Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Lun 25 Aoû - 22:11

Message pour Kirchberg (via le Luxembourg) a écrit:
Second message.

De Bertrix, le dix-neuf août 1792 vers minuit.

Feldzeugmeister,

La cavalerie ennemie détectée à Bouillon et qui menaçait mes arrières semble n'avoir été qu'une division isolée et non une avant-garde, je l'ai poussée à se replier vers Sedan.
Elle serait commandée par le général Arthur Dillon lui-même d'après les dire de mes avant-gardes.
En effet, ce dernier avait ses quartiers à Carignan dans la matinée, Cobourg et ses dragons s'en sont emparés dans la soirée comme prévu et ont en outre mis la main sur une partie de la correspondance de ces messieurs français.

Vous trouverez ci-joint une copie de ces messages.

Pour le reste, je suis toujours dans le flou sur les positions exactes des forces françaises défendant la frontière, mes reconnaissances ne sont pas toutes rentrées.

Je compte maintenir la ligne d'action dont nous étions convenus, notez toutefois que ma marche risque d'être bien lente en raison du temps perdu à établir des dépôts.


Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
Au général Dumouriez,
Nos forces de  Thionville se replient sur Metz qu'elles devraient atteindre dans la journée, celles de Metz en direction de Verdun (Bivouac à Mars la Tour) et celle d'Estain en direction de Dun (Bivouac à Damvillers).
Des patrouilles sont envoyées en direction du Nord, Nord-Est et Est afin de détecter l'avancée ennemie. Celles en direction de l'Est (Metz/Sarrelouis et Metz/Sarrebourg) sont des patrouilles en force afin de faire reculer les patrouilles ennemies afin de les empêcher de fournir des informations sur ce secteur et faire douter l'ennemi sur nos intentions. Celles en direction du Nord et du Nord Est sont plus discrètes.
Plusieurs ponts seront détruits durant notre recul : Gandrange et Richemont sur l'axe Thionville/Metz si la rivière présente un réel obstacle, les Etangs sur l'axe Sarrelouis/Metz et Pont à Chaussy sur l'axe St Avold/Metz



Citation :
Maubeuge, le 14 Août
Citoyen général Dillon,

L'armée détectée aux environs de Bruxelles m'emmerde à un point, je vais lui régler son cas. Je te laisse ma cavalerie, sers-t'en pour gêner les communications entre Bruxelles et Luxembourg, où se trouve Brunswick. Ne t'inquiète pas trop d'une avancée prussienne à travers les Ardennes ; Kellermann et son armée du Rhin vont bientôt lui donner du fil à retordre : je lui ai demandé d'avancer vers Luxembourg via Longwy avec la réserve d'artillerie.

Suis mes ordres fidèlement, il serait dommage que tu subisses le même sort que ton pauvre frère. A contrario, un peu de zèle et j'en toucherai un mot au citoyen Danton, cela lavera l'opprobre qui risque de tomber sur votre famille... Et prends des notes, je vais te montrer comment on envahit la Belgique.

Dumouriez
Commandant de l'Armée du Nord"

Post Scriptum,

J'ai quelques doutes quand à la l'authenticité du second message, tombé trop aisément et opportunément entre mes mains, Dillon l'aurait oublié à Carignan.

Je préfère néanmoins vous en tenir informé.

Le second message quand à lui a été pris sur une estafette française.

Comte de Clerfayt.


Message pour Brunswick (copie à Hohenlohe) a écrit:

Second message.

De Bertrix, le dix-neuf août 1792 vers minuit.

Monsieur le duc,

Ma progression s'est poursuivi sans heurts, les cavaliers français repérés à Bouillon ont reculés sur Sedan, ils venaient de Carignan et sont commandés par le général Arthur Dillon.

Mes dragons ont mis la main sur une dépêche française que dont je vous transmet une copie ainsi que sur un message de Dumouriez dont l'authenticité me paraît plus douteuse, Cobourg m'a fait savoir que ses hommes l'avait trouvé dans les appartement occupés par le général Dillon dans la matinée.

Si le contenu de ces messages est à prendre au sérieux, vous aurez un beau coup à jouer en arrivant en Belgique.

Comte de Clerfayt

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
Au général Dumouriez,
Nos forces de  Thionville se replient sur Metz qu'elles devraient atteindre dans la journée, celles de Metz en direction de Verdun (Bivouac à Mars la Tour) et celle d'Estain en direction de Dun (Bivouac à Damvillers).
Des patrouilles sont envoyées en direction du Nord, Nord-Est et Est afin de détecter l'avancée ennemie. Celles en direction de l'Est (Metz/Sarrelouis et Metz/Sarrebourg) sont des patrouilles en force afin de faire reculer les patrouilles ennemies afin de les empêcher de fournir des informations sur ce secteur et faire douter l'ennemi sur nos intentions. Celles en direction du Nord et du Nord Est sont plus discrètes.
Plusieurs ponts seront détruits durant notre recul : Gandrange et Richemont sur l'axe Thionville/Metz si la rivière présente un réel obstacle, les Etangs sur l'axe Sarrelouis/Metz et Pont à Chaussy sur l'axe St Avold/Metz



Citation :
Maubeuge, le 14 Août
Citoyen général Dillon,

L'armée détectée aux environs de Bruxelles m'emmerde à un point, je vais lui régler son cas. Je te laisse ma cavalerie, sers-t'en pour gêner les communications entre Bruxelles et Luxembourg, où se trouve Brunswick. Ne t'inquiète pas trop d'une avancée prussienne à travers les Ardennes ; Kellermann et son armée du Rhin vont bientôt lui donner du fil à retordre : je lui ai demandé d'avancer vers Luxembourg via Longwy avec la réserve d'artillerie.

Suis mes ordres fidèlement, il serait dommage que tu subisses le même sort que ton pauvre frère. A contrario, un peu de zèle et j'en toucherai un mot au citoyen Danton, cela lavera l'opprobre qui risque de tomber sur votre famille... Et prends des notes, je vais te montrer comment on envahit la Belgique.

Dumouriez
Commandant de l'Armée du Nord"



Dernière édition par Keyser Pacha le Lun 25 Aoû - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Lun 25 Aoû - 22:16

SP a écrit:

Aucune idée, je ne cherche pas à comprendre moi. Razz

Ha, je m'étais dit que c'était surement un message tardif et que pour que Dillon le reçoive aujourd'hui il était daté du 14, mais si même le MJ ne sait pas... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mar 26 Aoû - 23:19

Bertrix, pendant la nuit du 19 au 20 août.

Plusieurs rapports d'éclaireurs tombent.

- les dragons de Cobourg signalent la présence d'une formation d'infanterie française sur la route menant à Sedan, au croisement de Douzy. Elle n'aurait aucun mal à déloger les cavaliers si elle se portait vers Carignan au matin.

- les reconnaissances les plus avancées signalent qu'une division de cavalerie française aurait été repérée à Longwy et aurait poussé au nord, dans le but apparent de reconnaître les positions de la cavalerie prussienne à Arlon.

Tous les groupes de reco sont rentrés, sans autre nouvelle d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mar 26 Aoû - 23:29

Rien à Stenay et Dun ?
Rien à Montmédy ?

Pas d'estimation sur le nombre d'hommes de la colonne française ?

Si les dragons démontent et se retranchent dans Carignan, combien de temps peuvent-ils espérer tenir à vue de nez ?

Même pas un assaut ? ou plusieurs heures ? Quelques jours ?

(Ils sont quand même 3000)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mar 26 Aoû - 23:37

Si je ne dis rien, c'est qu'il n'y a rien de remarquable. What a Face
Ou que des reco se sont "égarées" et ont préféré balancer de faux rapports. Razz

L'évaluation de Cobourg est basée sur une observation de nuit, difficile d'évaluer exactement l'ampleur de la menace.
Nul doute qu'il pourrait essayer de tenir sa position, mais visiblement Cobourg veut des garanties de soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 0:03

D'après mes calculs, mon infanterie ne sera pas là avant 21h au moins... Trop tard pour engager le combat...

De Broglie, 3 ou 4h plus tôt à peine et je ne compte pas vraiment sur les émigrés pour vaincre seuls...

Je n'ai pas particulièrement envie de perdre d'entrée de jeu mon unité la plus intéressante opérationnellement parlant dans une défense acharnée stupide et sans réelle importance.

Mais je comptais (dans ma planification) sur les murs de Carignan pour permettre aux dragons de tenir éventuellement le temps que la caval... heu l'infanterie... What a Face arrive.
Je ne comptais pas trop non plus dessus... c'est pour ça que j'ai demandé à Cobourg dans mes ordres de demain d'éviter le combat contre une colonne d'infanterie.

Mmmh.

Ca me fait chier, reculer à ce stade n'est pas dramatique, en fait plus je "perd" de temps et immobilise des troupes françaises sans combattre pour autant, mieux c'est pour notre plan et Brunswick mais j'ai l'impression de rater quelque chose en ordonnant à Cobourg de reculer.

Ca m'énerve...  Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 0:07

Tu peux lui ordonner de tenir hein, du moment que tu ne lui demandes pas de combattre jusqu'au dernier homme...
(de toute façon il ne le ferait pas, autant être clair Laughing )
Maintenant Cobourg ne serait pas très très heureux, mais bon, c'est toi le chef pas lui. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 0:30

Bon réfléchissons.

Pourquoi son infanterie se trouve-t-elle à Douzy tard dans la nuit ?

Ca n'est pas pour renforcer Bouillon, il ne serait pas passé par Douzy...

Réponse la plus évidente :
-A priori, pour reprendre la ville, la défendre et me ralentir.

Réponses moins évidentes:
-Il recule vers Montmédy et/ou Longwi.
-Il défend un truc.
(Sedan ? Ca m'étonnerait, il n'y a aucun intérêt à se placer là, sauf pour le pont ou bloquer l'accès aux bacs. Et même, c'est con, parce que sans route majeure, je vois pas comment j'aurais mon ravitaillement de l'autre coté de la Meuse.)

Donc, soit il veut me déloger, soit il compte reculer.

S'il veut me déloger et défendre Carignan, sans idée précise de ses effectifs, ça serait con de le laisser s'installer tranquillement.

S'il veut reculer, tenir Carignan le bloquerait et l'obligerait à retourner vers Sedan ou passer par Mouzon et perdre pas mal de temps.

Mon but, c'est juste de menacer plusieurs objectifs potentiels et surtout, faire jonction avec Kirchberg vers Longwi, donc si je le laisse se replier vers l'est c'est pas dramatique, c'est même mieux que de l'avoir à Sedan dans mon dos.
Mais ce qui serait dommage, ça serait de rater une occasion d'isoler une unité française et de la briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 0:39

D'après Cobourg (et les français qu'on interroge, doit bien y avoir un royaliste dans le tas), le seul mouvement sur la route aujourd'hui c'est la cavalerie de Dillon, ou l'infanterie est passée par là aussi dans la journée ?

En gros, d'après mes infos, son infanterie vient de Sedan ou de l'Est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 0:50

Bon, en fait peu importe.

Ma décision est prise (tout ça pour ça  What a Face )

Citation :
Ordres pour le vingt août mille sept cents quatre-vingt-douze.

Dragons de Cobourg :

-Continuer l'installation du dépôt.
-(re)Envoyer des patrouilles en force vers :

Sedan Et Bouillon via Wé.
Verdun via Stenay et Dun
Montmédy.

Et aussi (c'est un peu plus ardu), vers Mouzon en traversant la rivière à Carignan, de là rayonner vers Sedan via Beaumont (un peu de hors-piste est à prévoir pour ces deux mouvements) et vers Le Chesne via Stonne. (J'ai envie de voir leur dispositif un peu en profondeur moi aussi et troubler leurs communications)

-Défendre Carignan sauf contre une colonne française au complet, auquel cas, se replier lentement en couvrant la route de Mortehan.

Corps des Emigrés :

-Continuer l'installation du dépôt.
-Fortifier Mortehan (installer des redoutes)
-Quelques exercices et revues d'armes.


Colonne Clerfayt + Clerfayt :

-Rallier Mortehan.

Cavalerie détachée :

Cavalerie des émigrés :

-Elle rejoint son infanterie par les villages de Noirfontaine, Les Hayons, Auby.
(Ca fait aussi un peu de hors-piste, mais le chemin est un peu plus court)

Cavalerie autrichienne :

-elle s'installe à Curfoz et surveille Bouillon au sud.
Ordre d'éviter le combat à tout prix, sauf contre des recos.

Edit

Aucun changements Embarassed


Dernière édition par Keyser Pacha le Mer 27 Aoû - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 1:00

Ha oui non merde, Bertrix-Carignan avec la route de 1750 ça fait 40kms, ça fait quand même beaucoup en une seule journée... Embarassed

Donc non, j'ai édité, Bertrix-Fontenoilles pour la colonne Clerfayt, c'est plus raisonnable.


Dernière édition par Keyser Pacha le Mer 27 Aoû - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Mer 27 Aoû - 1:06

Pfff nan mais en fait c'est complètement con ce que je fais...

Je vais fatiguer les autrichiens sans forcément y gagner quelque chose tactiquement en cas de combat à Carignan le lendemain (au contraire même) et le dépôt de Mortehan ne sera pas encore prêt et je ne serais donc pas ravitaillé...
Et s'il veut juste se replier, je ne l'en empêcherai même pas...

Donc je réedite (encore) mes ordres et ne change rien à mes ordres initiaux ! What a Face

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 14:44

Mortehan, le 20 août vers 12h.

Le gros de notre colonne est en regroupement à Mortehan.

Cobourg à Carignan signale que la colonne française semble prendre la route de Stenay et a donc renoncé à une attaque frontale. On peut estimer son nombre à environ 10000 hommes, avec un important contingent de cavaliers lourds.
Nos patrouilles pour éclairer le dispositif français autour de Sedan sont mises en difficulté par un net accroissement des écrans de cavalerie français.
Rien à signaler dans le secteur Bouillon/Mortehan, hors de patrouilles françaises de loin en loin.

La patrouille se dirigeant vers Mouzon a été rappélée à Carignan face à la menace de la colonne française.



(oubliée sur la carte : la division de cavalerie française, toujours signalée dans le secteur de Sedan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 15:18

Ok.

Bon mes ordres étaient bons au moins.

Reste à se débarrasser des troupes dans Sedan.

Est ce que la cavalerie de la colonne Clerfayt commence à se faire une idée de la garnison de Bouillon et de l'état des défenses ?

Les dépôts ne seront terminés que demain c'est ça ?

Pas de retour de mes estafettes envoyées vers ces messieurs les officiers impériaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 15:30

Pour les dépôts, en effet, ils ne seront opérationnels qu'en fin d'après-midi demain pour celui de Mortehan, et demain en fin de soirée pour celui de Carignan.

Il est difficile d'évaluer la défense de Bouillon, mais le peu de réplique des canons de la garnison à l'approche des patrouilles de cavalerie pourrait laisser entendre une défense relativement faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 15:32

Rien niveau estafettes, ton premier message est parvenu, mais pas de message en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 16:01

Un message "Ok, bien reçu, tout va bien de notre coté !" Ca leur aurait écorché la gueule ? Mad

Elle est belle la coalition tiens ! Laughing

Citation :
Ordres pour le vingt et un Août mille sept-cent quatre-vingt-douze.

Dragons de Cobourg :

Ordres identiques à ceux d'hier.
Recos et défense de Carignan (sauf contre une force française d'infanterie très supérieure en nombre).

Emigrés de De Broglie :

Continuer les fortifications de Mortehan et la construction du dépôt.

Colonne Clerfayt :

Cavalerie :
Couvrir Bouillon.

Infanterie :
Marcher jusqu'à Carignan, étape possible à Williers en fonction de la marche.

Clerfayt marchera à la tête de sa colonne


Dernière édition par Keyser Pacha le Sam 30 Aoû - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 16:04

Ah ça, on ne pourra pas vous reprocher de ne pas la jouer roleplay en terme de communications austro-prussiennes. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Sam 30 Aoû - 16:38

Message pour Kirchberg a écrit:


Troisième message.

De Mortehan, le vingt août 1792 vers midi.

Feldzeugmeister,

Mes mouvements d'hier se sont déroulés sans nouvelles interférences.

Monsieur de Cobourg a quand à lui repéré une colonne française d'environ 10 000 hommes, comprenant de la grosse cavalerie, probablement sous le commandement de Dillon et faisant route vers Stenay via Mouzon ou ils se trouvent actuellement.
Sedan est encore défendue ou couverte par la division de cavalerie repérée hier à Bouillon, je vais tâcher de me débarrasser d'eux avant d'avancer avec l'ensemble de mes forces sur Montmédy puis Longwi.

Je présume, compte tenu des messages capturés et des mouvements ennemis que les français cherchent à se concentrer sur la Meuse entre Stenay et Verdun, axe plus que probable de notre avancée.

Si le message de Dumouriez n'est pas un faux, il est possible qu'ils passent à l'offensive une fois cette concentration effectuée.

Comte de Clerfayt.

Edit

Je garde la demande de reddition de Bouillon pour quand l'infanterie arrivera si je décide de prendre Bouillon, pas envie de perdre un effet d'intimidation en demandant la reddition trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 13:02

Mortehan, vers 16h.

L'ensemble de l'infanterie est désormais regroupée à Mortehan.

Dans le secteur de Bouillon et sur la route de Sedan, nombreux accrochages entre nos patrouilles et des cavaliers ennemis.

La colonne ennemie repérée à l'ouest de Carignan a continué son mouvement vers Stenay.
Nombreuses patrouilles françaises sur la route entre Sedan et Carignan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 13:36

J'aurais du laisser la cavalerie française à Bouillon, là j'ai perdu les yeux de ma colonne...

Mais bon, je n'ai pas confiance en eux. What a Face

Il doit essayer de repérer mes mouvements, mais je suis obligé de prendre mon temps pour le moment.

Pas de changements dans les consignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 18:26

Mortehan, vers 18h

Le mouvement d'une nouvelle colonne d'infanterie aurait été repéré aux alentours de Sedan en provenance de Charleville.
Il devient cependant difficile de mener de longues actions de reconnaissance, la cavalerie française étant sur le qui-vive dans toute la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 21:02

Ha, ça, ça m'énerve...

Ils sont combien dans le secteur encore ? Mad

Je présume qu'ils vident leurs garnisons pour se regrouper, mais ça commence à puer.

Cobourg peut-il laisser une garnison minime pour les travaux demain et utiliser ses cavaliers pour avancer sur Sedan reconnaître les choses par lui même et nettoyer les routes ?

Ma colonne arrivera à Carignan en fin de journée de toute-façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 21:17

Moui, c'est faisable, la ville est sous contrôle depuis plus d'une journée, donc on peut t'accorder ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 868
Localisation : Toujours en montagne
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   Dim 31 Aoû - 21:23

Citation :
Ordres pour le vingt et un Août mille sept-cent quatre-vingt-douze.

Dragons de Cobourg :

Laisser une garnison à Carignan continuer les travaux.
Renvoyer des recos comme hier, mais surtout avancer sur Sedan reconnaître les positions françaises par lui-même et nettoyer les routes.

Refuser le combat et retraiter lentement vers Carignan, puis dans la direction de ma colonne si poursuivi, sauf contre une force de cavalerie de taille inférieure ou égale à la sienne.

Je fais confiance à Cobourg, qui n'a pas l'air d'un casse-cou, pour être prudent.

Emigrés de De Broglie :

Continuer les fortifications de Mortehan et la construction du dépôt.

Colonne Clerfayt :

Cavalerie :
Couvrir Bouillon.
Se retirer face à une colonne d'infanterie ou de cavaliers par trop supérieure.

Infanterie :
Marcher jusqu'à Carignan.

Clerfayt marchera à la tête de sa colonne

Ordres pour demain modifiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du comte de CLERFAYT, armée des Pays Bas
» Quelques figs de mon armée de comtes vampires
» Armée du Middenland
» [Armée][Comtes Vampires]Les belles noctambules
» Nouveaux Comtes Vampires, compil des rumeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: