Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 17:58

A mon sens les bavarois devraient vraiment servir de reserve. Deja ils auront du mal a tenir la ou ils sont, sans meme parler d'avancer seul.

Reims et Troyes sont plus proche de Paris que de nos positions. Les Francais vont deux fois plus vite que nous. Ca veut dire qu'ils peuvent les ecraser avant meme qu'on entre en Champagne.

A ce niveau, je prefere coller aux options plus prudentes du grand chef...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 17:59

Petit récap des plans actuels :

Plan de Nabulio / Ferdinand:

Citation :
Très bonne carte qui permet de faire un point clair sur la situation (Je parle de la première avec les aires de ravitaillement même si la suivante est utile également) Pour le moment on était parti sur l'idée de tenir cinq villes d'ici au 15 août pour ensuite tenter de prendre Paris (si la décision ne s'était pas faite de manière claire sur le champ de bataille). Il me semble que nous devrions nous concentrer sur Troyes, Chalons, Reims, Soissons, Compiègne et Meaux, six et non cinq car la part d'imprévu est grande et qu'il est bien difficile d'énoncer des certitudes avant que le premier coup de canon soit donné.


Pourquoi ces six villes ? déjà on en tient trois, c'est une bonne raison.... Quant au trois autres, elles sont relativement proches, deux d'entre elles sont déjà dans une aire de ravitaillement. Les axes importants sont relativement nombreux permettant ainsi une arrivée rapide (et surtout depuis plusieurs directions) et les fleuves à traverser sont peu nombreux.
A l'inverse, les villes au sud sont plus éloignées et surtout s'étendent pour la plupart sur un unique axe (pour simplifier) Troyes-Sens-Fontainebleau, une attaque ici risquerait d'allonger dangereusement notre axe de progression tandis que les passages de cours d'eau seront probablement plus nombreux. Je ne parle même pas d'Orléans, il me semble chimérique d'essayer de la prendre...

Comme vous l'avez compris, mais je l'avais déjà exposé dans un précédent post je serai plus favorable à une attaque par le nord et par le centre et rester sur la défensive au sud. Après, il faudra s'adapter aux mouvement français. S'il met le paquet au sud, tenter de conserver Troyes le plus longtemps puis se replier successivement sur les différents cours d'eau pour gagner du temps (d'où l'idée de prendre six villes et non pas cinq ), on perd Troyes mais le Français plus concentré au sud nous laisse plus de facilité pour prendre les cinq villes du nord.
Inversement, il se concentre au centre ou au nord, là les combats seront plus sanglants, la prise de villes plus difficile mais dans ce cas une septième possibilité apparait : avancer vers Sens à la limite de notre ravitaillement (sans compter les nouveaux centres que l'on pourra créer). Soit le Français est vraiment concentré au centre et au nord et la prise de ville est envisageable soit il décide de distraire une partie de ses troupes du centre ou du nord pour aller défendre la ville qui devient pour nous impossible à prendre (on se replie sur Troyes tout en tentant d'occuper les nouvelles troupes adverses présentes) mais dans le même temps la prise de ville au nord en sera un peu facilité.

Alors oui, je sais, c'est bien beau sur le papier mais dans la réalité, les impératifs et les impromptus sont nombreux mais je trouve que l'idée générale est assez souple pour se plier aux aléas de la guerre. Par un certain nombre de points, je pense me rapprocher de quelques idées déjà avancées par le docteur Schwarzenberg.

Citation :
Pour compléter rapidement ce que je viens de dire. Les Russes risquent d'avoir le rôle le plus difficile dans l'ébauche que j'ai faite car ils auront une plus grande distance à parcourir et auront sur la route des villes ennemis avant leur objectif (Charleville, Rethel). D'un autre côté, les Russes ont l'armée la plus mobile avec leur cavalerie. Autre difficulté, ils devront prendre Compiègne et là se posera le problème du fleuve.
Les Autrichiens de leur côté auront pour objectif de tenir le centre (de Chalons à Troyes en gros ) face aux Français et de les occuper tout en avançant sur Meaux.
Le III corps wurtembourgeois.... pour être franc je le vois plus comme faisant masse. Des soldats de seconde zone (Je caricature. Quoi que...) et ne disposant que de peu de cavalerie. Leur seul intérêt est d'être, pas de combattre en première ligne. D'où l'idée de la jouer plutôt défensive sur l'aile gauche.
Les Bavarois enfin. La grande inconnue, tout dépendra de leur état après l'attaque française et avant l'arrivée de renforts. dans tous les cas ils doivent défendre à outrance Chalons et Reims dans les premiers jours de la campagne.

Citation :
Dernière chose et je vous laisse tranquille pour ce soir, promis.
Si on s'en tient aux mouvements ordonnés il y a quelques pages. La réserve autrichienne peut se porter sur Joinville en 3 jours et demi pour les fantassins et 2 jours et demi pour la cavalerie.
Si il est décidé de continuer sur Troyes comme prévue, l'infanterie peut faire Nancy-Troyes en 7 jours et demi et la cavalerie en 5.

Cela en utilisant au mieux les axes principaux plus larges et en cherchant des voies parallèles multiples lorsqu'il ne s'agissait que de routes secondaires. Par contre c'est en avançant sans marche forcée (8h de marche, 4h de repos, 7h de marche, 5h de repos et on recommence le lendemain) si je m'en tient aux règles, cela ne devrait pas entrainer de fatigue supplémentaire (sauf peut être le fait qu'il y a deux heures de marche de nuit ).

(Par contre, j'ai vraiment joué le jeu pour les itinéraires, je me suis pas contenté de tracer à la serpe en ligne droite les itinéraires. J'ai cherché les voies existantes sur la carte de Cassini pour ensuite les replacer sur Mappy et obtenir un kilomètrage précis, je sais pas si c'est exagéré comme méthode...)





Plan du Chef d'étatmajour : Scharzy-Mattheus :


Mattheus a écrit:
Alors le plan en images:



Si je ne fais pas passer Langeron par le nord donc Luxembourg-Arlon-Montmédy, il doit descendre prendre la route Metz-Verdun-Reims où il y aura déjà la colonne Sacken.

Sachant que plus au sud, c'est la colonne Dokhtorov et la réserve russe qui embouteilleront les routes vers Chalons

Plus au sud: route Toul-Joinville-Troyes: Corps de réserve autrichien.

Enfin le I&II corps qui remonte depuis Vesoul vers Langres puis Troyes.

Vu les routes disponibles, on peut pas faire mieux. Sinon on va se retrouver avec des colonnes de marche de 100km et pas sûr que ce soit exagéré. Les premiers entrant au contact des Français alors que les derniers n'ont pas bougé des bases de départ.

Mosquito 1.0 :





- Dès le premier jour, Wurtemberg reçois l'ordre de foncer sur Sens.

Espérons qu'il saura profiter de l'effet de surprise. Je suis pret à parier ma paye qu'il n'a en face que des troupes médiocres.

- Sens doit être transformée en place forte et en Dépot de ravitaillement. Wurtemberg s'y installe avec ce qui lui restera comme troupes après la prise de la ville, et aura pour mission de protéger notre flanc sud.

- Pendant ce temps, Wrede reste en position défensive à Châlons, Les Autrichiens foncent sur Paris par la route de Nogent, et les colonnes Russes foncent sur Soissons.

- CAS 1 : Une fois qu'il aura été dépassé par les Russes au Nord et les Autrichienss au Sud, Wrede prendra Meaux.

- CAS 2 L'ENNEMI Bloque la colonne Russe A Soissons, WREDE fonce sur Soissons

- CAS 3 L'ENNEMI Bloque la colonne Autrichienne A Nogent, WREDE fonce sur Nogent.


En gros, du classique : Un point de fixation sur Sens, et une offensive en trident sur Paris.


[/quote]

Plan Mosquito 2.0

Mosquito a écrit:
PLAN MOSQUITO 2.0





Mon deuxième plan.

- Wrede et Wurtemberg foncent sur Nogent et la transforment en Dépot.

- Les Russes prennent la direction du nord pour créer une grosse diversion (le terrain aura été préparé par les cosaques qui auront fait suffisamment de barrouf' pour faire en sorte que les français envoient du monde.

- Les Autrichiens profitent des deux pôles de fixation (Nogent au sud et les Russes au Nord ) qui ne manqueront pas de concentrer des armées Françaises au détriment de leur centre et attaqueront plein axe.

Plan de Chewy / Barclay

chewyy a écrit:
J'ai pensé à une organisation en deux voies de progressions, une russo-bavaroise sur l'axe Reims-Soissons-Paris et une autrichienne Troyes-Nogent-Paris.

1- attaque si possible de Wrede sur Soissons et de Wurttenberg sur Nogent. à mon avis les Bavarois peuvent réussir par contre le IIIeme corps aura à attendre l'arrivée des autre corps autrichiens

2- progression en deux axes du gros des troupes pour rejoindre nos deux avant gardes. au besoin prise de Nogent et de Soissons.

3- Concentration des deux armées pour prendre Paris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:03

Tamerlan a écrit:
A mon sens les bavarois devraient vraiment servir de reserve. Deja ils auront du mal a tenir la ou ils sont, sans meme parler d'avancer seul.

Reims et Troyes sont plus proche de Paris que de nos positions. Les Francais vont deux fois plus vite que nous. Ca veut dire qu'ils peuvent les ecraser avant meme qu'on entre en Champagne.

A ce niveau, je prefere coller aux options plus prudentes du grand chef...

Mouai, mais je tique quand même sur la "profondeur stratégique" du côté français de la carte des opérations... Moi, je suis pret à parier qu'il n'y a qu'un seul corps d'armée d'activé sur le plaeau de jeu, et que les autres vont arriver au fil des jours... Le IIIeme corps devrait pouvoir prendre Sens à défaut de participer à la prise de Nogent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:09

La seule option offensive que je pourrais voir pour Wurtemberg, c'est de laisser sa division potable a Troyes, et qu'ils se mettent a la fortifier, pendant les autres troupes descendent sur Auxerre et traversent la Loire et marchent sur Orleans en passant bien au Sud. Avec mission de se tenir a 50 km au sud est d'Orleans, jusqu'au 10 aout avant de tenter la prise de la ville avant le 15 (avant ca sert pas a grand chose de tenir ces villes, apres ce sera critique).

A priori ces hommes ne peuvent guere que faire figure d'epouvantail et n'ont aucune valeur en raison de leur moral tangeant. Ils pourraient ainsi faire une diversion bien au sud. Apres se pause la question des depots m'enfin ca devrait pouvoir s'arranger dans la mesure ou on a pas immediatement besoin d'un depot a Sens (d'ailleurs la division qui reste a Troyes pourrait construire/detruire un depot temporaire).

Je suis pas certains par contre de l'utilite de ses hommes a Langres, en dehors peut etre de la menace de l'armee de Lyon, qui sera automatiquement contrecarre par les renforts russes en Alsace de toute facon.

En tout cas si on vient a perdre a cause de la perte d'une ville etoilee, je tiens quand meme a ce qu'on se rappelle alors que j'avais parle de cette option ( clown No !)...


Dernière édition par Tamerlan le Dim 8 Nov - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:15

Vu les plans, la seule chose sur laquelle il reste à nous mettre d'accord, c'est ce que doivent faire Les IIIe et IVe corps.

Pour moi, ils ne doivent pas aller au devant de l'ennemi car trop faible pour faire face. De plus cela les éloignerait encore plus du reste de notre armée.
En outre on ne sait pas ce qu'ils ont en face d'eux ni les dispositions qu'ils vont prendre pour les 2 premiers jours.
N'oublions pas qu'ils sont également dispersés, les Bavarois sur 4 villes et Wutemberg sur 2 ( Troyes et Langres).

Le mieux qu'on puisse espérer c'est qu'ils décident se regrouper à Chalons ou Reims pour les Bavarois, Troyes ou Langres pour Wurtemberg.

Enfin la défense de nos dépôts avancés est une priorité car leur destruction ralentira encore plus l'avance du principal de notre armée.

Voilà pourquoi je suis contre tout offensive de leur part vers l'ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:24

SP a écrit:
CARTE DE SITUATION, 25 JUILLET 1815






Les points bleus et verts représentent les garnisons françaises et alliées connues.
Les rectangles bleus les formations ennemies repérées.


On n'a aucune idée de ce qu'on va trouver en face. Peut-être qu'on n'a qu'un seul corps d'armé dispersé les premiers jours?

Quand je prends le compte rendu de l'émissaire de l'Empereur, on doit s'attendre à 100 000 hommes côté Français.

30 000 viennent sûrement de Belgique et doivent être dans la somme. L'équivalent d'un corps doit nous attaquer depuis Lyon, allez encore 30 000 hommes qui ne seront pas diso avant une semaine de jeu, j'en suis certain.

30 + 30 = 60. Il nous reste 40 000 hommes en face. Si on enlève 10 000 à Paris, il nous reste bien les enplacements de 3 divisions ennemies à Meaux, Nogent et Sens.

mon avis : le IIIeme corps de Wurtemberg doit assiéger une position ennemie : Nogent ou Sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:30

Pour les rapport de 100,000 hommes de troupes, je pense que c'est une evaluation minimale. On a ptet une superiorite de 2 contre 1, peut etre moins que ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chewyy
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 3640
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:37

Mosquito a écrit:

mon avis : le IIIeme corps de Wurtemberg doit assiéger une position ennemie : Nogent ou Sens.

Wurtemberg j'ai pas trop confiance en son potentiel offensif. ça dépend de ce qu'il a en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:51

chewyy a écrit:
Mosquito a écrit:

mon avis : le IIIeme corps de Wurtemberg doit assiéger une position ennemie : Nogent ou Sens.

Wurtemberg j'ai pas trop confiance en son potentiel offensif. ça dépend de ce qu'il a en face de lui.

Absolument. Et c'est d'ailleurs mon raisonnement :

- S'il attaque, y a deux issues probables : soit il tombe sur un corps d'armée constituée, et il va se faire étriller ; soit il tombe sur une division et parvient tenr un siège ou même mieux, à prendre la position, à trois contre un.

- S'il défend, y a qu'une seule issue : il se fait attaquer par un corps d'armée et il va se faire étriller en 24h.

Voilà pourquoi je préconise une position offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 18:53

Tant qu'on ne sait pas ce qu'il y a en face du III corps, il doit protéger ses postions, pas la peine de le risquer à l'aveuglette. Il faut d'abord savoir ce qu'il a en face de lui (et je me doute qu'il va se presser d'envoyer quelques équipes se renseigner...) Si la vie ne tient qu'à un fil, un bon réseau d'information, ça fait beaucoup de fils...
Il est déjà bien assez avancé comme ça (il nous faudra au moins une semaine pour rallier Troyes depuis notre base de départ ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 19:00



Je ressors la carte pour vous montrer un truc :

Le troisième corps a face à lui 2 division ennemies: une à Nogent, et l'autre à Sens. Si elles se réunissent et l'attaquent, il ne pourra jamais tenir. Par contre, s'il fonce sur l'une des deux, il aura l'avantage.

Autre chose : Wrede a forcément une division à Sézanne, à quelques kilomètres de Nogent... Didjiou, Nogent est prenable ET tenable. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 19:24

L'attaque sur Nogent depuis Troyes et Sezanne est une bonne idée, histoire de bousculer dès le début le Français (même sans prendre Nogent )
MAIS (oui il y en a un lol! ) ce n'est faisable que
_si des Bavarois sont à Sezanne, on en sait rien.
_si l'attaque est menée dès le premier jour avant toute concentration possible du Français.
Autrement dit, cette attaque ne relève pas de nous mais juste de l'esprit d'initiative de Wrede et du IIIe corps. Le temps qu'on envois les ordres, il sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 20:02

Nabulio a écrit:
L'attaque sur Nogent depuis Troyes et Sezanne est une bonne idée, histoire de bousculer dès le début le Français (même sans prendre Nogent )
MAIS (oui il y en a un lol! ) ce n'est faisable que
_si des Bavarois sont à Sezanne, on en sait rien.
_si l'attaque est menée dès le premier jour avant toute concentration possible du Français.
Autrement dit, cette attaque ne relève pas de nous mais juste de l'esprit d'initiative de Wrede et du IIIe corps. Le temps qu'on envois les ordres, il sera trop tard.

A vous de voir. Un ordre simple, envoyé à Wrede et a Wurttemberg, lui ordonnant, au premier d'envoyer sa division de Sezanne su Nogent pour préter main forte à Wurtemberg, et à l'autre d'envoyer tout ce qu'il dispose sur Nogent le plus vite possible, et le prévenant qu'il recevra le soutien d'une division de Wrede.

Point barre, le tour est joué. à la fin du jour deux, (ou au matin du jour trois) Nogent est assiégée. En plus, je ne sais pas si vous êtes allé voir sur la carte Casini, mais Nogent sur Seine est adossée au fleuve, et se situe exactement sur la bonne rive pour qu'on puisse la prendre par le sud-est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Dim 8 Nov - 20:44

Un ordre simple ou pas mettra 1 jour et demi à leur parvenir, cela laisse le temps pour qu'il se passe pas mal de choses.
Ensuite faut qu'il y ait les troupes nécessaires à Troyes pour prendre Nogent mais aussi tenir en respect les Français qui sont à Sens.
On n'a aucune idée de ce qui se passe là-bas et de ce qui s'y passera dans 2 jours.

Alors le IIIe corps recevra comme instructions de défendre en priorité Langres, de tenir Troyes si possible, d'envoyer des reconnaissances et s'il en a la possibilité et les moyens d'attaquer les Français.

Pour le IVe corps ce sera les mêmes consignes mais pour Chalons et Reims. On va devoir leur laisser l'initiative de leurs actes jusqu'à être informé de leurs positions et intentions.

Je ne veux pas les figer forcément dans une position défensive surtout s'ils ont des coups à jouer, néanmoins je leur donne la priorité des objectifs qu'ils doivent prendre en considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 10:20

Autre chose : Concernant Wrede et Wurtemberg :

Si jamais vous choisissez l'option défensive, alors je vous conseille vivement de donner l'ordre, dès le premier jour à Wrede d'envoyer sa division de Sezanne à Troye pour prêter main forte à un Wurtemberg qui est en position de saillant dans notre dispositif et n'a clairement pas les moyens de résister à un assaut conjoint des deux divisions françaises présentes à Nogent et Sens.

Oui, je sais, Wrede peut y avoir placé n'importe quoi, et sûrement une unité médiocre, mais ça fera toujours le nombre.

NB : A ceux qui ne comprennent pas de quoi je parle depuis hier, Wrede est obligé de positionner une division à Sezanne, juste à côté de Troyes (enfin, juste à côté, façon de parler...), tenue par les troupes nulles à chier de Wurttemberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chewyy
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 3640
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 10:48

on ne sais pas si c'est obligé de placer une unité à sezanne. si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joukov6
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 677
Localisation : Augereau
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 11:21

Mosquito a écrit:
Le troisième corps a face à lui 2 division ennemies: une à Nogent, et l'autre à Sens. Si elles se réunissent et l'attaquent, il ne pourra jamais tenir. Par contre, s'il fonce sur l'une des deux, il aura l'avantage.
Et il se passera quoi si les divisions françaises (dont on ignore tout, à Verdun y a le même symbole que Sens et Nogent et y a que 1000 hommes) attaquent effectivement? Nos troupes se retrouveront confrontées à une bataille de recontre contre une des divisions françaises tandis que l'autre pourra la couper de ses arrières. Je ne suis pas certain que ça vaille le coup.

On a près de 270 000 hommes en tout (pour l'instant), il faut à tout prix éviter la même erreur qu'en 1814, à savoir voir nos corps se faire battre séparément.

Mosquito a écrit:
Autre chose : Wrede a forcément une division à Sézanne, à quelques kilomètres de Nogent... Didjiou, Nogent est prenable ET tenable. scratch
Ouais enfin y a pas l'air d'avoir de route qui relie directement les deux villes, et pour le hors piste on doit se tapper une forêt au milieu. Y a de meilleurs conditions à mon avis pour envoyer en promenade une division.


Pour ma part je suis pour une posture défensive en attendant que nos troupes se regroupent sur les bases Reims, Chalons et Troyes. Ensuite de là une attaque sur 3 axes vers Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 11:23

chewyy a écrit:
on ne sais pas si c'est obligé de placer une unité à sezanne. si ?

OUI.

Relisez l'ordre de bataille, les mecs, on dirait qu'il y a que moi qui me penche sur la stratégie globale, dans cette équipe, et que je suis entouré par toute une compagnie de planificateurs routiers... Ok, c'est important de savoir comment on va faire pour emmener le maximum d'unités et éviter qu'elles ne se marchent dessus dans les chemins creux, mais bordel, intéressez-vous aux unités avancées... A vous lire, tous, Wurtemberg et Wrede sont là pour faire joli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 11:32

chewyy a écrit:
on ne sais pas si c'est obligé de placer une unité à sezanne. si ?

C'est ce qui est indiqué dans le briefing:

SP a écrit:


Déploiement initial :
- IVe Corps (Bavarois) dans le quadrilatère Reims/Château-Thierry/Sézanne/Châlons-sur-Marne, avec au moins une unité dans chaque ville ;
- IIIe Corps (Württemberg) dans le quadrilatère Langres/Bar-sur-Seine/Troyes/Chaumont, avec au moins une unité à Troyes et une à Langres ;
- division Lambert (colonne Dokhtorov) à Verdun ;
- une colonne russe dans chaque ville suivante : Thionville, Metz, Nancy. La réserve russe à Nancy.
- le reste de l’armée du Haut-Rhin entre Nancy et Vesoul.
- Schwarzenberg et Barclay à Nancy, Wrede à Châlons, Württemberg à Troyes. Tous les autres avec n’importe quelle de leurs unités.

Dispersion initiale
:
- Compte tenu de la dispersion des forces alliées, le maréchal de Wrede et le Prince de Württemberg ne peuvent participer aux discussions d’Etat-major initiales.
- Les ordres initiaux ne leur parviendront qu’après le 26 juillet.

Concernant l'envoi de la division de Sézanne à Troyes, non car on peut supposer que Wrede va la ramener sur Chalons, le temps que notre ordre arrive elle aura déjà parcourue pas mal de terrain qu'il faudra faire dans l'autre sens. D'ici là Wurtemberg peut avoir décidé de retraiter.

Wurtemberg devra faire avec ce qu'il a, et même avec une unité à Langres ( en espérant que ce soit sa cavalerie ou la plus petite d'infanterie) il doit pouvoir faire face à 2 divisions françaises. N'exagérons pas non plus la faiblesse de ses troupes, en défense avec son artillerie et des positions préparées, il peut tenir.

Il y a trop d'aléas pour qu'on établisse une stratégie de mouvement pour les deux corps avancés, c'est à eux de mener leur action. On ne peut pas faire plus que ce que j'ai déjà décidé de leur ordonner, pas avec les infos qu'on a ou plutôt qu'on a pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 11:46

Joukov6 a écrit:
Mosquito a écrit:
Le troisième corps a face à lui 2 division ennemies: une à Nogent, et l'autre à Sens. Si elles se réunissent et l'attaquent, il ne pourra jamais tenir. Par contre, s'il fonce sur l'une des deux, il aura l'avantage.
Et il se passera quoi si les divisions françaises (dont on ignore tout, à Verdun y a le même symbole que Sens et Nogent et y a que 1000 hommes) attaquent effectivement? Nos troupes se retrouveront confrontées à une bataille de recontre contre une des divisions françaises tandis que l'autre pourra la couper de ses arrières. Je ne suis pas certain que ça vaille le coup.

On a près de 270 000 hommes en tout (pour l'instant), il faut à tout prix éviter la même erreur qu'en 1814, à savoir voir nos corps se faire battre séparément.

Mosquito a écrit:
Autre chose : Wrede a forcément une division à Sézanne, à quelques kilomètres de Nogent... Didjiou, Nogent est prenable ET tenable. scratch
Ouais enfin y a pas l'air d'avoir de route qui relie directement les deux villes, et pour le hors piste on doit se tapper une forêt au milieu. Y a de meilleurs conditions à mon avis pour envoyer en promenade une division.


Pour ma part je suis pour une posture défensive en attendant que nos troupes se regroupent sur les bases Reims, Chalons et Troyes. Ensuite de là une attaque sur 3 axes vers Paris.

Y a pas de soucis, moi je propose, c'est tout. Mais alors, dans une optique défensive, autant ordonner à Wrede de détacher la division qu'il doit OBLIGATOIREMENT positionner à Sezanne auprès de Wurttemberg.

Oui, je sais, vous allez me dire qu'on ne sait pas ce qu'il va y mettre, et comme d'hab', vous m'opposez vos arguments pleins de bon sens, mais moi, ce que je vois, c'est que Wurttemberg à Troyes est en position de saillant dans notre placement, et que la perte de cette ville pourrait être catastrophique et ouvrir directement la route qui mène au centre de notre dispositif. Alors, je me dis ,comme un gros couillon que je suis, que Wrede a une division à Sezanne (oui, je sais, il va peut-être y mettre des cavaliers légers, mais peut-être pas). Cette division doit être détachée auprès du corps de Wurttemberg qui est en sous effectif et a un niveau très bas qualitativement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chewyy
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 3640
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 11:53

à sa place je mes des cavaliers à sezannes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 12:02

Mattheus a écrit:

Concernant l'envoi de la division de Sézanne à Troyes, non car on peut supposer que Wrede va la ramener sur Chalons, le temps que notre ordre arrive elle aura déjà parcourue pas mal de terrain qu'il faudra faire dans l'autre sens. D'ici là Wurtemberg peut avoir décidé de retraiter.

Wurtemberg devra faire avec ce qu'il a, et même avec une unité à Langres ( en espérant que ce soit sa cavalerie ou la plus petite d'infanterie) il doit pouvoir faire face à 2 divisions françaises. N'exagérons pas non plus la faiblesse de ses troupes, en défense avec son artillerie et des positions préparées, il peut tenir.

Il y a trop d'aléas pour qu'on établisse une stratégie de mouvement pour les deux corps avancés, c'est à eux de mener leur action. On ne peut pas faire plus que ce que j'ai déjà décidé de leur ordonner, pas avec les infos qu'on a ou plutôt qu'on a pas.

Biensûr, autant ne rien faire et laisser faire, pas de souci.

Sauf que merde! Aucun d'entre vous ne se met à leur place? Pas un ne se dit "voilà comment j'opèrerais le premier jour" ?

Ben moi, si. Et si je suis eux, le premier jour, je ne bouge pas et j'envoie des éclaireurs dans toutes les directions. Voilà ce que je ferais si j'étais à leur place. Si j'étais Wrede, je ne lacherais pas Sezanne avant de vous en avoir tenu informé. Voilà pourquoi je pense que nous avons le temps de lui envoyer l'ordre de déplacer cette division à Troyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chewyy
Maitre du jeu
Maitre du jeu
avatar

Nombre de messages : 3640
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 12:33

à la place de Wrede je ferais ça:

Reims 3e Division bavaroise
Châlons-sur-Marne 4e Division bavaroise
Château-Thierry 1e Division de cavalerie bavaroise + 2e Division bavaroise + Réserve d’artillerie + Détachement russe
Sézanne 1e Division de cavalerie bavaroise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 12:45

Mosquito a écrit:

Biensûr, autant ne rien faire et laisser faire, pas de souci.

Sauf que merde! Aucun d'entre vous ne se met à leur place? Pas un ne se dit "voilà comment j'opèrerais le premier jour" ?

Ben moi, si. Et si je suis eux, le premier jour, je ne bouge pas et j'envoie des éclaireurs dans toutes les directions. Voilà ce que je ferais si j'étais à leur place. Si j'étais Wrede, je ne lacherais pas Sezanne avant de vous en avoir tenu informé. Voilà pourquoi je pense que nous avons le temps de lui envoyer l'ordre de déplacer cette division à Troyes.

Et moi j'espère qu'ils ont prévu de bouger car c'est ce que je ferais à leur place, surtout Wrede qui doit rassembler ses forces.. Donc je tiens compte qu'ils bougeront dans la stratégie que je compte appliquer d'où mes ordres.

chewyy a écrit:
à la place de Wrede je ferais ça:

Reims 3e Division bavaroise
Châlons-sur-Marne 4e Division bavaroise
Château-Thierry 1e Division de cavalerie bavaroise + 2e Division bavaroise + Réserve d’artillerie + Détachement russe
Sézanne 1e Division de cavalerie bavaroise

Risqué comme placement et résolument offensif, Chateau-Thierry est trop proche des lignes françaises pour y placer toutes ses forces.
Personnellement, j'aurais mis la 2ème division de cavalerie bavaroise là-bas, la 1ère à Sézanne, l'infanterie russe à Reims et le reste à Chalons.
Y a plein de placements possibles suivant ce qu'ils ambitionnent de faire.
Et mon cher Barclay, je pense que vous avez oublié le fait que Wrede commence à Chalons, ce qui a dû l'inciter à y mettre l'essentiel de ses forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   Lun 9 Nov - 14:03

Pour Wrede, je reitere mon sentiment, rassemblement defensif dans les premiers jours (on est plusieurs a etre d'accord la dessus, notamment avec Joukov et le grand chef).

Puis, peut-etre, suivant le developpement de la situation, marche au sud sur Auxerre et bien au sud de la loire, avec mission d'atteindre et prendre orleans pour le 15 aout (preferable d'etre sur place le 13 aout en cas de besoin d'assaut).

Soit les francais divertissent des forces a ce moment la pour le contrer, et affaiblissent d'autant leur dispositif central, soit ils laissent faire et c'est une securite pour nous.

Par ailleurs, je pense qu'il ne faut pas trop se focaliser sur les depots : on joue une campagne d'un mois, en ete (au moment des recoltes), en France. Une armee ne se desintegrera normalement pas a cause de l'attrition (si ils pertent 10% de leurs forces ce sera vraiment la lune).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOP SECRET : GQG de Nancy, 25 juillet 1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» JUILLET 1815 - les cartes
» [CR]Metz 1815- Histwar.
» Kingdom Hearts : The secret key
» [Vente] Secret Wars en blister.
» Oyez oyez, venez montrer comment votre père noël secret vous a gaté!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la coalition qui est tout colère-
Sauter vers: