Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 11 Nov - 15:19

J'oubliais un message, reçu peu avant l'aube :

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE KIRCHBERG

Au général Hohenhole

Troisième message.

Ametz (Aumetz), vingt quatre août 1792 en soirée.

Général,

Mes troupes vous rejoindront à Longwy demain dans la journée.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Ven 14 Nov - 21:00

Longwy, vers 11h

Les préparatifs se terminent, il devrait être possible de mener un assaut sur un des points faibles de la forteresse française d'ici quelques heures.

Confirmation de l'approche des colonnes de Brunswick et Kirchberg, qui devraient arriver en fin d'après-midi.

Ehben signale que la cavalerie française de Longuyon serait en mouvement vers l'est, sans que l'on puisse affirmer leur destination.

Une autre formation de cavalerie a été repérée quittant Montmédy, dans la direction de Longuyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Dim 16 Nov - 15:21

Longwy, vers 16h

Les préparatifs sont terminés. L'artillerie et les matériels de sape ont été déployés face aux points faibles de la forteresse. On peut espérer briser la défense adverse et forcer la capitulation d'ici le début de soirée si tout se passe bien.

Confirmation d'un déplacement de cavalerie français, depuis Longuyon vers l'est, tandis qu'une autre unité de cavalerie venue de Montmédy semble l'avoir relevée à Longuyon.
Le gros de l'armée française semble demeurée déployée entre Thonelle et Montmédy.


Kirchberg doit arriver avec sa colonne d'ici une heure ou deux, et Brunswick est attendu en début de soirée. Vous pouvez dans et déjà aller sur les enfilades des uns et des autres, en espérant que ça vous réveillera un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Lun 17 Nov - 7:56

J'attendais surtout d'être prêt à attaquer Longwy...

[Donc à part ça et quelques patrouilles, je n'avais pas grande activité Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 18 Nov - 15:40

Longwy, vers 19h

La première attaque, qui n'engageait cependant qu'une faible part de notre unité, a été accueillie par une résistance de la garnison plus coriace que nous ne l'avions espérée. Un pan des remparts a cependant été durement entamé par les bombardements, et il y a fort à penser qu'une deuxième attaque pourrait emporter la décision, surtout si nous maintenons la pression simultanément au même endroit qu'au premier assaut.

En gros, tu as un choix avant le lancement du deuxième assaut :
a) faire reculer la première force d'attaque, ce qui te fera perdre l'avantage relatif acquis mais limitera tes pertes ;

b) maintenir la pression, ce qui te donnera un avantage assez significatif mais entrainera des pertes plus importantes

Et tu peux bien sûr toujours annuler l'assaut.

Les pertes estimés seraient pour l'instant d'une petite centaine de victimes (dont une trentaine de morts).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 18 Nov - 20:40

On poursuit l'assaut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 18 Nov - 21:00

Longwy, vers 21h

La deuxième force d'attaque a pénétré les défenses ennemies après un assaut rondement mené. Les principales batteries adverses ont été neutralisées.
Le tout ne s'est pas fait sans perte, surtout parmi les troupes ayant mené l'attaque initiale, mais les points cruciaux de la citadelle sont sous contrôle ou en passe de l'être. La garnison française, ou ce qu'il en reste, ne devrait plus pouvoir tenir très longtemps.
Quelques troupes ont dors et déjà pénétré dans le coeur de la ville. L'affaire devrait être réglée avant minuit.


Dernière édition par SP le Mar 18 Nov - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 18 Nov - 22:41

[pour le role-play]

Je veux qu'on m'amène le chef de la garnison et le maire de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mer 19 Nov - 19:37

Longwy, vers 1h du matin

La ville est désormais entièrement sous contrôle, les derniers survivants de la garnison ayant déposé les armes sur ordre du commandant tombé entre nos mains. Une bonne partie de la ville a été dévastée par les bombardements et les incendies préalables à notre assaut, qui n'ont comme de juste pas arrangés les choses.
Apparemment la garnison a fait sauter ses réserves de poudre et de munitions, mais tout laisse à penser qu'il n'y a pas grand chose à regretter.

Le maire de Longwy et le commandant de la garnison ont été enfermés dans l'hôtel de ville où l'état major peut désormais s'établir sans crainte.

Au total, une centaine de prisonniers, dont la moitié blessés, ont été faits. Nos pertes très approximatives s'établiraient à environ 80 morts et un peu plus de 200 blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mer 19 Nov - 21:48

Une opération rondement menée Prince, digne d'un prussien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Jeu 20 Nov - 21:56

Bon alors, on interroge le chef de la garnison:

Qui étaient les cavaliers qui sont partis ? Pour où ? En cas de non réponse, on le pend et on interroge ensuite les blessés français... près du pendu (pour les motiver à parler).


On interroge le maire:

Qui étaient les cavaliers qui sont partis ? Pour où ? Pourquoi n'avoir pas voulu parlementer ? Est-il révolutionnaire ? On ne soumet pas la ville au pillage s'il parvient à s'expliquer et s'il s'engage à assurer le calme dans la ville (et du ravitaillement...à partir des campagnes).
Il devra aussi crier vive le roi et porter les couleurs du roi devant la population.

Parallèlement, on me trouve le curé de la ville. On l'interroge sur le maire (et ce qu'il aura raconté) et sur les cavaliers. Si ça ne concorde pas avec ce que le maire a raconté, on pend le maire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Jeu 20 Nov - 21:59

J'ai pas encore lu l'enfilade de Kirchberg...


Mais on poursuit les patrouilles vers Montmédy et Longuyon.

Message à Schmettau:

Tâchez d'en apprendre plus sur le déploiement français à Montmédy et envoyez également des patrouilles vers Florenville et Carignan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Jeu 20 Nov - 21:59

Bon, une idée de mouvement ?

On fonce sur Montmédy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Ven 21 Nov - 10:41

Voilà un petit topo, n'hésitez pas à compléter si j'ai oublié des choses :

Forces disponibles :
-25 000 fantassins, 5 000 cavaliers lourds et 300 canons avec Brunswick,
-7 000 fantassins et 7 000 cavaliers avec Hohenhole,
-10 000 fantassins et 2 000 cavaliers avec moi, plus 6 000 fantassins et 2 000 cavaliers Hessois arrivant bientôt.

En tout 48 000 fantassins et 16 000 cavaliers. Après il faut voir l'état de nos troupes. Pour ma colonne cette dernière a un bon moral et n'est pas fatiguée. Après discussion avec l'état-major du duc il semblerait par contre que sa colonne soit fatiguée et désorganisée. Cela doit être pris en compte. Il ne semble pas y avoir d'informations sur l'état de la colonne d'Hohenhole.


Résultat des batailles récentes :
Nous avons perdus la totalité de la colonne de Cleyrfat, en tant que force organisée en tout cas. En tout 17 000 fantassins et 5 000 cavaliers. Néanmoins je pense que nous pouvons estimer que les pertes françaises sont globalement équivalentes. La proportion des forces est donc, à mon avis, identique à celle du début de la campagne.


Forces françaises :
-D'après les derniers messages de Cleyrfat il y avait peut-être 70 000 français autour de lui, si nous acceptons l'idée d'un taux de perte de 1 pour 1 il ne devrait plus y avoir que 50 000 français. Néanmoins je pense que nous devrions tabler sur 60 000 français, plus les 10 000 que mes reconnaissances ont détecter à Briey. Pour l'instant donc le rapport de force ne me semble pas trop en notre défaveur, même si la victoire française a du grandement amélioré le moral de leurs troupes.


Stratégies possibles :
La disposition des troupes françaises, à savoir regrouper dans une zone Carignan, Montmédy et Damvillers ne nous laisse pas beaucoup de possibilités. Ou nous marchons sur elle à partir de Longuion et Marville, ou on dit qu'on est bien là où on est et on attend que les Français essayent de nous déloger.

Personnellement je serais pour la poursuite de l'offensive, après tout la situation est loin d'être catastrophique.
Maintenant que Longwy est tombée nous devrions l'utiliser comme notre base principale. Je propose que ma colonne ainsi que toute la cavalerie possible parte pour Longuion le plus tôt possible. La colonne de Hohenhole m'y rejoindra après une journée de repos, puis les Hessois suivront. La colonne de Brunswick profitera de ce laps de temps pour se reposer et se réorganiser, ainsi que remettre en état la forteresse et poursuivre la construction de défense autour de Longwy, ainsi selon le développement de la situation nos troupes à Longuion pourront retraiter vers Longwy sous le couvert de la cavalerie et profiter des positions défensives pour arrêter les Français ici.
En fonction de ce qui se passera à Longuion où nos troupes continueront leur avancée vers Marville où elles feront retraite. Si elles continuent alors Brunswick et sa colonne se dirgeront vers Longuion. Comme Hohenhole l'ensemble de nos troupes formeraient une trop longue colonne, il faut donc espacer quelque peu nos colonnes, sans pour autant être entièrement coupé les uns des autres.

Exemple :

26 aout : je pars pour Longuion et j'y arrive le soir.
27 aout : Hohenhole me rejoint.
28 aout : en fonction des évènements ou Brunswick nous rejoint ou nous retraitons, et essayons d'attirer les français, sur Longwy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Ven 21 Nov - 22:09

Longwy, vers 2h du matin

Ehben à Villers signale avoir reçu rapport d'un mouvement de cavalerie dans le secteur de Pierrepont, à l'est de Longuyon, mais le tout reste sans aucune précision.
Il y a toujours sinon présence d'une division de cavalerie à Longuyon même.


Les interrogatoires des autorités de Longwy se sont déroulés rapidement et sans grande contradiction : apparemment le général Valence, commandant en second de l'armée du Centre, est resté à Longwy plusieurs jours à la tête d'une division de cavalerie.
A son départ, une déclaration de retour rapide, engageant la parole du général Kellermann, a été diffusée, et semble avoir encouragé les autorités municipales dans sa décision de résister, en dépit de moyens clairement très insuffisant.
Les dires du maire sont largement confirmés par le commandant de la garnison, le curé et les autres notables. Tous jurent que leur résistance n'était due qu'à la promesse de renforts rapides, et qu'ils envisageaient une capitulation en règle dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 22 Nov - 10:46

On en est au niveau ravitaillement ? Est-ce qu'on doit créer un dépôt ici ? (je suppose que ça va être compliqué vu l'état de la ville...).

J'aurais bien pendu le chef de la garnison... puisque c'est un révolutionnaire et donc un criminel et un hors la loi... (mais je demande l'avis des autres Razz ).

Par ailleurs, je suis prêt à suivre le plan de JouKirchberg.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4972
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 22 Nov - 11:37

Au niveau des dépôts (appellation très générique de quelque chose qui tient plus du relai pour les courrier, de l'hôpital de campagne et des diverses installations nécessaires à votre logistique), il y en a un qui se termine à Ametz et un autre se trouve à Thionville.
Techniquement rien n'empêche d'en lancer un à Longwy, le feu ça s'éteint. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 22 Nov - 16:45

Je trouve le plan de JouKirchberg valable également. Je vois difficilement comment déplacer la totalité de l'armée sur un espace aussi petit. Tant qu'à faire construisons un dépôt ici pendant que ma colonne se repose et se réorganise, les troupes n'ont guère apprécié de faire demi-tour. maudits français. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Sam 22 Nov - 17:57

Allez double post pour la bonne cause.

Bon grosso modo pour une certaine pleureuse prussienne qui se prend pour Cassandre dans son enfilade, la colonne principale a fait demi-tour lorsqu'elle a reçu des informations claires du front, c'est à dire de Clerfayt.
De plus c'est gentil de se plaindre de Ehben et Hesse et dire que tu n'en veux pas alors que tu as réclamé leur commandement.

Bon le fait est que les français l'ont joué agressif contrairement à nos prévisions de départ et que Clerfayt s'est trop avancé au lieu de reculer au premier contact comme il me semblait que nous l'avions prévu. Qui plus est il semble m'avoir envoyé des demandes d'assistance qui ne me sont jamais parvenues.
Cela devrait nous amener à réfléchir très sérieusement sur la méthode à utiliser pour nos communications.

Voilà ce que je propose :
- lorsque le MJ donne une carte issue des reco, elle doit être envoyée avec un message, bien sûr il suffit de préciser au MJ que nous retirons nos propres positions de ces cartes.
- lorsque le MJ donne des valeurs numériques ou une estimation du genre probablement une division, on le précise stricto sensu dans le message.
- lorsque l'on envoie un message, on joint un double pour tous les autres commandants, ici nous trois.
- lorsque l'on reçoit un message contenant des informations importantes on l'envoie aux autres commandants par sécurité en partant du principe qu'il a été intercepté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Lun 24 Nov - 14:40

Operation Reich Speer

But de l'opération : rechercher la bataille avec le gros des troupes françaises

Moyens mobilisés : l'ensemble des forces disponibles de la Coalition

Organisation des troupes :
- Kampfgruppe Kirchberg avec colonne Kirchberg, division Ehben, division Schmettau (cette dernière laissera une sonnette à Virton, afin de nous prévenir si les Français passent par là) et division Kohler,
- Kampfgruppe Hohenhole avec colonne Hohenhole et corps Hessois,
- Kampfgruppe Brunswick avec colonne Brunswick, division Courbière, division Lattum et réserve d'artillerie.

Déroulement de l'opération :
Début le 26 août à l'aube. Le Kampfgruppe Kirchberg se dirige vers Longuyon, la cavalerie en tête, afin d'y chasser la cavalerie française. Les kampfgruppen Hohenhole et Brunswick se reposeront à Longwy, établiront un dépôt, répareront la forteresse et commenceront la construction de défense. Le corps Hessois devrait les rejoindre en soirée.
Le 27 août, en fonction de la position, des mouvements et de la composition des troupes françaises proche de Longuyon ou bien le Kampfgruppe Hohenhole rejoindra le kampfgruppe Kirchberg, ou bien ce dernier retraitera vers Longwy. Quoi qu'il arrive le kampfgruppe Brunswick continuera de se reposer et de construire les différents éléments commencer le jour précédent.
Le 28 août, si le kampfgruppe Kirchberg est toujours à Longuyon ce dernier partira pour Marville. Le kampfgruppe Hohenhole construira des positions défensives à Longuyon tandis que le kampfgruppe Brunswick se dirigera vers Longuyon, en laissant une garnison assez importante à Longwy (1 000 hommes à peu près).

Ensuite cela dépend de trop de chose pour pouvoir prévoir quoi que ce soit.

Dans tous les cas les points principaux sont :
-toujours rester plus ou moins groupés pour pouvoir nous soutenir rapidement les uns les autres,
-éviter d'être encerclés, et par conséquents garder un oeil sur les troupes de Briey,
-essayer de prendre une position défensive et de laisser les Français nous attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 25 Nov - 12:36

J'adhère à la proposition de Joukov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 25 Nov - 15:41

Mes bémols:

- Je pense que les Français vont plutôt nous attendre que nous foncer dedans (si vraiment ils voulaient nous attaquer, ils auraient déjà bougé...en fait...).
L'idéal serait d'ailleurs qu'ils ne bougent pas et qu'on puisse les attaquer (parce que je suis prêt à parier qu'ils vont reculer quand on va avancer... dans l'espoir de "refermer la porte derrière nous" façons campagne de Russie).

Mais je dois bien avouer que je n'ai pas de plan b à proposer (j'avais proposé le plan a, mais il a foiré Razz ).

- De nouveau, on modifie pas mal l'arbre de commandement. Schmettau peut rester sous mes ordres non ? Je peux laisser les Hessois à Kirchberg... (en fait, c'est parce que je commençais à peine à avoir une bonne idée de ce que je commandais ou pas).

Mes 2 cents: on avance vers les Français... soit ils reculent et on maintient donc une pression, soit ils ne reculent pas et au moins, on mettra fin à cette campagne d'une manière ou d'une autre.
Mais pour avancer, il faut que les troupes de Brunswick se soient refaite...et sans doute les miennes (qui doivent être un peu désorganisée par l'assaut... mais j'ai eu peu de perte et on doit avoir un bon moral puisqu'on a gagné).

Niveau objectif, on a deux forteresses (cool !) et on est sur la route de Paris Razz ... et on sait où est l'armée française...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mar 25 Nov - 17:57

Je pense que JouKirchberg vont profiter d'un maximum de cavalerie autonome dans sa volonté d'éclairer en force devant lui.

Par contre je doute que les français nous attaquent, par contre nous pouvons peut-être les contraindre à se battre et cesser de se replier. Sinon il sera toujours possible de rogner sur leurs arrières gardes et leur moral s'en retira forcément à force d'être poursuivis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 943
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mer 26 Nov - 19:13

DrussDHaran a écrit:

Par contre je doute que les français Russes nous attaquent, par contre nous pouvons peut-être les contraindre à se battre et cesser de se replier. Sinon il sera toujours possible de rogner sur leurs arrières gardes et leur moral s'en retira forcément à force d'être poursuivis.

Napoléon B. 1812.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   Mer 26 Nov - 21:38

A force de reculer ils se retrouveront à Paris en même temps. lol!
Je pensais conservé cette disposition pour sortir de ce goulet de route pour ensuite avancer en force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du prince de HOHENLOHE, commandant l'AG prussienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Un commandant de U-boot parmi tant d'autre
» Commandant en XV25 prototype
» Commandant opérationnel
» Quel est votre commandant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: