Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Ven 3 Oct - 20:47

Thionville, vers 15h

Quelques unités commencent à relever les Hessois sur la rive gauche de la Moselle à mesure que le transit se déroule, lentement, pour traverser la rivière.
Les cavaliers de Ehben s'avèrent précieux pour récupérer en amont des bacs supplémentaires indispensables pour accélérer le franchissement.

Quelques rapports dans le secteur de Nancy signalent que nos cavaliers dépêchés sur place, faute d'avoir pu obtenir la capitulation de la place, vont remonter vers Metz pour nous rejoindre au plus vite.

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE

L'ennemi étant à Longwy, le siège de Thionville a été abandonné (la ville est surveillée par la cavalerie prussienne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Ven 3 Oct - 23:59

Thionville, dans la soirée

Nouvelle entrevue avec Hesse et Ehben. Tous deux ont reçu de nouvelles instructions de la part de Brunswick en réponse à la demande de Ehben.

Citation :
MESSAGE DU DUC DE BRUNSWICK

Missive à messires Kirchberg et Hohenlohe

22 août,
Messires, il est nécessaire que vous arriviez à une résolution quant au commandement de la division hessoise et de la division de messire Ehben. Le plan de départ prévoyait de les confier à messire de Kirchberg à son arrivée à Thionville.
La division hessoise soutiendra messire Kirchberg jusqu'à la chute de Thionville puis rejoindra messire de Hohenlohe. De son côté messire Ehben rejoindra messire Hohenlohe afin de lui fournir d'importantes forces de reconnaissance afin de prévenir l'arrivée inévitable d'une importante force française.


Ehben entend de ce fait rassembler sa division en attendant les instructions de Hohenlohe.
Guillaume de Hesse quant à lui attend vos instructions et a dans et déjà annulé les ordres de mouvements qui devaient commencer à être exécutés en vue du départ demain matin.

Les bombardements sur Thionville se poursuivent. Les batteries ennemies ne répliquent plus que de manière très sporadique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 4 Oct - 0:47

Ah ah ah, tiens le prussien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 4 Oct - 16:27

Thionville, dans la soirée

Ehben a finalement reçu ses ordres : direction Dudelange, en prenant des otages dans la région de Thionville (décidément, Hohenlohe a ses fixettes Razz ).

Le pont de bateau a été établi sur la Moselle un peu au sud du village de Gassion, à environ 2km de Thionville.

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT
(copie d'un message au duc de Brunswick)

Troisième message.

De Mouzon, le 22 août 1792 vers 14h.

Monsieur le Duc,

Ma progression s'est trouvée jusqu'à maintenant opposée en permanence par des forces françaises qui n'étaient jusqu'à présent qu'une nuisance mineure, cependant leur concentration dans ma zone d'opération ne cesse de se renforcer et prend à présent des dimensions fâcheuses.

Je dénombre quatre grandes unités ennemies dont une comprenant plusieurs milliers de cavaliers lourds et deux unités de cavaleries différentes.

Voici leurs localisations.

-Une unité redescendant vers Bouillon, place que j'avais isolé avec de la cavalerie, du nord, probablement une unité venant de Givet. Son arrivée m'a pris quelque peu au dépourvu, je n'ai envoyé que fort peu de reconnaissances dans cette direction.
-Une unité remontant elle sur Bouillon, venant de Sedan.
-A Sedan se trouve toujours certainement de la cavalerie.
-A Stenay, l'unité contenant la cavalerie lourde.
-Venant de Stenay et allant à Montmédy, une dernière unité, que je suppose venir du Sud, Verdun, ou Dun, mes reconnaissances m'ayant signalée un tel mouvement ces derniers jours.
-J'ai également eu écho de la présence d'une unité ennemie à Damvillers.

J'estime autour de 40 000 le nombre d'hommes repérés jusqu'à présent, sans compter l'unité de Damvillers.

Face à un tel déploiement de force je suis bien en peine d'assurer la défense de mes lignes de communication.

Il me faudra compter sur Arlon et créer un réseau de dépôts pour couvrir mon secteur d'opération et compenser la perte prochaine de mon dépôt de Mortehan.

J'envisage donc de me déplacer vers l'Est, soit à Montmédy que je vais essayer de prendre de force après avoir engagé les deux colonnes reperées dans cette zone, soit à Longwy comme prévu initialement, mais en abandonnant Sedan et Montmédy à l'ennemi si je ne peux engager la bataille à Stenay, comme je compte le faire ce soir, ou demain ou si j'étais défait à l'issue de cette dernière.

Ce projet d'engagement à Stenay est la raison de ma présence à Mouzon, après cela, je me retirerais, quelque soit l'issue vers Montmédy ou Longwy comme je vous l'ai indiqué.

Veuillez Messieurs prendre ces éléments en compte dans vos plans.


Comte de Clerfayt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 5 Oct - 19:15

Envoi d'un message:

Au général Cleyrfat

Quatrième message.

Près de Thionville, soirée du vingt deux août 1792.

Feldzeugmeister,

J'ai eu quelques... soucis d'ordres hiérarchiques avec les prussiens, ajouter à cela le problème de traverser la Moselle que j'avais quelque peu négligé et se pourrait donc que je ne puisse pas commencer mon mouvement le vingt quatre, même si il ne devrait pas être trop retardé. Par contre la division Ehben qui devait passer sous mon commandement a été reprise, sans vraiment me demander mon avis, par Hohenhole, qui a faillis également me reprendre les Hessois et leur faire abandonner le siège de Thionville, ce qui m'aurait quelque peu coincer du mauvais côté de la Moselle... Dans tous les cas la division Ehben repart au Luxembourg rejoindre les troupes de Hohenhole, sans que je sache ces intentions futures. Pour ma part je reste sur l'idée de me diriger vers Longwy dès que possible.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 5 Oct - 19:21

Au fait elles sont parties mes reconnaissances vers Longwy et Metz? Et si oui j'ai des rapports?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 5 Oct - 19:25

Ordre pour la journée du 23 août.

Repos et traversée de la Moselle. Pour l'infanterie et le gros de la cavalerie en tout cas.


Ordres de marche.

Aucun pour ma colonne. On regarde tranquillement les Hessois faire le boulot.
Les Hessois devront envoyer de quoi relever mes troupes protégeant le dépôt de Bouzonville, une fois qu'ils y seront mes troupes devront immédiatement rejoindre le gros de la colonne.


Ordre de reconnaissance.

Les cavaliers sont déjà en reconnaissance. Pas besoin de plus.


Ordre de siège.

Les Hessois seront en charge du siège de Thionville. Ils profiteront des bacs qui font les aller retours pour prendre position des deux côtés de la Moselle et encercler la ville de façon uniforme.

Mes troupes n'ont plus besoin de prendre des positions de sièges.

Mon artillerie et l'artillerie hessoise continueront à bombarder la ville toute la nuit. Demain à l'aube elles s'arrêteront et un nouvel émissaire sera envoyé, enjoignant la ville à se rendre devant une situation sans espoir, et sans réelle utilité. Ils ont fait leur devoir et il est inutile de continuer à mourir pour rien. Si les Français refusent alors le bombardement reprendra.


Dernière édition par Joukov6 le Lun 6 Oct - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 5 Oct - 19:41

J'attendais un peu que la journée se termine pour tout le monde avant de faire un rapport niveau reco.

Du côté de Metz, présence de quelques groupes de cavaliers français, a priori des reco venant de l'ouest, sûrement depuis une bonne distance.
A Longwy, toujours une grosse division de cavalerie française, mais pas d'autre unité française repérée.

En tout état de cause, Thionville ne devrait pas pouvoir être secourue avant bien des jours. Il est possible, au vu de la baisse d'intensité des répliques de la garnison pendant la journée, qu'une capitulation soit obtenable, d'autant plus maintenant que les Hessois sont assurés de rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Lun 6 Oct - 16:52

Ok.

Bon du coup j'essaye de choper un prussien et je l'envois, avec un Hessois et un Autrichien (histoire de donner l'illusion qu'il y a du monde autour de Thionville), voir si la ville est prête à se rendre maintenant. Si non et bien ils pourront rester éveillé la nuit et y réfléchir. Twisted Evil

Et j'ai édité mes ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Mer 8 Oct - 15:31

Près de Thionville, peu avant l'aube du 23 août

Les bombardements ont égayé la nuit de Thionville. La garnison n'a pas répliqué jusqu'à il y a quelques minutes, comme pour signifier qu'ils comptent continuer à résister.

Ehben a rassemblé ses cavaliers pour suivre les ordres de Hohenlohe et prendre la route de Dudelange. Confirmation de plusieurs contacts avec la cavalerie française dans le secteur de Metz, mais aucune trace d'une grande unité dans le secteur.

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE, transmis via Hesse

Général Kirchberg,

Le général Clerfayt s'est retrouvé isolé et entouré de forces ennemies qui sont à Bouillon jusqu'à Stenay. L'ennemi est également du côté de Montmédy.
Je ne sais pas ce qui va arriver à Clerfayt qui tente une attaque sur Stenay (mais avec les renforts Français à Montmédy, il ne pourra revenir vers nous).
C'est un revers important si nous perdons cette colonne.
Pour ma part je suis à Messancy avec de maigre forces (mon infanterie) tandis que ma cavalerie surveille Longwy où l'on trouve également des forces françaises.
Je ne peux rien faire pour secourir Clerfayt et je ne vois qu'une solution pour moi, rejoindre Brunswick (qui veut à tout prix poursuivre le plan initial).
Toute heure perdue me place dans une situation extrêmement délicate.
Dans tous les cas, oubliez sans doute la prise de Thionville et une avance sur Longwy et la Meuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Ven 10 Oct - 21:53

Thionville, vers midi.

Hesse a dépéché un détachement de 200 hommes en direction de Bouzonville qui se sont mis en marche peu après l'aube.
Les bombardements sur Thionville ont continué toute la matinée.
Il y a quelques minutes, un drapeau blanc a été hissé, très visiblement, sur l'échauguette la plus proche de notre quartier général. D'après une estafette de Hesse, la même chose a été repérée de son côté.


Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

Quatrième message.

De Servisy un peu au nord de Stenay vers 22h.

Monsieur le Duc,

Aujourd'hui ma situation n'a cessé de s'obscurcir.
Si rien ne change d'ici demain matin, j'ai bon espoir de remporter un succès contre la racaille française qui se trouve immédiatement face à moi à Stenay avec ma colonne et Cobourg, il s'agit de deux colonnes que mes éclaireurs estiment au maximum autour de 20 000 hommes.
Néanmoins, ces forces peuvent être renforcées par au moins une unité du général Kellermann se trouvant à Montmédy demain dans la journée ou se replier dans cette direction ce qui rendrait mon passage en force à Montmédy pour rejoindre Hohenlohe à Longwy quelque peu hasardeux.
D'autres unités remontant de Dun ou Damvillers ou Verdun pourrait aussi se rapprocher dans la journée de demain.
20 000 français se trouvent en outre aux alentours de mon dépôts de Mortehan et devraient redescendre sur Carignan dans la journée de demain.
Pour finir, une nouvelle colonne a été repérée à Sedan en provenance de Charleville.

Cela fait donc un peu plus de 60 000 français en comptant la cavalerie, peut-être 70 000.

Compte tenu de l'absence de rapports confirmant la présence d'unité française de votre coté et les messages interceptés, je pense que fais face au gros des forces françaises qui sont regroupés sur deux zones, autour de Sedan, probablement commandées par Dillon (et peut être un autre général) et dans le triangle au sud de Montmédy (Stenay-Dun) ou se trouve Kellermann.

Je vous laisse Monsieur le duc, Messieurs les généraux, aviser de la stratégie pour la journée de demain, pour ma part j'entend suivre mes intentions, engager les français et tenter de rallier Longwy après cela.

Comte de Clerfayt.

PS.

Qu'en est-il des dépôts aux alentours de Longwy ? J'ai besoin de savoir vers ou marcher en priorité, mes approvisionnements une fois coupés, je souhaite abréger le temps passé à vivre sur le pays.

De Broglie et les émigrés font marche vers Montmédy à partir de Carignan, il doit suivre les consignes que je lui ai donnés pour demain afin d'essayer de me soutenir, mais dans l'hypothèse ou je serais coupé de lui, il doit marcher vers les position du prince de Hohenlohe si menacé par des français, aussi, tachez de prendre contact avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 11 Oct - 0:13

Bon voilà une bonne chose de faite.

J'ordonne, tant que je les ai sous la main, aux Hessois de construire un dépôt à Thionville et de mettre en place une garnison, laissons-les mettre leurs bannières, cela leur fera plaisir.
J'ordonne également à 500 de mes cavaliers de se diriger en toute hâte vers Aumetz pour y bâtir un dépôt. Le reste de ma colonne doit se dépêcher pour être prêt pour un départ demain.

J'envois également plusieurs messages.

Au général Cleyrfat

Cinquième message.

Thionville, vingt trois août 1792 vers midi.

Feldzeugmeister,

Bonne nouvelle, Thionville est tombée. Je m'attelle dès maintenant pour que ma colonne puisse partir demain en direction de Longwy, nous devrons y être le vingt cinq, comme initialement prévus. Un dépôt devrait être construit sous peu à Aumetz, sur la route entre Thionville et Longwy. Quant à mes reconnaissances elles ont montrées qu'il n'y avait aucune grande unité dans la région de Metz.
Pour les dépôts éventuellement construits par les Prussiens je ne saurais dire, surtout que le commandant de l'avant-garde prussienne ne montre guère d'entrain dans l'attaque, j'ai du batailler dur pour garder le contrôle des Hessois le temps de faire tomber Thionville, tout pressé qu'il était de retourner au Luxembourg. Je vais essayer, et vous devriez faire de même, de le convaincre de nous rejoindre autour de Longwy, à nous trois nous pourrons rassembler près de 60 000 hommes, ce qui est devrait être suffisant pour faire face aux Français.
Il faudra également dire à Brunswick qu'au vue de la concentration des troupes françaises dans cette région il n'est plus nécessaire de faire un grand détour par la Belgique. Il pourrait immédiatement rentrer sur le territoire français.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.




Au général Hohenhole, copie au général Brunswick

Premier message.

Thionville, vingt trois août 1792 vers midi.

Général,

Thionville est tombée, malgré les... difficultés rencontrées. Mon passage sur la Moselle est désormais libre et je fais le maximum avec mes troupes pour que la marche sur Longwy commence le plus tôt possible. J'espère compter sur le soutient du général Hohenhole pour que nous puissions regroupe le maximum de forces à Longwy, nos trois colonnes réunies seraient à même de faire front sans difficultés aux forces françaises. Qui plus vu que le gros des troupes françaises semblent être dans une région Sedan-Verdun il ne semble plus nécessaire pour les forces du général Brunswick de faire un grand détour par la Belgique, il vaudrait mieux pour elles de rentrer immédiatement en territoire français puis de décider si elles doivent nous rejoindre ou se diriger vers Paris en fonction de ce qui se passera les jours prochains.
Reculer maintenant signifierait non seulement le risque de perdre la colonne de Cleyrfat mais également de rendre toute la campagne caduque. Puisque les Français nous font la bonté de nous offrir une bataille alors que nos troupes sont fraîches il serait dommage de rater cette occasion.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 11 Oct - 0:17

J'ai donné les ordres pour la garnison de Thionville et tout mais est-ce que c'est bon où il y a autre chose à faire avec les français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 11 Oct - 0:29

Ton infanterie et l'infanterie hessoise sont comme de juste immobilisées pour la journée, et il y aura une garnison (minimum 500 hommes) à laisser pour contrôler la ville.

Tu peux garder la garnison (400 hommes) prisonnière en laissant au moins 200 hommes en plus dans la ville.
Tu peux aussi lui faire les honneurs de la guerre pour ne pas avoir à gérer cela, mais il y a de gros risques que ces hommes aillent renforcer une garnison, à Metz ou à Longwy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 11 Oct - 0:43

Ah parce qu'avec les honneurs de la guerre ils ont pas un genre de serment "oui on restera sage" à faire en échange?

Et on a pas d'option "Attila moi je crame tout"? lol!

Plus sérieusement il y aurait pas moyen genre de les escorter un peu vers le sud, parce que bon s'ils renforcent la garnison de Metz j'en ai un peu rien à foutre, alors que Longwy ça me gênerait un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Sam 11 Oct - 0:55

Joukov6 a écrit:
Ah parce qu'avec les honneurs de la guerre ils ont pas un genre de serment "oui on restera sage" à faire en échange?

Et on a pas d'option "Attila moi je crame tout"? lol!

Plus sérieusement il y aurait pas moyen genre de les escorter un peu vers le sud, parce que bon s'ils renforcent la garnison de Metz j'en ai un peu rien à foutre, alors que Longwy ça me gênerait un peu plus.


Haha, oui bien sûr, ils sont censés jurer, tout à fait, et même que parfois c'est respecté. Razz
En effet, tu peux tout à fait les "inviter" à prendre une direction, ou du moins à n'en pas prendre une. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 12 Oct - 22:04

Bon on va faire ça, les honneurs de la guerre tout le tralala et une petite troupe de cavaliers hessois les "escortera" sur le chemin de Metz, jusqu'à la fin de la journée, après mes propres cavaliers seront sur la route de Longwy et les français ne pourront plus la renforcer. Ensuite les Hessois reviendront à Thionville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 19 Oct - 13:06

Dans la soirée du 23 août.

Après une courte cérémonie, les autorités civiles de Thionville ont remis quelques otages et fourni le matériel demandé pour nos wagons. La forteresse, quoique manquant de boulets, disposait de réserves satisfaisantes de nourriture et de poudre, ce qui peut servir à la remettre en bon état de défense pour notre propre garnison.

La garnison française a pris la route de Metz sans faire de difficulté particulière.

Le landgrave Guillaume de Hesse, avec beaucoup de précaution oratoire, signale que, sans vouloir rouvrir une plaie à peine fermée, il a envoyé un message à Brunswick pour savoir ce qu'il en était de ses instructions, son rattachement à notre colonne n'étant pas clairement signifié maintenant que la chute de Thionville est acquise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 19 Oct - 13:54

Un peu plus tard dans la soirée.

Les cavaliers à Ametz signalent être arrivés sur zone et avoir entamé l'aménagement des bases nécessaires à la poursuite de notre avance.

Hesse a reçu une réponse de Brunswick : il reste sous vos ordres au moins jusqu'à ce que le Duc arrive, celui-ci ayant semble-t-il pris la décision de faire demi-tour pour revenir vers Arlon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 19 Oct - 19:39

Ordre pour la journée du 24 août.

La colonne doit être prêt pour un mouvement commençant à l'aube (6 heure).


Ordres de marche.

La colonne devra se déployer suivant la disposition suivante :
- en premier les cavaliers,
- suivis de l'infanterie.

L'état-major de la colonne se déplacera avec l'infanterie.

Les horaires de départ seront donc, respectivement, de 7 heure et 8 heure.

Le but de la marche est d'atteindre Ametz (Aumetz?) via Fontoy (à peu près 22 km de distance).


Ordre de reconnaissance.

Les cavaliers présents à Ametz devront envoyer quelques reconnaissances vers Longwy et déterminer la force des troupes françaises présentes.
A part cela les cavaliers de la colonne maintendront un écran autour de la colonne pour détecter la présence d'éventuelles reconnaissances ennemies.


Ordre aux Hessois.

Durant cette journée les Hessois se reposeront un peu, finiront la construction du dépôt et feront le plus possible pour remettre la forteresse de Thionville en état. Ils maintiendront une surveillance sur Metz.

Ils se prépareront pour un mouvement le 25 vers Longwy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Dim 19 Oct - 19:40

Au fait est-ce que les soldats précédemment à Bouzonville sont revenus? Même question pour les cavaliers envoyés vers Metz et Nancy au tout début?

Et qu'en est-il du moral et de la forme de la colonne (Autrichiens et Hessois)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Mar 21 Oct - 0:49

Dans la nuit du 23 au 24 août

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE

de Hohenlohe, Longwy 23 aout au soir

J'ai entamé le bombardement de la ville de Longwy... je bombarde directement la ville afin de faire céder la population (en incendiant les réserves de la ville et de la garnison).

Les reco dans le secteur de Virton signalent que la cavalerie française qui était présente à Longwy il y a peu a vraisemblablement pris ce chemin avant de continuer vers l'ouest, apparemment jusqu'à Meix.

Dans le secteur de Montmédy, nos reconnaissances signalent de nombreux mouvements français débutés en fin d'après-midi. Une colonne descend depuis la route de Carignan, une autre depuis Stenay. Au moins 10000 hommes à chaque fois, de toute évidence un important rassemblement qui devrait être achevé dans la soirée.
Une canonnade pouvait se faire entendre, jusqu'à la fin de l'après-midi, à l'ouest et au nord de Montmédy. Quelques éclaireurs isolés ont été envoyés vers ces directions sans retour pour le moment.

Rien du côté de Longuyon.



Pour l'état des troupes, la chute rapide de Thionville a été bien accueillie. Le moral est au beau fixe et aucun problème particulier n'est à signaler.
Tous les hommes sont à disposition, et les reconnaissances revenues au début de la nuit ne signalent la présence d'aucune grande unité française dans notre secteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Ven 24 Oct - 14:08

Sur la route de Longwy, vers 10h le 24 août.

Notre colonne a débuté son mouvement sans rencontrer d'incident particulier.
La route jusqu'à Ametz, et même au delà jusqu'à Longwy semble dégagée, et tout indique que la forteresse serait assiégée à l'heure qu'il est par les Prussiens.

Un rapport signale la présence d'une formation de cavaliers français à Longuyon.

Les Hessois signalent eux aussi une activité de patrouilles françaises cependant réduites au sud de leurs positions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Mar 28 Oct - 15:31

Près d'Ametz, vers 16h

Notre tête de colonne approche d'Ametz.
Plusieurs patrouilles françaises ont été repérés, inspectant à distance notre colonne.
Nos propres patrouilles confirment qu'une unité française s'est avancée jusqu'à Briey, et une autre formation serait en déplacement depuis Longuyon. Pas de renseignement plus précis jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5294
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   Mar 28 Oct - 15:32

(je prépare une carte ce soir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du prince de H.-KIRCHBERG, armée du Rhin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG de l'armée du Rhin
» Ordre de bataille de l'armée du Rhin
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: