Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 28 Sep - 17:45

J'ai pas de nouvelles de Hesse ?


Lattum ne devait-il pas rejoindre Brunswick ?


Euh, il est fou Clerfayt ? Il va attaquer ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 28 Sep - 17:49

J'ai aucun ordre pour Lattum. D'ailleurs heureusement qu'il n'est pas parti rejoindre Brunswick, vous vous seriez bien marrés sur la route entre Martelange et Arlon avec les deux colonnes en sens contraire. Laughing

Pour Hesse, le temps que l'ordre parte et la réponse revienne, il faut un certain temps, Thionville c'est pas non plus à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 28 Sep - 17:52

SP a écrit:
J'ai aucun ordre pour Lattum. D'ailleurs heureusement qu'il n'est pas parti rejoindre Brunswick, vous vous seriez bien marrés sur la route entre Martelange et Arlon avec les deux colonnes en sens contraire.  Laughing

Oui, j'y ai pensé aussi...  bon, ouf...


Ordre à Lattum: après le passage de ma colonne, vous rejoindrez les troupes du Duc de Brunswick qui font route vers Bastogne/Namur...
Envoyez un message à Brunswick pour signaler votre présence en arrière garde et votre arrivée prochaine.



Mais j'aime le "Kirchberg et moi, on doit se réunir à Longwy...c'est pourquoi j'attaque Sedan..."  [Tandis que Kirchberg, n'est pas non plus à Thionville].
Ils sont très role-play les amis autrichiens  Evil or Very Mad   ça ne me plait pas ! ça va très mal se finir...

Et alors ils me font rire "couvrir Longwy"... bon, n'empêche, j'ai bien fait de faire remonter Hesse par le Luxembourg... si les renforts français arrivent bien à Longwy, on va pas être dans la merde. Et je vais être coupé de Clerfayt (mais qu'est-ce qu'il va foutre à Sedan ???).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 28 Sep - 22:27

Toujours vers 14h

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE KIRCHBERG

Au général Cleyrfat, copie au général Hohenhole

Troisième message.

Près de Thionville, nuit du vingt et un au vingt deux août 1792.

Feldzeugmeister,

Au vue des dernières nouvelles reçues par nos collègues prussiens je pense qu'il serait bien plus intéressant d'opérer notre jonction à Longwy, où il semble qu'une forte troupe de cavaliers s'y soit enfermée, cela nous permettrait de la détruire, tout en créant un trou béant dans la "ceinture de fer" française. Qui plus est il semble également qu'une forte troupe française se dirige vers la Belgique, du coup cela pourrait nous donner la possibilité de devenir la force principale et de marcher sur Paris.
Je commencerais mon mouvement le vingt quatre, et devrait arriver en vue de Longwy le vingt six.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Lun 29 Sep - 23:00

Sur la route de Messancy, vers 18h

La colonne est en cours de rassemblement à proximité de Messancy, où son avant-garde a fait sa jonction avec les éléments de Schmettau.

Gunther de Hesse signale qu'ayant engagé des actions contre Thionville depuis l'aube en coordination avec les Autrichiens de Kirchberg, il lui est impossible de répondre favorablement à l'ordre d'abandon du siège, mais fera son possible d'ici demain.
Ehben a envoyé une missive très sèche, signalant qu'il a envoyé un message au Duc de Brunswick afin de clarifier une fois pour toute les ordres conflictuels qu'il reçoit. Lui aussi est en opération dans le secteur de Thionville, le long de la Moselle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 30 Sep - 6:19

Ahhh, Kirchberg est à Thionville...


[bon, par contre, pour l'autre qui m'a répondu "sèchement" qu'on lui fasse dire qu'on ne réponde pas ainsi à un Prince du St-Empire. Il m'en rendra raison ! Faut-il lui rappeler les sanctions envers les déserteurs dans l'armée prussienne ? Certes, l'on peut comprendre l'énervement... mais cela n'excuse pas tout.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Ven 3 Oct - 22:59

Sur la route de Messancy, vers 21h

Le rassemblement de la colonne à Messancy se poursuit et devrait s'achever avant la fin de la soirée.
La cavalerie française de Longwy s'est rassemblée au nord de la ville pour manoeuvrer et possiblement se mettre en ordre de bataille, mais rien de bien pressant.

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

Carignan le vingt-deux août mille sept cent quatre-vingt douze à 11h.

Quatrième message.

Monsieur le Prince,

Les mouvements français du jour me font hâter mes plans afin de saisir ce que j'espère être une opportunité.
J'aimerais toutefois assurer mes arrières, aussi, sans nouvelles de vous pour le moment, j'ai quelques espoirs que parmi les possibilités que je vous ai citées dans mon dernier message, vous soyez à Longwy, Arlon, ou en marche pour Montmédy.
Si c'est le cas, ils serait fort utile pour la suite de nos opérations de faire établir par une de vos unités (ou l'intendance de la place d'Arlon) un dépôt à Tintigny.

Si cela s'avérait impossible, merci de m'informer le plus rapidement possible afin que je prenne des mesures moi-même assez tôt.

Ce changement de plan implique que je devrais marcher sur Montmédy après-demain, après un engagement victorieux à Stenay, ou du moins, souhaitons le.

Comte de Clerfayt.

Citation :

MESSAGE DU DUC DE BRUNSWICK

Missive à messires Kirchberg et Hohenlohe

22 août,
Messires, il est nécessaire que vous arriviez à une résolution quant au commandement de la division hessoise et de la division de messire Ehben. Le plan de départ prévoyait de les confier à messire de Kirchberg à son arrivée à Thionville.
La division hessoise soutiendra messire Kirchberg jusqu'à la chute de Thionville puis rejoindra messire de Hohenlohe. De son côté messire Ehben rejoindra messire Hohenlohe afin de lui fournir d'importantes forces de reconnaissance afin de prévenir l'arrivée inévitable d'une importante force française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 11:04

What a Face

Brunswick...


Clerfayt...



Message à Clerfayt:

Messancy, 21h.

Je ne suis pas loin de Longwy, mais la ville n'est pas prête à tomber et mes forces sont maigres. Vous vous aventurez bien loin sans qu'on puisse vous aider d'aucune façon. Il m'est totalement impossible de rejoindre Tintigny maintenant (Je n'ai pas pris Longwy et je suis loin de l'avoir fait...sans compter que si des renforts français arrivent -ce que je ne peux voir pour le moment- je vais être contraint de reculer.
On vous avait encourager à reculer en cas de rencontre avec les Français. Nous nous déplaçons lentement et votre force n'est pas très nombreuse non plus -aka, impossible de se la jouer Napoléon en Italie...-
Je ne sais pas où est Kirchberg, Hesse semble toujours en train d'assiéger Thionville mais je ne sais pas où est l'autre corps autrichien. [j'ai l'impression que chacun se la joue perso avec sa petite colonne, on va se faire gang-banger avant d'avoir dit ouf là...].

Moi je reste à Longwy, j'essaie de prendre la ville et si sa tourne mal, j'ai une route de repli. Le mieux, ce serait de revenir vers moi (en espérant qu'il n'y ait pas déjà des Français à Montmédy alors...).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 11:09

Message à Ehben:

Vous remontez vers Dudelange (14km) et puis vous vous porterez sur Esch-sur-Alzette via Kayl (8km) et puis Differdange via Soleuvre aka Solwer (6km)
Vous emmenez avec vous quelques otages: des pères et des fils pris dans les villages où alentours de Thionville.

Accomplissez votre mission promptement, général Ehben. Voilà l'occasion de vous racheter de l'insulte que vous m'avez faites.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 15:47

Messancy, dans la nuit du 23 août

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

De Moulin, sur la route de Stenay vers 17h.

Cinquième message.

Monsieur le Prince,

Compte tenu des développements de ces dernières heures, notamment mon attaque sur Stenay et l'abandon de Carignan demain, j'aurais besoin d'un nouveau dépôt dans les 48 prochaines heures.

Le projet de dépôt à Tintiny ne me semble plus d'actualité, étant donné que je ne prévois plus de tenir Carignan, je n'ai pas le temps de m'y fortifier et pas assez de troupes à divertir pour tenir la place efficacement, un dépôt à Virton me semblerait plus indiqué pour couvrir des opérations dans la zone de Montmédy.
Vous seriez fort aimable de m'aider à mettre en place ce dernier ou de divertir les moyens envoyés à Tintigny vers Virton.

Comte de Clerfayt.



J'oubliais d'ailleurs un message, reçu plus tôt dans la soirée :

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT (copie d'un message au duc de Brunswick)

Troisième message.

De Mouzon, le 22 août 1792 vers 14h.

Monsieur le Duc,

Ma progression s'est trouvée jusqu'à maintenant opposée en permanence par des forces françaises qui n'étaient jusqu'à présent qu'une nuisance mineure, cependant leur concentration dans ma zone d'opération ne cesse de se renforcer et prend à présent des dimensions fâcheuses.

Je dénombre quatre grandes unités ennemies dont une comprenant plusieurs milliers de cavaliers lourds et deux unités de cavaleries différentes.

Voici leurs localisations.

-Une unité redescendant vers Bouillon, place que j'avais isolé avec de la cavalerie, du nord, probablement une unité venant de Givet. Son arrivée m'a pris quelque peu au dépourvu, je n'ai envoyé que fort peu de reconnaissances dans cette direction.
-Une unité remontant elle sur Bouillon, venant de Sedan.
-A Sedan se trouve toujours certainement de la cavalerie.
-A Stenay, l'unité contenant la cavalerie lourde.
-Venant de Stenay et allant à Montmédy, une dernière unité, que je suppose venir du Sud, Verdun, ou Dun, mes reconnaissances m'ayant signalée un tel mouvement ces derniers jours.
-J'ai également eu écho de la présence d'une unité ennemie à Damvillers.

J'estime autour de 40 000 le nombre d'hommes repérés jusqu'à présent, sans compter l'unité de Damvillers.

Face à un tel déploiement de force je suis bien en peine d'assurer la défense de mes lignes de communication.

Il me faudra compter sur Arlon et créer un réseau de dépôts pour couvrir mon secteur d'opération et compenser la perte prochaine de mon dépôt de Mortehan.

J'envisage donc de me déplacer vers l'Est, soit à Montmédy que je vais essayer de prendre de force après avoir engagé les deux colonnes reperées dans cette zone, soit à Longwy comme prévu initialement, mais en abandonnant Sedan et Montmédy à l'ennemi si je ne peux engager la bataille à Stenay, comme je compte le faire ce soir, ou demain ou si j'étais défait à l'issue de cette dernière.

Ce projet d'engagement à Stenay est la raison de ma présence à Mouzon, après cela, je me retirerais, quelque soit l'issue vers Montmédy ou Longwy comme je vous l'ai indiqué.

Veuillez Messieurs prendre ces éléments en compte dans vos plans.


Comte de Clerfayt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 17:33

Toujours pendant la nuit du 23 août

Les reconnaissances vers Longuyon signalent qu'une colonne de plusieurs centaines de soldats français, probablement des blessés de l'engagement de Messancy il y a deux jours, a quitté Longwy dans la soirée avec plusieurs chariots en direction de Longuyon.

Des cavaliers français ont également été repérés venant de Montmédy, de simples patrouilles mais qui pourraient annoncer la présence d'unités plus importantes dans ce secteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 17:35

Grillé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 4 Oct - 17:44

Bon... je pense que Clerfayt est mort là... il va se faire gang-banger tandis qu'il fonce sur Stenay... What a Face

Les Français sont de notre côté de la Meuse... et lui il va se faire coincer.


Message à Brunswick

Messancy, nuit du 23 aout

J'ai reçu les derniers messages de Clerfayt qui tente d'engager l'ennemi à Stenay tandis que des forces descendent de Bouillon. Mais plus grave... des reconnaissances effectuées par mes troupes indiquent que l'ennemi est à Montmédy également.
Il y a de forte chance que Clerfayt se retrouve isolé et écrasé par les armées françaises qui se concentrent dans la région.
Je n'ai toujours aucune nouvelle de Kirchberg.

Je rassemble ce que je peux de troupes à Messancy...mais si c'est bien l'essentiel des troupes françaises qui sont dans la région, il me faudra reculer (vers Arlon et puis vers la colonne de Brunswick).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Lun 6 Oct - 23:06

Message à Hesse, à transmettre à Kirchberg dont j'ignore la position

Général Kirchberg,

Le général Clerfayt s'est retrouvé isolé et entouré de forces ennemies qui sont à Bouillon jusqu'à Stenay. L'ennemi est également du côté de Montmédy.
Je ne sais pas ce qui va arriver à Clerfayt qui tente une attaque sur Stenay (mais avec les renforts Français à Montmédy, il ne pourra revenir vers nous).
C'est un revers important si nous perdons cette colonne.
Pour ma part je suis à Messancy avec de maigre forces (mon infanterie) tandis que ma cavalerie surveille Longwy où l'on trouve également des forces françaises.
Je ne peux rien faire pour secourir Clerfayt et je ne vois qu'une solution pour moi, rejoindre Brunswick (qui veut à tout prix poursuivre le plan initial).
Toute heure perdue me place dans une situation extrêmement délicate.
Dans tous les cas, oubliez sans doute la prise de Thionville et une avance sur Longwy et la Meuse.


Ajout à destination de Hesse:

Il apparait que je n'ai plus d'ordre à vous donner. Comme vous pouvez le lire, notre position est extrêmement précaire. Je ne peux que vous conseillez, si Thionville ne se rend pas très vite que d'aller vous réfugiez dans la citadelle de Luxembourg.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Lun 6 Oct - 23:10

Bon, Schmettau envoie une nouvelle reco de cavalerie vers Montmédy demain et une vers Virton...

J'ai des nouvelles de la cavalerie de Ehben ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mer 8 Oct - 15:26

Messancy, peu avant l'aube du 23 août

Divers mouvements repérés chez les cavaliers français de Longwy, peut-être bien les signes d'un mouvement vers le sud, à confirmer.

Ehben confirme avoir reçu ses nouvelles instructions et se mettra en route vers Dudelange au plus tôt. Il signale que Kirchberg et Hesse sont toujours aux prises avec le siège de Thionville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Ven 10 Oct - 21:22

Quels ordres pour le 23 août ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 9:22

Alors... l'infanterie avance pour se placer au nord de Longwy (afin d'être visible, mais hors de portée des canons de la ville).
Schmettau se met en position au sud de la ville (et il a pour mission de bloquer tout mouvement français et d'engager les cavaliers adverses).



Ehben poursuit avec les ordres actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 14:53

Sur la route de Longwy, vers 7h

Les reconnaissances de Schmettau confirment que la division de cavalerie française est en train d'évacuer la ville vers le sud.

Les objectifs de la colonne devraient être atteints d'ici la fin de la matinée, ou début d'après midi pour la cavalerie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 15:23

Est-ce que j'ai une estimation de la vitesse des Français ? Vont-ils plus vite que moi ? Est-ce qu'il y a un espoir de les rattraper ??

(je pense que non, mais bon...).


Bon, de toute façon, je pense que les cavaliers vont plus vite que l'infanterie alors l'infanterie commence à entourer la ville et c'est Schmettau et ses cavaliers qui suivent les Français.

Je peux aussi envoyer un plénipotentiaire à Longwy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 15:26

Le problème surtout est qu'ils ont apparemment entamé leur mouvement avant l'aube, il est impossible d'envisager les coincer.

Tu peux bien sûr envoyer un émissaire à la garnison et aux autorités de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 15:40

Oui, j'avais compris pour les Français... bon, de toute façon, je n'ai pas envie d'aller m'enfoncer vers l'ouest tout seul What a Face

Mais les cavaliers peuvent toujours aller prendre position au sud de la ville et mener une nouvelle reco vers Montmédy.

Par contre oui, je veux envoyer un plénipotentiaire dans la ville:

Message à l'officier en charge de la garnison:

Toute résistance est inutile, je suis l'avant garde d'une puissante armée prussienne sous le commandement du Duc de Brunswick. Il sera là très rapidement avec assez d'artillerie pour écraser toute défense. Nous ne sommes pas là pour envahir le pays mais rétablir l'ordre.
Si la garnison se rend, comme à Thionville, elle sera tout à fait épargnée. Toute résistance n'entrainerait que des morts inutiles.
Officiers de la garnison de Longwy, vous avez prêté serment à votre roi, pas aux bandits qui menacent sa vie actuellement. Il n'y aura pas de déshonneur à nous ouvrir les portes.

J'attends votre visite avant 12h pour discuter d'éventuelles dispositions dans mon camp. Venez sans crainte, vous avez ma parole.

Message au autorité civile:

Mes troupes représentent l'avant garde de l'armée prussienne en route pour Paris afin de rétablir l'ordre. Le reste de l'armée prussienne est en route depuis Thionville qui s'est rendu sans combattre. Nous pouvons vous amener des témoins Français qui garantiront que la population et la ville ont été épargnée.
Je ne demande d'ailleurs aucune contributions pour l'instant.

Mais attention, si la ville résistait et si la garnison refusait de se rendre, nous serions obligé d'attaquer la ville. Et je suis au regret de vous annoncer que des mesures radicales seraient prise: notre artillerie bombardera directement la ville afin de la réduire en cendres. Et cela ne serait pas un crime: résister serait considéré comme un crime de lèse majesté, crime puni de mort...

Mais ce n'est pas ce que nous voulons, nous sommes certain que Longwy nous ouvrira ses portes et je garanti sur mon honneur que mes soldats ne commettrons aucun crimes d'aucune sorte, sous peine de mort.
Je m'engage aussi à payer toutes les fournitures dont nous aurons besoin à un bon prix.

J'attends votre visite avant 12h dans mon camps pour discuter d'éventuelles dispositions. Venez sans crainte, vous avez ma parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 15:42

J'avais envoyé un message à Ehben lui demandant de m'amener des otages Français (des pères et des fils), j'espère qu'il a obéi à mon ordre.

J'envoie une patrouille à sa rencontre pour m'en assurer.

L'objectif c'est de retenir les fils et d'envoyer les pères dans mon camp. Ils doivent assurer devant les autorités de la ville et les représentants de la ville que Thionville a été prise, sans réel combat par une grande armée prussienne et que les soldats ont bien traité les habitants.

Au cas où un d'entre eux vendrait la mèche, les fils seront fusillés... et Thionville et Longwy qui ne manqueront pas de tomber seront soumises à des contributions.

Le nom du "coupable" serait évidemment publié (dans les villes, suite aux "contributions") et remis aux autorités du roi de France rétabli...


Bref, un sort sans doute pire que la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5298
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 11 Oct - 23:03

Près de Longwy, vers 10h

Nos batteries se déploient au niveau du Mont St-Martin, au nord de Longwy, tandis que notre infanterie prend ses positions hors de portée des canons de la citadelle. Les cavaliers ont entamé leur mouvement par l'est.

Citation :
MESSAGE DU DUC DE BRUNSWICK

Aube du 24 août, au sud de Bastogne.

Au prince de Hohenlohe,

Prince, la colonne se dirige vers Arlon, gagnez du temps et si possible attirer les français vers Arlon que nous puissions leur imposer une bataille sur notre terrain, près de nos lignes de ravitaillement. Partant du principe que Clerfayt recevra votre missive il ne sera pas aussi surpris que les français l'espère.

Si il s'avère effectivement que les français se sont concentrés dans l'est, nous aurons l'occasion de les acculer à la frontière pour les écraser.

Duc de Brunswick


Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT - copie d'un message adressé à Brunswick

Quatrième message.

De Servisy un peu au nord de Stenay vers 22h.

Monsieur le Duc,

Aujourd'hui ma situation n'a cessé de s'obscurcir.
Si rien ne change d'ici demain matin, j'ai bon espoir de remporter un succès contre la racaille française qui se trouve immédiatement face à moi à Stenay avec ma colonne et Cobourg, il s'agit de deux colonnes que mes éclaireurs estiment au maximum autour de 20 000 hommes.
Néanmoins, ces forces peuvent être renforcées par au moins une unité du général Kellermann se trouvant à Montmédy demain dans la journée ou se replier dans cette direction ce qui rendrait mon passage en force à Montmédy pour rejoindre Hohenlohe à Longwy quelque peu hasardeux.
D'autres unités remontant de Dun ou Damvillers ou Verdun pourrait aussi se rapprocher dans la journée de demain.
20 000 français se trouvent en outre aux alentours de mon dépôts de Mortehan et devraient redescendre sur Carignan dans la journée de demain.
Pour finir, une nouvelle colonne a été repérée à Sedan en provenance de Charleville.

Cela fait donc un peu plus de 60 000 français en comptant la cavalerie, peut-être 70 000.

Compte tenu de l'absence de rapports confirmant la présence d'unité française de votre coté et les messages interceptés, je pense que fais face au gros des forces françaises qui sont regroupés sur deux zones, autour de Sedan, probablement commandées par Dillon (et peut être un autre général) et dans le triangle au sud de Montmédy (Stenay-Dun) ou se trouve Kellermann.

Je vous laisse Monsieur le duc, Messieurs les généraux, aviser de la stratégie pour la journée de demain, pour ma part j'entend suivre mes intentions, engager les français et tenter de rallier Longwy après cela.

Comte de Clerfayt.

PS.

Qu'en est-il des dépôts aux alentours de Longwy ? J'ai besoin de savoir vers ou marcher en priorité, mes approvisionnements une fois coupés, je souhaite abréger le temps passé à vivre sur le pays.

De Broglie et les émigrés font marche vers Montmédy à partir de Carignan, il doit suivre les consignes que je lui ai donnés pour demain afin d'essayer de me soutenir, mais dans l'hypothèse ou je serais coupé de lui, il doit marcher vers les position du prince de Hohenlohe si menacé par des français, aussi, tachez de prendre contact avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 12 Oct - 8:16

Si j'ai bien compris, Brunswick arrive What a Face (ça fait deux jours que je lui conseille ça non ?).

Il pourrait déjà être en train de marcher sur Montmédy pour tendre la main à Clerfayt (qui va se retrouver bloqué si j'ai bien saisi).


Toujours pas de nouvelles de Kirchberg... il me boude là non ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype
» Commandant opérationnel
» Quel est votre commandant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: