Ludis Universalis

Le forum ludique du VDF
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Premières discussions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 15:03

Shocked

Le role premier de la cavalerie lourde est de tailler en piece la cavalerie adverse, en tant qu'unite constitue. Ses cuirasses sont la pour resister aux coups de sabres adverses. Ses longues epees efilees sont la pour percer le cavalier ennemi en face de lui pas pour cingler l'infanterie fuiyant devant...

Quant au role des cosaques, ils peuvent faire ecran, mais ne sont pas la pour engager de la cavalerie adverse, c'est une unite de cavalerie legere...

Si tu veux que les cosaques engagent des hussards, il est preferable d'avoir de la cavalerie lourde derriere qui sera bien plus decisive pour affronter de la cavalerie legere ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 15:40

Ah ben, déja, nous pourrions nous mettre d'accord sur l'utilisation de la cavalerie lourde... ça serait bien qu'on sache l'utiliser correctement.

Monsieur l'arbitre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5114
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:00

La cavalerie lourde, c'est en bataille et rien qu'en bataille.

Les cosaques sont avantageux car ils permettent de faire marcher vite (et c'est pas un luxe chez vous) un groupe de cavaliers relativement nombreux. C'est au prix de leur artillerie divisionnaire, mais c'est un sacrifice utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
FFFootix
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 39
Localisation : pas là
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:04

Nos objectifs : 5 villes parmi :
Compiègne, Soissons, Reims, Meaux, Châlons-sur-Marne, Troyes, Sens, Fontainebleau ou Orléans.
ou Paris.

On "tient" déjà Reims, Troyes et Châlons/Marne.

Plutôt que de filer plein centre, on pourrait viser la prise des villes du sud et notre maintien sur celles déjà en nos mains ?
Sens-Fontainebleau au sud qui sont sur la route Troyes-Paris.
Soissons, Compiègne et Meaux sont en plein centre.
Orléans est pas mal excentrée en revanche, et la route Sens-Orléans me semble bien longue et difficile.

Les Français sont sensés revenir de Belgique, donc du nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:13

SP a écrit:
La cavalerie lourde, c'est en bataille et rien qu'en bataille.

Les cosaques sont avantageux car ils permettent de faire marcher vite (et c'est pas un luxe chez vous) un groupe de cavaliers relativement nombreux. C'est au prix de leur artillerie divisionnaire, mais c'est un sacrifice utile.

Donc j'ai raison.

Les cosaques, attachés à un corps d'armée, c'est comme les tanks français en 39-40 en soutien d'infanterie : du gâchis.

Que je sois bien clair : l'infanterie légère sert à faire de la reco et à protéger un éventuel repli que de toute façon notre vitesse d'escargot asthmatique rend de fait impossible. Les cosaques, avec un corps d'armée, ce n'est rien de plus. Détachés et libres, c'est sans doute la plus formidable arme dont nous disposons pour crever les yeux et couper la langue de Napoleon.

La cavalerie lourde ne sert qu'à défoncer des carrés d'infanterie usés par la mitraille. Si elle attaque un groupe de cavaliers légers (comme les cosaques), ceux-ci font demi-tour car ils ont de toute façon des destriers plus rapides et plus endurants que les lourds percherons batis pour écraser la piétaille...


Dernière édition par Mosquito le Jeu 5 Nov - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5114
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:15

FFFootix a écrit:
Les Français sont sensés revenir de Belgique, donc du nord ?

Les rapports ne sont pas assez clairs pour le dire (voir briefing).
Vous savez juste qu'il y a une "armée de Paris", et que la capitale en général s'organise pour sa défense.
Vous savez aussi que Napoléon a été vu à plusieurs reprises dans la capitale, et qu'il paraît vraisemblable que l'armée de Belgique soit en partie redéployée vers le sud (en partie, car Blücher en Belgique, quoiqu'encore inactif, doit sûrement en fixer un certain nombre). Maintenant, où va-t-elle déboucher, mystère : jusqu'à présent les rapports d'activité reçus ne sont pas du tout alarmants.
Vous savez enfin par des espions que le maréchal Suchet, commandant de l'armée des Alpes, a été contacté, ce qui peut vouloir dire beaucoup de choses dont, au pire, une remontée depuis Lyon vers le nord d'unités françaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:28

Citation :
Donc j'ai raison.

Les cosaques, attachés à un corps d'armée, c'est comme les tanks français en 39-40 en soutien d'infanterie : du gâchis.

C'est marrant parce que ca n'infirme en rien ce que j'ai dit.

Les cosaques, tout seul ne feront que de l'echange a un contre un contre de la cavalerie ennemie. Inutile au possible. Des eclaireurs, qui vont a droite et a gauche c'est bien, mais c'est pas une unite a a engager sciemment au combat ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDHaran
joueur expérimenté
joueur expérimenté
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Localisation : Guillaume de Würtemberg
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:37

Néanmoins, les 5000 cosaques seraient très utiles au sud pour contourner les positions françaises et fournir un appui à une poussée du 3e corps. Même si se sont des cavaliers légers, une attaque sur le flanc ou dans le dos (on peut rêver) aurait probablement un impact dévastateur.

Et surtout ils peuvent arriver assez vite sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:37

Tamerlan a écrit:
Citation :
Donc j'ai raison.

Les cosaques, attachés à un corps d'armée, c'est comme les tanks français en 39-40 en soutien d'infanterie : du gâchis.

C'est marrant parce que ca n'infirme en rien ce que j'ai dit.

Les cosaques, tout seul ne feront que de l'echange a un contre un contre de la cavalerie ennemie. Inutile au possible. Des eclaireurs, qui vont a droite et a gauche c'est bien, mais c'est pas une unite a a engager sciemment au combat ...

On est entrain de se faire un dialogue de sourds Wink

Je synthétise :

1- Je dis que j'ai raison sur l'engagement des unités de cavalerie LOURDE. Tu disais qu'elles étaient faites pour combattre la cavalerie légère, ce que je contredisais, et SP a bien indiqué que la cavalerie lourde ne sert à rien d'autre qu'à foncer sur la piétaille.

2 - Je mets en avant nos cosaque dans un rôle de chasse aux hussards car ils ont un bon moral et sont expérimentés. De plus, ils constituent un groupe nombreux. En un contre un, ils ne feront que de l'échange, comem tu le dis si bien, mais ce que j'affirme, c'est que vu leur nombre et leurs qualités ils auront la supériorité contre les unités légères des français.

3- Si on tue les hussards, on peut bénéficier systématiquement d'un coup d'avance sur l'ennemi. On peut choisir le champ de bataille, et compenser notre lenteur par un harcèlement de ses colonnes, le conduisant à ralentir sa vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:43

DrussDHaran a écrit:
Néanmoins, les 5000 cosaques seraient très utiles au sud pour contourner les positions françaises et fournir un appui à une poussée du 3e corps. Même si se sont des cavaliers légers, une attaque sur le flanc ou dans le dos (on peut rêver) aurait probablement un impact dévastateur.

Et surtout ils peuvent arriver assez vite sur le front.

Non, car l'infanterie ennemie se mettrait aussitôt en ligne et liquiderait la menace par une volée de balles. Les cosaques ne sont pas faits pour cela.

Au contraire, si ils mettent hors de combat la division de hussards d'un corps d'armée ennemi, alors notre corps face à lui aura le champs libre pour utiliser sa propre cavalerie légère pour harceler/ralentir la colonne ennemie, pendant que les cosaques filent sur un autre théatre flinguer une autre division de hussards.

La cavalerie légère, c'est comme les avions de chasse de la deuxième guerre mondiale : Une fois qu'ils disposent de la supériorité aérienne, l'ennemi est aveugle, sourd, et ralenti. Mais attention, ce ne sont pas eux qui gagnent les batailles, ils servent juste à bien les mettre en place. La victoire lors d'une bataille, c'est toujours la force du choc et la puissance de feu. Et la cavalerie légère est nulle à ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 39
Localisation : pas là
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:52

Pour couper les voies de ravitaillement ennemies du côté d'Auxerre au sud de sens pour éventuellement ouvrir la voie vers Orléans ?
Mais comme les cosaques sont des Russes, et donc au nord ça leur ferait de la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 16:55

FFFootix a écrit:
Pour couper les voies de ravitaillement ennemie du côté d'Auxerre au sud de sens pour éventuellement ouvrir la voie vers Orléans ?

Je ne sais pas, je ne peux pas dire. Depuis le début ,je me penche sur des problèmes de doctrines d'engagements. Je suis franchement incapable de prendre parti sur la stratégie car je n'ai pas lu les règles de ravitaillements ni me suis penché sur la carte des opérations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 17:29

Mosquito a écrit:
Tamerlan a écrit:
Citation :
Donc j'ai raison.

Les cosaques, attachés à un corps d'armée, c'est comme les tanks français en 39-40 en soutien d'infanterie : du gâchis.

C'est marrant parce que ca n'infirme en rien ce que j'ai dit.

Les cosaques, tout seul ne feront que de l'echange a un contre un contre de la cavalerie ennemie. Inutile au possible. Des eclaireurs, qui vont a droite et a gauche c'est bien, mais c'est pas une unite a a engager sciemment au combat ...

On est entrain de se faire un dialogue de sourds Wink

Je synthétise :

1- Je dis que j'ai raison sur l'engagement des unités de cavalerie LOURDE. Tu disais qu'elles étaient faites pour combattre la cavalerie légère, ce que je contredisais, et SP a bien indiqué que la cavalerie lourde ne sert à rien d'autre qu'à foncer sur la piétaille.

Tu donnes une interpretation tres particuliere du terme "en bataille" lol! .

Mosquito a écrit:
2 - Je mets en avant nos cosaque dans un rôle de chasse aux hussards car ils ont un bon moral et sont expérimentés. De plus, ils constituent un groupe nombreux. En un contre un, ils ne feront que de l'échange, comem tu le dis si bien, mais ce que j'affirme, c'est que vu leur nombre et leurs qualités ils auront la supériorité contre les unités légères des français.

Je prefererai les voir utiliser comme unite de reconnaissance... et de poursuite, plutot que de les engager de facon sterile contre les hussards. De toute facon, SP a dit que les Francais avaient une 5eme colonne sur nos arrieres qui les renseignaient.


Mosquito a écrit:
3- Si on tue les hussards, on peut bénéficier systématiquement d'un coup d'avance sur l'ennemi. On peut choisir le champ de bataille, et compenser notre lenteur par un harcèlement de ses colonnes, le conduisant à ralentir sa vitesse.


Voir point ci dessus.

Sinon les cosaques volant, ils font peut etre un petit km de plus que leurs homologues francais... ce qui n'empecherait pas je pense une poursuite ennemi vu la longueur de la colonne a maneurvrer (15 km de colonne, quand meme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamerlan
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 491
Age : 38
Localisation : Baron Kray, when not Sacken. Sacken, when not Kray.
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 17:31

DrussDHaran a écrit:
Néanmoins, les 5000 cosaques seraient très utiles au sud pour contourner les positions françaises et fournir un appui à une poussée du 3e corps. Même si se sont des cavaliers légers, une attaque sur le flanc ou dans le dos (on peut rêver) aurait probablement un impact dévastateur.

Et surtout ils peuvent arriver assez vite sur le front.
Oui, mais pour une attaque dans le dos, mieux vaudrait qu'ils ne s'eloignent pas trop a l'avant de nos colonnes. en une marche de 12 heures, ils peuvent faire en effet 72 km, et vu la densite du reseau routier francais, en effet, une maneuvre de contournement serait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 18:40

Tamerlan a écrit:
Je prefererai les voir utiliser comme unite de reconnaissance... et de poursuite, plutot que de les engager de facon sterile contre les hussards.

C'est triste. On gache notre seul atout dans une utilisation à demi mesure et stérile de ses capacités. Nous avons déjà des unités de reconnaissance. Moi, ce que je préconise, c'est de liquider les unités de cavalerie légères qui encadrent les corps d'armée français, afin de les ralentir.

Vous, vous ne voulez pas comprendre que nous pourrions y gagner à agir de la sorte et compenser notre retard.

C'est rageant de parler à un mur...

Mais vous ne comprenez pas qu'à un contre un, en bataille rangée, on n'a aucune chance contre les Français? Notre seule chance, c'est de les combattre en supériorité numérique. Mais vu notre lenteur, nous ne pourrons jamais avoir le temps de mettre nos forces en ligne face à un adversaire au fait de nos mouvements et disposant de toute sa vitesse d'exécution.

Il faut donc le forcer à ralentir. Et pour le forcer à ralentir, il n'y a qu'une seule solution : suprimer sa cavalerie légère qui assure sa sécurité.

Je préconise donc que les cosaques "chassent" les hussards des corps de bataille français. Sans leurs gardes du corps, ou avec ceux-ci en mauvais état, les colonnes françaises seront forcées de piétiner si ous assurons un barrage de cavalerie légère avec nos divisions de cavlerie conventionnelle après le départ des cosques vers une autre cible.

Honnêtement, compte tenu de leur nombre et de leur caracs, je pense que les cosaques peuvent assurer trois batailles successives contre des troupes de hussards avant d'être définitivement vaincus ou épuisés. Imaginez l'avantage qu'auront nos troupes de cavalerie légère conventionnelle qui agiront en second rideau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 761
Localisation : En 1ere ligne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 19:16

J'arrive comme Grouchy après la bataille, je vois que vous avez pas mal bossé durant la journée. Bon a défaut de vous être mis d'accord vous avez soulevez pas mal de problème, c'est déjà ça.
Pour les cosaques, je rejoindrai assez Mos'. Nous avons une troupe nombreuse, d'assez bonne qualité et mobile (la seule du reste). Il ne sert à rien de la laisser en arrière, l'idée de Chasse au hussards me plait assez. Avec un peu de chance on peut rendre l'ennemi aveugle et le ralentir durant ses déplacements (et vue notre rapidité, c'est une chance à ne pas laisser passer).
Là où je diverge de Mos' (et comme disait Desproges, diverge c'est énorme), c'est sur le concept de guerre à outrance jusqu'à la mort. Cela marche quand tu as la vieille garde qui meurt mais ne se rend pas, va essayer ça avec le III corps et son moral de champion... Je veux pas faire mon petit Mahan mais il vaut mieux une troupe retraitant et donc toujours présente sur le champ des opérations (in beeing en quelque sorte) avec tous les avantages que cela comporte qu'une troupe détruite ou totalement démoralisée (et dans ce dernier cas avec le risque de voir la panique s'étendre).
Le combat ne doit être accepté que si cela peut entrainer un point de fixation de l'ennemi (le cas rêvé est celui où l'on occupe un carrefour avec deux ou trois routes qui peuvent servir à l'arrivée de renfort ) A un contre un (en dehors de certains éléments) les français auront le dessus, on ne doit accepter le combat que si des renforts sont à proximité pour nous apporter le surnombre et la victoire.
Pour ce qui est des conditions de victoire (certains font déjà remarquer que nous occupons déjà trois villes et qu'il ne nous en manque plus que deux), je fais la guerre pour prendre Paris, pas pour occuper 5 obscures villes française que mon patron d'empereur ne connait même pas (Certes, si jamais la prise de Paris est iréalisable, là, on pourra reconsidérer l'histoire des 5 villes mais pas avant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpheraz
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : Sainte-Suzanne en Bavière / Czernichev en France
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 19:27

Pareil que Nab'.

- pour le corps de cav
- pour les replis calculés

Quant aux conditions de victoires, rien ne dit que nous pourrons déjà conserver les villes en notre possession...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 19:41

Bon j'ai jamais dit que les Cosaques resteraient à l'arrière, mais il suffit pas de dire: ils vont faire la chasse aux hussards, c'est un poil plus compliqué. D'abord où on les envoit? Pour quelle zone de patrouille? Faut compter qu'ils mettront 2-3 jours pour arriver au front, quelle sera la situation à ce moment-là?
Bref ce sont des points qui seront abordés dans la stratégie.

Ici ça doit rester plus au niveau des mécanismes du jeu, on peut difficilement discuter de la stratégie car Sarges, Drus et Alph ne sont pas sensés la connaître. Donc la seule chose qu'ils sauront et c'est déjà pas mal, on va vers Paris grosso-modo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpheraz
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : Sainte-Suzanne en Bavière / Czernichev en France
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 19:46

Mattheus a écrit:
Donc la seule chose qu'ils sauront et c'est déjà pas mal, on va vers Paris grosso-modo.
En même temps, on s'en doutait un peu, et, surtout, on l'espérait! What a Face

edit: de toute manière, la présentation de la situation faites par SP est assez claire sur ce que chacun doit faire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 5114
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 19:53

Et encore, si j'avais voulu pousser le côté "coalition", j'aurais pu vous fixer des objectifs individuels.

Mais bon, z'allez déjà assez souffrir avec vos routes et vos tortillards...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 20:06

Mattheus a écrit:
Bon j'ai jamais dit que les Cosaques resteraient à l'arrière, mais il suffit pas de dire: ils vont faire la chasse aux hussards, c'est un poil plus compliqué. D'abord où on les envoit? Pour quelle zone de patrouille? Faut compter qu'ils mettront 2-3 jours pour arriver au front, quelle sera la situation à ce moment-là?
Bref ce sont des points qui seront abordés dans la stratégie.

Ici ça doit rester plus au niveau des mécanismes du jeu, on peut difficilement discuter de la stratégie car Sarges, Drus et Alph ne sont pas sensés la connaître. Donc la seule chose qu'ils sauront et c'est déjà pas mal, on va vers Paris grosso-modo.

Pour moi, cette discussion relève de la doctrine d'emploi des forces d'action rapides study . Donc, celà ne relève pas de la discussion du QG, mais bien de la discussion globale d'avant campagne. Une fois qu'on est d'accord, on discutera de l'envoi des troupes dans l'enfilade QG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix
joueur compulsif
joueur compulsif
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 39
Localisation : pas là
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 20:20

Mosquito a écrit:
Tamerlan a écrit:
Je prefererai les voir utiliser comme unite de reconnaissance... et de poursuite, plutot que de les engager de facon sterile contre les hussards.

C'est triste. On gache notre seul atout dans une utilisation à demi mesure et stérile de ses capacités. Nous avons déjà des unités de reconnaissance. Moi, ce que je préconise, c'est de liquider les unités de cavalerie légères qui encadrent les corps d'armée français, afin de les ralentir.
avec les francs-tireurs, les français auront toujours des infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mattheus
joueur dopé
joueur dopé
avatar

Nombre de messages : 1165
Localisation : Schwarzenberg en France, Ferdinant en Bavière
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 20:27

J'espère que vous avez tous fait attention aux règles concernant l'approvisionnement des unités. J'ai peur que les raids sur les arrières ennemis soient assez limités au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 20:27

FFFootix a écrit:
Mosquito a écrit:
Tamerlan a écrit:
Je prefererai les voir utiliser comme unite de reconnaissance... et de poursuite, plutot que de les engager de facon sterile contre les hussards.

C'est triste. On gache notre seul atout dans une utilisation à demi mesure et stérile de ses capacités. Nous avons déjà des unités de reconnaissance. Moi, ce que je préconise, c'est de liquider les unités de cavalerie légères qui encadrent les corps d'armée français, afin de les ralentir.
avec les francs-tireurs, les français auront toujours des infos.

Bof, c'est pas le plus important, en fin de compte.


Mettez-vous à la place d'un maréchal français qui vient de voir son détachement de hussards mis hors de combat (démoralisé/divisé de moitié) par les cosaques, et qui, dès le lendemain, commence à se faire harceler par les unités de cavalerie légères de Sacken-Mosquito, faisant baisser sensiblement le moral de ses troupes, et l'obligeant à ralentir pour assurer des gardes de protections... Qu'est-ce qu'il e a à foutre si il reçoit des infos concernant la présence de Sacken-Mosquito en face de lui? Ce qu'il sait, c'est que sa vitesse est ralentie parce qu'il a perdu sa cavalerie légère qui tenait l'ennemi à distance de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito
joueur dopé
joueur dopé


Nombre de messages : 2096
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Premières discussions...   Jeu 5 Nov - 20:28

Mattheus a écrit:
J'espère que vous avez tous fait attention aux règles concernant l'approvisionnement des unités. J'ai peur que les raids sur les arrières ennemis soient assez limités au final.

C'est pour celà que je ne les préconise pas. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premières discussions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premières discussions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» V7 / Maelstrom of war : premières parties
» DESSINATEURS Discussions "techniques"'
» Fusions : discussions à bâtons rompus
» Composer musique
» Nos premières semaines sur KT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ludis Universalis :: Archives :: Les francos contre-attaquent sur la morne plaine :: Forum de la coalition qui est tout colère-
Sauter vers: