Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 30 Nov - 11:41

Au fait, Nab', tu restes à Montmédy pour me tenir compagnie, ou tu te barres avec tes divisions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 30 Nov - 12:42

Je pensais descendre avec mes troupes, je ne vois pas de raison de rester sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 30 Nov - 13:39

Me tenir compagnie... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 2 Déc - 16:15

Sur la route de Stenay, vers 10h

Nos troupes ont engagé leur mouvement depuis l'aube. Notre tête de colonne devrait être près de Stenay d'ici une heure. Rien à signaler pour le moment.
Les reconnaissances qui ont rejoint nos unités signalent la fin des bombardements dans le secteur de Longwy, ce qui laisserait entendre que la ville serait tombée.

La Barolière signale qu'il a bien reçu les ordres et que l'artillerie s'est dors et déjà mise en route vers Dun via Samogneux, et qu'il suivra la même route vers Verdun à partir de 10h.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 9 Déc - 21:58

Près de Stenay, vers 12h

Notre marche se poursuit sans problème particulier. Quelques égarés autrichiens des divisions Cobourg et Clerfayt ont même été rafflés dans le secteur, n'opposant aucune résistance.


MESSAGE DU GENERAL DILLON
"Près de Marville, 8h,

Citoyens généraux,

Conformément aux ordres reçus, nous sommes en route vers Marville, que nous devrions atteindre vers 11h, heure à laquelle le dernier cavalier arrivera à destination.

L'unité de cavalerie repérée la veille à Villiers(-la Chèvre) semble s'être mise en route pour me suivre. J'essaie de savoir si elle est suivie d'infanterie.

Nos éléments les plus avancés signalent que les bruits de combats se sont interrompus durant la nuit, il est donc fort probable que la garnison, voyant les renforts autrichiens arriver, ait décidé de se rendre, l'honneur étant sauf.

Dillon"[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 17 Déc - 14:11

Dun, vers 17h

Nos divisions sont désormais en cours de rassemblement dans le secteur de Dun. D'après son dernier rapport, La Barolière se rapprocherait de Verdun, qu'il atteindra probablement avant la fin de la journée.
Rien à signaler de particulier.

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DILLON
"Marville, 13h

Citoyen général,

Voici le point à midi, ou plutôt 13h, du dispositif coalisé près de Longuyon : une division de cavalerie est dans la ville, et y sera bientôt rejointe par une division d'infanterie avec sa cavalerie organique de 10 000h. La division de cavalerie de Virton s'est repliée vers l'est, destination et position actuelle pour le moment inconnues. Au total il y a pour le moment plus de 15 000 coalisés à Longuyon.

Vive la Nation !
Dillon"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 30 Déc - 12:07

Dun, vers minuit

Les rapports qui tombent confirment que tous les mouvements se sont déroulés comme prévu.

Valence/Egalité et Muratel estiment pouvoir compter sur environ 8500 hommes chacun en état de combattre. Les blessés et manquants qui doivent encore se trouver à Montmedy devraient permettre de redépasser les 9000 hommes dans les semaines à venir. Muratel estime qu'il ne rechignerait pas à un jour de repos supplémentaire.

La Barolière signale avoir atteint Verdun sans incident particulier. Il estime pouvoir compter sur environ 3500 hommes en l'état.

Pas de nouvelle de Valence, avec les divisions Lynch et Deprez-Crassier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 30 Déc - 15:17

Citation :
Dun, durant la nuit du 26 au 27
Les divisions Muratel et Egalité se mettent au repos.
Des patrouilles en force sont envoyées en direction de Jametz/Marville et devront continuer vers Longuion une autre suivra l'axe Damvillers/Pillon/ Othain/Longuion afin de s'assurer que l'ennemi ne descende pas sur Estain.
Des ordres sont donnés afin que des chariots vides (avec les prises de guerre cela devrait se trouver) soient utilisés afin de faire le va-et-vient avec Montmédy pour ramener les blessés transportables.

@SP : tu ne parles jamais de la réserve d'artillerie dans les derniers messages, elle est bien arrivée à Dun ?
Pour égalité, tu parles de 8500 hommes, dans un message précédents (avant le déplacement), tu parlais de 9500 hommes dispo. Quel est le bon chiffre?

Citation :
Je suis où je dois être durant la nuit noire
général Dumouriez,
les déplacements se sont déroulés sans anicroche, les hommes souffleront demain tandis qu'avec des chariots de l'intendance, je ramènerai de Montmédy les blessés transportables. Des patrouilles sont envoyées dans un grand quart Nord-Est afin de situer au mieux l’ennemi.
Kellermann

Citation :
Dun, durant la nuit du 26 au 27,
général La Barolière,
restez au repos jusqu'à nouvel ordre mais éclairez-vous (et nous par la même occasion) en envoyant des patrouilles dans un large secteur Nord-Est :
Estain/Metz/Sarrelouis
Estain/Metz/Thionville
Estain/Briey/Fontoy
Estain/Haucourt
Estain/Longuion
Kellermann

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mar 30 Déc - 19:57

C'est vrai que j'ai tendance à négliger la réserve d'artillerie, du fait qu'elle n'entre en compte dans aucun de mes calculs. Elle est bien à Dun.

Egalité est à 8500 hommes actuellement, je n'avais pas pris en compte tous les paramètres dans les calculs précédents. Les manquants sont essentiellement des blessés ou des "absents" (terme générique pour les malades, égarés et blessés légers), donc essentiellement des pertes provisoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 9 Jan - 9:32

Dun, vers 14h (eh oui, ça passe...)


Rien à signaler de particulier pour le moment. Les hommes se reposent et les unités se réorganisent. Les contacts avec la population civile permettent de jauger un moral élevé suite aux déclarations des jours précédents et aux nouvelles de la victoire à Montmédy.

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ
Montmédy, 12h:

Nab, ce matin nous avons repéré que la colonne ennemie avancée jusqu'à Longuyon hier avait subitement pris la route de l'est, visiblement en direction de Gudule. Je lui ai envoyé deux messages d'alerte par la route sud pour le prévenir.

Parallèlement, les Prussiens de Longwy semblent s'avancer vers Longuyon.

Comme tu me l'as demandé, j'adopte une défense solide, mais je crois que je vais filer cette nuit ou demain matin vers Stenay.

pour info, le rapport de recos reçu à midi :

Citation :
Montmédy, vers 12h

Les reconnaissances dans le secteur de Longwy signalent une mise en branle des colonnes prussiennes, apparemment sur la route de Longuyon.
Impossible de savoir pour le moment si c'est un mouvement partiel ou général.

La cavalerie à Virton semble quant à elle demeurer sur zone.

La colonne présente à Longuyon semble poursuivre son mouvement vers l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 10 Jan - 11:14

Citation :
Dun, 14h
général Dumouriez,
vous m'informez que la colonne présente à Longuyon a pris la route Est. Sur mes cartes d'Etat-major il n'y a pas de route Est. A quel axe fais-tu référence?
Mes hommes sont au repos et le resterons probablement demain encore.
Kellermann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Dim 11 Jan - 20:40

Juste pour signaler que les blessés, y compris ceux de l'armée du Centre, ont été évacués vers Rethel par ordre de Dumouriez.


Dun, vers 21h
Citation :

MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ
Au sud de Montmédy, 18h.

J'ai bien reçu tes infos, pas de problème, je n'ai pas besoin de tes hommes. Nous allons très vite évacuer.

Pour info, quand je te dis "vers l'est", c'est bien vers l'est, en hors piste. Truc de fou, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 14 Jan - 15:37

Pour les blessés, j'ai donc envoyé pour rien les charriots disponibles afin de les ramener auprès de moi.
Citation :
21h le 27 aout
au général Valence (Via le général Lynch)
Je viens d'apprendre de seconde main (Mes informations sont donc vagues) qu'une colonne ennemie a quitté Longuyon en direction de l'Est, en hors piste donc (Pour vous menacer?, pour protéger leur ligne de ravitaillement et leurs dépôts?). Voici in extenso le message que j'ai reçu daté du milieu de la journée :
"Les reconnaissances dans le secteur de Longwy signalent une mise en branle des colonnes prussiennes, apparemment sur la route de Longuyon.
Impossible de savoir pour le moment si c'est un mouvement partiel ou général.

La cavalerie à Virton semble quant à elle demeurer sur zone.

La colonne présente à Longuyon semble poursuivre son mouvement vers l'est."
Faites donc attention et ne concentrez pas votre attention sur les seules routes.
Kellermann
Ignorant où se trouve Valence, j'envoie l'estafette rejoindre la division Lynch qui campait à Briey aux dernières nouvelles. Courrier escorté comme d'habitude, passage par Dun/Estain/Briey puis recherche active s'il s'est déplacé.

Pour mes éclaireurs, quand aurai-je des retours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 14 Jan - 18:08

Si tu n'as pas d'alerte, c'est que rien n'a été repéré de particulier.
Pour les longues reconnaissances que tu as demandé à La Barolière, ça prendra du temps, surtout celles vers Metz ou Thionville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 14 Jan - 18:49

Ok
Citation :
Dun, 21h
Au général Dumouriez
Pas de changement d'ordre pour mes troupes, j'en reste à ce que j'avais décidé. De votre côté, quels sont les ordres généraux pour vos troupes?
Kellermann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 16 Jan - 17:59

Dans la nuit

Les rapports qui sont venus dans la soirée et le début de la nuit signalent des rumeurs de source civile d'un mouvement ennemi depuis Longuyon vers Briey, que les patrouilles du secteur n'ont cependant pas confirmé.
Pour le reste, rien de neuf, même les cavaliers envoyés vers Metz et Thionville n'ont pas encore donné de nouvelle.

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ (reçu vers 3h du matin)
Sud de Montmédy, minuit.

Bon, j'ai fait le break avec Keyan. Je lui ai laissé Duval et sa division. A eux de nettoyer le secteur de Virton de toute présence de cavalerie.
A l'heure actuelle, ils sont partis, duval depuis Montmédy direct sur Virton, Dillon depuis le secteur de Otte/Espiez, le long de la Chiers. Ils vont tenter une tenaille sur la cavalerie de Virton. On ne sait jamais, dans la confusion de la nuit, ça peut marcher, même si je n'y crois pas trop. Bloquer une division de cavalerie, c'est costaud quand même. Par contre, une fois passé le secteur de Longuyon pour Keyan, il n'y a plus aucun risque, alors ça se tente.

Parallèlement, et pour couvrir ce grand mouvement, je viens de monter une grosse diversion en agitant mes divisions d'infanterie sur la rive est de l'Othain. Mais en réalité, ce n'est qu'un gros chassé-croisé dont le but est de rejoindre les positions de l'avant veille autour de Montmédy.

Prochaine étape : Stenay.

Tout va bien. J'ai eu un gros coup de stress craignant que Keyan avait raté le départ, mais visiblement, il est bien parti avant 23h.

Je te tiens au jus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Ven 16 Jan - 18:18

Préviens moi dès que mon estafette envoyée à la rencontre de Lynch est de retour, je ne veux pas renvoyer un messager avant de savoir un peu plus précisément où se trouve le reste de l'Armée du Centre.
EDIT:
Citation :
Et sans attendre, j'envoie des éclaireurs en direction de Longuyon et envoie un message à La Barolière pour que depuis Verdun, il envoie des patrouilles en direction de Longuyon par Estain mais aussi par la route occidentale passant par Azenne et Pillon et des patrouilles en direction de Briey qui obliqueront ensuite dans un large quart Nord-Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Lun 19 Jan - 18:48

Vers 4h du matin

Citation :
MESSAGE DU GENERAL DUMOURIEZ
Sud de Montmédy, minuit-1h.

Dis-moi, Nab', je suis entrain de penser à un truc :

Si, ce qui devrait être le cas, Keyan prend en main la zone de Virton sans encombre, il y a de fortes chances que les Prussiens détachent un groupement destiné à le chasser, comme ils ont fait avec Gudule.

La première conséquence, c'est que le "gros" des troupes coalisées commence à se réduire.
La deuxième conséquence, c'est, qu'étant donné qu'il n'y a que trois joueurs en face, ils seront tous occupés.

Partant de là, le gros des Prussiens, sous les ordres du seul Brunswick, risque fort de se concentrer sur une seule action. Je pense que ce sera le siège de Montmédy.

Logiquement, nous étions censés nous cantoner sur la Meuse puis nous barrer en Champagne. Maintenant, je commence à me dire que ça vaut peut-être le coup de le défendre, ce siège de Montmédy... On laisse le Prussien remonter sur Montmédy, puis moi au Nord, et toi au sud, on a même la possibilité de le prendre en sandwich...

Que penses-tu de tout celà?
Tu peux venir discuter avec moi si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 14:23

Oups, je ne sais comment mais je suis passé à côté de ta réponse et attendais comme un c... que tu me répondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 14:46

En toute bonne logique les nouvelles de Lynch ne devraient plus tarder, mais je dois d'abord savoir si tu fais quelque chose du message de Dumosquiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 14:47

Oui voici la réponse du berger à la bergère
[EDIT] J'ai édité à la marge mon message.
Citation :
Dun, 4h du matin
général Dumouriez
[Désolé pour le retard à l'allumage, je n'avais pas vu ce message posté lundi, je ne te réponds qu'aujourd'hui mercredi]
Certaines de mes troupes  ne sont pas encore remises des deux jours de bataille, en particulier Muratel, un second jour de repos d’affilée leur ferait le plus grand bien.
Pour ce qui est du plan d'action, je ne peux dire grand chose, mes patrouilles proches ne m'ont ramené aucune info et les plus éloignées ne sont pas encore revenues, je n'ai donc pour le moment aucune info, strictement aucune, sur les positions et déplacements ennemis.
N'ayant aucune info, ce que je propose :
1-Je laisse encore mes hommes au repos aujourd'hui, ils devraient ainsi être complétement rétablis (exceptés les blessés encore absents)
2-Tu restes à proximité de Montmédy (voir à Montmédy si l'ennemi n'y est pas encore) mais recule si les Prussiens continuent dans ta direction. Ta présence les incitera soit à la modération soit à abandonner Montmédy dans leur dos pour essayer de t'accrocher.
3-On patrouille au maximum pour avoir une meilleure vue d'ensemble (Pour le moment je suis dans un brouillard londonien)
4-Ce soir, au vu des infos récoltées, on avisera sur un possible mouvement en tenaille


Pour l'angle d'attaque ce serait au regard de mes positions actuelles : Dun/Mouzay (juste au sud de Stenay)/Remoiville/ Montmédy. Pas forcément le plus direct : 32km
Si je déplace mes troupes sur Damvillers, je pourrai attaquer au choix par le Sud depuis Remoiville (22km) ou le Sud Est par Marville (24km) maiscela implique un jour de mouvement supplémentaire pour prendre position à Damvillers.
Pour le moment je peux faire remonter la division La Barolière de Verdun à Damvilliers pour préparer un futur mouvement, elle est plutôt en forme même si elle souffre de nombreux trainards (3500h dispos sur 4000 effectifs)
Kellermann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5116
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 18:20

Dun, aux environs de 6h le 28 août 1792


Quelques cavaliers des patrouilles les plus avancées confirment la présence probable d'une nouvelle colonne ennemie en marche vers Briey. La division de Deprez-Crassier, qui se trouve à Avril au nord de Briey, a été contactée et signale plusieurs accrochages avec des patrouilles autrichiennes dans la soirée.
Valence aurait pris la tête de la division Lynch et se serait aventuré jusqu'à Thionville.


Citation :
MESSAGE DU GENERAL VALENCE
Message au GQG copie pour Dumouriez et Kellermann

Thionville le 27 à 22h

Le message doit prendre la route suivante : Hayange-Briey-Jarny-Etain-Damvilliers-Montmédy

Siège de Thionville entamé le 27 vers midi. Garnison de faible importance mais les murailles sont en parfait état... Pas de mouvement de la formation hessoise d'environ 10 000 hommes située à Aumetz.

En cas de problème nous nous replierons sur Metz.


L'estafette confirme avoir échappé de peu à des partis isolés de hussards ennemis durant la nuit dans le secteur de Briey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 20:09

Citation :
Dun, 6h
général Dumouriez,
voici les dernières nouvelles dont je dispose :
_présence probable d'une nouvelle colonne ennemie en marche vers Briey.
_La division de Deprez-Crassier, qui se trouve à Avril au nord de Briey, a été contactée et signale plusieurs accrochages avec des patrouilles autrichiennes dans la soirée.
_Message de Valence (Tu as du recevoir le même mais au cas où):
Citation :
Le message doit prendre la route suivante : Hayange-Briey-Jarny-Etain-Damvilliers-Montmédy

Siège de Thionville entamé le 27 vers midi. Garnison de faible importance mais les murailles sont en parfait état... Pas de mouvement de la formation hessoise d'environ 10 000 hommes située à Aumetz.

En cas de problème nous nous replierons sur Metz.


L'estafette confirme avoir échappé de peu à des partis isolés de hussards ennemis durant la nuit dans le secteur de Briey.
Kellermann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Mer 21 Jan - 20:18

Citation :
Dun le 27 août,6h
général Valence,
je viens de recevoir votre message daté de 22h.
Le secteur de Briey semble être la cible d'avancée ennemies, une colonne entière probablement, j'imagine que vos cavaliers l'ont repéré. Vous êtes libre de vos menées mais assurez-vous de toujours disposer d'un trajet de repli sûr. L'avancée sur Briey, me semble être une manœuvre pour vous forcer à lever le siège ou vous encercler pour vous détruire si vous vous restiez devant la vile en vous empêchant de retraiter sur Metz.
Kellermann

[EDIT] Oups; j'ai oublié, estafette escortée et qui passe par Metz bien sûr afin d'éviter le secteur de Briey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   Sam 31 Jan - 10:37

C'est moi que tu attends? Je n'ai pas donné mes ordres parce que pour le moment j'attends mes estafettes et laisse mes troupes au repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: