Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 0:09

Charlie,

si j'ai poussé au cul pour que tu prennes la place de ce jean-foutre de La Fayette, c'est bien sûr parce que je t'aime bien, mais aussi pour que tu fasses le boulot. Parce que si les Prussiens radinent ici, va y avoir du bain de sang façon macchabées, moi qui te le dis...

Alors donc, te voilà chef de l'Armée du Nord, et commandant en chef. Bon job.
Seul souci, La Fayette a foutu la merde pendant tout le printemps, et du coup à l'heure qu'il est ton armée est un peu dispersée, et avec Brunswick qui a l'air de se regrouper au Luxembourg, on va dire qu'on est pas tout à fait prêt. Mais bon, hein.

Autre souci, une paille : tu vas rire, mais on s'est rendu compte avec les potes du gouvernement provisoire que ça fait pile 3 ans qu'on a bloqué les frais d'entretien de la plupart des forteresses de la frontière. C'est bête hein ?
Apparemment à Longwy, Verdun et quelques autres, c'est pas la joie. Heureusement c'est mieux à Thionville ou Montmédy.

On se débrouille comme on peut pour te trouver des renforts. Apparemment d'ici une semaine ou deux tu devrais commencer à voir arriver du monde, mais t'attends pas à de l'élite hein. On a foutu ce boche de Lückner au camp de Châlons, lui aussi devrait récupérer quelques gars. Si les Prussiens franchissent la Meuse, on trouvera bien quelques volontaires en plus, mais bon, à ce moment là ça commencera à sentir sacrément mauvais...

J'aimerais bien te dire de passer à l'offensive, mais faut pas espérer hein. Bloque moi l'armée prussienne, tiens moi la loin de Paris jusqu'à mi-octobre, et ça devrait le faire. Si Brunswick voit qu'il est coincé, je suis sûr qu'il dira pas non à un petit sac sous la table. Je t'en demande pas plus.


Allez mon Charlie, je te laisse t'occuper de tout ça. Et t'amuse pas à déserter ou à passer à l'ennemi hein ! Oh allez, je déconne.


signé : ton vieux pote, George D.



PS : T'inquiètes, j'ai aussi quelques sacs de côté pour toi. On n'est pas au gouvernement pour rien hein !


Dernière édition par SP le Jeu 14 Aoû - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 0:24

Vos objectifs sont relativement simples : ralentir la progression des armées alliées par tous les moyens possibles.

A la mi-octobre, nous évaluerons si la route de Paris est "ouverte" ou non à la marche des Alliés : si les Prussiens ont massivement franchi la Marne, ont une base logistique assurée sur leurs arrières et ont un rapport de force d'au moins 2 contre 1 avec ce qui reste de l'armée française sur leur route, c'est game over...
Il va sans dire que la défaite peut être encore plus rapide si les Alliés parviennent à foncer sur Paris avant ce délai.

Dans tous les autres cas, la dysenterie, George Danton ou le Grand Orient de France (ou quelque autre acteur des théories complotistes) parviendront à obtenir la retraite des Prussiens. Ce sera la victoire !
Celle-ci peut également venir plus rapidement si à tout moment les Alliés subissent une défaite nette lors d'une bataille majeure.


Les armées françaises, en plus d'être dispersées, sont d'une qualité discutable en cet été 1792. Un combat direct contre les Prussiens et leurs alliés dans les premières semaines de campagne risque fort de très mal tourner.
Cependant, vos troupes sont plus rapides, bien moins sujettes à l'attrition. On peut espérer que d'ici septembre, surtout si la météo s'en mêle, les rapports de force s'équilibrent.

Les forteresses ne sont pas toutes en bon état, mais les Alliés devront en occuper au moins deux (selon leur axe de progression) pour espérer gagner, ce qui ne se fait pas en une journée.


Dernière édition par SP le Jeu 14 Aoû - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 0:29

Euh, c'est mon enfilade perso, là?

Je dis ça, parce qu'en fait, on est à quelle date, là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 0:52

Non, c'est l'enfilade du briefing. N'hésitez pas à ouvrir une autre enfilade pour discuter. J'ouvrirai les enfilades individuelles plus tard.

On est le 19 août 1792.


J'ai corrigé une erreur, ce n'est pas la Meuse l'objectif des Prussiens mais la Marne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
LordGudule
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Valence
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 8:39

Effectivement on est bien dispersé... Il va falloir battre le rassemblement fissa.

Que privilégie-t-on ? Une défense élastique proche de la frontière ou bien un repli stratégique favorisant une concentration vers une base arrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 8:58

J'ouvre une enfilade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 9:16

Présentation générale - situation française

Durée des opérations :
- du 19 août à la mi-octobre, sauf victoire anticipée

Déploiement initial :
- Armée du Nord entre Maubeuge et Sedan, avec une avant-garde de cavalerie à Carignan
- Armée du Centre dispersée entre Metz, Thionville et Etain, avec une avant-garde à Longuyon
- Lückner commande le camp de Châlons qui centralise l'arrivée de renforts fédérés depuis Paris

Organigramme de commandement :
- Dumouriez commandant en chef et commandant l'armée du Nord
- Kellermann commandant l'armée du Centre
- Dillon subordonné à Dumouriez
- Valence subordonné à Kellermann

Garnisons et défenses :
- nombreuses forteresses tout le long de la frontière (visibles sur les cartes de Cassini, mais n'hésitez pas à demander) avec cependant pour la plupart des défenses affaiblies.
Quelques forteresses majeures tout de même : Valenciennes, Maubeuge, Sedan, Thionville, Montmédy, Metz.

Renforts :
- renforcement régulier du camp de Châlons (mais c'est une formation essentiellement défensive et de valeur limitée)
- des unités de remplacement pour regonfler les pertes, surtout à partir de septembre.

Ces unités - une quinzaine de milliers d'hommes qui va arriver à partir de la dernière semaine d'août depuis Paris - pourra soit compléter vos pertes (attention cependant, si vous les balancez dans une unité expérimentée, celle-ci va voir sa qualité se dégrader), soit être utilisés en petites unités avec missions de retardement ou de sacrifice.
(choix historique, Dumouriez a voulu bloquer ainsi les passes de l'Argonne)


Bases logistiques :
- Tant que vous avez une route directe vers Paris, ou êtes à proximité de vos forteresses, vous n'avez guère à vous en soucier.

Météo :
- Eté assez pourri : on peut s'attendre à une alternance de beau temps et de pluies.

Conditions de victoire :
- Défaite immédiate si les coalisés occupent au moins 2 forteresses frontalières, ont une ligne de ravitaillement jusqu'à leurs bases de départ, ont franchi la Marne ou la Somme et ont un rapport de forte de 2/1 face aux troupes françaises sur leur chemin vers Paris.
- Victoire immédiate si les coalisés subissent une défaite lors d'une bataille majeure (impliquant au moins 20000 hommes de chaque côté)
- Victoire si à la mi-octobre les coalisés n'ont pas rempli leurs objectifs.


Dernière édition par SP le Lun 18 Aoû - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 9:23

Informations techniques :

Potentiels de mouvements (sur routes) :
- infanterie et artillerie se déplacent à 3km/h
- cavalerie se déplace à 5km/h
- patrouilles à 5km/h
- estafettes à 10km/h

Ralentissement à prévoir en cas de pluie et de hors-piste

Encombrement des routes :
- 1000 fantassins = 500 mètres
- 1000 cavaliers = 2 kilomètres
- 100 canons = 1 kilomètre
- longueur des colonnes divisées par 2 sur les routes majeures

Encombrement à l'arrêt :
- 10000 hommes couvrent 1 kilomètre carré

"Eclairage" :
- Toute unité disposant de cavalerie a une vision de 5km autour d'elle
- Une unité d'infanterie seule a une vision d'1km
- Les détachements de reconnaissance, issus de la cavalerie, ont une vision de 5km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4980
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   Jeu 14 Aoû - 9:28

Situation connue des armées coalisées en août 1792 :

- rassemblement important à Luxembourg, vraisemblablement la colonne Brunswick
- présence autrichienne dans les Ardennes, nombre indéterminé
- présence autrichienne dans la Sarre, nombre indéterminé

Les Prussiens rassembleraient selon les rapports plus de 60000 hommes, soutenus par 30000 Autrichiens environ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message à l'adresse du général Dumouriez (BRIEFING)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment un Nasbaztag peut-il envoyer son adresse MAC ?
» Comment obtenir l'adresse URL d'un message ?
» Message Vocal.
» Du lapin à l'ordi pour du message vocale ?
» Message de présentation & de recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les Fous font leur (contre) Révolution :: Forum des citoyens-généraux qui ont (pour l'instant) la tête sur les épaules-
Sauter vers: