toujours en avoir a dispo pour aller sonder tel ou tel endroit. je l'ai toujours gardé avec moi et ça m'a permis de toujours savoir ou était l'ennemis grace a des recos incessantes. Elle aurait été loin de moi j'aurais eu bien moins de flexibilité et de réaction. j'aurais probablement pas passé le second jour, écrasé par tolly barclay à elbing.

et il faut eviter qu'elle envoi ses rapports au chef. sinon ça va faire un bruit de fond qui va l'empecher de prendre des décisions. il faut que les chefs de corps fassent filtre pour lui donner une synthese des infos
ça revient au même mais c'est filtré et assortit de la situation globale. ça implique des rapport au minimum quotidiens par contre.

et a multiplier les estaphetes on va finir par se faire avoir a un moment ou un autre d'ailleurs

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 18:13

"le déploiements stratégique faisait l'objet d'une préparation minutieuse (...)Des escadrons de cavalerie légère couvraient l'avance de l'armée, tout en recueillant des renseignements sur les positions de l'ennemi. Les corps d'armée autonomes enpruntaient des routes séparées mais parallèles et se déployaient pour couvrir l'ensemble du théâtre des opérations. Lorsque le principal rassemblement de troupes adverses était localisé, Napoléon resserrait le déploiement de son armée afin de rapprocher ses propres corps, adoptant pour l'ensemble de son armée une formation plus ou moins quadrilatérale connue sous le nom de "bataillon carré". Le premier corps à engager l'ennemi devait le fixer pendant que les autres accouraient le soutenir. Une fois concentrés, ils donnaient souvent à Napoléon la supériorité numérique; dans le cas contraire, il manoeuvrait pour obtenir une supériorité locale en un poit décisif."

G. ROTHENBERG, les guerres napoléoniennes, atlas des guerres, éd autrement, Paris, 2000 pp. 34-35.



Donc, au départ on est tous sur "la ligne de départ" et on marche parallèlement et en avant de nous, on déploie notre cavalerie [qui doit aussi masquer notre mouvement]. Une fois l'ennemi bien repéré, on converge pour prendre la forme d'un losange, lorsque l'une des pointes rencontre l'ennemi, elle engage et fixe, pendant que les autres arrivent en vitesse sur les flancs...

La clef du succès reposant sur les reconnaissance et la rapidité à converger pour former le losange [et ensuite lors de l'engagement, la rapidité à arriver sur les flancs].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 18:24

ATTENDEZ LES GARS!!!


LE CHEF, C'EST MOI Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad



Et je n'ai toujours pas dit que LE PLAN était à l'ordre du jour!!!!!!


Là, actuellement, nous en sommes aux partage des expériences et des impressions des divers acteurs afin de bien cerner le jeu.

Alors, s'il te plait, soit gentil, et efface tes posts, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 19:25

le chef c'est toi mais on est tous joueurs Wink et on est a jouer en bonne ambiance hein Wink
je dit ça pour qu'on soit clair et qu'il n'y ai pas de méprise mon bon mos, nous aussi on joue et on fait pas que suivre Wink
la nous échangeons nos expériences sur la campagne a mener, tu devrais être content Very Happy

Citation :
Et c'est mosquito qui décide in fine !
et tu devrais être content, tu auras même le droit de faire triompher ton moint de vue au final, c'est pas beau ça? Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 20:12

Surcouf a écrit:
le chef c'est toi mais on est tous joueurs Wink et on est a jouer en bonne ambiance hein Wink
je dit ça pour qu'on soit clair et qu'il n'y ai pas de méprise mon bon mos, nous aussi on joue et on fait pas que suivre Wink
la nous échangeons nos expériences sur la campagne a mener, tu devrais être content Very Happy

Citation :
Et c'est mosquito qui décide in fine !
et tu devrais être content, tu auras même le droit de faire triompher ton moint de vue au final, c'est pas beau ça? Very Happy

Faut pas prendre mal mon cri du "coeur", hein, mais si on aborde la stratégie avant de batir un socle commun de notions élémentaires, ça va finir par vite devenir le foutoir, voilà.

Moi, je n'ai rien contre personne, mais je rappelle que je suis effectivement le chef et je m'impose donc comme le maître du débat.

Je préfère donc qu'on aborde la stratégie après avoir défini toutes ces règles élémentaires et avoir normalisé nos échanges de missives, manoeuvres tactiques, etc...

Le plan, les déplacements de troupes, etc, ça sera pour plus tard. J'ai dit. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 20:35

je l'ai pas pris mal (ya plein de smilley d'ailleurs Wink), je précise avant qu'on tombe dans le probleme qui a eu lieu en norvege Wink. imagine qu'on est tous autour d'une table à déconner comme une bande de copain, il y a un chef désigné (pasqu'il en faut hein pour trancher au final et pour mener la danse pendant la partie) mais ça reste un joueur comme les autres, il a juste la décision finale Smile. d'autant que si ya une chose qui est sure c'est que dans le vol de l'aigle le commandant en chef est celui qui est constament en retard d'un cran, il sait tous mais tous après les interessés, les généraux doivent donc agir 99% du temps tout seul

par ailleurs on a pas parlé d'autre chose que de notions vagues de stratégie je vois pas le problème, et on fait exactement ce que tu demandes, on échange nos points de vues sur la partie passé pour voir ce qui est applicable dans la nouvelle partie, ce qui a marché et ce qui a raté. n'oublie pas qu'on a déjà taté des problemes en live et que tu n'as pas la même vision car en tant que spectateurs tu ne t'es pas rendu compte de ce que l'on a "subi" Smile
oli ne faisait que décrire la tactique du losange, rien d'autre Smile si c'est pas de la stratégie ça Wink

enfin tu as la chance d'avoir une equipe déjà expérimenté
le duo oli/frakass a joué tous les 2, j'ai déjà joué et Kort en profitera, AJ qui a déjà joué aidera intosh.
donc on a déjà une bonne part des bases déjà posés et à la rigueur c'est plutot à toi et cat de nous poser les questions qui t'interesse pour savoir comment gerer ça de l'intérieur. mais nous on a surtout envie de rempiler et de repartir Very Happy alors forcément on parle de ce qui va venir Very Happy
j'ai bien peur que tu ne puisses pas l'empecher Wink

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 20:36

Oli le Belge a écrit:
Selon moi:

1- déplacement stratégique:

a/ pourquoi on utiliserait pas la technique de Napoléon du "losange"...tous les corps sont disposés en "losange", comme ca, lors de la "rencontre" centre, droite et gauche sont déjà définis.
En plus, ca évite d'avoir un serpent qui se traine le long d'une route...

b/ la cavalerie "légère" doit être détachée et envoyée loin devant pour "faire écran" et éclairer et mener quelques actions sur les arrières de l'ennemi.
Dans la campagne précédente, on la gardait trop prêt de nous et lors de la bataille de Liebstadt, on savait pas qui était en face de nous et si il y avait pas un troisième corps russe qui trainait dans la région...
Pour que cela soit encore plus efficace, la cavalerie devrait envoyer ses rapports au grand chef...pour éviter la latence au max ?

c/ le théâtre des opérations doit aussi être divisé en gauche, centre, droite. Ensuite on définit l'objectif, on concentre nos forces vers lui et "les ailes" ont pour mission d'éviter que l'ennemi ne nous tourne...


2/ manoeuvre tactique:

a/ toujours avoir infanterie ET cavalerie ensemble [idéalement deux divisions d'infanterie et une division de cavalerie...ca tombe bien, c'est ainsi que les corps français sont répartis...]

b/ l'artillerie c'est bien, mais là où elle est déployée, elle indique l'axe de l'attaque...à Liebstadt, j'ai maintenu mon artillerie en réserve pendant un temps certain pour conserver "l'effet de surprise" et aussi l'engager sur le point "faible" de l'ennemi [comme ca, ca maximise son effet]

c/ une attaque se fait en deux trois fois: une première attaque pour désorganiser, une deuxième attaque avec les réserves pour "briser"...la troisième attaque, normalement on doit l'éviter parce que ca signifie déjà qu'on a pas trouvé le point faible de l'ennemi et que soit on obtiendra au mieux une victoire à la Pyrrhus, au pire une belle défaite à la Ken le survivant...


Voilà, l'analyse suivante repose sur mon expérience et ma lecture de certains ouvrages sur l'art de la guerre lors de la révolution et l'empire study

Ben, bien que tu abordes la stratégie avant qu'on ait défini le socle, oui, je te rassure, tu tappes effectivement pile poil dans ce que j'avais établit de moi-même. des corps indépendants parallèles et une cavalerie primordiale (du coup, vous comprenez mes questions chiantes au sujet de la cavalerie dans l'autre enfilade.

Mais j'aimerai bien qu'on passe à l'échange d'espériences avant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Lun 23 Avr - 20:38

Surcouf a écrit:
je l'ai pas pris mal (ya plein de smilley d'ailleurs Wink), je précise avant qu'on tombe dans le probleme qui a eu lieu en norvege Wink. imagine qu'on est tous autour d'une table à déconner comme une bande de copain, il y a un chef désigné (pasqu'il en faut hein pour trancher au final et pour mener la danse pendant la partie) mais ça reste un joueur comme les autres, il a juste la décision finale Smile. d'autant que si ya une chose qui est sure c'est que dans le vol de l'aigle le commandant en chef est celui qui est constament en retard d'un cran, il sait tous mais tous après les interessés, les généraux doivent donc agir 99% du temps tout seul

par ailleurs on a pas parlé d'autre chose que de notions vagues de stratégie je vois pas le problème, et on fait exactement ce que tu demandes, on échange nos points de vues sur la partie passé pour voir ce qui est applicable dans la nouvelle partie, ce qui a marché et ce qui a raté. n'oublie pas qu'on a déjà taté des problemes en live et que tu n'as pas la même vision car en tant que spectateurs tu ne t'es pas rendu compte de ce que l'on a "subi" Smile
oli ne faisait que décrire la tactique du losange, rien d'autre Smile si c'est pas de la stratégie ça Wink

enfin tu as la chance d'avoir une equipe déjà expérimenté
le duo oli/frakass a joué tous les 2, j'ai déjà joué et Kort en profitera, AJ qui a déjà joué aidera intosh.
donc on a déjà une bonne part des bases déjà posés et à la rigueur c'est plutot à toi et cat de nous poser les questions qui t'interesse pour savoir comment gerer ça de l'intérieur. mais nous on a surtout envie de rempiler et de repartir Very Happy alors forcément on parle de ce qui va venir Very Happy
j'ai bien peur que tu ne puisses pas l'empecher Wink

En fait, j'avais mal lu, je pensais qu'Oli souhaitait soumettre un plan de déploiement... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG de l'armée du Rhin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG de l'armée du Rhin
» Ordre de bataille de l'armée du Rhin
» Armée Ogre Début 1000 pts Poste à tres long terme
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: les franco font l'Italie en Bavière :: Forum de la (future) grande armée-
Sauter vers: