Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG de l'armée du Rhin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 17:17

Oli le Belge a écrit:
Attendez là, la cavalerie ne peut combattre seule ??? Je sais pas mais, près de chez moi, il y a eu un engagement de cavalerie d'avant garde en 1667...déjà...
donc, qu'on ne puisse pas faire "une division de cavalerie uniquement ok"...mais que la cavalerie ne puisse pas agir seule c'est de l'hérésie...

Ensuite, "la cavalerie d'une autre division, dans une bataille, ne peut pas soutenir ma division"...c'est dingue: si le commandant "en chef" donne l'ordre à la cavalerie de soutenir l'infanterie de la division Y, ca ne doit pas poser de problème quand même...
A Rocroi, la cavalerie elle a soutenu toute l'armée française...dans l'autre cas, on parlerait espagnol à Paris !!


Des restrictions ok, mais de l'hérésie non !! [Sainte-Suzanne a parlé cheers ]

Vous commencez à me pomper l'air sérieusement Mad

Les combats d'avant garde sont prévus au programme (cavalerie contre cavalerie) par contre dans une bataille majeur vos divisions ne se scindent pas et puis c'est tout.
C'est l'échelle de jeu qui veut ça, déjà que normalement les cavaliers c'est par tranche de 1000 et que je vous ai mis des demis tranches. On est à l'echelle de la DIVISION.
Sinon on va envoyer un bataillon de la division x soutenue par un escadron de Y pour se mettre dans le reserve Z

NIET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 17:23

vinsoliman a écrit:


NIET

REGARDEZ!!! affraid
LA PREUVE QUE L'ARBITRE EST VENDU AUX COALISES, IL PARLE RUSSE!!!

Traître! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 19:09

Alain-James a écrit:
vinsoliman a écrit:


NIET

REGARDEZ!!! affraid
LA PREUVE QUE L'ARBITRE EST VENDU AUX COALISES, IL PARLE RUSSE!!!

Traître! tongue
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 19:15

vinsoliman a écrit:
Oli le Belge a écrit:
Attendez là, la cavalerie ne peut combattre seule ??? Je sais pas mais, près de chez moi, il y a eu un engagement de cavalerie d'avant garde en 1667...déjà...
donc, qu'on ne puisse pas faire "une division de cavalerie uniquement ok"...mais que la cavalerie ne puisse pas agir seule c'est de l'hérésie...

Ensuite, "la cavalerie d'une autre division, dans une bataille, ne peut pas soutenir ma division"...c'est dingue: si le commandant "en chef" donne l'ordre à la cavalerie de soutenir l'infanterie de la division Y, ca ne doit pas poser de problème quand même...
A Rocroi, la cavalerie elle a soutenu toute l'armée française...dans l'autre cas, on parlerait espagnol à Paris !!


Des restrictions ok, mais de l'hérésie non !! [Sainte-Suzanne a parlé cheers ]

Vous commencez à me pomper l'air sérieusement Mad

Les combats d'avant garde sont prévus au programme (cavalerie contre cavalerie) par contre dans une bataille majeur vos divisions ne se scindent pas et puis c'est tout.
C'est l'échelle de jeu qui veut ça, déjà que normalement les cavaliers c'est par tranche de 1000 et que je vous ai mis des demis tranches. On est à l'echelle de la DIVISION.
Sinon on va envoyer un bataillon de la division x soutenue par un escadron de Y pour se mettre dans le reserve Z

NIET

J'imagine la scène :

500 cavaliers détachés restent l'arme au pied pendant que toute l'armée se bat..
Sur ce, le général en chef leur ordonne d'aller soutenir ses troupes.
Là, le capitaine le regarde dans le blanc des yeux et lui répond :

<<T'es pas fou, toi? Mon colonel n'est pas là, alors tu crois pas que je vais crever pour toi, non? Allez, dégage, t'as une bataille à commander, nous, on regarde.>>


Putain, Vinso vient d'inventer le syndicalisme dans l'armée du Consulat!!! Very Happy:D:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 20:45

Mosquito a écrit:
vinsoliman a écrit:
Oli le Belge a écrit:
Attendez là, la cavalerie ne peut combattre seule ??? Je sais pas mais, près de chez moi, il y a eu un engagement de cavalerie d'avant garde en 1667...déjà...
donc, qu'on ne puisse pas faire "une division de cavalerie uniquement ok"...mais que la cavalerie ne puisse pas agir seule c'est de l'hérésie...

Ensuite, "la cavalerie d'une autre division, dans une bataille, ne peut pas soutenir ma division"...c'est dingue: si le commandant "en chef" donne l'ordre à la cavalerie de soutenir l'infanterie de la division Y, ca ne doit pas poser de problème quand même...
A Rocroi, la cavalerie elle a soutenu toute l'armée française...dans l'autre cas, on parlerait espagnol à Paris !!


Des restrictions ok, mais de l'hérésie non !! [Sainte-Suzanne a parlé cheers ]

Vous commencez à me pomper l'air sérieusement Mad

Les combats d'avant garde sont prévus au programme (cavalerie contre cavalerie) par contre dans une bataille majeur vos divisions ne se scindent pas et puis c'est tout.
C'est l'échelle de jeu qui veut ça, déjà que normalement les cavaliers c'est par tranche de 1000 et que je vous ai mis des demis tranches. On est à l'echelle de la DIVISION.
Sinon on va envoyer un bataillon de la division x soutenue par un escadron de Y pour se mettre dans le reserve Z

NIET

J'imagine la scène :

500 cavaliers détachés restent l'arme au pied pendant que toute l'armée se bat..
Sur ce, le général en chef leur ordonne d'aller soutenir ses troupes.
Là, le capitaine le regarde dans le blanc des yeux et lui répond :

<<T'es pas fou, toi? Mon colonel n'est pas là, alors tu crois pas que je vais crever pour toi, non? Allez, dégage, t'as une bataille à commander, nous, on regarde.>>


Putain, Vinso vient d'inventer le syndicalisme dans l'armée du Consulat!!! Very Happy:D:D

et oui mon bon monsieur depuis que les révolutionaires gauchistes ont imposés les 35 heures on a plus le temps de faire des reconnaissance et se battre, en plus il faut le formulaire sécurité social de détachement sinon on est pas remboursé en cas de blessure au combat...

Bon et maintenant plus sérieusement vous me pompez réellement l'air maintenant, si à chacune de mes décisions j'ai le droit à des jérémiades sans fin ça va pas aller, à bon entendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mar 24 Avr - 21:07

C'est pas moi, c'est le chef Surprised What a Face

Sinon je crois que Vinso est bien parti pour fonder un club "MdJ anonymes" avec Chewy, qui lui préfère ne même plus relever nos écarts tellement il en a marre Very Happy

"- Bonjour. Moi c'est Chewy
(- Bonjour Chewy!)
- Alors voilà je suis MdJ
(- Hooooo)
- Je suis MdJ, mais parfois... voilà, je perds la foi. J'ai l'impression que les joueurs il jouent pas pour s'amuser, mais juste pour me faire chier, me poser des questions connes, trouver des plans impossibles, me les casser, me les briser, bref casser en deux ma volonté, pour ne pas être vulgaire... je n'en peux plus... J'en arrive à être vulgaire avec les gens dans la rue, à insulter les Allemands que je rencontre, et baisser la tête quand je rencontre un scandinave... Je sais... Ca a l'air stupide ce que je dis...
- Mais non, moi aussi je connais ça...
- Ahh c'est vrai?
- Oui moi c'est Vinso
(- Bonjour Vinso)
- Depuis que j'ai lancé une partie du vol de l'aigle, ma vie est devenue un enfer. Je me fais harceler par un métèque fosséo-maltais à propos de canassons de mes deux, pour un jeu pourri sur une campagne qui s'est passé ya 207 ans dans un autre pays contre une nation qui n'existe plus, pour un régime qui a changé 11 fois depuis... Bref parfois je me demande si ça vaut bien la peine tout ça.
- Que ça vale la peine ou non, il ne faut pas baisser les bras Vinso. J'ai connu ça aussi. C'est une épreuve difficile par laquelle nous passons tous. Mais ce n'est pas pour ça qu'il faut être de mauvaise foi, et compter le passage du Consulat au Premier Empire comme un changement de régime pour qu'on vous considère davantage comme un martyre. C'est perdre son sang-froid et l'estime de soi-même.
- Oui vous avez raison mon cher Chewy...
- Tenez bon. Vous verrez des choses simples mais efficaces peuvent ressortir de ce mauvais rôle de MdJ. Des choses simples, et un pouvoir gigantesque, peuvent émerger d'une personnalité forte comme la vôtre.
- Vous pensez?
- Oui, reprenez confiance. Usez de leurs armes, à ces lâches. Parlez de malus au combat, de dés qui se perdent ou qui tombent du mauvais côté, ou de votre grand-mère russe, de votre oncle autrichien et de votre nièce anglaise dans votre cas, je suis sûr que ça peut avoir un impact.
- Vous pensez?
- Oui, vous en faîtes pas, moi les métèques fosséen-maltais je les connais. Moi-même j'en ai un dans ma partie...
- Ah! Vous me rassurez. Je croyais que j'étais le seul damné ici...
- Mais non! Allez tenons-nous tous la main et faisons "Auuuuuuumm"
(-Auuuuuuuuummmm)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 1:16

Allez, un gros bisou à Vinso flower

Bon, on va essayer de concocter une stratégie qui prend en compte les règles pour la cavalerie...

@ AJ : On dit "Phoceen", et pas fosséen... on parle des habitant de Phocée, ville grecque de Ionie, et non pas du fossé du bord de la route de campagne... afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 9:27

Alain-James a écrit:

- Oui, reprenez confiance. Usez de leurs armes, à ces lâches. Parlez de malus au combat, de dés qui se perdent ou qui tombent du mauvais côté, ou de votre grand-mère russe, de votre oncle autrichien et de votre nièce anglaise dans votre cas, je suis sûr que ça peut avoir un impact.

Au fait je vous ai pas dit les russes sont rerentrés dans la coalition, Koutouzov avec 50 000 hommes... jocolor

Je sais bien que vous êtes des passionés (pourquoi j'ai accepté AJ et mosquito ensemble quel-con-quel-con y m'avaient bien dit au syndicat des maitre du monde), vous avez envi de bien faire, mais moi il faut que je simplifie un peu la réalité au nom de la simulation, et je suis seul, donc quand j'ai dit non et que j'ai expliqué pourquoi je vous demande de ne pas venir en repasser une couche, à 8 ça fait trop de couches...
On respecte l'arbitre... façon rugby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 9:50

vinsoliman a écrit:
Alain-James a écrit:

- Oui, reprenez confiance. Usez de leurs armes, à ces lâches. Parlez de malus au combat, de dés qui se perdent ou qui tombent du mauvais côté, ou de votre grand-mère russe, de votre oncle autrichien et de votre nièce anglaise dans votre cas, je suis sûr que ça peut avoir un impact.

Au fait je vous ai pas dit les russes sont rerentrés dans la coalition, Koutouzov avec 50 000 hommes... jocolor

Je sais bien que vous êtes des passionés (pourquoi j'ai accepté AJ et mosquito ensemble quel-con-quel-con y m'avaient bien dit au syndicat des maitre du monde), vous avez envi de bien faire, mais moi il faut que je simplifie un peu la réalité au nom de la simulation, et je suis seul, donc quand j'ai dit non et que j'ai expliqué pourquoi je vous demande de ne pas venir en repasser une couche, à 8 ça fait trop de couches...
On respecte l'arbitre... façon rugby.
et 8 couches c'est sale, j'en sais quelque chose Very Happy
hum désolé Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 19:18

concernant la stratégie de déplacement :

voici le schéma.
pour les abbréviations avec les temps de parcours spécifiques :
I=Infanterie
C=Cavalerie
E=Estafette
R=Patrouille de reconnaissance




Comme vous le voyez, la cavalerie a plusieurs dizaines de km d'avance sur l'infanterie, et ses reconnaissances poussent jusqu'à 35km.

Tout a été dimensionné pour que la chaine de commantement soit inférieure à 24h.
Voir ma simulation, où je prends la peine de faire repérer une position adverse par la cavalerie d'une division latérale, dépendant de la division du dessous, soit le cas le plus défavorable en terme de temps de réaction, avec les différentes étapes de la remontée d'information jusqu'au QG (en rouge) et la chaine de commandement (en Vert).

Entre le temps ou l'ennemi est détecté ( Jour 1, 12h) et celui ou le gros de la cavalerie arrive sur place (Jour 2, 13h d'ailleurs y a une erreur sur mon schéma, il ne faut pas lire 11h mais 13h)), il se passe effectivement a peine un peu plus de 24h. Quant à la division d'infanterie, elle arrive sur place avant la nuit (jour 2, 16h)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 19:53

'Tain, faut avoir fait l'aérospatiale maintenant pour commander sa division... Suspect

Non, mais, au cas où...: on commande bien des militaires nous hein... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 20:25

Oli le Belge a écrit:
'Tain, faut avoir fait l'aérospatiale maintenant pour commander sa division... Suspect

Non, mais, au cas où...: on commande bien des militaires nous hein... Question
Gnééééé?

J'ai bien traduit ton propre plan, non?

Des divisions d'infanterie parallèles précédées de cavalerie.

exactement ce que j'ai schématisé cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Mer 25 Avr - 20:38

pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Very Happy?
on comprend rien (mais alors rien du tout hein) à ton truc mos Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
vinsoliman
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Jeu 26 Avr - 17:16

Un truc, Lord Gudule ayant été exclu Mattheus va le remplacer, le retour de la vengeance du général Lestocq !

Pas d'objection ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Jeu 26 Avr - 17:25

Bah heu non ça ira je m'en remettrai perso Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Jeu 26 Avr - 18:59

Surcouf a écrit:
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Very Happy?
on comprend rien (mais alors rien du tout hein) à ton truc mos Very Happy


Mais comment vous faites pour pas comprendre???

Bon, vous commandez des divisions d'infanterie + un escadron de cavalerie.

1) Mon schéma indiquait la distance maximale entre votre division et votre escadron qui vous précède (20km) et à partir duquel vous faites des reconnaissances sur 35km.
2) Mon schéma indiquait la distance maximale etre deux division (40km)






En applicant cette disposition, on ratisse le plus large possible, tout en conservant une chaine de commandement la plus réactive possible. Ne me dites pas que vous comprenez pas çà?!!! geek

C'est simple tout de même??? Idea


Dernière édition par le Jeu 26 Avr - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Jeu 26 Avr - 19:01

vinsoliman a écrit:
Un truc, Lord Gudule ayant été exclu Mattheus va le remplacer, le retour de la vengeance du général Lestocq !

Pas d'objection ?

Biensur que non Smile

Faudra juste lui dire que lorsqu'on tient une position, on la tient jusqu'à la mort... Twisted Evil

Tient, d'ailleurs, la bataille de Guttstatd, c'est une bonne leçon à retenir: si Lestocq avait tenu jusqu'au bout, Davout et Ney n'auraient jamais pu revenir sur Liebstadt à temps... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Jeu 26 Avr - 19:45

Ce que je ne comprends pas dans ton graphique, c'est par où ca commence...

scratch


Ahhhhhhh j'ai compris finalement...


Ah ouais...c'est cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord
Gardien des enfers
Gardien des enfers
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Ven 27 Avr - 22:42

Et ils sont où les avions, chef ? confused

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord
Gardien des enfers
Gardien des enfers
avatar

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Ven 27 Avr - 23:05

Sinon, chef, avec des schémas comme ça, tu te places pas au bon niveau de commandement, et c'est toi qui va foutre la merde, désolé.

Ce genre de schéma, c'est bon pour la tactique, et la tactique, c'est pas toi, la tactique, c'est du ressort de tes subordonnés.

Tu peux leur donner ce genre de conseils au départ, mais après, faut leur laisser carte blanche, sinon, on va être aussi réactif que la Regia Marina pendant la seconde guerre mondiale.

Alors, chef, si t'es le chef, tu laisses tomber les schémas tactiques, c'est ni de ton niveau, ni de ton ressort, tu prends la belle ca-carte d'État-Major du début, et tu fais de la stratégie: les routes à prendre, les villes, les objectifs, les ordres. Et tu laisses tes généraux se démerder avec ça. La seule obligation que tu leur donnes, c'est de rendre compte régulièrement, avec un format précis, et de faire des reconnaissance en permanence.

Mais si t'essayes de tomber à un niveau de commandement plus bas, ça va frôler le micro-management et:
1 - Tu vas faire chier tout le monde, et il va y avoir un sacré paquet d'engueulades inutiles
2 - Tu vas au devant de grandes désillusions quand à l'efficacité général du bousin et le respect à la lettre de tes directives
3 - Si ça se passe mal, ce sera entièrement de ta faute, et le petit Corse excité, là-bas, en bas, en Italie, te le fera cher payer.

Donc, tu te mets à ton niveau de commandement, et tu laisses tes généraux se débrouiller avec les vétilles tactiques. afro

OK, ils seront pas tous bons,
OK, y en a qui auront de meilleurs résultats que les autres,
mais:
1 - Ils garderont leur esprit d'initiative (et c'est super important)
2 - Ils seront beaucoup plus attentifs et obéissants quand tu leur signaleras explicitement dans un message que cette fois-ci, le détail machin est un ordre et ne souffre pas de discussion.
3 - Il y aura une saine ambiance de coopération dans notre État-Major.

Je rajoute:
- communication permanente envers eux de qui fait quoi et qui est où (sauf exception, genre si tu penses qu'une situation donnée peut intimider un général timoré et lui faire renoncer à une mission nécessaire)
- débriefing à chaque regroupement pour discuter de ce qui a marché et de ce qui a par marché, des erreurs des uns et des autres (y compris les tiennes)
- demandes permanentes des avis et conseils avant prise de décision.
- remonter le moral des troupes en cas de revers

Avec ça t'auras une bonne équipe de généraux, et la guerre est gagnée, si ta stratégie est bonne. Wink

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Ven 27 Avr - 23:10

Cat Lord a écrit:
Sinon, chef, avec des schémas comme ça, tu te places pas au bon niveau de commandement, et c'est toi qui va foutre la merde, désolé.

Ce genre de schéma, c'est bon pour la tactique, et la tactique, c'est pas toi, la tactique, c'est du ressort de tes subordonnés.

Tu peux leur donner ce genre de conseils au départ, mais après, faut leur laisser carte blanche, sinon, on va être aussi réactif que la Regia Marina pendant la seconde guerre mondiale.

Alors, chef, si t'es le chef, tu laisses tomber les schémas tactiques, c'est ni de ton niveau, ni de ton ressort, tu prends la belle ca-carte d'État-Major du début, et tu fais de la stratégie: les routes à prendre, les villes, les objectifs, les ordres. Et tu laisses tes généraux se démerder avec ça. La seule obligation que tu leur donnes, c'est de rendre compte régulièrement, avec un format précis, et de faire des reconnaissance en permanence.

Mais si t'essayes de tomber à un niveau de commandement plus bas, ça va frôler le micro-management et:
1 - Tu vas faire chier tout le monde, et il va y avoir un sacré paquet d'engueulades inutiles
2 - Tu vas au devant de grandes désillusions quand à l'efficacité général du bousin et le respect à la lettre de tes directives
3 - Si ça se passe mal, ce sera entièrement de ta faute, et le petit Corse excité, là-bas, en bas, en Italie, te le fera cher payer.

Donc, tu te mets à ton niveau de commandement, et tu laisses tes généraux se débrouiller avec les vétilles tactiques. afro

OK, ils seront pas tous bons,
OK, y en a qui auront de meilleurs résultats que les autres,
mais:
1 - Ils garderont leur esprit d'initiative (et c'est super important)
2 - Ils seront beaucoup plus attentifs et obéissants quand tu leur signaleras explicitement dans un message que cette fois-ci, le détail machin est un ordre et ne souffre pas de discussion.
3 - Il y aura une saine ambiance de coopération dans notre État-Major.

Je rajoute:
- communication permanente envers eux de qui fait quoi et qui est où (sauf si tu penses que ça peut intimider un général timoré et lui faire renoncer à une mission nécessaire)
- débriefing à chaque regroupement pour discuter de ce qui a marché et de ce qui a par marché, des erreurs des uns et des autres (y compris les tiennes)
- demandes permanentes des avis et conseils avant prise de décision.
- remonter le moral des troupes en cas de revers

Avec ça t'auras une bonne équipe de généraux, et la guerre est gagnée, si ta stratégie est bonne. Wink

Cat
mon catounet je t'aime cheers I love you I love you I love you cheers
tout ce que j'arrete pas de dire sur la Norvège Very Happy
si tu prend un commandement dans n'importe quel jeu, je m'engage dans ton camp Very Happy
...
et maintenant, on le met sur pied ce plan? Very Happy

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Sam 28 Avr - 8:29

Citation :
Tient, d'ailleurs, la bataille de Guttstatd, c'est une bonne leçon à retenir: si Lestocq avait tenu jusqu'au bout, Davout et Ney n'auraient jamais pu revenir sur Liebstadt à temps...
Mattheus a déjà dit qu'il n'aurait pas obéi à un ordre qui lui aurait demandé de se faire tuer sur place... Faut pas l'oublier!

Citation :
Sinon, chef, avec des schémas comme ça, tu te places pas au bon niveau de commandement, et c'est toi qui va foutre la merde, désolé.
Je ne suis pas d'accord What a Face
Même si le schéma de Mos est excessivement compliqué pour illustrer son propos, qui lui est clair: reproduire en Allemagne le schéma opérationnel appliqué, entre autres, par le Général Bonaparte par le passé, et illustré par Oli: l'avancée des colonnes sur des routes parallèles qui ne sont pas trop éloignées les unes des autres, et avec les corps formés en losange, de telle sorte que l'Empereur (oups pardon, le Général Moreau), évoluant au milieu du dispositif, soit à même de communiquer et de rejoindre n'importe quel coin du losangle dans les mêmes délais (puisqu'il est à équidistance), ou de rediriger celui-ci vers une nouvelle menace sans avoir à changer son organisation.

La mise en place de ce système doit se faire dans les moindres de détails. De mon côté, je ne doute pas l'espace d'un instant que le 1er Consul, dans sa campagne précédente en Italie, s'est immiscé de cette façon dans les opérations tactiques, et qu'il le refera à nouveau dans la campagne qui s'annonce.

Il s'agit en effet ici de mettre au point des règles, des drills. Leur exécution est bien sûr laissée à la discrétion du commandement tactique, mais leur conception doit être le fait du commandant en chef.
Le commandant en chef, en déterminant l'ordre de marche de l'armée jusqu'à cette échelle:
- Et d'une aura optimisé chaîne de commandement depuis la zone de contact jusqu'à l'échelon surprême
- Et de deux sera en pleine connaissance des moyens qui sont à sa disposition et de leur déploiement, et pourra agir efficacement sans zone d'ombre, sans avoir toujours à renvoyer une estafette à tel ou tel général pour lui demander exactement comment est déployée son unité afin de converger vers la zone de contact...

Cet état de fait ne doit pas à mon sens être contesté tant qu'il n'est pas apparent que le Commandant en Chef a de graves manquements au niveau tactique. Souvenez-vous qu'il a été Général de Division ou Chef de Corps avant vous.
Si on suit la logique du principe de Peter, la question c'est maintenant plutôt de savoir s'il a les capacités pour gérer les rapports tactiques des acteurs de l'organisation qu'il met en place, et de coordonner l'aciton de ceux-ci - bref, s'il a les capacités d'un Général d'Armée. Et ca nous ne le verrons que dans le feu de l'action. Pour cela, il faut cependant accepter son ingérence dans le déploiement tactique de nos unités dans la phase de marche, ou alors on ne pourra s'en prendre qu'à nous dans le cas d'une couille.

En bref, il s'agit de ne pas se méprendre sur la définition d'un commandement tactique:
- Les préceptes du Général Moreau sont peut-être de l'ordre du tactique pour vous - pour lui ils sont d'ordre opérationnel, et c'est cela qui prévaut, car le déploiement de vos recos n'est pas au bénéfice seul de votre corps: vos recos, ce sont les yeux de l'armée. Ne confondez pas "échelle" et "commandement": ce n'est pas parce que nous sommes confrontés à une situation qui nous semble du ressors de notre commandement, que cela correspond pour autant aux prérogatives induites par notre position dans la chaîne de commandement.

- Le rôle des chefs de corps est d'exécuter, pas de planifier. C'est une question de responsabilité (si après on perd, il n'est pas juste question de dire "c'est de la faute du commandant suprême" ou "c'est ma faute, j'aurais dû l'écouter") induite par le poste de commandant en chef qui, au-delà de sa mission, a également des pressions qui incombent à son poste et que vous ne subissez pas.

En bref, des gens ici disent que la leçon à retenir de la campagne précédente était qu'il faut laisser plus d'autonomie aux chefs de corps, parce que le commandant en chef n'a jamais une idée claire de la situation générale et tactique. C'est une conclusion faussée par la nature du commandement et de l'organisation opérationnelle de cette même campagne: au contraire, à mon sens, la leçon est que nous devons disposer d'un déploiement propre à permettre au commandant en chef d'être toujours au courant de tout à moindre frais, tout en ayant à sa disposition une armée coordonnée, dont les corps sont prêts à intervenir sur le même spot dans le même délai. Et cela passe par la mise en place d'une organisation dont il est à la fois l'instigateur et le marionettiste.

Qu'on cesse de considérer les corps comme des organismes plus ou moins autonomes lâchement liés les uns au autres par un commandant en chef commun mais non-interventionniste au niveau opérationnel. L'armée est un organisme où chaque corps joue un rôle et se soutient l'un l'autre, dans une optique où c'est l'intérêt de l'ensemble de l'armée qui compte, et pas le votre seul.

En bref, souvenez-vous pourquoi, historiquement, ce sont les Coalisés qui sont censés perdre, en 1797, 1800, 1805 ou 1807 tout pareillement...
Et ça c'est en partie du la différence entre un commandement suprême qui voit ses directives appliquées et un autre, dont les décisions sont entravées par les velleités tactiques de ses subordonnés ou de ses "collègues" de rang égal. Alors ne laissons pas aux Coalisés l'avantage d'un souci que les Français, historiquement, n'avaient pas...

Citation :
1 - Tu vas faire chier tout le monde, et il va y avoir un sacré paquet d'engueulades inutiles
Il s'agit de mettre les choses bien au clair auparavant: vous vous la jouez partie entre potes ou wargame?
Si c'est sur le mode wargame ya une hiérarchie à respecter. Si on est pas content d'être un exécutant à l'échelle opérationnelle, le Général Moreau vous démettra, et point barre...

Citation :

2 - Tu vas au devant de grandes désillusions quand à l'efficacité général du bousin et le respect à la lettre de tes directives
Cela ne dépend que de nous What a Face

Citation :
3 - Si ça se passe mal, ce sera entièrement de ta faute, et le petit Corse excité, là-bas, en bas, en Italie, te le fera cher payer.
C'est à cela que sert un commandant en chef, à se prendre la valda, parce que c'est son plan.
Et c'est aussi pour ça qu'on en tient pas rigueur aux chefs coalisés, car on sait au final qu'ils ne sont pas seul maître à bord.
En bref, Mos sait tout ça, ou alors il a accepté le commandement suprême d'une façon inconsciente. C'est le rôle du chef de se prendre tout dans la gueule et d'assumer la responsabilité de ses décisions, et il doit assumer ou se retirer. Je pense qu'il en assume déjà le fait.
Car d'une façon ou d'une autre il sera le responsable - alors quitte à être le responsable, il préfère perdre à cause de son plan éventuellement foireux plutôt que du fait des manquements des échelons inférieurs de la chaîne de commandement, et je le soutiendrai dans cette logique.

Citation :
1 - Ils garderont leur esprit d'initiative (et c'est super important)
Ils sont pas castrés, ils ont toute leur latitude au niveau tactique. Encore une fois, nous parlons d'un déploiement d'importance stratégique, de la feuille de route de l'armée. Ce n'est pas du ressort des chefs de corps farao

Citation :
Il y aura une saine ambiance de coopération dans notre État-Major.
Ca ensuite c'est vous deux qui voyez au QG tous les deux, tu as bien sûr le rôle de conseil. Mais le QG n'a pas besoin des papouilles de ses chefs de corps.

Enfin bref faut que j'aille bosser, faut que je m'arrête là, mais que les choses soient claires: je n'envisage pas d'être aux ordres d'un commandement suprême qui renonce à une partie de ses prérogatives comme c'est actuellement le cas si nous suivons l'opinion de l'aide de camp Catounet. Je veux un commandement fort, raisonnable, mais fort.

AJ


Dernière édition par le Sam 28 Avr - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Sam 28 Avr - 9:27

En fait, le plan de Mos Moreau ce n'est pas un plan "de bataille", mais un plan de marche stratégique...ce qu'il y a c'est qu'il n'est pas hyper clair (si Mos pouvait le faire devant nous sur un tableau, tout le monde comprendrait...même les Belges...].

En outre, je rejoins AJ Ney sur un autre point, c'est Moreau qui doit commander le plus possible où alors le commandement va passer de l'un à l'autre au petit bonheur la chance...chance qui fut grande à Liebstatd (parce que c'était moi, et moi, j'ai toujours de la chance).


Maintenant, ce qui est sûr c'est qu'il faudrait établir une hiérarchie "en cas de problème...", si Moreau tombe de cheval, qui prend le commandement ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain-James
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Sam 28 Avr - 10:47

Ensuite c'est sûr que par exemple, vous attendez pas à ce que Mos vous envoie des directives du genre "mettez le général machin à votre aile gauche, truc muche à votre aile droite, attaquez à 10h" queen

Ca effectivement c'est de notre ressors en tant que commandant de corps et de division d'optimiser l'application des ordres du grand chef (fixez l'ennemi/attaquez l'ennemi/défendez à tout prix ya des potes qui arrivent/retirez-vous/etc...) qui lui a d'autres chats à fouetter et ne dispose pas, effectivement, de toutes les informations nécessaires à la conduite tactiques des opérations, à moins d'être directement sur le champ de bataille et de prendre le commandement de l'affrontement en direct.

C'est de l'opportunisme et de l'initiative tactique qu'on attend de nous, pas de l'opérationnel. scratch

L'opérationnel, c'est par exemple moi qui refuse de lâcher Lestocq à Guttstadt alors que la bataille se profile à Liebstadt. Ca, c'est mal. Mais ça a été permis par la quasi-absence d'une coordination du commandement (qui pouvait laisser apparaître le fait que les ordres qui nous arrivaient n'étaient plus valides) et surtout une très grand dispersion des unités.

L'initiative opérationnel des chefs de corps doit être un accident, cela me semble clair. Cet accident doit être évité par des comms rapides, claires et un respect scrupuleux des ordres du grand horloger qui aura une idée claire de son environnement.
Il suffit qu'un seul rouage merde dans la mécanique (l'info ne remonte pas ou trop tard, le général en chef n'est plus dispo, les forces se sont dispersées et ne peuvent plus se soutenir les unes les autres en l'espace d'une journée) et ce sera l'anarchie du commandement.
Là effectivement, opérationnellement, il faudra aviser au niveau du corps. Mais en arriver là, c'est avouer la faillite du commandement suprême, et je ne la souhaite pas afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Surcouf
Maitre du monde
Maitre du monde
avatar

Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   Sam 28 Avr - 11:03

je suis d'accord et pas d'accord avec AJ
d'abord je tiens a dire que joue une partie entre pote ET un wargame (mais une aprtie entre pote avant tou), ce qui n'empeche pas d'avoir une echelle de commandement, mais qu'on oublie pas que c'est un jeu donc on oublie les trucs qui s'approchent de pres ou de loin à des menaces "si tu obéis pas je te vire".
perso à la seconde ou j'ai un truc pareil dans un jeu je m'en vais. on est la pour s'amuser, la victoire on vois ça après. si c'est pour s'engager dans un bataillon disciplinaire merci bien j'ai déjà mon taf. prévenez moi de suite que je laisse ma place à quelqu'un avant la partie.

donc pour le reste je suis d'accord avec AJ. le commandant en chef est celui qui commande et qui donne les ordres. maintenant pas la peine de dire "cavalerie a 20 km, envoyez des patrouilles autour de vous toutes les heures,...". Comme dit les chefs de corps sont pas des neuneus non plus. un "faites une reconnaissance sur le point X" est suffisant. après c'est au chef de corps de gerer. il a un objectif mais aussi le choix des moyens pour l'atteindre. le tout est d'avoir des objectifs clairs.

je tiens a dire que, en tant que chef de d'equipe en info, si je menais mon equipe avec des ingerences pareils, je pense qu'en 2 semaines j'ai une fronde accompagnés de reflexions sur le flicage et le fait qu'on ai pas confiance Wink autant vous dire que ça tournerais pas terrible Wink

_________________
l'Ankou et la marche du temps sont inexorables
An amzer a dro, an Ankou a sko --- Le temps passe, l'Ankou frappe

chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG de l'armée du Rhin   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG de l'armée du Rhin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG de l'armée du Rhin
» Ordre de bataille de l'armée du Rhin
» Armée Ogre Début 1000 pts Poste à tres long terme
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: les franco font l'Italie en Bavière :: Forum de la (future) grande armée-
Sauter vers: