Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG du général STUTTERHEIM (Boultan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mar 10 Nov - 14:22

Le général Stutterheim débute le 25 juillet avec sa division de cavalerie, rattachée au corps de réserve de l'Archiduc Ferdinand.

Il ne peut commander que des unités austro-allemandes, en opération comme en bataille.

Son supérieur hiérarchique direct est l'Archiduc Ferdinand.

(NB : tu peux visiter à ton aise le fil de l'Archiduc Nabulio tant que les opérations n'ont pas commencé, notamment pour déterminer la part de ses forces dont tu prends la responsabilité)


Dernière édition par SP le Mar 10 Nov - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mar 10 Nov - 18:55

Au passage, si tu as des questions ou des remarques, n'hésite pas hein (parce que je veux bien croire que l'enfilade des chefs, avec leurs stratégies de chefs de gare, ne soient pas des plus flamboyantes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mar 10 Nov - 19:58

Mon cher Stutterheim, vous êtes convié sous ma tente pour un premier briefing, histoire d'exposer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mer 11 Nov - 10:49

J'enfile ma guêpière et je vous suis, mon excellence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mer 11 Nov - 21:20

Voici les ordres quasi définitifs. Seule la question de la vitesse de progression est encore à débattre. Je me suis fixé pour le moment des objectifs de 8h (marche normale) mais la durée de marche sera peut être allongée selon les ordres du GQG.


Ordre pour la journée du 25 juillet. (Ils ne sont pas tout à fait officiels, voir les questions en fin d'ordre )

Les deux colonnes doivent être prêtes pour un mouvement commençant à l'aube (5 heure).


Ordres de marche

Depuis Vezelize :
_Les cavaliers de la division Wartensleben partiront en tête à 5 h et devront atteindre le château au sud du bois de Vanne (24km) durant la journée pour y prendre leur quartier pour la nuit.
_La 1ère division de grenadiers prendra la suite à partir de 5h25 et devra atteindre Colombey pour y bivouaquer pour la nuit (là encore en 8h de marche)
_Enfin, les fantassins de la division Wartensleben fermeront la marche. départ 7h20, même objectif Colombey.

Depuis Mirecourt :
_Départ dès 5h de la division de cavalerie de Stutterheim (je n'en dis pas plus, ce sera à lui d'exposer ses haltes et ses patrouilles de reconnaissance )
_6h45 la 2e division de grenadiers prend la route pour atteindre Gironcourt, elle stationnera au sud ouest du village pour la nuit.
_La division Lichtenstein fermera la marche, départ : 8h40 avec Gironcourt comme objectif de la journée également.

L'état-major de la colonne se déplacera avec la 1ere division de grenadiers.


Ordres de reconnaissance

Pour la colonne sud, ils sont de la responsabilité du général Stutterheim.

Pour la colonne nord, ils sont de la responsabilité de la cavalerie de la division Wartensleben. Le commandant de ce corps devra lancer des patrouilles le long de l'axe de progression de la colonne. Il ne s'agira pas de patrouilles en force (on a encore le temps) mais elles devront être composées d'un nombre de cavaliers suffisant pour avancer à grande vitesse dès le premiers jour (entre 30 km et 40km leur maximum) tout en pouvant détacher un certain nombre de leurs membres pour informer le soir venu l'état major (je ne sais pas si je suis très clair : en gros, la patrouille doit atteindre grosso modo Vaucouleur au premier soir mais elle aura pris la peine, quelques kilomètres avant de détacher des estafettes pour informer l'état major, en fin de journée, je serai donc au courant d'une partie de leur itinéraire et pas de la fin, je ne sais toujours pas si je suis très clair...).

Ordres au général Stutterheim

Général, vous êtes les yeux et les oreilles du corps de réserve. Pour cela vous devez partir à 5h du matin de Mirecourt en direction de Joinville (Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville ). C'est à vous de planifier vos différentes haltes. Vous devez multiplier les reconnaissances en profondeur (bien en avant du gros de votre propre division) afin de s'assurer de l'absence de troupes. Il serait même même utile de faire des reconnaissances en force dans la seconde partie du parcours après Joinville, histoire de faire la chasse aux éventuelles reconnaissances adverses.
Vous aurez aussi à envoyer quelques reconnaissances vers le sud afin de prendre contact avec les Ier et IIe corps (en particulier avant de remonter vers Joinville, ils ne devraient pas être très éloignés au sud de Chaumont ).
Arrivés à Joinville vous pourrez continuer en avant les reconnaissances (Jusqu'à Troyes) pour prendre contact avec le IIIe corps et faire un premier état des lieux de l'action française. Par contre le gros du corps ne doit pas dépasser Lesmont tant que l'infanterie ne sera pas arrivée à Joinville.
Ces ordres ont valeur si les français n'ont pas entrepris une attaque d'envergure sur le flanc sud et pris Troyes en balayant les Wurtembourgeois. On avisera selon les informations que vous pourrez recueillir.

Pour résumer, vous devez tenter d'obtenir le maximum de renseignements (sur l'ennemi mais aussi sur la route à suivre si jamais d'éventuels retardements peuvent exister), prendre contact avec les autres corps autrichiens au sud et à l'ouest et enfin lutter contre les reconnaissances françaises en pratiquant des reconnaissances en force. En dehors de cela, vous devez à tout pris éviter de vous faire accrocher par l'ennemi.
Dernière chose, si les patrouilles et plus tard les patrouilles en force peuvent s'avancer en profondeur (doivent même devrai-je plutôt dire), essayez de maintenir le gros de votre division à moins de 50km en avant du reste du corps de réserve. Le mieux serait même entre 30 et 40 km, de cette façon, une estafette pourra faire l'aller retour entre nous en moins de 8 heures.

Avant de tout officialiser quelques questions :
Une patrouille en force se déplace à la même vitesse qu'une patrouille? Dans ce cas quel est l'effectif maximum autorisé?
Réserve d'artillerie : batterie puissante. De quoi s'agit-il? De la somme des batteries divisionnaires? D'une réserve d'artillerie en plus de l'artillerie divisionnaire? S'il ne s'agit que d'artillerie divisionnaire, elle se déplace avec ses divisions respectives, s'il y a en plus une réserve d'artillerie, elle se déplace avec moi, par l'axe nord.
Comment, je fais pour donner les ordres de marche à la colonne sud au delà de la première journée? Dans l'esprit je devrais donner tout de suite l'intégralité de leurs progressions journalières (je ne vais pas leur envoyer chaque jour une estafette avec l'objectif journalier) mais je n'ai pas trop le goût de me payer tout de suite des calculs pour 7 ou 10 jours de marche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Jeu 12 Nov - 18:18

Voici les ordres de marche. Pour toute remarque et suggestion vous savez où vous pouvez me trouver.

Ordre pour la journée du 25 juillet.

Les deux colonnes doivent être prêtes pour un mouvement commençant à l'aube (5 heure).


Ordres de marche

Depuis Vezelize :
_Les cavaliers de la division Wartensleben partiront en tête à 5 h et devront atteindre Montigny au sud ouest de Vancouleur durant la journée pour y prendre leur quartier pour la nuit.
_La 1ère division de grenadiers prendra la suite avec la réserve d'artillerie à partir de 5h25 et devra atteindre le château au sud du bois de Vanne pour y bivouaquer pour la nuit (là encore en 8h de marche)
_Enfin, les fantassins de la division Wartensleben fermeront la marche. départ 7h20, même objectif.
L'état-major de la colonne se déplacera avec la 1ere division de grenadiers

Ordres à l'officier commandant la colonne sud
Depuis Mirecourt :
_Départ dès 5h de la division de cavalerie de Stutterheim (je n'en dis pas plus, ce sera à lui d'exposer ses haltes et ses patrouilles de reconnaissance )
_6h45 la 2e division de grenadiers prend la route pour atteindre le haut bourg, à l'ouest de Chatenoy, elle stationnera au sud ouest du village pour la nuit.
_La division Lichtenstein fermera la marche, départ : 8h40 avec Chatenoy comme objectif de la journée également.
Pour les journées suivantes, l'officier en chef de cette colonne devra avancer rapidement en direction de Joinville en suivant l'axe Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville. Le trajet Mirecourt-Joinville doit être fait en 4 jours.




Ordres de reconnaissance

Pour la colonne sud, ils sont de la responsabilité du général Stutterheim.

Pour la colonne nord, ils sont de la responsabilité de la cavalerie de la division Wartensleben. Le commandant de ce corps devra lancer des patrouilles le long de l'axe de progression de la colonne. Il ne s'agira pas de patrouilles en force (on a encore le temps) mais elles devront être composées d'un nombre de cavaliers suffisant pour avancer à grande vitesse dès le premiers jour (environ 50 km ) tout en pouvant détacher un certain nombre de leurs membres pour informer le soir venu l'état major (je ne sais pas si je suis très clair : en gros, la patrouille doit atteindre grosso modo Houdelaincourt au sud ouest de Vaucouleurs sur la route de Joinville, au premier soir mais elle aura pris la peine, quelques kilomètres avant de détacher des estafettes pour informer l'état major, en fin de journée, je serai donc au courant d'une partie de leur itinéraire et pas de la fin, je ne sais toujours pas si je suis très clair...).

Ordres au général Stutterheim

Général, vous êtes les yeux et les oreilles du corps de réserve. Pour cela vous devez partir à 5h du matin de Mirecourt en direction de Joinville (Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville ). C'est à vous de planifier vos différentes haltes. Vous devez multiplier les reconnaissances en profondeur (bien en avant du gros de votre propre division) afin de s'assurer de l'absence de troupes. Il serait même même utile de faire des reconnaissances en force dans la seconde partie du parcours après Joinville, histoire de faire la chasse aux éventuelles reconnaissances adverses.
Vous aurez aussi à envoyer quelques reconnaissances vers le sud afin de prendre contact avec les Ier et IIe corps (en particulier avant de remonter vers Joinville, ils ne devraient pas être très éloignés au sud de Chaumont ).
Arrivés à Joinville vous pourrez continuer en avant les reconnaissances (Jusqu'à Troyes) pour prendre contact avec le IIIe corps et faire un premier état des lieux de l'action française. Par contre le gros du corps ne doit pas dépasser Lesmont tant que l'infanterie ne sera pas arrivée à Joinville.
Ces ordres ont valeur si les français n'ont pas entrepris une attaque d'envergure sur le flanc sud et pris Troyes en balayant les Wurtembourgeois. On avisera selon les informations que vous pourrez recueillir.

Pour résumer, vous devez tenter d'obtenir le maximum de renseignements (sur l'ennemi mais aussi sur la route à suivre si jamais d'éventuels retardements peuvent exister), prendre contact avec les autres corps autrichiens au sud et à l'ouest et enfin lutter contre les reconnaissances françaises en pratiquant des reconnaissances en force. En dehors de cela, vous devez à tout pris éviter de vous faire accrocher par l'ennemi.
Dernière chose, si les patrouilles et plus tard les patrouilles en force peuvent s'avancer en profondeur (doivent même devrai-je plutôt dire), essayez de maintenir le gros de votre division à moins de 50km en avant du reste du corps de réserve. Pour le reste n'hésitez pas à avancer rapidement (quitte à vous reposer à Joinville puis à Lesmont)

Ordres communs à la colonne sud, à la division Stutterheim et à la cavalerie de la division Wartensleben

Chaque arrêt au point de bivouac doit faire l'objet d'une estafette à l'état major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Jeu 12 Nov - 19:07

Ordre a été donné à ma division de cavalerie légère d'évoluer en éclaireur au-devant des troupes de l'Archiduc. La Lorraine étant relativement sûre, nous décidons de nous porter rapidement aux avant-postes pour pouvoir promptement jouer notre rôle, quitte à reposer hommes et chevaux en attendant que sa Magnifiscence nous rejoigne.

Ordres du 25 juillet

Départ de Mirecourt à 5h en formation de route en direction de Chatenoy via Donvalliers et Gironcourt. Une fois arrivés à Chatenoy, pause de 4 h durant laquelle sont envoyés deux patrouilles simples de reconnaissance, l'une pleine ouest vers Neufchateau qui y attendra le reste des troupes, l'autre au sud jusqu'à Bulgnéville avec retour vers Neufchateau via Morville et Boufraumont. A la fin de sa pause, le gros de la division s'ébroue en direction de Neufchateau (plein ouest via Rouvre) et y passera la nuit. D'après nos calcul, Neufchateau devrait être rallié en moins de douze heures (hors pause déjeuner). Une fois à Neufchateau, une patrouille est envoyée à Morvillier et y bivouaquera pour la nuit.
Ordre est donné aux patrouilles de revenir signaler toute présence ennemie à la division, aucun combat ne saurait être engagé sans supériorité numérique évidente.
Les arrêts à Chatenoy et Neufchateau seront l'occasion d'envoyer des estaffettes à l'état-major afin de témoigner de notre avancée.



Missive laissée à l'Archiduc sur son bureau, entre une guêpière froissée et un masque vénitien :

"Votre Grandeur,
La division de cavalerie que j'ai l'honneur de diriger sera à Neufchateau pour la nuit. De là, elle disposera de nombreuses routes en bonne état pour envoyer le 26 des éclaireurs en toutes directions et assurer la tranquilité de votre avancée, tandis que le gros de nos troupes continuera sa progression plus lentement, jusqu'à Morvillier ou Lifol, afin de ne pas être trop en avance sur Votre Splendeur, conformément à vos ordres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Ven 13 Nov - 23:27

*** RAPPORT ***

(vers 20 heures)



Après une progression rapide et sans incident notable, nos cavaliers se rassemblent autour de Neufchâteau pour la nuit.

Nos différentes reconnaissances n'ont signalé aucune activité ennemie. La population, tout en étant peu coopérative, n'a opposé jusqu'à présent aucune résistance à notre avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Dim 15 Nov - 12:45

*** MESSAGE DE L'ARCHIDUC FERDINAND ***

(vers 21 heures)



Citation :
Au général Stutterheim
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.


L'infanterie
avance selon les objectifs. Vous pouvez avancer à bon train jusqu'à
Joinville avec votre division quitte à vous reposer par la suite. Que
les patrouilles avancent en profondeur pour nous éclairer le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Dim 15 Nov - 17:48

Ordres du 26 juillet

A 5h, 3 patrouilles sont envoyés : une de 300 hommes plein ouest jusqu'à Rimaucourt via Liffol le petit et Saint-Blain, une de 10 hommes qui part à l'ouest jusqu'à Lifol le petit puis biffurque au nord-ouest jusqu'à Avranville avant de redescendre jusqu'à Rimaucourt à travers champs et, et une de 10 hommes sud / sud-ouest qui rejoindra Saint-Thiebault via Bazoilles et remontera à Rimaucourt en hors-piste. Ces patrouilles ont ordre de revenir avertir le gros de la division en cas de mauvaise rencontre, ladite division envoyant alors immédiatement une estaffette pour prévenir l'Archiduc. Aucun engagement ne saurait être pris sans très nette (3:1) supériorité numérique.
Le gros de la division part, lui, à 5 h de Neufchateau en formation de marche plein ouest jusqu'à La Fauche pour une pause de 4 h, puis reprend sa route jusqu'à Rimaucourt où il bivouaque pour la nuit. Double ration pour les reconnaissances. Comme toujours, ordre est donné aux troupes de bien se tenir face aux autochtones (limiter en particulier les élans charnels au bétail et animaux de basse-cour).



Missive envoyée à l'Archiduc au matin du 26 juillet :
"Votre Seigneurie,
Nous comptons être à Mirecourt à la nuit tombée. Jusqu'ici, tout va bien. Vous nous manquez déjà, votre Bravitude."


Dernière édition par boultan le Jeu 26 Nov - 12:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mer 18 Nov - 17:20

(même si tu décides de changer tes ordres de marche, ça ne change rien, donc n'hésite pas)


*** RAPPORT ***

(vers 7h)



Une de nos patrouilles sur la route de Lifol signale avoir essuyé quelques coups de feu depuis un massif boisé, blessant légèrement deux de nos hommes.
Les responsables de cette attaque semblent devoir être des franc-tireurs ennemis ou des civils hargneux, qui n'ont malheureusement pas pu être appréhendés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Sam 21 Nov - 14:26

*** MESSAGE DE L'ARCHIDUC FERDINAND ***

(vers 10 heures)


Citation :
Général,
le soldat de carrière, parfois rude, reste avant tout un homme et vous me manquez aussi.
Les
troupes françaises se sont déjà mises en branle. Le maréchal Wrede
s'est replié sur St Dizier, j'ignore si Chalons est tombé ou tient
toujours.
Il est possible que nous orientons dans les journées à
venir notre action sur le nord-ouest. Votre division doit donc
stationner à Joinville pour le moment. Les patrouilles doivent être
faites en force tant à l'ouest en direction de Troyes que vers le nord
ouest pour rentrer en contact avec les Bavarois de Wrede.



*** RAPPORT ***

Nos cavaliers ont atteint les abords de La Fauche. Le bourg a été totalement déserté de sa population, à l'exception de quelques vieillards. Il est vraisemblable que les autres habitants se sont réfugiés dans les bois environnants à l'approche de nos troupes.
Les hommes se rassemblent pour marquer la pause ordonnée. Le départ est prévu pour 14 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Lun 23 Nov - 20:35

*** RAPPORT ***

(vers 18 heures)



Nos unités sont en cours de regroupement autour de Rimaucourt. A l'exception de quelques actions de francs tireurs visant à nous retarder - ce qui a surtout mené deux d'entre eux à une fin prématurée - l'avance a été relativement facile.
Quelques trainards à signaler, mais la cohésion des unités demeure très bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Jeu 26 Nov - 12:48

Message envoyé à l'Archiduc, le 26 au soir (carte datée du 26 jointe)

Votre Luxuriance,

Nos fiers cavaliers sont arrivés sans encombre à Rimaucourt, et rejoindront Joinville dès demain. Tout juste avons-nous constaté la désertion de La Fauche et essuyé quelques coups de feu isolés à hauteur de Liffol - des franc-tireurs, à n'en point douter. Les reconnaissances effectuées jusqu'à Avranville au nord et St Thiebaud au sud (voir cartes jointes) n'ont, en revanche, rencontré aucune opposition française.
Prenez soin de vous, mon doux Archiduc.

Bien à vous,
Stutterheim



Ordres du 27 juillet

L'objectif du jour est de rejoindre Joinville. Sa Sainteté nous a averti d'un possible changement stratégique dans les jours à venir, qui nous verrait gagner St Dizier plutôt que Troyes : nous aviserons depuis Joinville selon ses ordres.

A 5 heures, une patrouille de 300 hommes ralliera Chaumont via Darmannes au sud-ouest afin d'évaluer la situation de la ville, puis remontera jusqu'à Joinville via Bologne, Vignory et St Urbain. Cette patrouille a ordre de revenir avertir le gros de la division en cas de mauvaise rencontre. Aucun engagement ne saurait être pris sans très nette (3:1) supériorité numérique. A 5 h toujours, le gros de la troupe partira lui directement en direction du nord-ouest vers Joinville via Montot et Doulaincourt, avec une pause de 4 heures à Donjeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Sam 28 Nov - 16:09

*** MESSAGE DE L'ARCHIDUC FERDINAND ***

(vers minuit)



Citation :
J'ai bien reçu votre message. Nous devons remonter le plus rapidement
en direction de St Dizier. Reims est tombé et les forces ennemies
repérées sont au nombre de 50 000 au bas mot (avec des éléments de la
garde et près de 10 000 cavaliers).
Rejoignez donc rapidement St
Dizier (mais cela ne doit pas vous empêcher d'envoyer des patrouilles
au sud et à l'ouest pour prendre contact avec les autres corps
autrichiens et ainsi être mis au courant d'éventuels mouvements
français dans la région).
Vous parlez de la désertion de la Fauche, c'est à dire? Les habitants de ce bourg se sont enfuis dans les bois?
Soyez
ferme avec les franc tireurs (exécution s'ils sont capturés, politique
d'otage...) par contre tenez vos hommes pour éviter tout débordement,
on ne peut se permettre de se mettre toute la population française sur
le dos.
Archiduc Ferdinand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mer 9 Déc - 20:05

*** RAPPORT ***

(vers 11 heures)


Nos forces ont atteint Donjeux, à moins de 10 kilomètres au sud de Joinville où, selon les instructions, elles ont stoppé.

Nos éclaireurs n'ont signalé aucune présence ennemie supérieure à quelques groupes dispersés d'irréguliers de faible nuisance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Sam 19 Déc - 12:56

*** RAPPORT ***

(vers 17 heures)



Joinville a été atteinte et sécurisée par nos cavaliers. La population semble calme et résignée à notre présente. Pas d'autre action hostile signalée sur notre parcours.
Le rassemblement devrait être achevé d'ici 20 heures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Lun 28 Déc - 20:01

J'sais pas si c'était clair, mais t'as le droit de me dire tes ordres, la suite du programme, enfin, un truc quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mar 29 Déc - 23:27

Noël, toussa... demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mer 30 Déc - 10:40

Ordres du 28 juillet

Conformément aux ordres reçus, la division apportera son soutien aux troupes massées à St Dizier tout en opérant des reconnaissances à l'ouest et au sud. Nous approchant de zones probables de combat, ces reconnaissances seront désormais plus musclées et autonomes :

- à 5 h, un détachement de 250 hommes part à l'ouest en direction de Troyes via les grandes routes (Wassy, Sommevoire, Ailleville, Vendeuvre-sur-Barse). L'objectif est d'effectuer une reconnaissance de la zone et de connaitre la situation de Troyes. Aucun engagement ne sera effectué avec l'ennemi sans supériorité numérique écrasante. Toute rencontre de troupe ennemie significative fera l'objet d'un rapport délivré au gros de la division
à St Dizier. Toute rencontre avec une troupe alliée permettra l'échange d'informations vitales : en particulier, la perte de Reims et le rassemblement à St Dizier seront communiqués. L'avancée vers Troyes est organisée en marches quotidiennes de 8 heures entrecoupées d'une pause de 4 heures. Une fois au courant de la situation troyenne, le détachement reviendra par le même itinéraire en rendre compte à St Dizier.

- à 5 h, un détachement de 250 hommes part au sud jusqu'à Chaumont par les grandes routes (mêmes instructrions que ci-dessus).

- à 6 heures, le reste de la division (9500 hommes) rejoint St Dizier où d'autres troupes alliées doivent déjà s'être rassemblées.

(ordres transmis en copie à l'Archiduc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Lun 18 Jan - 20:24

*** MESSAGE DU MARECHAL SCHWARZENBERG ***

(vers 8h, copie du message adressé à l'archiduc Ferdinand)


Citation :
" Général, le corps bavarois retraite sur Saint Dizier, il est assez
éprouvé. Nous aurons besoin de votre soutien et de celui de Barclay de
Tolly pour faire face à l'armée ennemie. Celle-ci se compose d'au moins
une demi-douzaine de divisions d'infanterie, autant de cavalerie
appuyée par une importante artillerie et comprenant des unités de la
Garde. Bonaparte est à sa tête.
Je vous informe que 25000 français
font face au Prince de Wurtemberg à Troyes, nous espérons qu'il tiendra
jusqu'à l'arrivée des renforts du I&II corps dont nous sommes
toujours sans nouvelles.

Maréchal Schwarzenberg, le 28 juillet, 3 heures du matin


*** RAPPORT ***

(vers 12h)


Notre cavalerie est en route vers St-Dizier, qu'elle devrait atteindre en cours d'après-midi.
Nos reconnaissances avancées ont signalé la présence sur place des cavaliers de Wartensleben, détachés du corps de l'archiduc Ferdinand, ainsi que des premiers éléments bavarois du corps de Wrède en retraite après sa défaite à Vitry.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5089
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   Mar 9 Fév - 20:03

A partir de 15h, les unités atteignent St-Dizier. Le regroupement sera achevé pour 18h.

Dès ce moment, Stutterheim prendra directement ses ordres du maréchal Schwarzenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG du général STUTTERHEIM (Boultan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG du général STUTTERHEIM (Boultan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» in nomine
» De l'AGCEEP au VdF en passant par la Traversée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la coalition qui est tout colère-
Sauter vers: