Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 37  Suivant
AuteurMessage
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 12:40

Dis-moi, SP, t'as pas oublié un rapport de Kellermann?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4971
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 12:46

Charleville, vers 17h.

Des patrouilles autrichiennes ont été repérées dans le secteur.
La garnison de Bouillon confirme le peu d'activité ennemie dans son secteur, la cavalerie autrichienne se contentant de patrouiller. Le gros ennemi semble demeurer dans le secteur de Mortehan.


Citation :
MESSAGE DU GENERAL VALENCE, reçu vers 17h

Valence à Messaucy : Force principale prussienne repérée à Steinfort sur la route de Luxembourg à Arlon le 20 aout à 7h00.

Citation :

MESSAGE DU GENERAL KELLERMANN, reçu vers 17h


Metz, 23h, le 19 août,
au général Dumouriez,
l'ennemi a été repéré à l'Est et au Nord de nos positions.
A l'Est Sarrelouis est tombée et plusieurs centaines de cavaliers probablement autrichiens ont été repérés à St Avold et à Bouzonville.
Au Nord, une division de cavalerie prussienne a investi Guentrange dans les environs immédiats de Thionville.
Notre mouvement de repli se poursuit : la division Valence devrait atteindre Dun en fin de journée du 20, Muratel les faubourgs de Verdun et les divisions La Barolière et Lynch devraient être à mi chemin entre Metz et Verdun. De nombreuses patrouilles sont envoyées afin de détecter au mieux les mouvements ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4971
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 12:57

Mosquito a écrit:
Dis-moi, SP, t'as pas oublié un rapport de Kellermann?

Peut être, peut être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 13:04

Message pour Kellermann :

Citation :
Je suis toujours au même endroit, il est 17h

Je viens de recevoir votre message daté de cette nuit.

En ce qui nous concerne, les Autrichiens font du surplace à Bertrix, appuyés sur leurs rideaux défensifs de Carignan et Bouillon.

Valence nous a informé que le gros des Prussiens n'était pas descendu sur Thionville, mais avait pris la route d'Arlon. Pour tourner à Longwy? Ou continuer vers la Belgique à l'abri du rideau défensif autrichien??  On en saura plus dans les jours à venir.

Par contre, du coup, il faut qu'on prépare un plan pour anticiper le passage par la Belgique... Enfin, non, pas ça, on a déjà notre idée, mais plutôt le lot de consolation en cas de passage par la Belgique : Les Autrichiens que vous allez avoir en face risquent d'être en position de faiblesse à un moment ou un autre.

Le retrait sur Dun et Verdun est parfait, cependant, je vous demande de conserver UNE division d'infanterie, la plus faible possible, sans grande expérience à Metz. L'unité la moins utile dont vous disposez, celle que vous pouvez vous permettre de mettre de côté.

Si une flèche autrichienne s'avance trop à l'ouest, vous pourriez lancer un assaut généralisé depuis vos positions de Dun et Verdun, tout en lui coupant la retraite avec cette unité.

Par contre, plus d'une division à Metz, c'est inutile.

Pensez à protéger en priorité vos divisions de grenadiers et de cavaliers lourds et les mener dans une position centrale de votre dispositif.

PS : Enfin, quand je dis "Metz", c'est pas forcément Metz, hein, n'importe quel endroit susceptible de positionner une division dans leur dos à 20-30 bornes de leurs positions vous paraitra bon.

Dumouriez.


Dernière édition par Mosquito le Dim 31 Aoû - 13:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 13:05

SP a écrit:
Mosquito a écrit:
Dis-moi, SP, t'as pas oublié un rapport de Kellermann?

Peut être, peut être pas.

Suspect

Tu viens de me l'envoyer... Tu veux me faire faire une crise de parano? Ca risque plus. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 13:11

j'édite mon message, deux minutes

edit :C'est bon. Tu peux prendre mon message en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4971
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 19:51

Charleville, vers 18h

Toujours rien à signaler. Les rapports de Duval, Beurnonville et La Bourdonnaye n'indiquent aucune activité ennemie dans leurs secteurs.
La cavalerie de Chazot confirme l'essentiel des observations de Dillon.
Les unités de Stengel et Le Veneur ont atteint leurs objectifs sans problème particulier.


Citation :
MESSAGE DU GENERAL DILLON, reçu vers 18h

"Sedan, le 20 août, 16h,

Citoyen général,

Il n'y a pour le moment pas grand chose à signaler : les unités d'infanterie basées à Mortehan se contentent de faire des démonstrations et des exercices. Aucune unité ennemie, que ce soit celles de Carignan, de Mortehan ne semble décidée à faire mouvement.

Les généraux Le Veneur et Stengel signalent que pour le moment, leur marche se déroulent sans accroc.

Je demande humblement la permission de venir vous voir en fin de soirée, si cette situation favorable se maintient bien entendu.

Respectueusement,
Dillon

PS : je ne prévois pas de venir les mains vides..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 20:49

Pour Dillon :

Citation :
Oui, vous pouvez venir.

J'ai soif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4971
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 21:00

Dillon arrive à Charleville entre 20h et 21h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 21:59

Citoyen général ! Vous avez soif ? J'ai ramené une boisson très à la mode outre-Manche, ça s'appelle du thé Razz

Sinon, j'ai ramené du whisky, cadeau de mes cousins irlandais, mais ne pensez vous pas qu'il vaut mieux que nous restions sobres, avec les Autrichiens pas trop loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 22:02

Pfff...

Bon, ben on va se prendre le Prussien sur le coin de la face, alors, moi, tu sais l'Autrichien pas trop loin, ça m'en touche une sans m'en remuer l'autre...

Tu vois, parfois, je déteste avoir raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 22:54

Je bois donc à l'infaillibilité du citoyen général en chef ! king

Se prendre le prussien dans la tronche, c'est une bonne chose ou une mauvaise chose ?

Perso, je ne pense pas que Brunswick vise Givet ou Revin ; je serais lui, j'essaierais plutôt de franchir la Meuse en territoire "ami" à Namur et/ou Dinant, avant de redescendre vers la France vers Mons : le réseau routier est bien meilleur là-bas. L'avantage de Longwy et la voie "historique" c'est la belle route qui, via Longuyon, redescend vers Verdun ; la branche Montmédy-Longuyon peut permettre d'accélérer les communications avec Clerfayt, pour peu que celui-ci prend Montmédy. Puis, en 1792, je doute qu'on s'amuse à traverser des grands fleuves sous le feu ennemi...

Enfin, bref, ce n'est que mon humble avis.

(Pis sinon, du côté de Mons et Lille, il y a la petite ville d'Ath, Oli est du coin...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Dim 31 Aoû - 23:01

Mon bon ami, du moment qu'il ne passe ni la Meuse ni l'Argonne, que 60 000 les Prussiens soient sur notre responsabilité et plus celle de Kellermann, peu m'importe qu'ils déboulent à Revin, Givet ou Maubeuge...

Ca fait chier, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 11:00

Théoriquement, on n'a pas à être emmerdés, puisqu'on sait où ils vont, et que nous nous y sommes préparés depuis le début.

Techniquement, je suis maintenant emmerdé parce que ceux qui m'emmerdent, ce ne sont plus les Prussiens, mais les Autrichiens, qui vont dès lors rester une menace sur notre flanc est. Du coup, l'armée du centre va devoir maintenir une bonne partie de ses troupes sur la Meuse, troupes qui manqueront contre les Prussiens.

Autre chose, rien ne dit qu'ils vont prendre la route de la Belgique, les Prussiens, et peut-être qu'ils vont obliquer à Arlon vers le sud... On peut encore espérer (je dis espérer, parce que je préfère les voir avec la Meuse et l'Argonne à traverser plutôt que... rien, sinon une seule place forte, à savoir, selon l'axe de pénétration, Valenciennes, Maubeuge, Philippeville ou Givet)...

Demain soir, nous serons fixés sur le choix des Prussiens.

S'ils passent au sud, on ne change rien à notre dispositif, on est très bien.

S'ils s'engagent au nord-Ouest, on va disposer d'une petite fenêtre de tir. Car pendant qu'ils seront en route, les autrichiens seront seuls.

J'ai pensé toute la nuit à un grand mouvement tournant Rocroi-Metz puis Metz-Reims (je dis Rocroi parce que mes unités de Maubeuge arrivent à Rocroi demain soir). En gros, on nettoie la Lorraine puis on repart sur la route de Paris pour se taper les Prussiens avec l'aide de l'armée du Centre au grand complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 11:13

j'ai regardé les distances à parcourir :

Mettons les Prussiens partent d'Arlon, à 20km par jour. Arlon PAris, en passant par Givet (chemin le plus court), c'est 371 km, soit 19 jours à 20km/j de moyenne

Je fais Rocroi - Metz puis Metz- Paris, c'est 520 km. soit 22 jours à 24km par jour. Il suffit qu'ils soient ralentis par une forteresse qui tienne quelques jours, et c'est jouable.

Si on trouve les autrichiens avant Metz, ce qui est fort probable, c'est gagné.

Ca se tente, franchement, si demain soir les Prussiens passent Arlon sans descendre au sud, on le fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 11:44

Par contre, dans cette optique, ce qui nous faudrait, c'est que les Autrichien de Bertrix bougent au sud.

C'est là que ton idée de faux courrier (je suis passé sur ton enfilade) me semble bonne...

Je dirais bien un truc comme ça :

Citation :
au Général Valence :

Alors Gudule? qui c'est le boss? J'adore avoir raison comme ça, je les attends de pied ferme les schleus.

On commémore à tour de bras la guerre de 14, et le VdF est en plein dans l'offensive en Belgique, c'était clair qu'ils allaient passer chez moi. Qu'est-ce qu'ils vont prendre!!

Bon, on ne change rien au plan, vous vous repliez en ordre sur Dun et Verdun, mais tu dis bien à Nab de me garder une division à Metz, pour occuper les Autrichiens. Une fois sur la Meuse, vous coupez les ponts puis vous foncez sur Reims/Rethel.

Marius a vaincu les teutons, nous, on va les exploser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:12

Oui, c'est effectivement pour ça que je viens... il est installé sur la ligne de communications, c'est un désavantage dans le sens où il faut faire un détour pour garantir une certaine sécurité avec Kellermann et Valence, mais on peut aussi tourner ça à notre avantage. Et avec les infos que l'on a sur les intentions probables coalisées, je voulais ton opinion et surtout savoir s'il y a quelque chose que tu veux l'inciter à faire...

Reprenons néanmoins les choses dans l'ordre : les Prussiens, menace la plus importante mais aussi la plus lointaine. Je pense qu'ils vont prendre la route de la Belgique et ne pas faire un virage à gauche à Longwy, Je me base sur les rapports de Valence et aussi sur le fait que Longwy est au bord d'un plateau : si tu attaques Longwy en venant du nord, le défenseur aura l'avantage des hauteurs. Faire un détour expose l'attaquant à être repéré, et si les Français accourent de Thionville (ce qui ne sera pas le cas, certes), la prise de la citadelle sera difficile. Quoi qu'il en soit, on sera fixés d'ici quelques jours...

Deuxième point : les Autrichiens. Tu as vu mon évaluation ; j'y rajouterais ceci : ils se sont reposés 24h, il y a des fortes chances qu'ils aient vu Stengel en colonne au repos à Douzy le 19 au soir en arrivant à Carignan,puis l'ont vu prendre la route de Stenay. Ils savent que ma division de cavalerie est à Sedan, et ils ont peut-être vu soit la colonne Le Veneur, soit plus probablement la cavalerie de Chazot derrière (des éclaireurs sont passés, malgré mes écrans). Moi, je serais KP/Clerfayt, j'en déduirais que les Français font une concentration dans le coin de Stenay, et avec ma cavalerie, j'essaierais d'aller en force voir ce qu'il y a derrière Sedan, et si la bougie que je crois apercevoir n'est pas en fait une supernova (ie. combien de divisions se trouvent encore derrière Sedan, en route vers Stenay)... Et si je bouge vers Sedan, tant qu'à faire, je balaie Bouillon... (en gros, el contraire de ce que tu veux).

Donc, dans cette optique, si tu veux que les Autrichiens de Bertrix aillent vers le Sud, il faudrait lui donner une bonne raison d'y aller, et aussi donner une explication plausible à ce qu'il a vu. Et si en prime on peut continuer à les laisser croire que la lettre qu'ils ont "trouvée" à Carignan laissant à penser que l'essentiel de l'armée du Nord est partie courir le guilledou en Belgique, ça sera tout bénef, parce que dans ce cas les Prussiens ne vont pas forcer la marche, ce qui te donnera plus de temps pour faire tes grands mouvements. Après, le reste, c'est de la psychologie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:21

Concernant le laïus sur la Belgique, t'as vu que je dis bien "je les attends de pied ferme les schleus" puis "Qu'est-ce qu'ils vont prendre" et encore un "on va les exploser".

Ca veut bien dire que je suis tourné vers la Belgique, ça...

Je peux modifier sinon :
Citation :
au Général Valence :

Alors Gudule? qui c'est le boss? J'adore avoir raison comme ça, je les attends de pied ferme les schleus.

On commémore à tour de bras la guerre de 14, et le VdF est en plein dans l'offensive en Belgique, c'était clair qu'ils allaient passer chez moi. Qu'est-ce qu'ils vont prendre!!

Bon, on ne change rien au plan, pendant que Keyan protège Sedan et Stenay, vous vous repliez en ordre sur Dun et Verdun, mais tu dis bien à Nab de me garder une division à Metz, pour occuper les Autrichiens. Une fois sur la Meuse, vous coupez les ponts puis vous foncez sur Reims/Rethel.

Marius a vaincu les teutons, nous, on va les exploser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:51

Je trouve que c'est un peu gros à avaler, mon Lolo... Wink Si la ficelle est trop grosse, il ne mordra pas à l'hameçon.

J'avais envisagé deux possibilités :
Primo, un message de Valence disant en gros que, entre les Autrichiens qui viennent de Thionville, la cavalerie au nord de Longwy, et maintenant les Autrichiens qui font irruption sur leur flanc à Carignan, ils abandonnent l'attaque de Luxembourg et se replient vers Dun, en me demandant de couvrir leur flanc à Stenay.
Problème, ce message va devoir faire un détour via Stenay et Montmedy pour sembler venir de Longwy, il peut se passer des trucs...

Deuxio, un message de moi, envoyé à Valence, disant que je prends acte de l'abandon de la démonstration vers Luxembourg, que je vais envoyer les rares divisions d'infanterie protéger leur flanc et le point de passage à Stenay, et pour garder leur attention, je vais faire le plus de ramdam possible à Sedan. Et je dis en prime que Dumosquiez étant enfoncé en Belgique dans le coin de Dinant, je retransmets le message pour le prévenir qu'il risque de se prendre des Prussiens dans le cul.
Je pourrais l'inciter à regarder derrière lui, [car après tout, il est très avancé par rapport au reste des Coalisés] et lui dire que la cavalerie qui me reste va se rabattre vers Ciney, Marche en Famenne voire StHubert, mais ça risque d'être contre-productif, surtout avec ce que tu envisages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:52

edit : Nos messages se sont croisés...

En fait, avant d'écrire le message, nous devrions plutôt nous mettre d'accord sur le but à atteindre.

- Mon but premier, c'est de faire renoncer aux Prussiens de passer par la Belgique... Sait-on jamais, ça peut marcher.

- Mon second but, c'est de pousser les Autrichiens à passer au sud assiéger Montmédy.

Après, faut voir dans quel espace-temps on se projette:
- ce soir on lance le message
- demain : rien pour moi, j'attends les gars de Maubeuge à Rocroi. Par contre on va voir l'effet du message, si les Prussiens s'engagent au sud ou si les Autrichiens mordent à l'ameçon et bougent.
- Après demain matin, je lance le top départ : Jour 1 : mes trois divisions se regroupent à Charleville depuis Rocroi et les Hezs.
- Jour 2 : avec mes gars on va à Sedan à 22h pour ne pas être repérés (on part donc à 14h de Charleville Mézières pour arriver avec la lune) et toi, tu me regroupe Le Veneur et Stengel à Stenay. On pourra aussi meux nous rendre compte des mouvements de ceux d'en face, et jusqu'à ce moment, annuler l'offensive.
- Jour 3 : Top départ! Grosse offensive Sedan-Carignan pendant que toi et tout ce que t'as faites Stenay-Carignan via Montmédy. Si tout ce passe bien, BATAILLE. Sinon, ben on les poursuit jusque sous les murs de Longwy pendant deux jours ou deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:56

Keyan Farlander a écrit:
Je trouve que c'est un peu gros à avaler, mon Lolo... Wink Si la ficelle est trop grosse, il ne mordra pas à l'hameçon.

J'avais envisagé deux possibilités :
Primo, un message de Valence disant en gros que, entre les Autrichiens qui viennent de Thionville, la cavalerie au nord de Longwy, et maintenant les Autrichiens qui font irruption sur leur flanc à Carignan, ils abandonnent l'attaque de Luxembourg et se replient vers Dun, en me demandant de couvrir leur flanc à Stenay.
Problème, ce message va devoir faire un détour via Stenay et Montmedy pour sembler venir de Longwy, il peut se passer des trucs...

Deuxio, un message de moi, envoyé à Valence, disant que je prends acte de l'abandon de la démonstration vers Luxembourg, que je vais envoyer les rares divisions d'infanterie protéger leur flanc et le point de passage à Stenay, et pour garder leur attention, je vais faire le plus de ramdam possible à Sedan. Et je dis en prime que Dumosquiez étant enfoncé en Belgique dans le coin de Dinant, je retransmets le message pour le prévenir qu'il risque de se prendre des Prussiens dans le cul.
Je pourrais l'inciter à regarder derrière lui, [car après tout, il est très avancé par rapport au reste des Coalisés] et lui dire que la cavalerie qui me reste va se rabattre vers Ciney, Marche en Famenne voire StHubert, mais ça risque d'être contre-productif, surtout avec ce que tu envisages.

C'est bien ce que je dis : il faut qu'on se mette d'abord d'accord sur le but à atteidre avec ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 15:59

OK, donc je réponds à ton objectif...
Mosquito a écrit:
edit : Nos messages se sont croisés...

En fait, avant d'écrire le message, nous devrions plutôt nous mettre d'accord sur le but à atteindre.

- Mon but premier, c'est de faire renoncer aux Prussiens de passer par la Belgique... Sait-on jamais, ça peut marcher.

- Mon second but, c'est de pousser les Autrichiens à passer au sud assiéger Montmédy.

Après, faut voir dans quel espace-temps on se projette:
- ce soir on lance le message
- demain : rien pour moi, j'attends les gars de Maubeuge à Rocroi. Par contre on va voir l'effet du message, si les Prussiens s'engagent au sud ou si les Autrichiens mordent à l'ameçon et bougent.
- Après demain matin, je lance le top départ : Jour 1 : mes trois divisions se regroupent à Charleville depuis Rocroi et les Hezs.
- Jour 2 : avec mes gars on va à Sedan à 22h pour ne pas être repérés (on part donc à 14h de Charleville Mézières pour arriver avec la lune) et toi, tu me regroupe Le Veneur et Stengel à Stenay. On pourra aussi meux nous rendre compte des mouvements de ceux d'en face, et jusqu'à ce moment, annuler l'offensive.
- Jour 3 : Top départ! Grosse offensive Sedan-Carignan pendant que toi et tout ce que t'as faites Stenay-Carignan via Montmédy. Si tout ce passe bien, BATAILLE. Sinon, ben on les poursuit jusque sous les murs de Longwy pendant deux jours ou deux.
Premier but : ça risque d'être difficile, le mieux qu'on puisse faire c'est semer le doute chez Brunswick, or on écrit à Clerfayt ; il faut attendre que le message parvienne à Arlon/Steinfort/Luxembourg, et à ce moment-là il aura un peu plus avancé.

Deuxième but : si tu veux l'envoyer vers Montmédy, comme je l'ai dit, il faut donner une explication plausible à ce qu'il a vu, et lui donner une bonne raison d'y aller, au lieu de laisser potentiellement plus de deux divisions dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 16:05

Keyan Farlander a écrit:
Premier but : ça risque d'être difficile, le mieux qu'on puisse faire c'est semer le doute chez Brunswick, or on écrit à Clerfayt ; il faut attendre que le message parvienne à Arlon/Steinfort/Luxembourg, et à ce moment-là il aura un peu plus avancé.
On l'envoie maintenant, il est tôt, Druss l'aura avant 7h du mat'.

Citation :

Deuxième but : si tu veux l'envoyer vers Montmédy, comme je l'ai dit, il faut donner une explication plausible à ce qu'il a vu, et lui donner une bonne raison d'y aller, au lieu de laisser potentiellement plus de deux divisions dans son dos.

Ben, la bonne raison, dans mon idée, c'était un désert tactique face à lui. Personne ne l'attaque, on le laisse peinard... Au bout d'un moment il va forcément se la sentir, cette forteresse de Montmédy qui lui barre le passage... On le bloque à l'ouest, il n'a rien d'autre à faire. Si on lui dit bien (et qu'on lui fait resentir) que la route est sans danger, il ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1201
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 16:24

Mosquito a écrit:
Keyan Farlander a écrit:
Premier but : ça risque d'être difficile, le mieux qu'on puisse faire c'est semer le doute chez Brunswick, or on écrit à Clerfayt ; il faut attendre que le message parvienne à Arlon/Steinfort/Luxembourg, et à ce moment-là il aura un peu plus avancé.
On l'envoie maintenant, il est tôt, Druss l'aura avant 7h du mat'.

Citation :

Deuxième but : si tu veux l'envoyer vers Montmédy, comme je l'ai dit, il faut donner une explication plausible à ce qu'il a vu, et lui donner une bonne raison d'y aller, au lieu de laisser potentiellement plus de deux divisions dans son dos.

Ben, la bonne raison, dans mon idée, c'était un désert tactique face à lui. Personne ne l'attaque, on le laisse peinard... Au bout d'un moment il va forcément se la sentir, cette forteresse de Montmédy qui lui barre le passage... On le bloque à l'ouest, il n'a rien d'autre à faire. Si on lui dit bien (et qu'on lui fait resentir) que la route est sans danger, il ira.
Certes, mais de son point de vue il a deux divisions d'infanterie lentes et une de cavalerie, et il y a potentiellement dans son dos une division d'infanterie, une de cavalerie et Dieu sait quoi encore. S'il leur tourne le dos pour aller à Montmédy, une citadelle que tu décrivais il y a peu comme "imprenable", il faut un bon appât...

Lui laisser croire qu'il y a un énorme dépôt à Montmédy, et que la garnison a été déplacée pour renforcer Longwy (ou que le commandant n'est pas fiable, c'est un royaliste vendéen) en demandant à Gudule ou Nab d'y envoyer une division de cavalerie le détruire dans leur retraite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   Lun 1 Sep - 16:36

Keyan Farlander a écrit:
Mosquito a écrit:
Keyan Farlander a écrit:
Premier but : ça risque d'être difficile, le mieux qu'on puisse faire c'est semer le doute chez Brunswick, or on écrit à Clerfayt ; il faut attendre que le message parvienne à Arlon/Steinfort/Luxembourg, et à ce moment-là il aura un peu plus avancé.
On l'envoie maintenant, il est tôt, Druss l'aura avant 7h du mat'.

Citation :

Deuxième but : si tu veux l'envoyer vers Montmédy, comme je l'ai dit, il faut donner une explication plausible à ce qu'il a vu, et lui donner une bonne raison d'y aller, au lieu de laisser potentiellement plus de deux divisions dans son dos.

Ben, la bonne raison, dans mon idée, c'était un désert tactique face à lui. Personne ne l'attaque, on le laisse peinard... Au bout d'un moment il va forcément se la sentir, cette forteresse de Montmédy qui lui barre le passage... On le bloque à l'ouest, il n'a rien d'autre à faire. Si on lui dit bien (et qu'on lui fait resentir) que la route est sans danger, il ira.
Certes, mais de son point de vue il a deux divisions d'infanterie lentes et une de cavalerie, et il y a potentiellement dans son dos une division d'infanterie, une de cavalerie et Dieu sait quoi encore. S'il leur tourne le dos pour aller à Montmédy, une citadelle que tu décrivais il y a peu comme "imprenable", il faut un bon appât...

Lui laisser croire qu'il y a un énorme dépôt à Montmédy, et que la garnison a été déplacée pour renforcer Longwy (ou que le commandant n'est pas fiable, c'est un royaliste vendéen) en demandant à Gudule ou Nab d'y envoyer une division de cavalerie le détruire dans leur retraite ?

Je comprends ton idée, elle est bonne, sauf qu'on peut pas dire tout ça dans un message. Dans un message, tu es censé converser avec un mec qui sait déjà quoi faire. Si le message est trop précis, trop téléphoné, il sonnera faux et KP ne mordra jamais à l'hameçon.

Regarde mon message, que dit-il en substance? On va les niquer, wesh wesh, on change rien au plan, rappelle juste à Nab qui me la fasse pas à l'envers et qu'il laisse une division à Metz pour faire chier les autrichiens (info absolument inutile pour KP, mais bien réelle, puisque c'est ce que j'ai demandé à Nab plus tôt dans la soirée).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 37Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 21 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du général DUMOURIEZ, commandant de l'armée du Nord
» QG du général KELLERMANN, commandant de l'Armée du Centre
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: