Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 10 Nov - 12:34

L'Archiduc Ferdinand débute le 25 avec n'importe quelle unité du corps de réserve autrichien.
Il ne peut commander que des unités austro-allemandes, en opération comme en bataille.

Il est le supérieur hiérarchique direct du général Stutterheim (si distribué).


Dernière édition par SP le Mar 10 Nov - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 10 Nov - 19:22

Première remarque pour les itinéraires et leurs calculs.
J'utilise la carte de 1815 pour repérer l'existence ou non de voies ( http://www.cartocassini.org/cartecassini/france_NB.htm ). Par contre pour les tracer et calculer les distances, je me sert du collage (de Chewy?) qui est basé sur des cartes différentes et du logiciel Curvimètre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 10 Nov - 19:24

Les forces en présence:

· Corps de réserve – ARCHIDUC FERDINAND (+ général STUTTERHEIM)
Division autrichienne Wartensleben : 6000 fantassins, 1000 cavaliers légers, expérimentés, moral moyen
Division autrichienne Lichtenstein : 9000 hommes, expérimentés, moral moyen
1e Division de Grenadiers (Archiduc Louis) : 10000 hommes, très expérimentés, bon moral
2e Division de Grenadiers (Archiduc Maximilien) : 10000 hommes, très expérimentés, bon moral
Division de cavalerie Stutterheim : 4000 cavaliers légers, expérimentés, bon moral
Réserve d’artillerie : batterie puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 10 Nov - 19:52

Ordres du haut commandement:

Ordres: Deux détachements également, l'un partira de Mirecourt vers Joinville et Troyes. L'autre gagnera Joinville depuis Vezelise, là encore déplacement en parallèle des deux groupes au moins jusqu'à Joinville.


Hypothèse de travail (il ne s'agit en aucun cas d'ordre définitifs bien sûr, juste une présentation faite à Stutt.... à Boultan).

Itinéraires:



Deux itinéraires parallèles pour relier nos bases de départ à Joinville
Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville soit environ 90km
Vezelize - Crepey - Colombey - Rigny - Vaucouleurs - Houdelaincourt - Joinville soit environ 78km

Deux itinéraires parallèles pour relier Joinville à Troyes
L'itinéraire plein Ouest Joinville - Courbelles - Doulevent -Soulaines - Brienne - Lesmont - Piney - Troyes soit environ 87 km
L'itinéraire Ouest Nord Ouest Joinville - Wassy - Montierender - Maizière - Lesmont - Pougy -Coclois - Creney - Troyes soit environ 90 km

Composition des forces

La première colonne se composera de 16 000 hommes (les 6000 fantassins de la division Wartensleben et les 10 000 hommes de la 1ere division de grenadiers). La seconde se composera de 19 000 hommes (Division Lichtenstein et 2e division de grenadiers). Dans les deux cas les grenadiers ouvriront la marche (Etant plus expérimentés et étant des grenadiers, ils seront probablement plus à même de réagir si des "problèmes routiers" apparaissent (Arbres en travers de la route ou autre))

Les cavaliers de la division W (oui, c'est plus simple) seront partagés en deux groupes de 500, chacun accompagnant une colonne. leur rôle sera d'éclairer les deux colonnes (même si la division de cavalerie de Stutterheim aura déja joué ce rôle vers l'avant). Eclairer les deux colonnes donc disé-je vers l'avant mais également sur les ailes (pour le moment l'ennemi est loin, il s'agira pour le moment de rentrer en contact avec les Ier et II corps au sud et la réserve de cavalerie et les Russes au nord afin d'éviter tout décrochement)

Enfin la division de cavalerie de Stutterheim partira en avant en suivant les deux axes de progression en lançant des éclaireurs en profondeur en avant et sur les ailes afin d'éclairer la zone (Présence ennemie (bon pour le moment ce sera tranquille), contact avec les forces avancées (IIIe corps) et enfin information sur l'état des routes et des problèmes possibles.

Dernière chose, il reste à définir le rôle de Stutterheim, officiellement commandement de la division de cavalerie. Deux possibilités pour le moment, soit il commande historiquement sa division soit il reçoit jusqu'à Joinville (ou jusqu'à Troyes) le commandement d'une des deux colonnes.


Dernière édition par Nabulio le Mer 11 Nov - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1149
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 10 Nov - 21:35

Puisqu'on me demande mon avis, je le donne, ça me convient juste deux choses: pas la peine de diviser la cavalerie de W, les divisions d'infanterie peuvent envoyer des petites reconnaissances ce qui devrait suffire pour cette partie du voyage, en plus diviser ainsi la cavalerie ne sera plus efficace dans un éventuel combat.

Pour le rôle de Stutterheim le mieux c'est sans doute de l'envoyer vers l'avant rejoindre Joinville en envoyant des reconnaissances vers l'ouest. Il pourra même continuer vers Lesmont, servant ainsi d'avant-garde au reste du corps.

Le reste c'est tout bon, rien à y redire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mer 11 Nov - 10:47

J'approuve le plan et l'idée d'utiliser mes canassons en reconnaissance très avancée. Il faudra tout de même calculer grosso modo les vitesses de progressions, pour que je ne me retrouve pas trop avancé non plus par rapport aux troupes de mon supérieur hiérarchique. J'aurais juste une question : peut-être que Joinville est un point de passage obligé auquel cas je divague sans raison, mais la route de Chaumont au sud (passant par Mirecourt-Bazoilles-Remoncourt-Ligneville-Lamarche-Choiseul-Dailecourt-Bresle-Chaumont ou Mirecourt-Rouvres-Chatenois-Bulgnéville-Vrécourt-Lamarche-etc.) n'est-elle pas plus gaie ? Surtout, le parcours Chaumont-Troyes n'est pas bloqué par la forêt d'Orient et les autres bois des environs, la route passant par Bar sur Aube puis Vendoeuvre est droite et bonne. Ca évite aussi de passer par l'école militaire de Brienne (où on peut supposer que l'empereur, qui y a fait ses classes, y dispose de soutiens fidèles).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mer 11 Nov - 11:16

C'est un point de passage obligé. Au sud, la zone Chaumont, Bar etc... risque d'être utilisée par les Ier et IIe corps.
Vos ordres :
Tu dois être les yeux et les oreilles du corps de réserve. Pour cela vous devez partir en premier de Mirecourt en direction de Joinville. Vous devez multiplier les reconnaissances en profondeur (bien en avant du gros de votre propre division) afin de s'assurer de l'absence de troupes. Il serait même même utile de faire des reconnaissances en force dans la seconde partie du parcours après Joinville, histoire de faire la chasse aux éventuelles reconnaissances adverses.
Vous aurez aussi à envoyer quelques reconnaissances vers le sud afin de prendre contact avec les Ier et IIe corps (en particulier avant de remonter vers Joinville, ils ne devraient pas être très éloignés au sud de Chaumont ).
Arrivés à Joinville vous pourrez continuer en avant les reconnaissances (Jusqu'à Troyes) pour prendre contact avec le IIIe corps et faire un premier état des lieux de l'action française. Par contre le gros du corps ne doit pas dépasser Lesmont tant que l'infanterie ne sera pas arrivée à Joinville.
Ces ordres ont valeur si les français n'ont pas entrepris une attaque d'envergure sur le flanc sud et pris Troyes en balayant les Wurtembourgeois. On avisera selon les informations que vous pourrez recueillir.

Pour résumer, vous devez tenter d'obtenir le maximum de renseignements (sur l'ennemi mais aussi sur la route à suivre si jamais d'éventuels retardements peuvent exister), prendre contact avec les autres corps autrichiens au sud et à l'ouest et enfin lutter contre les reconnaissances françaises en pratiquant des reconnaissances en force. En dehors de cela, vous devez à tout pris éviter de vous faire accrocher par l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mer 11 Nov - 21:00

Ordre pour la journée du 25 juillet. (Ils ne sont pas tout à fait officiels, voir les questions en fin d'ordre )

Les deux colonnes doivent être prêtes pour un mouvement commençant à l'aube (5 heure).


Ordres de marche

Depuis Vezelize :
_Les cavaliers de la division Wartensleben partiront en tête à 5 h et devront atteindre le château au sud du bois de Vanne (24km) durant la journée pour y prendre leur quartier pour la nuit.
_La 1ère division de grenadiers prendra la suite à partir de 5h25 et devra atteindre Colombey pour y bivouaquer pour la nuit (là encore en 8h de marche)
_Enfin, les fantassins de la division Wartensleben fermeront la marche. départ 7h20, même objectif Colombey.

Depuis Mirecourt :
_Départ dès 5h de la division de cavalerie de Stutterheim (je n'en dis pas plus, ce sera à lui d'exposer ses haltes et ses patrouilles de reconnaissance )
_6h45 la 2e division de grenadiers prend la route pour atteindre Gironcourt, elle stationnera au sud ouest du village pour la nuit.
_La division Lichtenstein fermera la marche, départ : 8h40 avec Gironcourt comme objectif de la journée également.

L'état-major de la colonne se déplacera avec la 1ere division de grenadiers.


Ordres de reconnaissance

Pour la colonne sud, ils sont de la responsabilité du général Stutterheim.

Pour la colonne nord, ils sont de la responsabilité de la cavalerie de la division Wartensleben. Le commandant de ce corps devra lancer des patrouilles le long de l'axe de progression de la colonne. Il ne s'agira pas de patrouilles en force (on a encore le temps) mais elles devront être composées d'un nombre de cavaliers suffisant pour avancer à grande vitesse dès le premiers jour (entre 30 km et 40km leur maximum) tout en pouvant détacher un certain nombre de leurs membres pour informer le soir venu l'état major (je ne sais pas si je suis très clair : en gros, la patrouille doit atteindre grosso modo Vaucouleur au premier soir mais elle aura pris la peine, quelques kilomètres avant de détacher des estafettes pour informer l'état major, en fin de journée, je serai donc au courant d'une partie de leur itinéraire et pas de la fin, je ne sais toujours pas si je suis très clair...).

Ordres au général Stutterheim

Général, vous êtes les yeux et les oreilles du corps de réserve. Pour cela vous devez partir à 5h du matin de Mirecourt en direction de Joinville (Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville ). C'est à vous de planifier vos différentes haltes. Vous devez multiplier les reconnaissances en profondeur (bien en avant du gros de votre propre division) afin de s'assurer de l'absence de troupes. Il serait même même utile de faire des reconnaissances en force dans la seconde partie du parcours après Joinville, histoire de faire la chasse aux éventuelles reconnaissances adverses.
Vous aurez aussi à envoyer quelques reconnaissances vers le sud afin de prendre contact avec les Ier et IIe corps (en particulier avant de remonter vers Joinville, ils ne devraient pas être très éloignés au sud de Chaumont ).
Arrivés à Joinville vous pourrez continuer en avant les reconnaissances (Jusqu'à Troyes) pour prendre contact avec le IIIe corps et faire un premier état des lieux de l'action française. Par contre le gros du corps ne doit pas dépasser Lesmont tant que l'infanterie ne sera pas arrivée à Joinville.
Ces ordres ont valeur si les français n'ont pas entrepris une attaque d'envergure sur le flanc sud et pris Troyes en balayant les Wurtembourgeois. On avisera selon les informations que vous pourrez recueillir.

Pour résumer, vous devez tenter d'obtenir le maximum de renseignements (sur l'ennemi mais aussi sur la route à suivre si jamais d'éventuels retardements peuvent exister), prendre contact avec les autres corps autrichiens au sud et à l'ouest et enfin lutter contre les reconnaissances françaises en pratiquant des reconnaissances en force. En dehors de cela, vous devez à tout pris éviter de vous faire accrocher par l'ennemi.
Dernière chose, si les patrouilles et plus tard les patrouilles en force peuvent s'avancer en profondeur (doivent même devrai-je plutôt dire), essayez de maintenir le gros de votre division à moins de 50km en avant du reste du corps de réserve. Le mieux serait même entre 30 et 40 km, de cette façon, une estafette pourra faire l'aller retour entre nous en moins de 8 heures.

Avant de tout officialiser quelques questions :
Une patrouille en force se déplace à la même vitesse qu'une patrouille? Dans ce cas quel est l'effectif maximum autorisé?
Réserve d'artillerie : batterie puissante. De quoi s'agit-il? De la somme des batteries divisionnaires? D'une réserve d'artillerie en plus de l'artillerie divisionnaire? S'il ne s'agit que d'artillerie divisionnaire, elle se déplace avec ses divisions respectives, s'il y a en plus une réserve d'artillerie, elle se déplace avec moi, par l'axe nord.
Comment, je fais pour donner les ordres de marche à la colonne sud au delà de la première journée? Dans l'esprit je devrais donner tout de suite l'intégralité de leurs progressions journalières (je ne vais pas leur envoyer chaque jour une estafette avec l'objectif journalier) mais je n'ai pas trop le goût de me payer tout de suite des calculs pour 7 ou 10 jours de marche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mer 11 Nov - 21:23

Nabulio a écrit:

1) Une patrouille en force se déplace à la même vitesse qu'une patrouille? Dans ce cas quel est l'effectif maximum autorisé?

Même vitesse - les cavaliers partant sans train d'artillerie ni wagon de ravitaillement.
Il n'y a pas de vraie limite numérique, mais ce détachement n'engagera aucun combat, sauf pour neutraliser les patrouilles ennemies - c'est sa principale utilité, de ne pas se faire bloquer par une patrouille de 10 péquins français...

Nabulio a écrit:

2) Réserve d'artillerie : batterie puissante. De quoi s'agit-il? De la somme des batteries divisionnaires? D'une réserve d'artillerie en plus de l'artillerie divisionnaire? S'il ne s'agit que d'artillerie divisionnaire, elle se déplace avec ses divisions respectives, s'il y a en plus une réserve d'artillerie, elle se déplace avec moi, par l'axe nord.

Tous les corps alliés ont une réserve d'artillerie déployable en combat (en supplément de l'artillerie divisionnaire qui est organique à chaque unité)
Celle du Corps de réserve est plus puissante que les autres.



Nabulio a écrit:

3) Comment, je fais pour donner les ordres de marche à la colonne sud au delà de la première journée? Dans l'esprit je devrais donner tout de suite l'intégralité de leurs progressions journalières (je ne vais pas leur envoyer chaque jour une estafette avec l'objectif journalier) mais je n'ai pas trop le goût de me payer tout de suite des calculs pour 7 ou 10 jours de marche...


Si tu ne veux pas donner un gros ordre de marche initial, tu auras des rapports réguliers de la progression, et tu pourras donner des ordres en cours de route.
A partir du moment où tes deux colonnes ne sont pas trop séparées (les estafettes vont à 10 km/h), tu ne devrais pas avoir trop de problème.
Dans le doute, tu détermines l'objectif final à atteindre (Troyes si je ne me trompe ?), comme ça si tu es coupé pour une raison ou une autre, tes gus savent à peu près vers où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Jeu 12 Nov - 18:10

Ordre pour la journée du 25 juillet.

Les deux colonnes doivent être prêtes pour un mouvement commençant à l'aube (5 heure).


Ordres de marche

Depuis Vezelize :
_Les cavaliers de la division Wartensleben partiront en tête à 5 h et devront atteindre Montigny au sud ouest de Vancouleur durant la journée pour y prendre leur quartier pour la nuit.
_La 1ère division de grenadiers prendra la suite avec la réserve d'artillerie à partir de 5h25 et devra atteindre le château au sud du bois de Vanne pour y bivouaquer pour la nuit (là encore en 8h de marche)
_Enfin, les fantassins de la division Wartensleben fermeront la marche. départ 7h20, même objectif.
L'état-major de la colonne se déplacera avec la 1ere division de grenadiers

Ordres à l'officier commandant la colonne sud
Depuis Mirecourt :
_Départ dès 5h de la division de cavalerie de Stutterheim (je n'en dis pas plus, ce sera à lui d'exposer ses haltes et ses patrouilles de reconnaissance )
_6h45 la 2e division de grenadiers prend la route pour atteindre le haut bourg, à l'ouest de Chatenoy, elle stationnera au sud ouest du village pour la nuit.
_La division Lichtenstein fermera la marche, départ : 8h40 avec Chatenoy comme objectif de la journée également.
Pour les journées suivantes, l'officier en chef de cette colonne devra avancer rapidement en direction de Joinville en suivant l'axe Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville. Le trajet Mirecourt-Joinville doit être fait en 4 jours.




Ordres de reconnaissance

Pour la colonne sud, ils sont de la responsabilité du général Stutterheim.

Pour la colonne nord, ils sont de la responsabilité de la cavalerie de la division Wartensleben. Le commandant de ce corps devra lancer des patrouilles le long de l'axe de progression de la colonne. Il ne s'agira pas de patrouilles en force (on a encore le temps) mais elles devront être composées d'un nombre de cavaliers suffisant pour avancer à grande vitesse dès le premiers jour (environ 50 km ) tout en pouvant détacher un certain nombre de leurs membres pour informer le soir venu l'état major (je ne sais pas si je suis très clair : en gros, la patrouille doit atteindre grosso modo Houdelaincourt au sud ouest de Vaucouleurs sur la route de Joinville, au premier soir mais elle aura pris la peine, quelques kilomètres avant de détacher des estafettes pour informer l'état major, en fin de journée, je serai donc au courant d'une partie de leur itinéraire et pas de la fin, je ne sais toujours pas si je suis très clair...).

Ordres au général Stutterheim

Général, vous êtes les yeux et les oreilles du corps de réserve. Pour cela vous devez partir à 5h du matin de Mirecourt en direction de Joinville (Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville ). C'est à vous de planifier vos différentes haltes. Vous devez multiplier les reconnaissances en profondeur (bien en avant du gros de votre propre division) afin de s'assurer de l'absence de troupes. Il serait même même utile de faire des reconnaissances en force dans la seconde partie du parcours après Joinville, histoire de faire la chasse aux éventuelles reconnaissances adverses.
Vous aurez aussi à envoyer quelques reconnaissances vers le sud afin de prendre contact avec les Ier et IIe corps (en particulier avant de remonter vers Joinville, ils ne devraient pas être très éloignés au sud de Chaumont ).
Arrivés à Joinville vous pourrez continuer en avant les reconnaissances (Jusqu'à Troyes) pour prendre contact avec le IIIe corps et faire un premier état des lieux de l'action française. Par contre le gros du corps ne doit pas dépasser Lesmont tant que l'infanterie ne sera pas arrivée à Joinville.
Ces ordres ont valeur si les français n'ont pas entrepris une attaque d'envergure sur le flanc sud et pris Troyes en balayant les Wurtembourgeois. On avisera selon les informations que vous pourrez recueillir.

Pour résumer, vous devez tenter d'obtenir le maximum de renseignements (sur l'ennemi mais aussi sur la route à suivre si jamais d'éventuels retardements peuvent exister), prendre contact avec les autres corps autrichiens au sud et à l'ouest et enfin lutter contre les reconnaissances françaises en pratiquant des reconnaissances en force. En dehors de cela, vous devez à tout pris éviter de vous faire accrocher par l'ennemi.
Dernière chose, si les patrouilles et plus tard les patrouilles en force peuvent s'avancer en profondeur (doivent même devrai-je plutôt dire), essayez de maintenir le gros de votre division à moins de 50km en avant du reste du corps de réserve. Pour le reste n'hésitez pas à avancer rapidement (quitte à vous reposer à Joinville puis à Lesmont)

Ordres communs à la colonne sud, à la division Stutterheim et à la cavalerie de la division Wartensleben

Chaque arrêt au point de bivouac doit faire l'objet d'une estafette à l'état major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Ven 13 Nov - 23:20

*** RAPPORT ***

(vers 18 heures)



Les grenadiers de la première division sont en train de se rassembler autour du château d'Alamp, au sud du bois de Vannes, après une marche sans incident notable.

La colonne sud semble, aux derniers contacts, avoir progressé à un rythme comparable et devrait avoir atteint ses objectifs, de même que les escadrons légers de Wartensleben en approche de Montigny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Dim 15 Nov - 9:39

Des rapports des patrouilles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Dim 15 Nov - 11:49

Tous les rapports qui arrivent signalent l'absence d'activité ennemie.
La population ne manifeste pas de sentiment agressif pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Dim 15 Nov - 12:18

Au maréchal Schwarzenberg
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.


La progression du corps de réserve est conforme aux objectifs, nous avançons à bon train, Joinville devrait être atteint par les deux colonnes d'infanterie d'ici trois jours.


Au général Stutterheim
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.


L'infanterie avance selon les objectifs. Vous pouvez avancer à bon train jusqu'à Joinville avec votre division quitte à vous reposer par la suite. Que les patrouilles avancent en profondeur pour nous éclairer le chemin.

A l'officier commandant les escadrons légers de Wartensleben.
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.


Les ordres relatifs aux patrouilles sont identiques à ceux déjà reçus. Pour la journée du 26, vous devez rallier Montreuil peu après la bourgade de Pencey.

A l'officier commandant la colonne sud
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.

Poursuivez en suivant les ordres déjà reçus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Dim 15 Nov - 21:22

J'ai envoyé mes ordres aux différentes colonnes. Sauf courrier que je recevrais durant la nuit, ma colonne doit atteindre Delouze durant la journée du 26.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Lun 16 Nov - 20:00

*** MESSAGE DU GENERAL STUTTERHEIM ***

(vers 7 heures, le 26 juillet)
Citation :
"Votre Seigneurie,
Nous comptons être à Mirecourt à la nuit tombée. Jusqu'ici, tout va bien. Vous nous manquez déjà, votre Bravitude."



*** MESSAGE DU MARECHAL SCHWARZENBERG ***

(vers 8 heures, le 26 juillet)



Citation :
Général, je vous informe que l'ennemi a décidé d'avancer sur les
positions du Maréchal Wrede depuis le nord et l'ouest. Le Maréchal a
donc décidé de se replier vers Saint-Dizier pour éviter la tenaille
ennemie. L'estimation des forces ennemies est incertaine, plus de
10000h pour la colonne avançant sur Reims.

Maréchal Schwarzenberg, à Mesnil-la-Horgne, 5 heures du matin le 26 juillet 1815.




L'avance a repris dès l'aube, sans incident particulier. Le temps est toujours aussi ensoleillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Mar 17 Nov - 6:31

Au maréchal Shwarzenberg à.... le 26 juillet (je te laisse mettre l'heure, je ne sais pas dans quelle faille spatio-temporelle je suis)
Maréchal
Nous avons bien reçu votre message sur l'attaque française. L'infanterie continue son mouvement sur Joinville qu'elle devrait atteindre dans 3 jours comme prévu.
Nous serons prêt à réagir si nécessaire en direction de St Dizier (mais les hommes font actuellement des marches de 12h, une journée de repos sera peut être nécessaire)

Au général Stutterheim à... le 26 juillet

Général,
le soldat de carrière, parfois rude, reste avant tout un homme et vous me manquez aussi.
Les troupes françaises se sont déjà mises en branle. Le maréchal Wrede s'est replié sur St Dizier, j'ignore si Chalons est tombé ou tient toujours.
Il est possible que nous orientons dans les journées à venir notre action sur le nord-ouest. Votre division doit donc stationner à Joinville pour le moment. Les patrouilles doivent être faites en force tant à l'ouest en direction de Troyes que vers le nord ouest pour rentrer en contact avec les Bavarois de Wrede.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Ven 20 Nov - 21:42

Bien que tu m'aies donné des ordres, je ne trouve pas les objectifs journaliers de tes deux colonnes d'infanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Ven 20 Nov - 22:19

Citation :
Ordres à l'officier commandant la colonne sud
Depuis Mirecourt :
_Départ dès 5h de la division de cavalerie de Stutterheim (je n'en dis pas plus, ce sera à lui d'exposer ses haltes et ses patrouilles de reconnaissance )
_6h45 la 2e division de grenadiers prend la route pour atteindre le haut bourg, à l'ouest de Chatenoy, elle stationnera au sud ouest du village pour la nuit.
_La division Lichtenstein fermera la marche, départ : 8h40 avec Chatenoy comme objectif de la journée également.
Pour les journées suivantes, l'officier en chef de cette colonne devra avancer rapidement en direction de Joinville en suivant l'axe Mirecourt - Chatenoy - Neufchateau - Morvillier - Rimancourt - Doulaincourt - Joinville. Le trajet Mirecourt-Joinville doit être fait en 4 jours.
Citation :
A l'officier commandant la colonne sud
25 Juillet 18h au Château d'Alamp au sud est de Vaucouleur.
Poursuivez en suivant les ordres déjà reçus.
Comme je n'avais pas envie de me taper tous les ordres journaliers à donner à la colonne sud, tu m'avais dis que l'officier responsables était assez capable pour se débrouiller tout seul avec l'itinéraire, sachant qu'il à 4 jours pour arriver à Joinville. Si tu ne veux pas calculer les objectifs, je peux le faire si tu préfères.

Pour ce qui est de la colonne nord, j'aurai juré avoir donné l'objectif.... Il s'agit de Delouze, sur la route Vaucouleurs-Houdelaincourt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Ven 20 Nov - 22:23

Je comprends bien (surtout pour ces premiers jours où ce sont des marches "à vide", loin de tout ennemi).

Ok pour la colonne sud, je règlerai ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Sam 21 Nov - 14:16

*** RAPPORT ***

(vers 19 heures)



Nos formations sont en cours de rassemblement autour du village de Delouze.
La marche s'est déroulée sans incident particulier. Nos reconnaissances ne signalent aucun contact proche avec l'ennemi.
Plusieurs petits hameaux traversés soit par nos troupes, soit par nos reconnaissances, ont été semble-t-il vidés de leurs habitants. Comme il n'y a pas de trace d'action militaire, ce fait est semble-t-il volontaire. Il est vraisemblable que les autochtones se sont réfugiés dans les bois voisins ou plus à l'ouest. Il est à craindre que ce genre de comportement ne signale la recrudescence d'actions de sabotages ou de franc-tireurs sur nos arrières, comme l'année dernière.


Les hussards de la division Wartensleben ont atteint Pencey pendant l'après-midi. La route jusqu'à Joinville semble dégagée.



*** MESSAGE DU GENERAL LICHTENSTEIN, commandant de la colonne sud ***

(vers 19 heures)


Nos avant-gardes approchent du hameau de St-Avant, à 5km au sud-ouest de Morvillier où nos troupes vont se regrouper pour la nuit.
La marche s'est déroulée sans incident majeur en dépit de retards autour de Morvillier liés à des coups de feu tirés depuis les bois environnants. La population du bourg a été réprimée avec la sévérité nécessaire pour tâcher d'éviter de nouveaux attentats par la prise d'une dizaine d'otages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Sam 21 Nov - 14:27

Quelle est l'état de forme de ma colonne après deux journées de marche de 12h?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Sam 21 Nov - 14:32

Des trainards, mais rien de bien grave. Les capacités combattives de tes unités ne sont pas affectées de manière significative. Le moral n'est pas affecté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Lun 23 Nov - 20:31

*** MESSAGE DU MARECHAL SCHWARZENBERG ***

(vers 19 heures)



Citation :
Général, Reims est tombée aux mains de l'ennemi. Le plan va donc
consister à attirer l'ennemi vers Saint Dizier où vous nous rejoindrez
ainsi que les Russes venant de Nancy. Cela devrait nous permettre de
faire face, les effectifs ennemis sont estimés à plus de 50000 hommes
d'infanterie et au moins 10000 cavalier dont des unités de la Garde.
Ordonnez au général Stutterheim d'amener sa division de cavalerie à Saint Dizier dans les meilleurs délais.
Pensez à mettre la date, l'heure et le lieu dans toutes vos missives.

Maréchal Schwarzenberg, proche de Saint Dizier, 14 heures , le 26 juillet 1815
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 4977
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   Sam 28 Nov - 12:33

*** MESSAGE DU GENERAL STUTTERHEIM ***

(vers 21 heures)


Citation :
Message envoyé à l'Archiduc, le 26 au soir (carte datée du 26 jointe)

Votre Luxuriance,

Nos
fiers cavaliers sont arrivés sans encombre à Rimaucourt, et rejoindront
Joinville dès demain. Tout juste avons-nous constaté la désertion de La
Fauche et essuyé quelques coups de feu isolés à hauteur de Liffol - des
franc-tireurs, à n'en point douter. Les reconnaissances effectuées
jusqu'à Avranville au nord et St Thiebaud au sud (voir cartes jointes)
n'ont, en revanche, rencontré aucune opposition française.
Prenez soin de vous, mon doux Archiduc.

Bien à vous,
Stutterheim



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» QG de l'Archiduc FERDINAND (Nabulio)
» Nabulio est la.
» Mod Iron Cross: Un autre monde...
» Après l'AG2010
» Sackré nom di djousse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la coalition qui est tout colère-
Sauter vers: