Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 22:16

Route de Mortelange, vers 15h

Citation :
MESSAGE DU GENERAL EHBEN

Je suis toujours à Guentrange, au nord de Thionville, en train de surveiller le siège effectué par les Hessois.
Les Autrichiens devant arriver d'ici ce soir, dois-je réellement passer directement sous leurs ordres ? Je tiens à signaler à la connaissance de Votre Seigneurie que le prince de Hohenlohe a repris le commandement direct du landgrave de Hesse, aussi ne vois-je pas la raison qui amène ma propre situation.

Cordialement,
général Ehben.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 22:52

Je me rends compte que j'ai oublié un message de Hohenlohe, envoyé en début de matinée :

Citation :
Arlon, le matin du 21 aout

Duc,

Je vous renvoie Kohler. N'oubliez pas de l'envoyer le plus rapidement possible à Bastogne pour y établir un dépôt.
Pour ma part, je reste une journée avec Lattum à Arlon pour pouvoir soutenir Schmettau qui surveille Longwy.
Je compte vous rejoindre assez rapidement.
Clerfayt a repéré des colonnes françaises qui se dirigent depuis Sedan (principalement) vers Stenay.
Hesse assiège Thionville (qui ne s'est pas rendue) tandis qu'il m'annonce avoir pris contact avec les éclaireurs de Kirchberg (qui est quand même encore assez loin).

Longwy pourrait constituer un lieu de rassemblement des Français (après Stenay). J'attends que Kirchberg soit à Thionville et les rapports de Clerfayt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 17 Sep - 17:42

Missive pour messire Ehben,

En effet, pour le moment vous dépendez du commandement de messire de Hohenlohe. Charge à lui de prendre les décisions nécessaires à votre propos.

Copie pour Hohenlohe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Ven 19 Sep - 23:43

Martelange, vers 15h

Notre colonne a atteint Martelange en début d'après-midi. Aucune alerte à signaler. Comme prévu, les cavaliers de Kohler ont rallié notre unité.

Absolument rien à signaler.

A ce rythme de marche, Bastogne ne sera, au mieux, que d'ici deux jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 20 Sep - 12:42

Ordre est donné aux cavaliers de Kohler de se rendre à Bastogne pour y établir un dépôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 20 Sep - 16:27

C'est un ordre immédiat ? Les cavaliers de Kohler étant en queue de colonne, le départ ne se fera pas avant la soirée.
Si c'est un ordre pour demain matin, bien sûr, c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 20 Sep - 18:56

Martelange, vers 16h

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE


Hohenlohe, 21 août.

Rappel de la situation: Des cavaliers français remontant vers Arlon ont sans doute surpris notre mouvement, je les ai poursuivi jusqu'à Longwy où ils se sont enfermés.
Clerfayt nous indique avoir repéré des troupes françaises, nombreuses le long de la frontière du Luxembourg
Hesse détaché assiège Thionville et est en contact avec les avants gardes de Kirchberg

1/ Ehben et Hesse qui assiègent Thionville devraient rester sous les ordres de Kirchberg... je ne peux à la fois les avoir sous mon commandement alors qu'ils assiègent Thionville, tandis que ma cavalerie est à Longwy et moi-même à Arlon pour pouvoir vous suivre monsieur le Duc...

2/ Le général Français qui est à Longwy, il doit bien se rendre compte que les troupes prussiennes ne viennent pas vers lui (et si il n'est pas con, il sait aussi qu'à Thionville, il n'y a pas grand monde tandis que toute la cavalerie prussienne l'a chassé dans la citadelle... En remettant en place tous les indices, on se rend bien vite compte que de la manoeuvre de Brunswick...
C'est pourquoi je disais que notre plan est tombé à l'eau.

3/ en conséquence:
-a/ si on maintient tout de même le plan initial (au funeste destin selon moi) veuillez me donner des ordres plus précis (dois-je prendre le commandement de Hesse et Ehben + ??? et prendre Thionville et ensuite ?? ou dois-je laisser Thionville et vous rejoindre monsieur le Duc ? )

-b/ si on change de plan, je propose de nous emparer de Longwy (point de convergence des coalisés)... prendre la citadelle nous permettra de détruire des troupes françaises et de nous emparer d'une citadelle (ce qui correspond à nos objectifs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 21 Sep - 3:00

21 août.

Monsieur le Prince,

Vaille que vaille nous conservons le plan d'origine. Je vais vous renvoyer votre division. Charge à vous de prendre Longwy, il n'y a plus aucune infanterie française. Je vais pour ma part maintenir le plan initial vaille que vaille. Nous n'avons aucune certitude quant aux connaissances françaises de nos menées. Je vous rappelle que le général Dumouriez est en marche vers Saxe-Tieschen. Imaginez la situation si 20000 français maraudes sur nos arrières.

Hesse et Ehben connaissent leur mission, ils ne sont sous votre commandement que nominalement et ce jusqu'à l'arrivée de Kirchberg, en somme la situation n'a pas changée d'un iota depuis le début de la campagne.
Vous avez proposé un plan audacieux contre les préventions de prudence du reste de l'état-major et vous souhaitez à la première contrariété l'abandonner ? Allons, conserver cette audace, vous savez que lorsque le vin est tiré il faut le boire.

Messire le duc de Brunswick 16h.


Ce sont les ordres de Kohler pour la journée de demain évidemment, comme ça il pourra positionner ces hommes en tête. La division de Hohenlohe s'en retourne à Arlon, qu'il se débrouille.
Je suis surpris que nous soyons arriver si tôt à Martelange, en itinéraire j'avais trouvé 15km. :/
Pour le 22 août nous pousserons donc jusqu'à Remoifosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 24 Sep - 20:42

Martelange, dans la nuit du 21 au 22 août

Rien à signaler de particulier. Aucun problème pour les troupes au rapport. Les officiers de la colonne Hohenlohe ont laissé entendre un certain trouble à l'idée de refaire le chemin inverse vers Arlon, mais ça n'est pas allé plus loin.

Un capitaine de l'état major du prince de Hohenlohe, un certain August von Gneisenau, est arrivé dans la nuit et a laissé entendre que le prince serait particulièrement mécontent de la conduite des opérations et qu'il en aurait fait part aux commandants autrichiens. Le capitaine, outré, a considéré qu'il était de son devoir de vous en aviser au plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 24 Sep - 22:36

C'est un homme de qualité ce Gneisenau.

Missive aux commandants alliés.

Messires,

Ne laissez pas la crainte obscurcir la situation. Comme prévu les français font peser une menace contre vos formations, mais nos troupes n'ont pas été approchées par les cavaliers ennemis, il n'y a eu aucun affrontement entre les éclaireurs de notre colonne et la cavalerie française. En soit les français doivent se demander où se trouvent les troupes prussiennes. Nous avons choisi de suivre un plan précis, il faut nous y tenir malgré les risques.

Brunswick, le 21 au soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Ven 3 Oct - 20:36

Remoifosse, au sud de Bastogne, vers 17h

La colonne, après une nouvelle journée de marche sans incident notable, s'est arrêtée à quelques kilomètres au sud de Bastogne.
Les cavaliers de Kohler signalent avoir atteint Bastogne elle-même. Les agents de la ville ont été réquisitionnés pour préparer l'accueil et assurer la logistique de nos troupes.




MESSAGE DU GENERAL EHBEN, depuis le secteur de Thionville

De nouveaux ordres contradictoires nous sont arrivés, entre ceux du prince de Hohenlohe et ceux du prince de Kirchberg.
Hohenlohe souhaite nous voir abandonner le siège de Thionville et aller vers Longwy, tandis que Kirchberg s'appuie sur le fait qu'il devait soi-disant prendre notre commandement une fois arrivé à Thionville.

Nous souhaitons, avec le landgrave de Hesse, avoir un arbitrage définitif de votre part : devons nous suivre les ordres du prince de Hohenlohe, laisser Kirchberg seul à Thionville et marcher vers Longwy avec Hohenlohe, ou demeurer aux ordres de Kirchberg à Thionville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Ven 3 Oct - 22:08

Missive à messire Ehben et messire de Hesse

Messire Ehben vous rejoindrez le prince de Hohenlohe conformément à sa demande. Quant au margrave de Hesse, vous devrez soutenir Kirchberg jusqu'à la chute de Thionville puis passerez sous le commandement du prince de Hohenlohe.

Prince de Brunswick.

Missive à messires Kirchberg et Hohenlohe

22 août,
Messires, il est nécessaire que vous arriviez à une résolution quant au commandement de la division hessoise et de la division de messire Ehben. Le plan de départ prévoyait de les confier à messire de Kirchberg à son arrivée à Thionville.
La division hessoise soutiendra messire Kirchberg jusqu'à la chute de Thionville puis rejoindra messire de Hohenlohe. De son côté messire Ehben rejoindra messire Hohenlohe afin de lui fournir d'importantes forces de reconnaissance afin de prévenir l'arrivée inévitable d'une importante force française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Ven 3 Oct - 22:13

Les ordres pour la colonne sont de marcher jusqu'à Roumont.

La cavalerie de messire Kohler devra se rendre à Marche en Famenne pour y établir un dépôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 16:31

Au sud de Bastogne, dans la nuit du 23 août

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

Troisième message.

De Mouzon, le 22 août 1792 vers 14h.

Monsieur le Duc,

Ma progression s'est trouvée jusqu'à maintenant opposée en permanence par des forces françaises qui n'étaient jusqu'à présent qu'une nuisance mineure, cependant leur concentration dans ma zone d'opération ne cesse de se renforcer et prend à présent des dimensions fâcheuses.

Je dénombre quatre grandes unités ennemies dont une comprenant plusieurs milliers de cavaliers lourds et deux unités de cavaleries différentes.

Voici leurs localisations.

-Une unité redescendant vers Bouillon, place que j'avais isolé avec de la cavalerie, du nord, probablement une unité venant de Givet. Son arrivée m'a pris quelque peu au dépourvu, je n'ai envoyé que fort peu de reconnaissances dans cette direction.
-Une unité remontant elle sur Bouillon, venant de Sedan.
-A Sedan se trouve toujours certainement de la cavalerie.
-A Stenay, l'unité contenant la cavalerie lourde.
-Venant de Stenay et allant à Montmédy, une dernière unité, que je suppose venir du Sud, Verdun, ou Dun, mes reconnaissances m'ayant signalée un tel mouvement ces derniers jours.
-J'ai également eu écho de la présence d'une unité ennemie à Damvillers.

J'estime autour de 40 000 le nombre d'hommes repérés jusqu'à présent, sans compter l'unité de Damvillers.

Face à un tel déploiement de force je suis bien en peine d'assurer la défense de mes lignes de communication.

Il me faudra compter sur Arlon et créer un réseau de dépôts pour couvrir mon secteur d'opération et compenser la perte prochaine de mon dépôt de Mortehan.

J'envisage donc de me déplacer vers l'Est, soit à Montmédy que je vais essayer de prendre de force après avoir engagé les deux colonnes reperées dans cette zone, soit à Longwy comme prévu initialement, mais en abandonnant Sedan et Montmédy à l'ennemi si je ne peux engager la bataille à Stenay, comme je compte le faire ce soir, ou demain ou si j'étais défait à l'issue de cette dernière.

Ce projet d'engagement à Stenay est la raison de ma présence à Mouzon, après cela, je me retirerais, quelque soit l'issue vers Montmédy ou Longwy comme je vous l'ai indiqué.

Veuillez Messieurs prendre ces éléments en compte dans vos plans.


Comte de Clerfayt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 21:56

Bon, voilà qui a le mérite d'être clair, contrairement à d'autres messages...

Hum. Annonce à toute la colonne, demi-tour.

Qu'un messager soit envoyer à Kohler, qu'il se rende à Arlon le plus rapidement possible.

Pour le reste de la colonne, direction Wolfelingen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 22:03

Lattum et ses cuirassiers signalent qu'ils sont arrivés à Attert, ayant reçu de Hohenlohe l'ordre de rejoindre la colonne.

En cas de demi-tour, il va y avoir du monde à prévenir, sinon vous allez avoir de drôles de surprises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 22:43

Que Lattum retourne également à Arlon.

Hormis les deux unités de cavalerie, tout le monde est bien groupé non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 22:46

Pour les troupes sous ton commandement direct, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 4 Oct - 22:48

D'ailleurs ça pose un "léger" souci : sauf s'il prend un autre itinéraire (à définir), Kohler ne peut pas passer devant la colonne si celle-ci se met en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 5 Oct - 14:04

Puis-je lui ordonner de nous retrouver à Wolfingen, puis il partira en premier le lendemain ? Est-ce que j'évite l'embouteillage de cette manière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 5 Oct - 14:05

Oui tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 5 Oct - 18:08

Bien donc :

Missive à messire Kohler, ordre vous est donné de nous rejoindre à Wolfingen ce soir, vous devrez vous positionner pour prendre la tête de la colonne le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 8 Oct - 15:08

Au sud de Bastogne, peu avant l'aube

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE

Message à Brunswick

Messancy, nuit du 23 aout

J'ai reçu les derniers messages de Clerfayt qui tente d'engager l'ennemi à Stenay tandis que des forces descendent de Bouillon. Mais plus grave... des reconnaissances effectuées par mes troupes indiquent que l'ennemi est à Montmédy également.
Il y a de forte chance que Clerfayt se retrouve isolé et écrasé par les armées françaises qui se concentrent dans la région.
Je n'ai toujours aucune nouvelle de Kirchberg.

Je rassemble ce que je peux de troupes à Messancy...mais si c'est bien l'essentiel des troupes françaises qui sont dans la région, il me faudra reculer (vers Arlon et puis vers la colonne de Brunswick).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 8 Oct - 21:19

Aube du 24 août, au sud de Bastogne.

Au prince de Hohenlohe,

Prince, la colonne se dirige vers Arlon, gagnez du temps et si possible attirer les français vers Arlon que nous puissions leur imposer une bataille sur notre terrain, près de nos lignes de ravitaillement. Partant du principe que Clerfayt recevra votre missive il ne sera pas aussi surpris que les français l'espère.

Si il s'avère effectivement que les français se sont concentrés dans l'est, nous aurons l'occasion de les acculer à la frontière pour les écraser.

Duc de Brunswick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Ven 17 Oct - 22:09

Près de Wolfelingen, le 23 août vers 17h

Notre colonne est en approche de Wolfelingen. Quelques grognements se sont faits entendre dans la troupe suite à notre demi-tour, mais nos sergents ont tôt fait de rétablir la discipline.
La journée s'est une fois de plus passée sans incident notable sinon.
La cavalerie de Kohler, en queue de colonne, a reçu les ordres pour prendre la tête de la marche demain.





Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

Quatrième message.

De Servisy un peu au nord de Stenay vers 22h.

Monsieur le Duc,

Aujourd'hui ma situation n'a cessé de s'obscurcir.
Si rien ne change d'ici demain matin, j'ai bon espoir de remporter un succès contre la racaille française qui se trouve immédiatement face à moi à Stenay avec ma colonne et Cobourg, il s'agit de deux colonnes que mes éclaireurs estiment au maximum autour de 20 000 hommes.
Néanmoins, ces forces peuvent être renforcées par au moins une unité du général Kellermann se trouvant à Montmédy demain dans la journée ou se replier dans cette direction ce qui rendrait mon passage en force à Montmédy pour rejoindre Hohenlohe à Longwy quelque peu hasardeux.
D'autres unités remontant de Dun ou Damvillers ou Verdun pourrait aussi se rapprocher dans la journée de demain.
20 000 français se trouvent en outre aux alentours de mon dépôts de Mortehan et devraient redescendre sur Carignan dans la journée de demain.
Pour finir, une nouvelle colonne a été repérée à Sedan en provenance de Charleville.

Cela fait donc un peu plus de 60 000 français en comptant la cavalerie, peut-être 70 000.

Compte tenu de l'absence de rapports confirmant la présence d'unité française de votre coté et les messages interceptés, je pense que fais face au gros des forces françaises qui sont regroupés sur deux zones, autour de Sedan, probablement commandées par Dillon (et peut être un autre général) et dans le triangle au sud de Montmédy (Stenay-Dun) ou se trouve Kellermann.

Je vous laisse Monsieur le duc, Messieurs les généraux, aviser de la stratégie pour la journée de demain, pour ma part j'entend suivre mes intentions, engager les français et tenter de rallier Longwy après cela.

Comte de Clerfayt.

PS.

Qu'en est-il des dépôts aux alentours de Longwy ? J'ai besoin de savoir vers ou marcher en priorité, mes approvisionnements une fois coupés, je souhaite abréger le temps passé à vivre sur le pays.

De Broglie et les émigrés font marche vers Montmédy à partir de Carignan, il doit suivre les consignes que je lui ai donnés pour demain afin d'essayer de me soutenir, mais dans l'hypothèse ou je serais coupé de lui, il doit marcher vers les position du prince de Hohenlohe si menacé par des français, aussi, tachez de prendre contact avec lui.



Dans la soirée

Citation :
MESSAGE DU GENERAL KIRCHBERG

Au général Hohenhole, copie au général Brunswick

Premier message.

Thionville, vingt trois août 1792 vers midi.

Général,

Thionville est tombée, malgré les... difficultés rencontrées. Mon passage sur la Moselle est désormais libre et je fais le maximum avec mes troupes pour que la marche sur Longwy commence le plus tôt possible. J'espère compter sur le soutient du général Hohenhole pour que nous puissions regroupe le maximum de forces à Longwy, nos trois colonnes réunies seraient à même de faire front sans difficultés aux forces françaises. Qui plus vu que le gros des troupes françaises semblent être dans une région Sedan-Verdun il ne semble plus nécessaire pour les forces du général Brunswick de faire un grand détour par la Belgique, il vaudrait mieux pour elles de rentrer immédiatement en territoire français puis de décider si elles doivent nous rejoindre ou se diriger vers Paris en fonction de ce qui se passera les jours prochains.
Reculer maintenant signifierait non seulement le risque de perdre la colonne de Cleyrfat mais également de rendre toute la campagne caduque. Puisque les Français nous font la bonté de nous offrir une bataille alors que nos troupes sont fraîches il serait dommage de rater cette occasion.

Prince de Hohenlohe-Kirchberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées
» Postez ici vos Mugshot
» Der Brunswick regiment
» Liste RO V8 [1500pts]
» Lexicanum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: