Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 23 Aoû - 23:04

Avant de partir, j'aimerais quand même être sûr que Brunswick suivra bien le chemin prévu:

Steinfort-Stienen-Arlon-Metzert-Attert pour l'infanterie et l'artillerie. Les cavaliers déjà à Arlon doivent poursuivre vers Martelange...

Bon, je vais créer du dawa à Longwy mais je ne peux pas m'emparer de la citadelle... ce que je vais faire, c'est m'attaquer à la cavalerie française et puis rattraper Brunswick (enfin, le but ça reste de cacher le mouvement et d'empêcher les Français de se rendre compte que vers Thionville, il n'y a pas grand chose).


Finalement, que les Hessois et Kohler prennent leur temps, c'est pas plus mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 23 Aoû - 23:07

Donc je confirme à Brunswick: je retourne à Luxembourg mais on s'occupera de la cavalerie française demain.

En attendant, il faut envoyer des sentinelles sur la route qui vient de Longwy et prévoir de quoi bloquer la cavalerie française qui tenterait un mouvement vers Steinfort cette nuit.



[Dieu: rendez-vous sur mon enfilade]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 23 Aoû - 23:10

Le soleil se couche à 22h. Le mouvement de nuit n'est pas forcément rédhibitoire mais n'est pas dans les normes des déplacements d'armée à l'époque (induisant une fatigue supplémentaire).
Et bien sûr, difficile de repérer les ennemis proches, et impossible d'engager le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Lun 25 Aoû - 17:23

Steinfort, vers 23h.

Nos éclaireurs signalent que la cavalerie française semble s'être avancée jusqu'à Messancy, à moins de 10km de nos positions.

Nos cavaliers devraient être en mesure d'empêcher un éclairage complet de nos positions demain matin, mais il vaudrait mieux refouler dès la première heure demain matin cette unité.


Au rapport ce 19 août au soir : hors de quelques manquants, rien à signaler pour nos unités.
Les 3000 cavaliers de Hohenlohe occupent Arlon.
Notre infanterie est rassemblée autour de Steinfort.
Hohenlohe a rejoint les divisions de cavalerie de Lattum et Kohler à Luxembourg.

Hesse et les cavaliers de Ehben campent au nord de Thionville selon leurs derniers messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Lun 25 Aoû - 17:27

MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT, vers 1h du matin

Citation :
Premier message.

De Bertrix, le dix-neuf août 1792 vers 17h.

Monsieur le Duc,

J'avance comme convenu sur l'ennemi, cependant mes reconnaissances m'ont fait état de la présence d'un très fort parti de cavaliers français aux alentours de la forteresse de Bouillon.
Je n'ai pas encore pu déterminer s'il s'agit d'une force isolée ou d'une avant-garde.

Gardez-vous de corps de cavalerie sur vos arrières vous coupant de votre ravitaillement et de patrouilles ennemies enhardies qui pourrait gâter la surprise sur laquelle nous comptons si fortement.

Comte de Clerfayt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Lun 25 Aoû - 17:43

Bien. Pendant que Hohenlohe réalisera son opération de diversion qui divertit finalement des troupes dont nous orrions cruellement besoin, il s'agit de continuer d'avancer avec nos troupes.

Nous allons avancer jusqu'à Attert et conserver notre plan initial.

Au commandant de la cavalerie de messire de Hohenlohe. Vous avez ordre d'aller à la rencontre de la cavalerie française à Messancy et de l'écraser. Vous enverrez ensuite 500 cavaliers effectuer des reconnaissances vers. Elle devront estimer les effectifs français à Longwy.

Arlon bénéficie-t-elle d'une garnison ou dois-je en laisser une ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Lun 25 Aoû - 17:53

Arlon a une petite garnison. Pas de quoi résister à une avance française d'importance, mais tu n'as pas besoin de distraire de troupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 12:11

Steinfort, le 20 août vers 7h du matin

Notre infanterie a commencé à se mettre en route depuis une heure environ.
La cavalerie d'Arlon se dirige quant à elle vers Messaucy face à la division de cavalerie française qui l'occupe.
Des éclaireurs français sont encore visibles de loin en loin.


Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE, reçu vers 7h du matin

A Monsieur le Duc de Brunswick

Hohenlohe, Luxembourg 20 aout, peu avant l'aube

Les cavaliers Français repéré à Longwy sont montés jusqu'à Messancy...je marche vers eux, mais s'ils continuent à remonter, ils arriveront sur vous... déployez des forces (mon infanterie) au sud de votre position (Steinfort) pour les empêcher de vous atteindre et de repérer vos mouvements. Nous devrions pouvoir les chasser mais l'ennemi ne doit pas découvrir votre marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 13:52

L'infanterie de notre ami Hohenlohe est-elle déjà partie ?

Et qu'est-ce que tu entends par division de cavalerie française ? Au dernière nouvelle je n'avais aucune indication de leur nombre, même à la louche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 14:06

Maintenant tu as ton estimation du nombre. Razz
Une division, c'est au minimum 2000 cavaliers.

Les colonnes viennent de partir, l'infanterie d'Hohenlohe en tête, mais on ne peut pas dire que vous ayez beaucoup avancé pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 14:45

Je conserve le plan initial envers et contre tout. Je ne vais pas mettre le souk dans la colonne pour une poignée de cavaliers...

Au commandant de la cavalerie de la division Hohenlohe. Messire vous avez ordres de faire barrage aux reconnaissances de la cavalerie française de Messaucy. Ne les attaquez pas de front pour le moment, la cavalerie alliée laissée à Luxembourg est en route.

J'offre une prime substantielle au messager pour qu'il se dépêche. ^^

L'ordre de marche qui sera suivit pour les jours prochains sera la division de 10k, puis la division royale de 15k, la réserve d'artillerie, et enfin l'infanterie de Hohenlohe en arrière garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 15:11

Sur la route d'Arlon, peu après 10h

Notre colonne avance sur la route d'Arlon. La tête de colonne espère l'atteindre peu avant midi.

La cavalerie d'Hohenlohe dans ses derniers rapports approchait de Messaucy. La cavalerie française semble avoir mené des actions de retardement, ses intentions demeurent inconnues.
Pas de nouvelle encore de la cavalerie de Luxembourg.





Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT, reçu vers 10h

Second message.

De Bertrix, le dix-neuf août 1792 vers minuit.

Monsieur le duc,

Ma progression s'est poursuivi sans heurts, les cavaliers français repérés à Bouillon ont reculés sur Sedan, ils venaient de Carignan et sont commandés par le général Arthur Dillon.

Mes dragons ont mis la main sur une dépêche française que dont je vous transmet une copie ainsi que sur un message de Dumouriez dont l'authenticité me paraît plus douteuse, Cobourg m'a fait savoir que ses hommes l'avait trouvé dans les appartement occupés par le général Dillon dans la matinée.

Si le contenu de ces messages est à prendre au sérieux, vous aurez un beau coup à jouer en arrivant en Belgique.

Citation :
Thionville, le 19 août, 6h
Au général Dumouriez,
Nos forces de  Thionville se replient sur Metz qu'elles devraient atteindre dans la journée, celles de Metz en direction de Verdun (Bivouac à Mars la Tour) et celle d'Estain en direction de Dun (Bivouac à Damvillers).
Des patrouilles sont envoyées en direction du Nord, Nord-Est et Est afin de détecter l'avancée ennemie. Celles en direction de l'Est (Metz/Sarrelouis et Metz/Sarrebourg) sont des patrouilles en force afin de faire reculer les patrouilles ennemies afin de les empêcher de fournir des informations sur ce secteur et faire douter l'ennemi sur nos intentions. Celles en direction du Nord et du Nord Est sont plus discrètes.
Plusieurs ponts seront détruits durant notre recul : Gandrange et Richemont sur l'axe Thionville/Metz si la rivière présente un réel obstacle, les Etangs sur l'axe Sarrelouis/Metz et Pont à Chaussy sur l'axe St Avold/Metz


Citation :
Maubeuge, le 14 Août
Citoyen général Dillon,

L'armée détectée aux environs de Bruxelles m'emmerde à un point, je vais lui régler son cas. Je te laisse ma cavalerie, sers-t'en pour gêner les communications entre Bruxelles et Luxembourg, où se trouve Brunswick. Ne t'inquiète pas trop d'une avancée prussienne à travers les Ardennes ; Kellermann et son armée du Rhin vont bientôt lui donner du fil à retordre : je lui ai demandé d'avancer vers Luxembourg via Longwy avec la réserve d'artillerie.

Suis mes ordres fidèlement, il serait dommage que tu subisses le même sort que ton pauvre frère. A contrario, un peu de zèle et j'en toucherai un mot au citoyen Danton, cela lavera l'opprobre qui risque de tomber sur votre famille... Et prends des notes, je vais te montrer comment on envahit la Belgique.

Dumouriez
Commandant de l'Armée du Nord"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 18:17

Message pour messire de Saxe-Thieschen

Messire nos informations tendent à induire qu'une armée française se dirigerait vers Bruxelles. je vous invite à utiliser votre cavalerie pour reconnaitre le terrain au devant d'Arlon dans un rayon de 50km.
Si vous deviez apercevoir l'armée française avant que nous arrivions vous avez ordre de retarder le plus possible l'affrontement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Sam 30 Aoû - 19:59

Aux environs d'Arlon, vers 13h.

Les rapports de la cavalerie semblent indiquer que les cavaliers français à Messaucy mènent des actions retardatrices dans le but évident de se replier vers Longwy.
Les cuirassiers de Lattum ont été repérés à l'est du côté de Schouweiller.
Il est peu probable qu'il soit possible d'empêcher la retraite française.

Des patrouilles françaises auraient été aperçues partant vers l'ouest.


Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE, reçu vers 13h

De Hohenlohe, le 20 août vers midi sur la route de Messancy.

Monsieur le Duc,
Ma cavalerie est en route pour repousser la cavalerie française tandis que vous avez envoyé des cavaliers en support. Selon les courriers interceptés par Clerfayt il devrait y avoir de l'infanterie et de l'artillerie derrière cette cavalerie si pas aujourd'hui, dans les jours qui suivent... sans infanterie, la situation risque d'être un peu compliquée.
Je vais tenter de harceler les Français et de sauvegarder l'axe Luxembourg-Arlon. Mais j'apprécierais pouvoir commander le corps des Hessois qui a entrepris le siège de la place de Thionville en attendant Kirchberg.
Si la dépêche est exacte, Thionville devrait tomber rapidement et les Hessois devraient marcher sur Longwy.
Prenez votre décision et envoyez rapidement les courriers necessaires

D'autre part, Dumouriez aurait dans l'idée d'envahir les Pays-Bas autrichiens ? Cette information n'est pas confirmée, mais il faut tenir Saxe-Tieschen au courant et le faire retraiter vers Namur au cas ou...afin qu'il vous rejoigne...en effet, il faut poursuivre notre mouvement et écraser les Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 31 Aoû - 14:01

Messire de Hohenlohe,

Le commandement du corps hessois vous est acquis si vous désirez rester dans la région de Longwy.
Je souhaiterai conserver votre division au complet et récupérer la division de Lattum. Je peux cependant vous laisser la division de Kohler.
Les dispositions vis à vis de messire de Saxe Tieschen n'ont pas attendu de vos nouvelles pour être envoyées, grâce à la célérité d'information de messire de Clerfayt.

J'attends de vos nouvelles afin que nous arrêtions une décision avant le départ de demain matin.

Question : Dois je indiqué l'horaire de mes missives et le jour moi-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Dim 31 Aoû - 16:35

DrussDHaran a écrit:

Question : Dois je indiqué l'horaire de mes missives et le jour moi-même ?

Oui. Moi je ne fais que du copier/coller au niveau des messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Lun 1 Sep - 0:03

Messire de Brunswick 13h00.

Messire de Hohenlohe,

Le commandement du corps hessois vous est acquis si vous désirez rester dans la région de Longwy.
Je souhaiterai conserver votre division au complet et récupérer la division de Lattum. Je peux cependant vous laisser la division de Kohler.
Les dispositions vis à vis de messire de Saxe Tieschen n'ont pas attendu de vos nouvelles pour être envoyées, grâce à la célérité d'information de messire de Clerfayt.

J'attends de vos nouvelles afin que nous arrêtions une décision avant le départ de demain matin.


Voilà la modif pour le message pour Hohenlohe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 3 Sep - 15:50

Attert, vers 20h.

La colonne est en cours de rassemblement à Attert. Le mouvement s'est déroulé sans grand incident.

Les divisions de cavalerie de Lattum et Kohler seraient de retour dans le secteur d'Arlon.

Le prince de Saxe-Tieschen signale être sur la route d'Ath dans un message daté de ce matin, il est probable qu'il l'ait depuis atteint.




Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE

Monsieur le Duc,
La cavalerie française s'est réfugiée à Longwy, il n'y a sans doute aucun moyen de la déloger. Ma cavalerie (Schmettau) reste à distance de Longwy et observe la citadelle pour quelques temps.
J'arrive avec Lattum et Kohler pour vous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 3 Sep - 20:16

Attert, vers 3h du matin

Citation :
MESSAGE DU COMTE DE CLERFAYT

Premier message. (copie d'un message adressé au prince de Hohenlohe)

De Mortehan le vingt août mille sept-cent quatre-vingt douze dans la soirée.

Monsieur le Prince,

Je conçois que vous restiez dans le vague quand à nos plans et le détail de nos mouvements, mais concernant l'ennemi, je souhaiterais que vous soyez un peu plus prolixe, la colonne de Longwi est-elle la seule colonne française que vous ayez repéré ?
Quels sont ses effectifs ?
Avez-vous des nouvelles de Kirchberg et de ses reconnaissances ?

Pour ma part mes forces ont mis en évidence au moins 3 grosses formations ennemies qui se présentent comme suit :
Une unité de cavalerie de plusieurs milliers d'hommes, repliée de Bouillon vers Sedan d'ou elle couvre les approches de la forteresse.
Elle était initialement déployée à Carignan et le général Dillon était présent sur les lieux également.
Une colonne d'infanterie d'au moins 10 000 hommes et de la cavalerie lourde, partant de Sedan et se trouvant présentement à Stenay.
Une deuxième colonne d'infanterie arrivée de Charleville à Sedan.

Il s'agit donc de pas moins de 17 000 hommes à mon avis et peut être même jusqu'à 25 000 si les deux colonnes d'infanterie sont de tailles équivalentes et si la cavalerie compte plus de 2 000 hommes.

Comte de Clerfayt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mer 3 Sep - 20:33

Le 20 août 1792, 20h

Messire de Clerfayt,

Nous n'avons repéré aucune formation d'infanterie française pour le moment. Seul une division de cavalerie se taire à Longwy avec plus de 2000 cavaliers mais aucune infanterie.
Nous poursuivons selon le plan établi. Aucune force ennemie n'a pour le moment gêné nos mouvements.

Messire de Brunswick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Jeu 4 Sep - 13:49

En utilisant le nouvel ordre de marche, nos troupes partiront d'Attert, passeront par Schockweiler et Wolfelingen pour pousser jusqu'à Martelange.

Message pour Messires Hohenlohe, Lattum et Kohler,

La colonne principale poussera jusqu'à Martelange en ce 21 août, charge à vous de nous y rejoindre.

Messire de Brunswick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 13:53

Sur la route de Mortelange, dans la matinée du 21 août

La colonne s'est mise en route sans incident et devrait atteindre Mortelange dans l'après midi.
La cavalerie de Kohler remonte depuis Arlon et devrait rejoindre la queue de colonne.

Hohenlohe a conservé dans le secteur d'Arlon la division Lattum et les cavaliers de sa propre colonne.

Rien à signaler.


Le prince de Saxe-Tieschen signale que son unité est désormais dans le secteur d'Ath. Il signifie qu'il ne peut, en l'état actuel de ses forces, couvrir un rayon de 50 km pour ses reconnaissances, et demande qu'on lui précise s'il doit privilégier l'éclairage de la route entre lui-même et Bastogne, ou plutôt en direction de la frontière française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 14:02

Message à Messire de Saxe-Tieschen

Messire,
D'après nos renseignements le général Dumouriez serait en train d'envahir les pays bas dans votre secteur. Sa supériorité numérique serait écrasante. Nous vous conseillons de reculer jusqu'à Namur jusqu'à notre arrivée et l'inversion du rapport de force. Le plus important est que vous rassembliez les réserves et matériaux nécessaire à la construction d'un dépôt durant les opérations. Pour ce qui est de la reconnaissance, préférez la reconnaissance vers le territoire ennemi.

Messire de Brunswick, matinée du 21 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5117
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 17:26

Sur la route de Mortelange, vers 12h

Citation :
MESSAGE DU PRINCE DE HOHENLOHE

Hohenlohe, matinée du 21 aout,

Monsieur le Duc,

Nos mouvements ont été repéré par les Français...or, le plan reposait sur l'incertitude de nos mouvements. Notre plan tombe à l'eau. Malgré la présence de cavalerie prussienne, les patrouilles françaises vont rapidement affluer sur la route d'Arlon et comprendre notre mouvement (or tout reposait sur la surprise).
Il me semble préférable de redescendre vers Longwy/de rejoindre Clerfayt......Il existe des guets du côté de Sedan qui nous permettrons sans doute de passer la Meuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   Mar 16 Sep - 17:39

Messire de Brunswick, le matinée du 21 août,

Messire de Hohenlohe,
Auriez vous pris des courriers français indiquant nos mouvements d'infanterie à leur commandement ? Car pour le moment notre colonne n'a jamais été aperçue par de la cavalerie ennemie aux dires de nos officiers de cavalerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG du Duc de BRUNSWICK, général en chef des armées alliées
» Postez ici vos Mugshot
» Der Brunswick regiment
» Liste RO V8 [1500pts]
» Lexicanum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum de ceux qui manifestent (de Brunswick)-
Sauter vers: